Attaque de Goumakoura : Les derniers balbutiements d’une rébellion qui bat en retraite

4
1

Elle se cherche, elle agonise, elle a perdu le combat, alors elle veut se voir en dehors du véritable champ de bataille, s’il est vrai que l’objectif est la libération de l’Azawad. C’est dans cet ordre d’idée que nous avons classé les récentes attaques de Youarou, Hombori et Goumakoura.

Dans la journée du vendredi, aux environs de 10 h, nous recevons l’information comme un couperet : “ Les rebelles ont attaqué Goumakoura. Depuis 6 h du matin, des coups de canons retentissent “.

Une nouvelle d’abord inquiétante car il s’agit d’une attaque dans la localité de Niono, région de Ségou. Comme quoi, ces assaillants ont pris goût à la politique de diversion pour distraire les forces armées républicaines. Au cas où nos forces s’éparpilleraient, la rébellion pourrait frapper fort au Nord. C’est parce qu’ils ont perdu le combat au Nord, que les bandits armés tentent des attaques sporadiques vers le sud.

Mais si à Youarou et à Hombori nos forces armées n’ont pu faire que constater les dégâts, des sources bien introduites déclarent que l’armée malienne, par l’entremise des hommes venus de Ségou et commandés par le Colonel Takini, ont mis en déroute les assaillants. Et le bilan est lourd du côté des bandits armés qui ont perdu plusieurs hommes et laissé derrière eux de nombreux blessés faits prisonniers par le Colonel Takini. Ces blessés auraient reçu des soins à Fassala, mais certains d’entre eux n’ont pas survécu à leurs blessures. Du côté de nos forces armées on déplore néanmoins quelques blessés dont la vie n’est pas en danger.

Selon Maliweb, la troupe du MNLA aurait été dirigée par le colonel Bouna et Akli, ancien chef de poste de commandement de Goumankoura. Le colonel Bouna avait, quant à lui, déserté son lieu d’affectation de Sikasso pour rejoindre le MNLA. Tous ces officiers avaient déserté l’armée malienne pour le MNLA.

De cette attaque, on retiendra que notre armée doit surveiller et mettre sous patrouille toutes les villes originaires d’intégrés ayant regagné la rébellion. Ces traîtres sont des indicateurs potentiels pour les troupes de bandits. Connaissant les lieux et les habitudes des populations, ils sont d’un atout essentiel pour les attaques sporadiques.

C’est le lieu de saluer une fois de plus la bravoure et la réactivité positive de nos forces armées. Si aujourd’hui les bandits affichent leur volonté d’aller à la négociation, c’est parce qu’ils ont le dos au mur. En tout cas ils sont déjà convaincus de leur défaite prochaine, voire de la destruction totale de leurs troupes. A l’armée malienne de maintenir le cap, et aux Maliens de rester unis derrière le Président dela Républiqueet les forces armées, tout en préservant l’unité et la cohésion qui caractérisent ce grand pays dans sa diversité ethnique et culturelle.

Mamadou DABO

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
Sarkozy Ennemis<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 154</span>
Membre
Sarkozy Ennemis 154
4 années 7 mois plus tôt

Vous vous enervé comme sa ce n’est que dans le calme qu’on regle Les Chose.
Je trouve que ATT ne negligent rien c’est mieux que de repondre a chaque question.
Apres on utilise ses reponses pour créer d’autres question.
Avec d’autres president il y aurais déjà peut etre pire.

FANA<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 158</span>
Membre
FANA 158
4 années 7 mois plus tôt

Si pour préserver la paix le Mali s’était préparer à la guerre,tant de pertes de braves soldats n’arriveraient jamais.Il ne faut jamais attendre que la maison commence à brûler pour tenter de chercher un sapeur pompier et à l’équiper.Ne dit-on pas qu’il vaut mieux prévenir que guérir.

FANA<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 158</span>
Membre
FANA 158
4 années 7 mois plus tôt

Pour rester unis derrière le Président de la République il faut que lui-même donne beaucoup de signes de son engagment.Cette situation a été traitée avec beaucoup de négligence à mon sens.Qui veut la paix prépare la guerre.On n’ a pas bésoin d’être général pour comprendre cela.

tintin<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 434</span>
Membre
tintin 434
4 années 7 mois plus tôt

Si on est un vrai général, cela s’entend.

wpDiscuz