Braquage à Azar center ce vendredi matin : Les bandits arrêtés grâce à une intervention rapide de la police

19

 Azar Center de Baco Djicoroni attaqué tôt ce vendredi : les bandits arrêtés grâce à une intervention prompte du 4è arrondissement

Tôt, ce vendredi  matin, la boutique Azar Center sise au quartier Baco Djicoroni a fait l’objet d’un braquage.

Alors que les bandits auteurs de l’attaque se préparaient à quitter les lieux, butin en main, la police, le 4è arrondissement informée par le gérant, arrive sur les lieux.

Questionné sur l’évènement, M Charbel, gérant de la boutique Azar Center, a préféré garder le silence.

«Il n’y a eu aucun braquage, c’est peut-être une fausse alerte, fulmine-t-il, avant d’ajouter. Il y a eu juste  un petit vol à l’interne… ».

«Ce matin, quand je passais par-là, j’ai vu une foule menacer de défoncer les portes de la boutique pour lyncher les bandits alors perceptibles même de vitres de la boutique», a commenté un habitant du quartier.

D’autres sources d’ajouter, « il y a eu braquage, mais l’opération semble avoir échoué. »

Les bandits, au nombre de trois, auraient tout planifié depuis la veille. Ainsi, le jeudi, vers le petit soir, ils sont arrivés prétextant faire des achats. Les deux ont détourné l’attention de la caissière, pour permettre au troisième de se planquer au fond de la boutique jusqu’au petit matin. Il était chargé d’ouvrir les portes aux deux autres qui devraient revenir vers 4h dans l’espoir de parachever l’opération. Comme planifié, les deux éléments du groupe rejoignent leur camarade à  Azar Center, peu avant l’aube, ce vendredi. A l’attente, leur camarade leur ouvre la porte.

Cependant, l’heure de rendez-vous des braqueurs coïncida à l’arrivée du vigile qui, avant d’être ligoté par les bandits, a eu le temps d’aviser son patron de la présence d’un individu planqué dans un coin de la boutique. L’opération continuait jusqu’à l’arrivée des éléments du commissariat du 4è Arrondissement. Ce qui signe non seulement l’échec de l’opération mais l’arrestation des braqueurs pris la main dans le sac.

Papa Sow

PARTAGER

19 COMMENTAIRES

  1. Eux, une dose létale leur ferait du bien. Ils ne seront plus de ce monde ou ils sont obliges de braquer les boutiques. Ces criminels la mains dans le sac ne doivent pas surcharger les prisons aux frais du contribuable. Il faut débarrasser la société de ces déchets humains. Ils méritent le même traitement que les terroristes.

    Tant qu’ils ont la certitudes qu’ils ne seront pas tues, ils récidiveront toujours. N’en déplaise aux pseudo défenseurs des droits de l’homme qui devient le droit du criminel a la vie, il faut commencer a tuer les criminels prix la main dans le sac.

  2. IBK,ce sont les prières des Imams et Sabati qui sont entrain de te tromper éviter ses salauds qui ne cherche que de l’argent. Si tu leur donne l’argent du contribuable ceci te maudira.Il n’ont qu,à aller travailler .Chaque fois qu’il veulent avoir de l’argent il parle de prière . Si la prière pouvait arranger le Mali nous ne seront pas chassés jusqu’à Konna.

  3. Comment le gouvernement malien peut se payer des vacances dorées pendant que le pays se ploie tous les jours davantage sous les feux des terroristes ….?

    Franchement IBK est a cote de la plaque pour ne pas dire il est complètement dépasse…!
    Les imams de Bamako avec SABATI 2012 ont prie pour que Dieu donne le pouvoir a celui qui pourra sortir le pays de l’impasse et voila …. ou nous en sommes…..IBK et le désenchantement total…..?

  4. nfp, n’es tu pas par hasard un des complice des malfrat mis aux arrêts? En tout cas, à partir de cet instant je commence mes propres investigations à ton sujet. Tu ne m’inspires pas confiance. Walahi Billahi, je jure.

  5. Markala, c devenu pour toi une habitude d’importuner les gens; Tu n’arrange rien,et tu t’es spécialisé dans le dénigrement. Je ne connais pas Papa Sow,mais le travail professionnel qu’il a fait en menant ses enquêtes et en faisant réagir les responsables de Azar Center (victime) nous savons un peu plus sur cette affaire. Nous mettons la police ne garde! Nous ne voulons plus voir ces dangereux délinquants et criminels dans nos rues. Merci Papa Sow et courage. Des brebis galeuses comme Markala et consort sont ceux là même qui travaillent avec les bandits. Je dis merci Papa Sow et surtout à Maliweb qui, comme je le constate à vite publié l’information pour tenir l’opinion au courant.

  6. Papa Sow, merci pour nous avoir informé et surtout pour la bonne qualité de rédaction de votre article. Mais inquiétude c’est est ce qu’on va continuer à vivre dans cette insécurité qui semble s’empirer au fur et à mesure? Que Dieu préserve notre pays. Amen

    • viva louise
      “Papa Sow, merci pour nous avoir informé et surtout pour la bonne qualité de rédaction de votre article. ”

      La BONNE QUALITE de son article??? 😯 😯 😯 😯

      On a pas dû lire le même… :mrgreen:

  7. J’ai toujours dit qu’il y a lieu de s’inquiéter pour ce qui arrive maintenant à Bamako. La menace
    du grand banditisme se déplace du nord pour nous rejoindre, ici, dans la capitale. Ce braquage à Azar Center de Djicoroni est la preuve que les bandits peuvent faire mal à tout moment, où ils veulent et qui ils veulent. je me pose des questions si nos autorités en charge de notre sécurité en font vraiment une préoccupations. A part, quelques coquilles, je trouve, moi, que Papa Sow a fait un excellent boulot pour lequel je le félicite..
    C’est un excellent papier de reportage qui nous donne des informations sur ce qui s’est passé à Azar. Je dois aussi avouer que la version que j’ai apprise est très proche de celle rapportée par le journaliste. Il faut que nos autorités prennent toutes leurs responsabilités. Merci

    • doumaciss
      “je trouve, moi, que Papa Sow a fait un excellent boulot pour lequel je le félicite..
      C’est un excellent papier de reportage” 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯

      Heu… juste une question: C’est quoi, pour toi, un mauvais article? 😯 😯 😯

  8. Bamako est plus qu’insecure actuellement et le pire la population n’a aucune consciencede la situation. Bamako connaitra son cas si la population ne reagit pas des maintenant au lieu de dormer comme des koalas-opposums brides.

  9. Et voilà un journaliste à la Malienne. On ne peut même plus relire ses chiffons avant de les publier? Aw tê hinè mali imagela!

  10. :mrgreen: 🙄 🙄 ,ni queue ni tete article nulllllllllll 😈 😈 😈 😈 😈 ,plu d’emple explication, 🙄 🙄 😈

  11. “La police, en venant sur les lieux, aurait également infirmé 👿 la police militaire”
    Tsss! Si en plus ils s’en prennent aux INFIRMES! 😀 😀 😀 😀 😀

    “pour permettre au troisième de trouver une plaque 😛 au fond de la boutique”
    Déjà que trouver une PLANQUE c’était pas facile, alors trouver une plaque… 😆 😆 😆

    “Il a juste eu le temps d’aviser son patron, avant pris, ligoter et coucher par terre.”
    C’est vrai qu’une fois qu’on est AVANT PRIS, on ne peut plus rien faire! 😛 😛 😛 😛 😛

    Je me demande ce que Papa Sow avait fumé avant d’écrire son article! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
    En tout cas, ça devait être fort! 😆 😆 😆

    Houbien? 😛

  12. “c’est peut-être une fosse alerte” 😀 😀 😀 😀 😀

    Il vaut une fausse FOSSE qu’une vraie alerte!

    Au moins, la FOSSE, on peut toujours y jeter les voleurs! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

Comments are closed.