Coopération sécuritaire extérieure des USA : Appui décisif à la lutte anti-terroriste au Mali, au Nigéria, au Cameroun et au Tchad

0
Mme Linda Thomas Greenfield
Mme Linda Thomas Greenfield

Cette conférence que nous avons suivie dans les locaux de l’ambassade des USA à Bamako, sis à l’ACI 2000, a eu pour cadre la salle informatique sous l’assistance des cadres de la représentation diplomatique américaine au Mali comme Idrissa Fané. Lutte contre toutes les formes d’extrémisme, soutien à la démocratie et à la bonne gouvernance, encouragement de l’alternance au pouvoir. Ce sont  là les principaux axes des exposés des deux hauts responsables américains lors de vidéoconférence.

Et le Général David M. Rodriguez d’assurer que Washington continue et intensifie son appui à la lutte contre le terrorisme sur le continent, notamment au Mali, au Cameroun, au Nigeria et au Tchad. S’agissant du Mali en  particulier, il a mis l’accent sur la coopération pour fournir des renseignements et des appuis en matière de formation.

Défis sécuritaires

Il s’est appesanti sur les efforts pour faire face aux défis sécuritaires imposés par les menaces de Boko Haram dans les autres pays cités et aussi pour lutter contre les Shabab en Somalie et dans la région environnante. Le Chef de l’unité AFRICOM a expliqué que mes USA ont stationné une troue de plus de 800 militaires en Espagne pour intervenir rapidement en Afrique en cas de menace grave et surtout  ” pour réagir et défendre les intérêts américains sur le continent “.

Pour Mme Linda Thomas-Greenfield, ” ce qui préoccupe les USA, c’est qu’il y a aujourd’hui de plus en plus de défis à la consolidation de la paix dans le monde. Et sur le continent africain, préserver la paix et la sécurité constitue notre première priorité “. Et d’ajouter que le pays de l’Oncle Sam ne badine pas avec la dangereuse propension des extrémismes de toutes natures.   ” Nous travaillons avec nos partenaires européens et du contient pour enrayer les menaces et nous soutenons la démocratie à travers le soutien des processus de changements politiques respectant les règles constitutionnelles “.

Soutien aux régimes démocratiques

Elle a, dans ce sens, rappelé que Washington a tenté de dissuader le président N’Kurunziza du Burundi de tenter un troisième mandat à la tête du pays. Ce qui est un facteur d’instabilité politique et de crise majeure avec déjà beaucoup de réfugiés dans la région.

La Secrétaire  d’Etat adjointe aux Affaires africaines a souligné que les USA sont plus à l’aise dans leur soutien aux régimes démocratiques et les aidant vigoureusement à assurer un mieux-être à leurs populations. C’est dans ce sens, à la croire, que se situe la prochaine visite à Washington du président nigérian Mouhamadou Buhari, qui sera accompagné dans ses efforts contre la secte Boko Haram.

Bruno Djito SEGBEDJI

PARTAGER