Attaque terroriste à Grand Bassam : Modibo KEITA témoigne de la compassion du mali a la côte d’ivoire

0
Attaque terroriste à Grand Bassam : Modibo KEITA témoigne de la compassion du mali a la côte d’ivoire

Suite aux attentats meurtriers perpétrés à l’hôtel Etoile du Sud de Grand Bassam en Côte d’Ivoire, le Premier ministre Modibo Kéita à la tête d’une forte délégation était mercredi et jeudi à Abidjan pour réitérer la solidarité du gouvernement et du peuple maliens à la Côte d’Ivoire. Modibo Kéita était également porteur d’une missive du président de la République Ibrahim Boubacar Kéita à son homologue ivoirien Alassane Dramane Ouattara.

Pour cette visite de soutien à la Côte d’Ivoire, le chef du gouvernement était accompagné  des ministres de la Solidarité et de la Reconstruction du Nord, Hamadoun Konaté, et de la Sécurité et de la Protection civile, le colonel-major Salif Traoré. Étaient également du voyage, le président de la Commission défense de l’Assemblée nationale, Karim Kéita, et l’ancien ministre et expert en sécurité de l’Union Africaine, Soumeylou Boubeye Maïga.

A son arrivée à l’aéroport militaire GATL aux environs de 16h30, Modibo Kéita a été accueilli à sa descente d’avion par le ministre ivoirien de la Défense, Allain Donway, et l’ambassadeur du Mali en Côte d’Ivoire, Ousmane Ag Rhissa. Après un bref entretien dans le salon d’honneur, Modibo Kéita a gagné les lieux du drame à Grand Bassam.

Sur place à l’hôtel Etoile du Sud qui continue à attirer du monde et sur fond de rugissements de l’Océan Atlantique dont les vagues ne cessent de battre la berge, le Premier ministre Modibo Keita a écouté un compte-rendu détaillé des péripéties de l’attaque fait par le président du conseil d’administration de l’établissement hôtelier, Ablé Jack.

Après cette visite fort émouvante, en présence de nombreux curieux qui se pressent sur les lieux, Modibo Kéita n’a pu cacher son admiration pour le courage des animateurs de ce site et des forces de sécurité ivoiriennes qui ont réagi promptement pour limiter les dégâts. La visite de Modibo Kéïta à Abidjan a coïncidé avec la découverte d’un corps, portant le nombre des victimes à 19 personnes.

Le chef du gouvernement a ensuite été reçu en audience par le président Alassane Dramane Ouattara. Après une demie heure d’entretien avec le chef de l’Etat ivoirien, Modibo Kéita a confirmé à sa sortie d’audience qu’il était porteur d’un message du président Keita, dont le contenu, sans surprise, porte sur l’attaque terroriste qui vient d’endeuiller la Côte d’Ivoire. Pour Modibo Kéita, c’était un devoir pour le Mali de venir exprimer sa sympathie et sa compassion au peuple de frère de Côte d’Ivoire. « Au plus fort de la crise chez nous, le Mali se souvient de toute la disponibilité et des efforts du président Ouattara, à l’époque président en exercice de la CEDEAO », a rappelé le Premier ministre.

Modibo Kéita a, tout comme à Ouagadougou en janvier dernier, appelé à la conjugaison des efforts au plan national et international pour lutter contre le terrorisme.

Avant de quitter Abidjan, le Premier ministre s’est rendu dans la famille de notre compatriote Fodé Fadé, victime de cette horreur. C’était en plein cœur d’Abidjan à Treichville où il a été reçu par le maire Jérôme Ahissi et de nombreux membres de l’importante communauté malienne vivant en Côte d’Ivoire. Sur place, Modibo Keita a expliqué être venu exprimer la compassion du pays tout entier à cette famille endeuillée à laquelle il a remis une enveloppe symbolique.

Envoyé spécial

L. ALMOULOUD

PARTAGER