Dernière minute : La localité de Goumakoura attaquée tôt ce matin

142

MW /23h/Après la reprise de Léré par notre vaillante armée, le compte à rebours vient de commencer avec l’attaque de la localité de Goumakoura située entre  Nampala et Léré. Tôt ce matin aux environs de 5 heures du matin, les assaillants du  MNLA  à bord de véhicules 4X4  auraient attaqué cette localité.

 Les affrontements se poursuivent.

De sources concordantes, l’armée malienne a envoyé d’importants renforts dans la localité depuis l’attaque de Léré par les combattants du MNLA : plusieurs véhicules blindés, des camions de troupes et des véhicules tout-terrain.

Selon les informations provenant de cette localité,  le MNLA  a perdu beaucoup d’hommes, il y aurait  eu des blessés dans ses rangs et des soldats ont été faits prisonniers.

Des sources nous relèvent que suite à cette attaque survenue ce matin dont le combat a duré de 5 h30 à 12h 52 minutes, le bilan provisoire fait état d’un mort et de 6 blessés du côté de l’armée régulière. Quant aux assaillants, plusieurs morts et des prisonniers.

A l’issue d’une  patrouille  de reconnaissance effectuée par l’armée,  des corps ont été retrouvés à la suite de la fuite des rebelles du MNLA à bord de deux 4X4 BJ.

M DIARRA/Maliweb

 

PARTAGER

142 COMMENTAIRES

  1. On est pleinement installé dans la guerre de communication. A peine, on arrive à faire la part des choses entre vérité et propagande.
    Ca ne sert à rien de s’insulter. Agissons en responsables et assumons nos actes.
    Le MNLA a ses stratégies (militaire et d’information), l’Armée Malienne a la sacré mission de défense de l’intégrité du territoire malien. L’opposition est claire et nette. Que chacun fasse bien son boulot.

  2. La France de SARKOZY a ete’ decu par ses minables bandits terroristes dans le sahel.l’obdjectif vise’ etait de pousser et supporter les bandits jusqu’a ce qu’ils occupent deux des trois regions du nord a savoir Kidal,Gao et Tombouctou et apres SARKOZY allait saisir le conseil de securite des nations unies pour l’envoie d’une « FORCE D’INTERPOSITION » pour officialiser la division du Mali en deux C’etait ne pas compter sur la forceLa France de SARKOZY a ete’ decu par ses minables bandits terroristes dans le sahel.l’obdjectif vise’ etait de pousser et supporter les bandits jusqu’a ce qu’ils occupent deux des trois regions du nord a savoir Kidal,Gao et Tombouctou et apres SARKOZY allait saisir le conseil de securite des nations unies pour l’envoie d’une « FORCE D’INTERPOSITION » pour officialiser la division du Mali en deux C’etait ne pas compter sur la force de frappe et la tactique de l’armee qui a aider les Francais a ne pas parler Allemand aujourd’hui comme langue officiele,c’etait ne pas compter aussi sur l’intelligence et le patriotisme de l’armee qui a aider le peuple ALGERIEN a se liberer de l’occupation Francaise.BRAVO LA VAILLANTE ARMEE DU MALI » ANWOU BE SA AWOU NOFE «

  3. prise de Goumakoura ,30 morts du coté maliens ,4 morts ets 3 blessés du coté du MNLA …………………l’armée malienne garde le silence sur ses pertes pour eviter de nouvelles manifestations des familles ,mais quand tout sera terminé et que des pères ou des frères ne rentreront pas ,il faudra bien donner des explications !! 👿 👿

  4. tu es un********** tu n’a jamais dormi dans une chambre. Si vous compter sur la mauritanie pauvre vous ravitaille en eau et autre vous verrez.vous parlez d’independance .quel independance parlez vous.independance pour gouverner ***********************

    Faisons avancer le débat c’est mieux que d’insulter les journalistes qui nous informent à tout le moment merci.

  5. ***************! La description de l’attaque que vous venez de faire ne correspond pas au bilan auquel vous aboutissez. On n’a pas besoin d’être espert militaire pour savoir qu’un camp militaire attaqué par des unités braves comme celles du MNLA munies de missiles grad pendant 7 longues heures ne s’en sort pas avec un tel bilan.
    Vos hommes ont eu chaud! Beaucoup de materiel a été detruit notamment des blindés, le stock de carburant est en feu.
    Nous avons les vraies info en temps reel.
    Tiens je te file celle-là: après l’échec de vos militaires à ravitailler leurs amis de TASSILIT, ce camp tombera dans quelques heures.
    Vous refusez de voir la réalité: de quelle armée vous vous targuez alors que vos militaire fuient les terrains de combat en enjanbant les frontières des pays voisins malgré les mercenaires ukrainiens recrutés?
    Quelle armée alors que les lignes de ravitaillement et de liaison qui sont essentielles pour toute armée sont coupées pour plusieurs divisions se trouvant dans l’AZAWAD?

    Faisons avancer le débat c’est mieux que d’insulter les journalistes qui nous informent à tout le moment merci.

    • Mon ami le reveil sera fatal pour toi. Meme ceux qui ouvraient la gueules etant vos porte paroles l’ont bouclée depuis une semaine.. Je crois que tu devrais faire comme eux. On peut se peut battre contre un gouvernement mas pas contre un peuple. Si vous n’êtes pas d’accord avec le peuple malien et bien retourner dans votre Lybie. On vous a accueilli à cause des origines de nos pères et mères mais pas vous, vous vous êtes libyens et non maliens. Si nos militaires sont en echec, pourquoi vous ne venez prendre des grandes villes comme Kidal, Tombouctou ou Gao??? Si vous etes si fort que ca, arreter d’attaquer des petits post avancée de 20 militaires, venez attaquer le camp de tessalit. On vous a raser les poils du cul la premiere fois, je pense que vous n’etes pret de recommencer ce banditisme. Calme et reviens dans la republique car l’AZAWAD n’a jamais appatenu ni à ton pere ni à toi, c’est une region qui apparetnat à une masaiques ethnique dont vous etes minoritaire.

    • Toi as intérêt d’ouvrier les yeux et voir la réalité sinon le réveil sera brutal. pauvre con . Heureusement que la m n la ne représente que lui même pas tous les touaregs .Ton soit-disant azawad ne sera qu’une illusion .

    • UKRAINIEN Tiens voila un des(mercenaire) pilotes des helico de l’armeé Malienne, qui veut defendre la cause de ces apatrides, on t’a engagé pour aller botter le cul de ces renegats et non de faire une quelconque demande en leur nom. 😆 😆 😆
      Toi apatride(Ukrainien), c’est pas toi et tes freres du MNLA+AQIM qui disaient que le Mali a engagé des mercenaires ukrainiens!!!! tu as recu ta dose hein!!!ca se voit, tellement que la correction a ete exemplaire que vous demandez la nationalité Ukranienne. Quel TRAUMATISME a ce rytheme vous n’aurez plus de pays, on sera obligé de vous envoyez dans l’espace.Bande de renegats.
      La prochaine fois on fera appel a des mercenaires suisse, corse norvegien, un choix multiple quoi. 😆 😆 😆 😆

    • Faisons avancer le débat c’est mieux que d’insulter les journalistes qui nous informent à tout le moment merci.

    • Faisons avancer le débat c’est mieux que d’insulter les journalistes qui nous informent à tout le moment merci.

  6. C’est un malade mentale alors ne perdons pas notre temps pour lui faire plaisir. Vous savez il y a beaucoup de gens qui sont seul en Europe alors c’est un moyen de se distraire ici. Laissons ce malade mourir avec sa solitude et avançons dans les débats.

  7. jaimerai bien en manger du MNLA un jour sa doit etre appetissant k dieu les attachent et les met a notre merci vive le maliba on taimera pour tjrs
    hey slt foudkg decidement tu dois etre un etre ki a un tps fou jesper au moins k tai pas un clochard car tai tjrs là k dieu taide malheureux Lol
    le chien aboie et la caravane passe et passera

  8. doudouba moi j,ai un marabout a ajelhoc qui peut nous debarasse de coco et fougk……

    • alors mon cher Tienimango, le Mali a battu le bostwana de ta ravissante épouse hein!!!! mdrrrrrrrrrr

      • koro aldo tout s,est passe tres bien ….moi en tout cas je ne suis pas rechercher par les services secret gambien….doudouba et aldo sont interdit de sejours en gambie. 😀 😀 😀 😀

  9. a refuge ” le Malien en general n’a jamais aimé la verité….” savez vous ce que c’est que la verité? si vous mangez votre pain a la sueur des autres c’est votre probleme de grace épargnez nous de vos balivernes

    • le malien est une autruche :la tete enfouie dans le sable pour ne pas voir la mer.de dans laquelle il est 😆 😆 😆

  10. Frederic Rident ou pas, foudkg et coco c’est le meme combat…. ils sont pire que les bandits du MNLA ou AQMI

      • salut Miri, cmt tu vas? tu sais ces deux individus sont des agents secrets et ça je n’en doute pas une seconde….

        • agents secrets de quoi ?? il n’y a rien a espionner au Mali 😆 😆 😆 ……………………et vos agents secrets maliens ,eux ,n’ont rien vu venir quand le MNLA vous est tombé dessus 🙄 il faut les fusiller :mrgreen: :mrgreen:

    • 😆 😆 😆 😆 Salut soldat Ould Aldomorach baba akim 😆 😆 😆 😆 COCO est # de FOUDKG,premierement COCO aime le Mali,FOUDKG hait le Mali, deuxiement COCO est au Mali ,FOUDKG est en France, troisiement COCO raisonne avec le cerveau,FOUDKG raisonne avec la bouche et quatriement COCO est un etre humain parcontre FOUDKG est un poisson ,non je m’excuse un poison 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 Pas de comparaison entre les deux , ok soldat?

  11. Alain Juppe doit faire une visite eclaire a Bamako ce Dimanche, source RFI. Faisons ettendre une mecontement face a la france et unne grande manifestation des son arrivee. Faites passer l’info STP….

  12. Dans certains posts que l’on lit sur Maliweb , on voit que la maladie dont malheureusement chaque société humaine souffre , est en train de prospérer ………..Je veux parler de la capacité de donner , sans preuve aucune , une identité à l’un d’entre nous ……..Et ici je veux parler de FOUDKG ….. Le camarade de Metz n’est en aucun cas et d’aucune façon Frédéric Rident ………N’allez donc pas faire de celui là , (que je ne connais pas) ,le symbole physique des petites colères que la lecture des post de mon couillon de frangin déclenche chez vous ! çà c’est absolument lamentable !………… :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    • Ce qui est lamentable… ce sont les 20.000 posts que ce malade mental FOUDKG a déversés durant des années… et pour lesquels nous avons été dans l’obligation de répondre. Moi en particulier… dès mes premières lectures sur Maliweb, j’ai été choqué par son insolence… En pédagogue, je me suis efforcé de lui comprendre que la culture malienne est une culture de tolérance, et que le malien peut être susceptible… et n’aime pas trop qu’on le rabaisse… 🙄 🙄 🙄 … J’ai essuyé les foudres de Foudkg, et de son acolyte Kinguiranké… alias Brown… alias Malidjiougoussago… Alors, depuis ces jours, j’ai décidé de faire un combat sur Maliweb…

      Mes deux têtes de turc sur Maliweb sont Foudkg et Kinguiranké… Tous le monde le sait.

      Je reconnais, coco, ton sens de l’humour… parce que toi… tu es un vrai africain qui connaît les africains. Je reconnais que plusieurs fois, tu as essayé de mettre Foudkg à sa place… Mais dis-moi, coco… quel est le sens du combat de Foudkg ? Pourquoi se focaliser sur le Mali… au point de nous narguer en insistant sur les liens de sang qu’il a noués ? 🙁 🙁 🙁

      • Salut sergent colonel de “clavier” Mohamoud Ag Broulahim Taha 😆 😆 😆 Comme je l’ai auparavent dis ,la colere de FREDERIC RIDENT alias FOUDKG , ex-brancardier a la morgue d’un hopital de Metz,contre le Mali s’explique par la perte cruelle de ses 20 000 insultes sur le Mali mais ce qui fait surtout mal a FOUDKG c’est la presence des africains (noir) sur le territoire Francais ,je crois que c’est le mal number 1 de FOUDKG 😆 😆 😆 Mais ma question est : pourquoi alors il s’est marie’ avec une malienne?

      • Broulayi sais-tu si le regretté Kinguiranké est toujours virtuellement vivant? La vie de Foudkg est insipide c’est maliweb et les maliens qui l’empêche de ne pas se suicider. Je te répète encore frère Broulayi coupé lui ses carottes le lapin se sauvera.Sinon on peut attendre la prochaine dégradation du rating de la France qui l’emportera dans sa tombe. En cas de victoire de Sarkozy ça sera dans 2ans max.

        • … le Kinguiranké est virtuellement vivant… il se prénomme maintenant Malidjigui… le sauveur du Mali… Vaste programme 😆 😆 😆 … le Koro King de Doudouba est toujours vivant… 😀 😀 😀 …… mais le Kinguiranké s’exerce à la non violence… quand la France est venue pourchasser les kidnappeurs sur notre territoire, Kinguiranké a vociféré… “on ne négocie pas avec les terroristes”… il faut les tuer… il faut mener une guerre totale dans le nord du Mali… avec des avions de combat… des drones… des missiles… 🙁 🙁 🙁 ….. Quand l’OTAN a bombardé la Libye… Kinguiranké était aux avant-postes… avec les drones, les missiles Tomahoooook ! …… Les libyens ont lapidé Khadafi devant les caméras du monde… quelle horreur… et Kinguiranké a crié victoire !…

          Mais quand, les terroristes… les bandits armés ont égorgé des centaines de maliens… je m’attendais à ce que Kinguiranké viennent avec ses missiles et ses drones… Non… Malidjigui … dans une sagesse de moine… demande de négocier avec les terroristes enturbannés… avec les bandits… les égorgeurs… Tout le peuple malien dénonce les actes de barbarie… et Kinguiranké devient non violent…… 🙁 🙁 🙁 ……. Aux dernières nouvelles, Kinguiranké s’apprête à voter pour Dionkiss, car il ne supporte plus la cravate rouge d’IBK… 😀 😀 😀

          • Merci Broulayi pour tes éclaircissements. On avait tous quitté ce site mais l’intégrité et la stabilité du pays sont menacés, il est de notre devoir de monter sur le créneau.

      • “la culture malienne est une culture de tolérance “…………..une tolérance qui ne s’applique pas aux touaregs puisqu’en lisant de trés nombreux posts ici ,c’est la xénophobie et le racisme qui ont la part belle 👿 👿 👿

    • Salut coco ,ne doute surtout pas des enquetes effectuees par MIRI sur FOUDKG 😆 😆 😆 MIRI a ses preuves.

      • J’attends les preuves ,mais miri doit avoir du mal à les rassembler etant donné qu’il se plante complétement 😆 😆 😆 qu’attendre d’autre de la part d’un chasseur de bébés phoques 😆 😆

    • COCO pour ne pas mourir idiot j’ai cherché un Frederic Rident sur Google et facebook .C’est un photographe breton amoureux de l’Afrique 🙄 …..la Bretagne c’est quand meme un peu loin de chez moi :mrgreen: :mrgreen: je me demandes ou ce couillon de miri a été chercher çà 😯

  13. Selon l’Ambassadeur du Mali a Algier, Le « MNLA » serait implique dans le trafic de drogues. Lisez ses ecrits dans le journal Elwattan:

    Depuis le 17 janvier, exit les Accords d’Alger. Les combats ont repris au Nord-Mali entre rebelles touareg et militaires maliens. El Watan Week-end a donné la parole aux deux camps.

    -Le MNLA accuse ouvertement de hauts responsables maliens de participer au trafic de drogue en utilisant la région de l’Azawad…

    Les accusations formées sont faciles, surtout quand on a du mal à apporter des preuves. S’il y a eu la guerre, c’est justement parce que l’armée malienne s’est établie dans le nord du pays – vous remarquerez que je n’ai pas employé le terme «Azawad» – afin de repousser les narcotrafiquants qui utilisaient les routes dont le MNLA contrôlait les points de passage. L’armée malienne, dans ses perspectives logiques de protection du pays, a dérangé ce commerce dont profite allègrement le MNLA. C’est l’unique raison pour laquelle les rebelles demandent le recul de l’armée : afin d’être libres de leurs mouvements. Par ailleurs, leur chef d’état-major, Mahamed Ag Najim, est basé en Libye, dans une région située sur un axe qui est un point de circulation de trafic en tous genres. Pour vous dire que c’est une personne habituée à l’argent facile.

    -Vous dites que vous n’employez pas le terme «Azawad»…

    Pour nous, c’est une imposture. Azawad signifie «étendue», à condition de savoir où commence et où se termine cette étendue. Aucun livre d’histoire ne fait référence à une quelconque entité politique ou historique en rapport avec l’Azawad, depuis que le monde est monde. Le Mali ne reconnaît pas le MNLA, car il n’a pas d’existence officielle. Il ne dispose pas de récépissé non plus. Comment peut-il parler au nom de tous les Touareg du Mali ?

    -Pourquoi le Mali a-t-il rappelé son armée vers la région du Nord ?

    Dans le cadre de la gestion sécuritaire dans les pays champ du Sahel, les partenaires du Mali lui ont demandé à ce qu’il redéploie son armée vers le Nord, pour qu’enfin AQMI cesse d’être à l’aise et qu’on mette davantage de pression afin de le faire sortir. Parler de génocide – comme certains l’ont fait – est une aberration. A la suite de la rébellion de 1992, conduite par ceux-là mêmes qui étaient sous les ordres d’El Gueddafi, un pacte national préparé avec l’appui des autorités algériennes a été signé le 11 avril 1992. Dans ce pacte, le mouvement a demandé, encore une fois, à ce que l’armée allège sa présence dans certaines parties du nord et redescende, parce qu’il estimait que cette présence était trop pesante. C’est en voulant respecter ce pacte et montrer sa bonne foi que l’armée malienne a abandonné, malheureusement, ses positions.

    -AQMI a-t-elle contribué, indirectement, à déstabiliser le Pacte national et à mettre en péril les accords avec le MNLA ?

    Le Mali est aujourd’hui dans une situation délicate, car ses partenaires l’accusent d’avoir laissé le terrain libre à AQMI, alors que dans un contexte de réalisation du Pacte national et dans le respect des Accords d’Alger en 2226, il était demandé à l’Etat de replier son armée. Mais pendant ce temps, le MNLA n’a rien fait pour que les services minimums dus à la population soient mis en place. Les gens sont peu conscients du fait que la plus grande menace dans la région n’est pas AQMI, mais les narcotrafiquants. Sinon comment expliquer que le mouvement qui se revendique révolutionnaire dispose de moyens si importants ? Il est plausible de penser qu’ils couvrent les activités menées sur la route de la drogue. Ce n’est pas un problème d’indépendance d’un territoire : cette guerre cache mal la forte odeur de drogue qui poursuit le MNLA depuis la Libye jusqu’au Mali. Il est temps qu’on arrête ce petit jeu qui ne profite qu’à une minorité. L’Azawad est une illusion qui n’a aucune consistance physique, ni de réalité dans l’histoire. Le fait aussi que les Touareg dans la région du Nord représentent une minorité discrédite le discours du MNLA, qui se cache derrière un combat identitaire, alors que ne nous sommes pas du tout dans un état d’esprit fermé. Le Mali est une nation multiethnique dont toutes les ethnies ont évolué en même temps. Cette minorité qui tente de couper le pouvoir de sa base sociale par tous les moyens ne représente pas les Maliens dans toutes leurs convictions et leur appartenance. Le Mali ne laissera jamais une guerre communautaire s’installer.

    -Quelles solutions peut proposer le Mali dans ce conflit ?

    Il est temps pour le MNLA de faire son autocritique.Le Mali a pratiqué la discrimination positive en intégrant les Touareg dans tous les domaines et secteurs de l’Etat. Le Mali est un pays démocratique qui a donné le pouvoir à chaque zone afin que ses enfants assurent l’avenir de l’Etat et prennent en main leur destin. Je souhaite que nos frères qui ont pris les armes contre leur pays les déposent et s’assoient à la table des négociations pour rejoindre la République. Nous avons au Mali vingt ans de pratique démocratique qu’ils peuvent mettre à mal. Nous voulons transmettre sereinement au prochain président le flambeau de ce que nous avons mis en place depuis des années. Il faut que nos frères touareg, et surtout ceux qui ont pris les armes, comprennent que le repli identitaire est destructeur pour une nation. Ce pays est notre patrimoine commun. Je leur lance un appel, en ma qualité d’ambassadeur du Mali en Algérie, le seul médiateur que nous avons choisi pour ce dossier. Nous souhaitons que tout cela se termine. Même les deux guerres mondiales ont fini par se régler autour d’une table.
    Répondre

  14. ALERTE!!!!ALERTE

    “M. Alain Juppé, ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et européennes de la république de France, se rendra du 24 au 26 février au Bénin, au Burkina Faso et au Mali. Ce déplacement permettra au Ministre d’Etat d’évoquer avec ses interlocuteurs les grands sujets de l’actualité africaine, en particulier les questions de paix et de sécurité en Afrique de l’Ouest et la situation au Mali.

    On veut pas de Mr Juppon chez nous le Parrain des Bandits(renegats) : D’apres lui : Les excutions sommaires de nos soldats a Agalhoc par ses amis(protegés) rebelles est un succes.
    🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁

    • Ca t’emmerde que Juppé à lui tout seul soit plus intelligent que Blaise ,att et toutes les autres nullités que vous appelez presidents en Afrique 😆 😆 😆 😆

      • foudkg tu crois que tu n,es pas demasquer?tu rigole,j,ai une amie caroline arnaud qui te connais tres bien ,et j,ai tes reference…

          • FOUKG(FRED) ************ tu as trop appuyer sur la pedale et voila les consequences. Tu veux que Brou te contacte pour discuter, nonono t’ecris…..tu es accule a ce point. Essaye d’etre objectif dans tes posts et tu verras. Tu empeches les gens a debattre sereienement. Denonces ce qui l’est, critique(objective) ce qui l’est,mais arretes de t’en prendre a tout pays tout un continent. Ton mepris ton insolence, ont une limite, et elle est atteinte.

            Faisons avancer le débat c’est mieux que d’insulter merci.

  15. Moi je vous dit de laisser ce bâtard de foudkg qui n’as pas encore de baisser sa mere et je vous dit que son pere et le reste de sa famille sont des réfugiés du camp de Mauritanie a cause de vaillante armée. Soyez tranquille car l’armée est entrain de faire son travail c’est pourquoi les ipocrites de français commence a demander de négocier. On dit Niet temps que les auteurs des crimes ne sont pas remis a nos autorités. On négocier jamais avec des traites, mais les massacre. Alors la France tu nous fout la paix si non tu vas mettre tes fils en danger c’est un problème entre des maliens dignes et certains bâtards a la solde du Satan et de AQIMI. Le Mali ne se laisse jamais faire quand l’intégrité territorial est menace.

  16. Mon cher
    le malien n’arrive pas a ouvrir ses yeux,tu as raison car l’armée malienne est divisée,le boss avec ses clics et les autres sont assi et ne peuvent agir car ils ont été menacé par …donc leur vie est menacé et la retrogradation et la liberation sont aussi là.
    Le R.C.P est en revolte au nord du pays,le chef Abidine a été envoyé pour les parler,quelque rescapé des attaques sont a bamako se soigne et se nourissent a leur frais.
    Les chefs rebel st rapélé a bko pour se ravitailler et se reposer.Certains pilotes sont proposé au grade superieur pour alé massacré les rescapé au nord du mali et on dit que le boss est innoscent.Peuple du Mali,les militaires au nord ont besoin de votre aide ,soyé vigilant et reagissé.La patrie ou la mort nous vraincrons

  17. On commence à gagner des batailles, mais la guerre n’est pas encore gagnée. Ne se laisser pas distraire, l’ennemie (MNLA=AQMI) est coriace et il faut l’achever rapidement.

  18. Mais les journalistes ne sont pas clair ils sont assise dans les bureau et font des reportage gratuit.
    Ils n’ont qu’à se rendre sur les lieu et nous montre des images convaincant.
    Je ne crois à leurs histoire.

    • C’est juste pour dire que la guerre n’est pas finie d’abord. Avant de couper les racines, il faut toujours s’attendre a des attaques.

    • Mon cher Alpha
      les journaliste du Mali ont été menacé par le pouvoir en place car ils pouvais revolter le peuple vers une guerre civile.si non ils ont des images et des renseignement ki pouraient comprometre koulouba et certains chefs militaires .

  19. Je crois que la finalité sera de permettre aux populations de s’armer et de se défendre elles mêmes, on a déjà atteint le pick du pire avec l’assassinat d’un chef de village en l’occurrence celui de Hombori. Le deploiement de l’armée est tres lourde, alors avant qu’elle n’arrive le mal est deja fait. Est ce qu’on peut s’asseoir et observer l’extermination lente de nos populations, non, non et non. Voila ceux qui ont des animaux, ceux qui ont des champs, ceux qui ont quelque moyen que ce soit, ils n’ont qu’à les vendre et se procurer des armes pour se defendre. Un point un trait. Nos parents sont entrain de mourir tous les jours, on n’en peut plus, à cause de petits bâtards apatrides.

  20. Chers freres ,la colere de FREDERIC RIDENT allias FOUDKB contre le MALI en cette periode difficile s’explique tout bonnement par la disparution de ses 20 000 posts sur maliweb,quelque chose dont il s’est toujours vanter,la nouvelle page de maliweb ne denombre pas les posts.FOUDKG ,toutes mes condoleances.

  21. doudouba vraiment tu es mon «moko««mais de grace change la photo sur ton avatar……ladji bourama n,est plus a la mode il est atteint par la maladie atzameir……il faut venir te joindre a nous au pacp …avec yeah samake les problemes du nord seront resolu sans violence…..yeah est un homme de dialogue et de paix….

  22. Rectificatif: Gomacoura ne se trouve pas entre Nampala et Léré, mais entre Dogofry et Nampala, plus exactement à 10km de Dogofry. Pour ce qui est de la zone attaquée ce matin, elle se trouve à 20km après Gomacoura.
    Notre vaillante armée viendra à bout de ses bandits de grand chemin.

  23. j’attends l’autorisation du site pour publier tes fotos et toutes tes coordonnées ici,foudpd,là tu sauras de qui on parle !!!

  24. Mon message s’adresse a FREDERIC RIDENT dit FOUDKG 😆 😆 😆 😆 Il n’y a pas de crise non plus au Mali juste quelques bandits qui essayent d’utiliser notre territoire pour ravitailler les consommateurs de DROGUE europeens et plus particulierement les Francais.Si le probleme de la CORSE n’a pas pu empecher les francais durant des annees a faire leurs elections,ce ne sont pas les actions de desespoir de quelques minables bandits qui nous empecherons de faire les notres aussi.

    • c’est quoi cette connerie de Frederic Rident ?? expliques moi que je puisse rigoler aussi :mrgreen:

    • Bien parlé… Colonel Major Ag !… Ce Frédéric Rident… alias Foudkg… est démasqué… 😀 😀 😀 ……… et nous n’allons plus lui laisser la vie facile… 😆 😆 😆

  25. Humm!!! Vous parlez d´assaillants au Mali???
    En Côte d´Ivoire, nous parlions également d´assaillants et les maliens et autres nous taitaient de xénophes. C´est tout de même incompréhensibles que les mêmes Maliens parlent également d´assaillants. Sont-ils devenus xénophobes, ces Maliens?

    • Vous aviez qualifiez Alassane wattara d’apatride qui a sa place ne corrigerais pas cet état de fait vraiment con que de comparer la RCI au Mali les assaillants en 3 jours ont contrôlés toute la RCI!!!

  26. pourquoi vous repondez aux provocations de ce vaurien la,il se jette des fleures vivre en france et etre francais font deux.Il va casser ses couilles sans avoir cette sale nationalite.Sans papier,sans dignite,si non tu fous quoi dans ce pays qui vit en credit,meme le sol francais est en location maintenant,a plus forte raison toi bon a rien,tes jours sont comptes tu va mourir bientot car les miettes que tu grignottais pour pouvoir survivre a partir de la poubelle en face du jardin WANDA ne sont plus jettes.
    Rapel toi du vieux barbus qui t as sauver des mains de vigile du jardin.
    Le BON DIEU ne dort pas.

  27. Mais où êtes vous donc les généraux de la honte? C’est le moment de rendre au peuple le service pour lequel il vous a nourri, éduqué, logé, formé, véhiculé,….
    Chers compatriotes, qui vivez aux côtés de ces officiers de salon, rendez la vie impossible en ville, pour s’assument en fin, si non les bandits viendront nous massacrer tous là où nous sommes!Après Goumakoura, m’a dit un collègue de Niono, les bandits ont attaqué Dogofri ce matin.C’est vous dire que Diabaly ne dormira que d’un oeil les jours à venir.C’est incroyable mais vrai, pourquoi à présent les députés ne poursuivent pas ATT pour haute trahison? N’a t-il pas encore failli à son devoir de garantir la sécurité des personnes et des biens sur toute l’etendue du territoire du Mali?Où , alors les villes attaquées, AguelHoc, Tessalit, Ménaka, Léré, Niafunké, Youwarou, Hombori, Goumakoura, Dogofri,…ne sont pas sur la carte du Mali?Je veux une réponse

  28. Apema ,les rares nouvelles que vous avez sont celles des grins de Bamaako en prenant tranquillement le thé .Vous n’avez pas un seul journaliste qui a les couilles d’aller sur le terrain pour raporter ce qui s’y passe !
    Avant hier une journaliste americaine et un journaliste photographe français sont morts à Homs en Syrie en faisant leur travail de journaliste 😥 que vos gratte torchons en prennent de la graine 👿 👿

    • FOUKG(FREDERIC RIDENT) vieux ************, m***********************(ma femme est une Malienne) tu avais disparu de maliweb, voila que tu reapparais tout coup d’un coup avec la situation au nord, qui te rejouis. 🙁 🙁 🙁

      Faisons avancer le débat c’est mieux que d’insulter merci.

    • A Foudkg , Tu sais petit tout ce que tu es entraint de leur repondre c’est de la pure verité , le Malien en general n’a jamais aimé la verité . Il prefere qu’on lui ment plutôt que lui dire la verité . Les Sambou , Kalambry , T. B Maiga , Thiam et autres qui se pressent de dire à une pute de la rue princesse de BKO qu’ils sont journalistes ont egalement comme nos militaires peur d’aller aux fronts . Tout comme un militaire , un journaliste doit mourir sur le champ de l’infos . Pas dans les mains d’une pute dans une chambre de passe . Dis leur que s’ils ont les couilles dures qu’ils aillent au nord . BANDE DE PAUVRE JOURNALEUX

  29. Je lance un appel à Maliweb d’empecher FOUKDG de publier ses âneries sur notre site en attendant qu’ôn finisse de résoudre ce problème de securité natonale. Beaucoups ne connaissent comme nous ce type, donc passent tout leur temps à riposter à ses conneries au lieu de se concentrer sur l’essentiel. Il est employé par son gouvernement pour cela: venir perturber les bonnes idées. Ils sont un peu partout sur tous les sites intenets africains. Personne ne pourra publier ce qui veut sur un site francais lorsqu’il s’agit de leur securité nationale. Si les mots ne peuvent le faire partir alors vous devrez l’empêcher en bloquant ses postes. Sa liberté s’arreter là ou commencent des autres: Il ne peut venir nus manquer au nom d’une liberté d’expression. Sur certain des pays africains il n’ose pas se connecter à plus forte raison de venir vomir sur le Mali qui a donné un sens à vie.
    POUR LE BON BOULOT DE LÂRMéE, NE VOUS INQUIETEZ CAR ELLE PREPARE L’ASSAUT FINALE. RESTEZ CALME ET SEREIN.

    • connard tu viens parler de sécurité nationale ,tu fais la guerre depuis ton clavier en Suisse ! tu n’es qu’une peigne cul 😉 ……..et ta vaillante armée ce sont des mercenaires ukrainiens ,les maliens eux se sont mis à l’abri au Niger ( comme toi en Suisse) 😆 😆 😆 😆

      • FOUKG(FREDERIC RIDENT) *********************** tu avais disparu de maliweb, voila que tu reapparais tout coup d’un coup avec la situation au nord, qui te rejouis. 🙁 🙁 🙁

        • je n’ai jamais disparu d’ici ,toujours fidèle au poste 😉 ce n’est pass la situation au Nord qui me rejouit ,mais c’est de voir les conneries qu’envoient les vaillants guerriers depuis leurs claviers ,bien à l’abri des balles 😆 😆 😆

      • Honettemnet les commantaires de ce Mr poussent à poser des questions sur son identité; son intention, et sa position dant ce que se deroule au nord du pays, et la cite maliweb doit verifier les cammentares avant leurs publication; ce Mr insulte l’Armée malinne; ce qui n’ esp acceptable.

  30. Cette localité ne dévarit pas être attaqué. Les autorités avait toutes les infos sur ce terrain

  31. Finalement nous ne comprenons rien,soyez plus clair,vs parlez d’attaque dans le vide comme ca,rien de serieux.qu’est ce qui s’est passer labas pour vous permettre de parler d’attaque,si non fermer la!pour du bon,ok? 😈 😈

  32. je suis a la recherche de mon grand frere kinguirangue qui vivait aux bahamas …la derniere fois qu,il a donne signe de vie il etait en alemangne……..

    • Salut Tieni, notre koro national KING se fait appeler maintanant “Malidjiki”,donc ne le cherche plus sous le pseudo ” KING “. Vive la vaillante armee du MALI,vous aviez toutes nos benedictions inchalla hou les bandits criminels seront tous aneantis.

  33. Ce pour cela qu on besoin des hommes des medias present sur le terrain.le cas contraire on est obligee de croire a toutes les infos.on a pas le choix .une chose est sur le MALI a jamias besoin de la realite pour avancer. ❗ ❗ ❗ ❗ ❗

  34. pour ceux qui l’avaient demandé l’interview de l’ambassadeur du Mali à Alger M. Boubacar Karamoko Coulibaly au JI : PDF Imprimer Envoyer
    Écrit par Entretien réalisé par Nordine Mzalla

    «Il n’y a jamais eu de pogroms à Bamako»

    Suite à l’entretien que nous a accordé Moussa Ag Assarid, l’un des porte-parole du MNLA, mouvement armé touareg en guerre contre l’armée malienne depuis la mi-janvier, l’ambassadeur de la République du Mali, Monsieur Boubacar Karamoko Coulibaly, a accepté de nous livrer la version de l’Etat malien sur les tenants et les aboutissants d’une rébellion fratricide aux portes de l’Algérie. De lourdes dénonciations au sujet du MNLA qui, lui, a accusé de génocide le gouvernement du président Amadou Touami Touré. Réplique cinglante n’excluant toutefois pas un éventuel retour à la table des négociations en Algérie. Interview au cœur d’un conflit.

    Le Jeune Indépendant : Selon le MNLA, un génocide était en préparation par l’armée malienne contre la population de l’Azawad. Cela aurait déclenché les hostilités…
    S.E. Boubacar Karamoko Coulibaly : Je voudrais d’abord remercier votre journal pour avoir pris la précaution de vouloir recouper l’information avant de publier l’entretien avec Moussa Ag Assarid*, bien que nous ayons préféré attendre de le lire dans vos colonnes avant de réagir aujourd’hui. Je tiens donc à saluer votre professionnalisme. C’est la première fois qu’un journaliste algérien procède de la sorte dans tout ce qui peut être écrit sur le Mali dans la presse algérienne. Il me fallait saluer la démarche. Pour ce qui concerne votre première question, je dois dire que la notion d’Azawad est une vue de l’esprit. Une imposture ! Ce terme signifie «l’étendue» en tamachek. De quelle étendue s’agirait-il ? De la pointe du Triangle du Mali jusqu’au Nebraska ? Où commence cette étendue et où finit-elle ? Je vous défie de chercher dans tous les manuels d’histoire et d’y trouver cette entité appelée l’Azawad depuis que le monde est monde. Est-ce que cela permet de nourrir les fantasmes de certains nostalgiques d’une époque à jamais révolue ? Ou de faire courir dans les rédactions et les conférences ? Votre interviewé (Moussa Ag Assarid , NDLR) fait partie de ceux qui en profitent . Il vit en France en tant qu’écrivain. Il utilise cette cause fallacieuse pour sa promotion personnelle. Il pense que cela le rendra plus visible. C’est bien que les masques soient tombés ! Voilà qu’un garçon qui a profité de la République, en recevant une éducation gratuite, la promotion de ses livres par les canaux étatiques, dont l’un a été d’ailleurs dédicacé au président Amadou Toumani Touré qu’il dénigre aujourd’hui, se dresse contre son pays. Ses frères de Ménaka sauront apprécier les actes que lui et ses complices ont posés dans leur soutien à l’attaque de cette contrée qui a été visée par ses amis du MNLA le 17 janvier dernier pour déclarer les hostilités, jetant sur la route de l’exode les populations locales. Une agression gratuite, car nous nous inscrivons en faux au sujet de toute tentative de massacre contre qui que ce soit dans le nord du Mali, contrairement aux allégations de Moussa Ag Assarid.
    Mais ce dernier, qui s’est exprimé comme l’un des porte-parole du MNLA, explique aussi l’option armée par le non-respect des accords par l’Etat malien…
    Un rappel historique s’impose : après la deuxième rébellion dans le nord de notre pays, dans les années 1990, nous avons réussi à dialoguer et à parvenir au Pacte national signé le 11 avril 1992, parrainé par votre pays. Le MNLA n’a jamais été partie prenante de ces négociations et n’a donc aucune légitimité à déclarer les différents accords caducs.
    D’ailleurs les populations du Nord-Mali n’ont à aucun moment mandaté le MNLA pour parler en leur nom.
    Que réclamaient les insurgés à l’époque ?
    Ils avaient demandé une certaine autonomie, l’allègement de la présence militaire au nord du Mali et le développement de la région. Dans le cadre du respect du Pacte national, le Mali a fait redescendre l’armée bien au sud de ses positions antérieures. La nature ayant horreur du vide, personne n’ayant prévu l’intrusion de la nébuleuse islamiste armée, ceux qui ont fui la lutte contre le terrorisme menée par l’Etat algérien l’ont gagnée comme une zone de repli pour y prospérer en l’absence de l’armée malienne.
    Et sur le plan du développement, sur la question sociale, des infrastructures…
    Je veux d’abord insister maintenant sur le fait que le président ATT* et son gouvernement sont convaincus que c’est d’abord le manque de développement qui a rendu notre pays vulnérable sur son flanc septentrional. Ce n’est pas faute de ne pas avoir fourni des efforts colossaux à coup de millions d’euros, dont une partie issue de l’aide apportée par les partenaires au développement. A titre d’exemple , l’UE a annoncé, le 23 novembre 2010, sa participation à la construction de l’axe de la route transsaharienne Bourem-Kidal pour un montant de 35 millions d’euros sur le 10e FED, de même pour la réalisation de l’axe Tombouctou-Goma coura . Ces projets font partie du Plan décennal de développement du Nord établi à la suite de l’accord d’Alger du 4 juillet 2006.
    Le Mali, avec l’appui de ses partenaires comme la BID, a également démarré les travaux de réalisation de la route Gao –Bourem et la construction du barrage de Taoussa, après avoir réalisé en 2006 le pont de Gao et l’achèvement de la route qui relie cette ville à la frontière du Niger. Après les événements du 23 mai 2006 et le Forum de Kidal en mars 2007, l’Etat et ses partenaires ont mobilisé des ressources pour aider à l’insertion des jeunes de la région.
    C’est l’occasion pour moi de remercier tous les amis du Mali qui nous ont accompagnés et continuent de le faire pour le développement de ces régions. La mise en œuvre de la première phase (16 millions d’euros) du Programme spécial pour la paix, la sécurité et le développement (PSPSDN) destiné à ces régions a été interrompue par l’insécurité installée par les bandits armés du MNLA. Or, sans la paix, comment peut-on envisager le développement ?
    Vous citez l’année 2006, allusion aux accords d’Alger ? Ils prévoyaient l’intervention d’unités spéciales pour assurer la sécurité, n’est-ce pas ?
    Je ne sais pas pourquoi on parle dans les journaux des accords d’Alger au pluriel. Il n’y a eu qu’un accord d’Alger signé le 4 juillet 2006 et, effectivement, on s’était mis d’accord sur la création d’unités spéciales. Malheureusement, encore une fois, faute de moyens conséquents, on en est resté à l’étude des besoins en hommes et équipement dans la déclinaison la plus adaptée à la menace. Puis, dans le sillage de la concertation et de la coopération des pays du champ contre le terrorisme (CEMOC) qui sévit au Sahel, l’heure était venue de faire remonter nos troupes vers le nord qu’on nous a reproché d’avoir déserté au profit d’AQMI. C’est ce mouvement de notre armée régulière que le MNLA a voulu décrire, dans sa propagande, comme le signal d’un «génocide programmé». Est-ce qu’il mesure le sens et la gravité des termes utilisés ?
    Comment comprendre une interprétation aussi négative du retour de l’armée républicaine sur une partie du territoire malien ? L’expression d’un déclic indépendantiste ?
    Par delà le prétexte indépendantiste, il y a la réalité du narcotrafic dont se sont emparés les rebelles d’aujourd’hui. La présence soudaine de l’autorité de l’Etat, revenu au front contre la subversion terroriste, a perturbé une activité mafieuse dans laquelle s’est investi l’un des quatre groupes de Touareg, d’origine malienne et de retour de Libye depuis le renversement du régime de Kadhafi. Il s’agit du groupe commandé par Nadjim qui opérait déjà dans une région frontalière entre la Libye, l’Algérie, le Niger et le Tchad, en entretenant un vaste trafic de tous genres avec une culture du gain facile qui l’a empêché d’intégrer l’armée malienne comme l’ont accepté naturellement les trois autres groupes arrivés du Sud libyen.
    Dès lors que la présence des soldats maliens ont menacé les narcotrafiquants, le MNLA, dirigé par Nadjim, leur a déclaré la guerre en prétendant poser une revendication indépendantiste.
    Que répondez-vous à cette revendication ?
    Pas question ! La devise du Mali est : «Un peuple, un but, une foi.» Nous sommes déterminés à défendre l’intégrité du pays jusqu’au dernier Malien. Cependant, on peut encore améliorer l’existant pour répondre aux attentes sociales des populations de tout le Mali, notamment celles du Nord. Pacifiquement et dans la sérénité.
    Soupçonnez-vous une influence étrangère derrière le retour à la guerre ?
    A la demande du MNLA, le Burkina Faso et la Suisse nous ont adressé un message exprimant leurs souhaits. Nous les avons remerciés de leur sollicitude et leur avons fait comprendre qu’il y a déjà un médiateur pour ce dossier, l’Algérie, en exhortant les concernés qui se sont adressés à ces deux pays de prendre directement contact avec les autorités de ce pays (L’Algérie, NDLR). Le Burkina nous a fait l’amitié de comprendre notre position.
    Il est regrettable cependant de constater qu’un pays voisin n’hésite pas à accueillir sur son sol des dirigeants du MNLA et à leur servir de base arrière opérationnelle.
    L’Algérie, quant à elle, vous a-t-elle fait part de la visite du MNLA, dans le courant de décembre 2011, comme l’a révélé Moussa Ag Assarid au Jeune Indépendant ?
    Nous sommes favorables à ces contacts entre le MNLA et l’Algérie et nous l’avons signifié aux émissaires burkinais et suisses. Et je vous avoue que l’Alliance du 23 mai a aussi mandat, de la part des deux parties en négociations à Alger du 2 au 4 février 2012, pour contacter les représentants du MNLA afin de les ramener à la table du dialogue en Algérie.
    Le MNLA préfèrerait peut-être la Mauritanie comme médiateur…
    Le Mali ne reconnaît que la médiation algérienne dans ce dossier.
    Je tiens à souligner que nul pays ne se sauvera sans l’autre dans la bande sahélo –saharienne !
    Des nouvelles du front ? Que se passe-t-il au moment où nous parlons ?
    La prise de Tessalit, et de son aéroport comme plaque tournante des trafiquants, a été l’enjeu des combats de la semaine écoulée. Les troupes rebelles ont échoué. Elles ont essuyé un sérieux revers avec de lourdes pertes en hommes et en matériels. D’où une certaine accalmie… Un calme précaire, certes. Les rebelles ont momentanément décroché… Mais ils s’attaquent désormais à des civils, comme ce vieux chef de village âgé de 77 ans, lâchement assassiné à Hombori.
    Il faut aussi observer la collusion entre le MNLA et AQMI dans les crimes de guerre commis à Aguelhoc le 24 janvier dernier, où deux émirs mauritaniens de la nébuleuse perdirent la vie, (Elmeimoun ould Meinouh alias khaled chinghitty et salem ould M’Barek).
    L’occasion de relancer un appel au dialogue ?
    Bien entendu. L’Etat malien réitère sa disponibilité à dialoguer sous les bons offices de l’Algérie…
    Aussi, à l’heure de la globalisation et de la mondialisation, l’identitarisme et le repli communautaire ne peuvent être que mortels et destructeurs pour ceux qui veulent en faire leur apanage.
    Vous reconnaissez donc le MNLA…
    Il n’a aucune existence officielle. Mais des gens nous ont attaqués, s’ils veulent nous rencontrer nous sommes disposés à discuter pour des négociations responsables.
    Une amnistie est d’ores et déjà envisageable ?
    L’Etat malien a mis à pied d’œuvre une commission d’enquête pour faire la lumière sur le massacre d’Aguelhok. Les conclusions seront mises à la disposition des instances nationales et internationales. Il est donc prématuré de s’engager dans des actions d’amnistie globale.
    L’armée malienne est-elle soutenue face au MNLA par l’armée d’un pays tiers ?
    Non ! Jamais ! Ce n’est pas la peine. Nous sommes un Etat face à quelques centaines de rebelles.
    Comment appréhendez-vous la situation des réfugiés ?
    Nous déplorons cette situation qui n’est pas de notre volonté. Une conjoncture alarmante que nous espérons surmonter le plus rapidement possible pour rapatrier tous nos compatriotes vers leurs foyers qu’ils ont dû fuir malgré eux. D’autant plus que de nombreux enfants ont vu leur scolarité perturbée. Nous remercions l’Algérie, le Burkina Faso et le Niger dont le chef de l’Etat, Issoufou Mahamadou , a fait preuve d’une hauteur de vue remarquable par rapport à l’agression du MNLA.
    Il y a eu aussi un exode interne suite aux pogroms de Bamako…
    Il n’y a jamais eu de pogroms à Bamako ni ailleurs. C’est un coup médiatique monté par le réseau du MNLA qui a voulu couper l’opinion publique de son gouvernement et du président ATT. C’est ainsi qu’on a répandu la nouvelle d’une prétendue vengeance des populations de Bamako et Kati visant d’autres Maliens, à partir d’un mouvement de protestation des femmes de militaires massacrés par le MNLA. Il s’agit des résidentes du camp garnison de Kati, situé non loin de Bamako, qu’on aurait voulu manipuler pour une marche populaire sur la Présidence.
    Des SMS de propagande ont été envoyés pour faire croire à des expéditions punitives… Sur Facebook, on a délibérément montré les images de la dizaine de soldats noirs assassinés à Aguelhoc, alors qu’il y avait 42 Touareg et Arabes parmi les 52 soldats maliens suppliciés. On a voulu créer une cassure dans la société en tablant sur une intolérance des ethnies entre elles, une intolérance qui n’existe pas au Mali. Ce sont des proches du MNLA qui ont saccagé la maison de l’ex-ministre de la Culture, ainsi que la pharmacie El-Mehidi sise à proximité du camp militaire de Kati, auquel elle rend tant de services. La psychose a fait fuir les gens mais je tiens à préciser que l’actuel ministre de l’Agriculture n’a jamais loué un avion pour mettre sa famille à l’abri, il n’en a d’ailleurs pas les moyens. Il est en poste actuellement et ceux qui ne sont pas encore rentrés chez eux n’ont pas eu à craindre pour leurs biens ou pour leurs proches. C’est une tentative de manipulation massive qui rappelle les méthodes utilisées ailleurs tout récemment. Dieu merci, cela a été déjoué par la vigilance des Maliens et du gouvernement. Les Touareg, qui sont une partie du peuple malien, sont présents dans tous ses segments militaires comme civils, et ressentent de la honte quand ils lisent dans la presse étrangère les propos mensongers de Moussa Ag Assarid sur le malaise fictif des Touareg maliens.
    L’Algérie semble sommée par l’histoire de vous aider à désamorcer la crise fratricide…
    Oui, je voudrais rendre hommage à l’Algérie à laquelle nous sommes liés par l’histoire et la géographie. L’histoire d’abord, dans le cadre de la lutte algérienne pour l’indépendance, où le Mali a occupé l’avant-scène. Votre Président, son excellence Abdelaziz Bouteflika qui préside si heureusement aux destinées de l’Algérie, en est le témoin le plus précieux. Je veux rappeler aussi que la guerre dite des sables entre le Maroc et l’Algérie a pris fin sous l’égide du président malien Modibo Keita en 1963 à Bamako.
    C’est donc entre nous un long compagnonnage qu’il faudrait savoir raconter à toutes les générations d’Algériens et de Maliens.
    Enfin, en raison de notre voisinage géographique, l’Algérie s’est toujours montrée disponible chaque fois que de besoin. Je tiens à rendre hommage aux autorités algériennes pour cette disponibilité constante en réitérant toute notre amitié au peuple algérien.

    Mise à jour le Mercredi, 22 Février 2012 18:16

    L’ambassadeur du Mali à Alger M. Boubacar Karamoko Coulibaly au JI :

  35. gomakoura est situe entre nampala et dogofry…..tout ces anneries raconte par ce journaliste sont des mensonges….ils sont tres mechants ces journaleux du mali ..ils ne partent pas au front il n,ont pas de correspondant sur place mais ils sont les premiers a nous balancer les salades…….

  36. Et quand cette foto apartient au force loyaliste.j ai lit un commentaire disant qu il porte deux armes que ce dernier va ce tuer avec une de ses armes ,,,,,lol.s il porte deux armes ce par ce que le proprietaire loyaliste ne pas venu ou n est pas pret pour mourir donc il a raison il va s en servir au cas ou»»»»»»»»»»» 😯 😯 😯 😯

  37. SCOOP…..SCOOP…..Sarkosy a décidé d’aider le Mali .Il renvoit tous les maliens sans papiers qui pourront ainsi aller s’engager dans l’armée du NOrd 😉 😉 ……….les cadres du MNLA qui sont en France ont des papiers alors on les garde 😆 😆 😆

    • Scoop… Scoop… ATT demande á toutes les femmes maliennes mariés á des étrangers vivant hors du Mali de couper le lit ce soir!!! Et s´ils vous obligent, utiliser des lames de rasoir pour en finir une fois pour toujours 😆 😆 😆 😆

      • salut koudis, je me demande bien si cet vieux bouc en a encore dans son pantalon…de toute façon il doit un grand merci au Mali

      • Slt aldo, comment tu vas ?? Tu sais notre beau frere national peut encore faire mal hein, ou tu n y crois plus ??? 😆 😆 😆 😆 😆

    • tu pense ke les gens aime le papier français..renseigne toi b1..peut t´etre tu vie dans 1 foyer.. blakoro 😆 😆 😆 😆 😆

      • je parle de foubkg…blakoroni yere yere…hahahahaha 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  38. SALAM A TOUS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!1 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Avant de faire de commentaire verifier bien l info car y a pas goumakoura entre LERE ET NAMPALA,S,IL Y A UN GOUMAKOURA ce entre NAMPALA ET DOGOFARI.donc maliweb ecrit et vs sans verifier vs commenter.

    • Alors il y a eu attaque ou pas des bandits sur ce village ??? C’est le contenu de l´article qui nous interesse pas la situation geographique de cette zone!!!

      • hahahhahahahahhahahahaha!! peut etre qu’il est un prof d’histoire et geo hahahhahaha!!! en tout cas pas mal il connait tres bien le Mali

  39. le cycle du ravitaillement commence alors!
    il faudra bien que les bandits trouvent du liquide et des vehicules et cela passe par une descente vers le sud forcement.
    c’est à l’armée d’anticiper et de couper ces circuits de ravitaillemnt.

  40. On ne semble pas réelement se rendre compte qu’il s’agit d’une guerre. Nous sommes tous autant que nous sommes en Danger. Cette petite attaque de Goma-Coura vient de mettre en péril des mois de travail à mon seul niveau, imaginez à l’échelle de toute une couche de la population ou de tout le Mali. Souhaitons la paix au plus vite et évitons la surenchère de la guerre. Vous ne savez pas ce que c’est!

  41. Ils ne s’attaquent qu’à des petits coins de brousse ou il n’ya pas de force de défense seulement des postes de contrôle avec seulement une dizaine d’hommes. Des lâches et des assassins de civils ces maudits bandits, ils seront éliminés jusqu’au dernier. Vive l’armée malienne, nos bénédictions vous accompagnent.

  42. Ce qui m’énerve c’est que c’est toujours les rebelles qui attaquent. On n’entend jamais que des positions rebelles ont été attaquées par l’armée régulière!!!!!!!!!!!!!!!!!

  43. Aujourdhui il faut l’union sacrée autour de l’arméé. je suis sur que le MNLA a déja perdu sur le terrain seulement sur le plan de la communication ils font des intoxications. moi je suis nordiste je n’approuve nullement leur lutte pour l’indépendance du nord. ce sont des gens qui cherchent à se remplir les poches. les communautés du nord sont pour un MALI un et indivisible. la branche politique du MNLA est contitué de touaregs immigrés en FRANCE qui recoivent les imformations que leur donne quelques complices sur le terrain.on encourage nos forces à retablir la sécurité rapidement pour que des elections libreset transparentes puissent te tenir dans un MALI uni et fort dans toute sa diversité ethnique et culturelle.

    • Boubacar Karamoko Coulibaly. Ambassadeur de la République du Mali en Algérie
      Cette guerre cache mal la forte odeur de drogue qui poursuit le MNLA depuis la Libye
      le 24.02.12 | 01h00
      Depuis le 17 janvier, exit les Accords d’Alger. Les combats ont repris au Nord-Mali entre rebelles touareg et militaires maliens. El Watan Week-end a donné la parole aux deux camps.
      -Le MNLA accuse ouvertement de hauts responsables maliens de participer au trafic de drogue en utilisant la région de l’Azawad…
      Les accusations formées sont faciles, surtout quand on a du mal à apporter des preuves. S’il y a eu la guerre, c’est justement parce que l’armée malienne s’est établie dans le nord du pays – vous remarquerez que je n’ai pas employé le terme «Azawad» – afin de repousser les narcotrafiquants qui utilisaient les routes dont le MNLA contrôlait les points de passage. L’armée malienne, dans ses perspectives logiques de protection du pays, a dérangé ce commerce dont profite allègrement le MNLA. C’est l’unique raison pour laquelle les rebelles demandent le recul de l’armée : afin d’être libres de leurs mouvements. Par ailleurs, leur chef d’état-major, Mahamed Ag Najim, est basé en Libye, dans une région située sur un axe qui est un point de circulation de trafic en tous genres. Pour vous dire que c’est une personne habituée à l’argent facile.

      -Vous dites que vous n’employez pas le terme «Azawad»…
      Pour nous, c’est une imposture. Azawad signifie «étendue», à condition de savoir où commence et où se termine cette étendue. Aucun livre d’histoire ne fait référence à une quelconque entité politique ou historique en rapport avec l’Azawad, depuis que le monde est monde. Le Mali ne reconnaît pas le MNLA, car il n’a pas d’existence officielle. Il ne dispose pas de récépissé non plus. Comment peut-il parler au nom de tous les Touareg du Mali ?

      -Pourquoi le Mali a-t-il rappelé son armée vers la région du Nord ?
      Dans le cadre de la gestion sécuritaire dans les pays champ du Sahel, les partenaires du Mali lui ont demandé à ce qu’il redéploie son armée vers le Nord, pour qu’enfin AQMI cesse d’être à l’aise et qu’on mette davantage de pression afin de le faire sortir. Parler de génocide – comme certains l’ont fait – est une aberration. A la suite de la rébellion de 1990, conduite par ceux-là mêmes qui étaient sous les ordres d’El Gueddafi, un pacte national préparé avec l’appui des autorités algériennes a été signé le 11 avril 1992. Dans ce pacte, le mouvement a demandé, encore une fois, à ce que l’armée allège sa présence dans certaines parties du nord et redescende, parce qu’il estimait que cette présence était trop pesante. C’est en voulant respecter ce pacte et montrer sa bonne foi que l’armée malienne a abandonné, malheureusement, ses positions.
      -AQMI a-t-elle contribué, indirectement, à déstabiliser le Pacte national et à mettre en péril les accords avec le MNLA ?
      Le Mali est aujourd’hui dans une situation délicate, car ses partenaires l’accusent d’avoir laissé le terrain libre à AQMI, alors que dans un contexte de réalisation du Pacte national et dans le respect des Accords d’Alger en 2006, il était demandé à l’Etat de replier son armée. Mais pendant ce temps, le MNLA n’a rien fait pour que les services minimums dus à la population soient mis en place. Les gens sont peu conscients du fait que la plus grande menace dans la région n’est pas AQMI, mais les narcotrafiquants. Sinon comment expliquer que le mouvement qui se revendique révolutionnaire dispose de moyens si importants ? Il est plausible de penser qu’ils couvrent les activités menées sur la route de la drogue. Ce n’est pas un problème d’indépendance d’un territoire : cette guerre cache mal la forte odeur de drogue qui poursuit le MNLA depuis la Libye jusqu’au Mali. Il est temps qu’on arrête ce petit jeu qui ne profite qu’à une minorité. L’Azawad est une illusion qui n’a aucune consistance physique, ni de réalité dans l’histoire. Le fait aussi que les Touareg dans la région du Nord représentent une minorité discrédite le discours du MNLA, qui se cache derrière un combat identitaire, alors que ne nous sommes pas du tout dans un état d’esprit fermé. Le Mali est une nation multiethnique dont toutes les ethnies ont évolué en même temps. Cette minorité qui tente de couper le pouvoir de sa base sociale par tous les moyens ne représente pas les Maliens dans toutes leurs convictions et leur appartenance. Le Mali ne laissera jamais une guerre communautaire s’installer.
      -Quelles solutions peut proposer le Mali dans ce conflit ?
      Il est temps pour le MNLA de faire son autocritique.Le Mali a pratiqué la discrimination positive en intégrant les Touareg dans tous les domaines et secteurs de l’Etat. Le Mali est un pays démocratique qui a donné le pouvoir à chaque zone afin que ses enfants assurent l’avenir de l’Etat et prennent en main leur destin. Je souhaite que nos frères qui ont pris les armes contre leur pays les déposent et s’assoient à la table des négociations pour rejoindre la République. Nous avons au Mali vingt ans de pratique démocratique qu’ils peuvent mettre à mal. Nous voulons transmettre sereinement au prochain président le flambeau de ce que nous avons mis en place depuis des années. Il faut que nos frères touareg, et surtout ceux qui ont pris les armes, comprennent que le repli identitaire est destructeur pour une nation. Ce pays est notre patrimoine commun. Je leur lance un appel, en ma qualité d’ambassadeur du Mali en Algérie, le seul médiateur que nous avons choisi pour ce dossier. Nous souhaitons que tout cela se termine. Même les deux guerres mondiales ont fini par se régler autour d’une table.
      Plus de 25 000 Maliens se sont réfugiés au Niger voisin pour fuir les combats, a annoncé hier le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA), dans son bulletin humanitaire publié à Niamey. Lundi, le Burkina Faso, autre voisin du Mali, avait annoncé officiellement abriter quelque 12 000 Maliens sur son territoire, déplorant «leurs conditions de vie précaires». Selon la Croix-Rouge internationale, au moins 60 000 personnes sont déplacées à l’intérieur du Mali à cause des combats dans le nord du pays.
      Faten Hayed

    • Mreci ..frerot pour votre apport combien louable pour ce pays qui en principe ne fait jamais de mal a personne.
      QU’ALLAH BENISSE MON MALI

  44. Bravo les gars et courage á vous!!! Les jaloux vont maigrir!!!Hier toute la journée RFI nous a fait chier pour une histoire de bombardement sur des civils, j´espere qu´ils vont dire qu´on a botté les fesses au MNLA ce matin et qu´ils nous ont attaqué!!! Bande de nazes á RFI..

    • salut Koudis ,il me reste un vieux treillis à la maison ,si tu comptes d’engager je te l’envois en recommandé 😆 😆 😆 ne t’en prends pas à RFI ,ils sont plus credibles que l’ORTM 🙄

      • si il te reste un string et un pantalon taille basse mets les et retourne faire le trotoir a strabourg comme ca tu pourras completer ton rsa faineant

        • 😆 😆 😆 😆 nasca toi aussi tu veux qu´il fasse des nuits blanches ou quoi??? Personne ne voudra de lui 😆 😆 😆

          • wallaye koudis t a raison y a plus rien a faire pour lui il est foutu ce chien de la casse de fou de Ku Gay

    • Mon souci avec RFI c´est qu´ils ne traitent pas les infos de la meme maniere!!! L´info varie d´un camp á l´autre, ce qui n´est pas cool!!! Laisse notre ORTM dans son petit coin Ok, c’est le cadeau de Kadhafi 😆 😆 😆 Hier tu as mis des préservatifs dans mon sac de voyage et ce matin tu me proposes des treillis de la guerre d´Algerie, je vais les dechirer en montant sur un char de combat tellement qu´ils sont pourris 😆 😆 😆 😆

  45. Attention pétit Diarra cà c’est une photo des gardes loyalistes devant un de nos gouvernorats ca doit etre celui de Tombouctou peut importe. Attention on ne cesse de dire aux gens de ne pas faire d’amalgame sinon la situation risque de s’empirer.

  46. J’encourage notre armée et fais une suggestion . Le nord etant très vaste je propose la mise en place d’un dispositif permettant non seulement de contrôler le territoire mais aussi en cas d’attaque d’une localité quetous les issus soient cadriller cella permettra de mettre hors etat de nuir ces bandits. En plus de ce dispositif mettre en place des unites speciales mobiles d’intervention qui vont à la recherche de ces bandits jusqu’a dns leurs dernier retranchement avec ce dispositif les bandits seront forfait. Je demande aux autorités de ne signer aucun autre accord de paix de s’entenirs a ceux deja signer. Si les bandits veulent se plier à ceux ci t’a mieux dans le cas contraire les combttre comme tel. Les touaregs dans leur majorités ne veulent pas le developpement des leur localités. Dans cette zone c’est le trafic de drogue, le banditisme l’attaque à main armé qu’il preconisent. Je prend l’exemple sur la région de Kayes tu verra des villlage s’organiser pour mener des actions de devoloppement de leur localités par la construction des infrastructures sanitaires, des ecoles les forrages même dans la télecommunication locale.Toutes ces actions sont financée par la cautisation des ressortissant du village soit sur place ou ceux qui sont à l’entrangé.Quant je prend le nord pratiquement c’est l’etat qui fait tout. à kidal il y’a l’eau potable par contre bamako n’est pas à 100% servis en eau potable.Soyons responsable menons d’autre combats nos freres touaregs fete comme les ressortissants de la 1ere régions du Mali.

  47. Sur le photo, je vois qu’ils sont tellement décidé que l’un à 2 armes à lui tout seul. Il perira par l’autre car le mali est et restera Un à jamais, même s’il nous faut dégager certains comme les ATT, Kafougouna et Dion Kunda

    • La photo est une patrouile de la Garde nationale malienne devant le cercle de Kidal.

  48. Foudkg n’est pas un rebelle, il s’exprime librement et c’est ça les échanges

    • De quel échange parle tu? ce raton ne fait que nous nargués matin midi et soir vous croyez a l’humour dans de tel circonstances?

    • c est peut etrepas un rebelle mais c est u abruti qui n a jamais foutu les pied au mali et qui se permet de critiquer un pays qu il ne connait pas,se rejouir des malheurs de notre pays et insulter les victimes.donc move

  49. Si tu as peur de dire la vérité donne la parole aux griots,si tu as peur de mourir donne ton sabre aux qui t’indiqueront le chemin de l’honneur.OH FAMA il n’y a t-il pas de femmes dans l’Armée Malienne?

  50. Ho !! la-la l’armes nationale contre une centaines de bandits armé
    Depuis des année des années qui pourra nous dire ce qui ne vas pas exactement dans cette affaire ????

  51. Du courage notre Vaillante Armee qui ne saide jamais devant son enemis bravo on compte sur vous merci encore une foi de :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    • ta vaillante armée ne céde pas …..elle se replie ou bien les soldats fuient au Niger 😆 😆 😆 😆 😆

      • foubkg il parait ke ta femme a ete b1 baiser 😆 😆 source française 🙄 🙄 😉 😉 tu finira par dire que tu es 1 vraie rebelle…ya mogo deyi..blakoro 😆 😆 😆 😆

        • toi il parait que lorsqu’il t’a coupé le prepuce ,le couteau du forgeron a glissé et il t’a tout coupé 😆 😆 😆 😆 😆

          • tu tes trompee c est ton pere qui a eu le meme cas…dont il ta eu par accident 😆 😆 😆 😆 😆 moi je suis puisant il faut demande ta mere s il te plais 😆 😆 😆 😆

        • Pour expliquer l cynisme le foudkg, j’ai mené des recherches dont voila la conclusion : “Hitler a violé une française, de là est né une jeune dame, qui à son tour a été violé par le fils de marchal petain, de là est né le pere de foudkg, qui lui aussi a violé une pick pocket hongroise, là est né foudkg. De source policière, il est sous surveillance jurique pour pédopfilie”. ce petit morveux à le cynisme dans le sang.

      • Malheureusement pour le Mali, même des militaires ont été formés en France. Ils ont appris à l’école du Général De Gaule( l’ami des anglais) 😀

Comments are closed.