Braquage Ă  Gao : Le domicile du PG la cible

2

La ville de Gao est en proie à une insécurité grandissante à quelques encablures du cantonnement des ex-combattants rebelles du Nord. Pour marquer cette violence au nord, le dimanche dernier des assaillants armés se sont attaqués au domicile du nouveau procureur fraîchement nommé dans la ville de Gao.

Les faits se sont déroulés aux alentours de 19 h, quand deux individus en moto armés ont tenté de braquer un garde en faction au domicile du procureur de la République de Gao. Le second garde, muni de son fusil, a ouvert le feu sur l’un des assaillants armé le tuant sur le coup. Le second assaillant, qui conduisait la moto, a pris la poudre d’escampette après avoir abandonné sa moto sur les lieux.

Une source au nord, bien introduite, a indiqué que la multiplication des attaques dans les régions du Nord s’explique par l’annonce du cantonnement des groupes armés et qui parle d’un combattant pense à un homme disposant une arme. Pour faire partie du lot, certains cherchent vaille que vaille à se doter d’une arme. Il faut aussi ajouter l’accroissement des trafics d’armes.

O. D.

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

Comments are closed.