Axe Anefif-Kidal : Les braqueurs de véhicule ont encore frappé

0
1

Les voleurs de véhicule qui sévissent dans la Région de Kidal n’ont pratiquement plus de véhicule appartenant aux programmes et projets de développement, à enlever.

Ces dernières semaines, les missions projets sont très rares. Les quelques missions qui sont organisées sont escortées par les militaires. N’ayant plus de véhicule tout-terrain à enlever, les braqueurs ont commencé à cibler les camions de transport de personnes et de marchandises. C’est ce qui est arrivé mardi. Un camion qui avait quitté la ville de Gao pour Kidal a été pillé par un groupe de bandits sur l’axe Anefif-Kidal, à environ 30 km de la ville de Kidal. Le conducteur du camion s’était garé quelque part pour se reposer un peu avec les passagers. Les malfaiteurs ont alors surgi et ont fait des tirs de sommation. C’était la panique totale. Les passagers ont détalé et se sont dispersés dans la nature. Les bandits sont alors montés à bord du camion pour le piller. La valeur des marchandises emportée est estimée à trois millions de Fcfa. Le camion braqué appartient à un commerçant de Kidal qui a beaucoup investi dans le commerce de la quincaillerie à Kidal. Après l’incident, Habiboulaye Touré a dépêché deux autres véhicules pour aller chercher les passagers. Pendant que Kidal était encore sous le choc de ce braquage, les bandits ont frappé hier. Un véhicule du Projet d’appui au développement communautaire de la Région de Kidal (PADECK) a été enlevé hier matin dans la ville de Kidal. L’armée a aussitôt engagée des poursuites.

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.