Echos du septentrion : L’armée malienne abandonne Tessalit au MNLA

30
2

C’est la triste et déplorable évolution de la situation au Nord-Mali. Selon des  sources toutes concordantes, la vaillante et longue résistance de l’armée malienne s’est finalement conclue par le triomphe de ses assaillants. Ils ont occupé le camp de Tessalit sans coup férir parce que l’armée malienne a choisi elle-même de le leur abandonné.

 

Des rebelles en patrouille dans le désert du Mali (photo New York Times)

Cette forteresse stratégique aura opposé une vaillante résistance depuis le rebondissement des séries d’attaques contre les positions de l’armée malienne. Après un long siège, des encerclements et des tentatives d’assaut plusieurs fois repoussées par les colonnes du Colonel Major Elhaj Gamou, elle est finalement tombée, hier, aux mains de la branche armée du MNLA. De sources concordantes, les éléments de l’armée malienne ont eux-mêmes choisi d’abandonner les lieux au regard sans doute des difficultés de connexion avec la base de Gao, difficultés qu’illustre l’impossibilité ou presque d’assurer le ravitaillement correct des troupes assiégées par les combattants. Une première tentative de desserrer l’étau avait été conduite par le Colonel Major Elhaj Gamou qui a réussi à contourner de nombreuses embuscades pour se frayer un chemin à la connexion avec le camp en question. Ses exploits n’ont été que de courte durée parce que l’adjoint au  chef d’Etat-major de la présidence a été aussitôt contraint de battre en retraite à cause, dit-on, du manque d’entregent de ses hommes. Le dernier essai est celui récemment conduit par le trio Ould Meydou-Gamou-Dakouo, qui n’aura réussi visiblement qu’un exploit tout aussi éphémère en repoussant les combattants d’une distance qui ne les a empêchés d’assaillir la caserne par des tirs lointains.

Avant-hier encore, des échos réconfortants arrivaient pourtant du front avec l’annonce d’un autre succès engrangé par le Colonel-Major Gaston Damango. Plusieurs sources avaient en effet confirmé que ce dernier avait réussi, à partir de Tombouctou, à pénétrer le camp avec ses hommes, avant que la nouvelle de la prise de Tessalit par les combattants ne survienne comme un rabat-joie.

Avec cette nouvelle donne, Tessalit devient la deuxième position abandonnée par les forces armées maliennes au MNLA, après Ménaka où il règne en maître absolu depuis la première attaque.

Faut-il ajouter que Tessalit, deuxième ville de la Régionde Kidal, constitue un enjeu d’autant plus important que le MNLA y avait déployé la quasi-totalité de son arsenal et de ses hommes.      

A.K

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
Dogonofama<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 178</span>
Membre
Dogonofama 178
4 années 6 mois plus tôt
Bon je crois qu’il est temps qu’on s’y mette tous. Au rythme ou vont les choses, on est pas pres de revenir au calme avec ces genres de strategie. Voici ma proposition de sortie de crise face aux rats: 1-Que l’armee nationale a travers les radios locales demande pendant 7 jours a tous ceux qui se considerent comme citoyens maliens de se deplacer vers l’interieur du pays pour 2 semaines( pour besoin de nettoyage car il y a trop de salete); 2- Que tout ce dont on dispose comme avions de chasse entre dans la danse, et dans leur avancement que les troupes au sol avancent simultanement “sans prisonnier”, c’est tres important ( ne vous encombrez pas la vie); 3- Que notre diplomatie soit plus agressive en preparant tout le monde psychologiquement a ce qui va se passer. Je crois que le president ATT veut eviter a notre pays le surnom de pays “genocidaire”, il a raison mais on est arrives a un point de non retour. Et la encore, c’est a notre diplomatie de pouvoir convaincre tout le monde qu’il n’y a pas de genocide mais une reponse a la mesure de l’affront dont le pays est victime. Derniere… Lire la suite »
ibrasidibe<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 5</span>
Membre
ibrasidibe 5
4 années 6 mois plus tôt

Je suis vraiment choque d’apprendre cette triste realite. Mais la seule question que me pose est de si le mali a-t-il des avions de chasse ou non.jai du mal a comprendre ce repli soit disant tactic dans la mesure ou le mali est dote des armements sophistiques pour faire evacuer ces crapeaux de bandits armes. L’armee malienne n’est pas obligee de faire recours a la voie terrestre pour les combattre. Vu l’evolution de assaillants sur le terrain, l’armee doit se voir dans l’obligation de faire usage a nos avions de chasse pour exterminer les conards. En revache, je voudrais signaler en faux la plus grande responsabilite d Att dans cette crise du nord-mali. Jai vraiment du mal a comprendre son comportement que tres atypique. Pourquoi cest a quelque mois avant les elections presidentielles que la crise a-t-elle pris une ampleur inquietante.??apres avoir ecoute l’interview de Att par alain foka j’ai juste compris qu’il ya enguille sous roche. Att a commis une grosse bavure, et tout le mali est entrain ramasser ces pots casses actuellement.bu

krakie<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 8</span>
Membre
krakie 8
4 années 6 mois plus tôt

nous sommes entrain de ceder nos points strategique a ses rebelles.l’armée malienne a t-il reéllement la capacité de tenir longtemps face a ses insurgés?et pourqoui le mali n’est-il pas aider par nos voisins eux méme serraient-ils reéllement d’accord ou prétent pour aider notre pays? et qui se trouve derriére ses rébélles…beaucoup de questions que nous nous posons et d’ont on a n’a pas la reponse.que dieu benisse notre pays et aide nos soldats a revenir glorieux de cet affront,qui n’a que trop durée.Vive le MALI unis et prospére avec tous les ethnis et ses différences. KRAKIE

Haidara<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 11</span>
Membre
Haidara 11
4 années 6 mois plus tôt

Gamou, Meidou et Dakouo ont fait ce qu’ils peuvent pour reprendre tessalit. On ne doit pas perdre espoir mais on doit changer de stratégie. la république vaincra

waly2010<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 55</span>
Membre
waly2010 55
4 années 6 mois plus tôt

en laissant les rebelles occuper 48h tessalit et sa piste d’atterrissage, c’est toutes sortes d’armes qui vont atterrir par des marchands d’armes; sachez que cela fait 1 mois que toutes les positions abandonnées par retrait tactique n’ont point été reprises, tessalit est juste celui de trop.en attendant, c’est que qui feront atterrir leur hélico de combats et bonjour le dégât.

Mandetigui<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 20</span>
Membre
Mandetigui 20
4 années 6 mois plus tôt
Dahoud que Dieu te bénisse,Dans la vie il y’a 2 camps le camp des dankandé et le camp des douhaoudé. -ALPHA OUMAR KONARD et ATT(général 4 étoiles et bah!!!)ont critiqués Moussa traore Aujourd’hui Dieu rend justice Moussa était un homme ferme mais juste il n’a jamais vendu le pays L’armée du MALI en son temps était respectée dans toute la sous région jusqu’en Afrique du Sud.Je ne vais pas dénigrer mes semblables. Il faut dorénavant restaurer la peine de Mort pour les dirigeants futurs.Bamako pupulle de bandits de magouilleurs de sortes tous corrompus. De toute façon qui sème le vent recolte la tempête. PAIX SUR NOS SOLDATS TOMBES DANS LEUR DEVOIR on ne peut pas racheter des vies mais j’enseignerai aux générations à venir comment 2 hommes ALPHA et ATT ont vendu une nation entière et continue de nous mentir. Maintenant il faut arrêter les armes et intelligemment reprendre la diplomatie si on doit défendre le nord il faudra dabord éléminer ces pourris de BAMAKO. PS un conseil ça ne sert de voter on ne veut plus de vieux qui depuis ALPHA jusqu’à ATT. Laissons place à la jeunesse. PAIX SUR LE MALI. ET VIVE AUX CROYANTS EN LEUR REPUBLIQUE… Lire la suite »
folen<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 6</span>
Membre
folen 6
4 années 6 mois plus tôt

bande d’incapable walaye ni ye maloya yé faden djougou sako.an ta ta ya fa vive les vaillants soldats.

vision-2012<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 348</span>
Membre
vision-2012 348
4 années 6 mois plus tôt
Déclaration du MNLA à la Conférence Internationale Amazigh de Rabat Samedi, 10 Mars 2012 Écrit par Mahassiknane Ag Bigui Juste quelques heures après sa lecture, Toumast Press a accusé réception de la déclaration du MNLA à la Conférence Internationale de Rabat (Maroc) organisée par le Conseil Mondial Amazigh le Samedi 10 Mars 2012. L’excellence de cette déclaration lue par Mossa Ag Attaher, Chargé de Communication du MNLA et représentant de l’organisation révolutionnaire à cette rencontre fait qu’elle ne mérite aucun commentaire et nous la soumettons tel quel à la connaissance de nos lecteurs. “Monsieur le président du CMA, cher frère, Mesdames et messieurs les représentants des organisations amazigh venus des quatre coins du mondes, Mesdames et messieurs les participants, honorables invites, Permettez-moi de remercier au nom du MNLA et des populations de l’Azawad, le CMA de nous avoir invité à participer à ce rendez mondial de tous les amazighs a un moment déterminant de notre histoire commune. Je tiens à remercier le président Fathi n khalifa de nous avoir donné son soutien politique et de s’être rendu auprès de l’Etat-major du MNLA sur le terrain. Nous remercions le soutien politique du Mouvement Pour l’Autonomie de la Kabylie, des amazighs des… Lire la suite »
vision-2012<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 348</span>
Membre
vision-2012 348
4 années 6 mois plus tôt

Une opportunite qui ne pouvait etre donnee aux bandits que par un pays comme le MALI. Certainement la partie de l’AZAWAD qui signe la plus grande victoire de l’histoire de ces apatrides se trouve au Mali.. et ce n’est point parce qu’ils sont plus braves que ceux de l’Algerie et du Niger.. mais plutôt qu’ils ont eu a faire avec des vrais faiblants qui jusq’ici croyaient qu’ont peut diriger un gros territoire commme le Mali avec corruption et complaiscence. Chaque minute perdu dans la complaicence est a payer sans cadeau par leur noms et dignité. Cette situation va se resoudre d’une maniere ou de l’autre mais son prix est desormais cher! Cest le point de “No return”.

HERODE<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 5</span>
HERODE 5
4 années 6 mois plus tôt

il est grand pour les ”MOISE” de notre brave armé de nous delivrer des rapaces comme le caporal att, les soldats de deuxiemes classe kafougouna-sadio et toute leur bande et leurs famille; CES NEGRES DE LA SAVANE SONT SANS FOI NI LOI VIS-À-VIS DE LEUR NATION ET SONT TRÈS FRIANTS D-ÉLOGES MEME NON MERITTES.
RESULAT: la situation que vit le pays; le nord n’est que la partie visible de l’ice berg; dites le à ces chacal: j’arrive…. car mon pays est un pays beni, une grande nation

Kassin<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 4307</span>
Membre
4 années 6 mois plus tôt
Le film des opérations et la carence du commandement. Mes frères en perdant le camp d’Amachach nous n’avons pas perdu la guerre mais nous avons perdu une bataille décisive. D’ordinaire et depuis le début des hostilités je me suis gardé dans mes analyses d’individualiser les fautes et les responsabilités qui vont de l’incompétence notoire au négligence grave qui plombent l’armée malienne depuis le début de cette guerre, et le contraint chaque jour à perdre du terrain sous le  fallacieux prétexte de “repli stratégique”. Alors vous avez le droit, posez-moi la question Kassin pourquoi seulement maintenant vous pointez de doigt les responsabilités individuelles des uns et des autres? Parce que la bataille d’amachach que nous avons perdu le samedi 10 mars 2012 va rester dans les annales des conflits en Afrique tout comme celle du “Woyowayanko”. Nous avons touché le fond c’est pourquoi je bouge. Après Aguelhoc, Menaka, Andaramboukane, léré, Tinazawatene, la perte de Tessalit est celle qui marquera le plus le moral de nos troupes.  Il ya un malaise des troupes depuis Aguelhoc mais Tessalit va tendre à l’intensifier et il faut qu’on bouge. Les soldats au combat ont l’impression d’être abandonnés car il y a trop de gesticulations et… Lire la suite »
wpDiscuz