En bref…: Youwarou attaquée

0
1

C’était samedi matin très tôt par un groupe de rebelles qui réussiront à saccager les bureaux de l’administration pour ensuite s’enfuir sans être inquiété.

Les populations du septentrion solidaires avec Hombori

C’est ce qui ressort des informations recueillies ça et là (Gao, Ansongo, Tombouctou, Kidal…). L’assassinat du Patriarche de Hombori a surpris plus d’un et crée un sentiment de révolte. Au moment où nous bouclons cette édition, les sensibilisations vont bon train pour éviter un embrasement de la zone. En clair, il s’agit d’épargner la vie des autres frères qui vivent là. La mise sur pied des brigades d’auto-défense dans les villages et campagnes, hameaux s’impose.

Léré reprise par les rebelles

Cette ville frontalière avecla Mauritaniea été selon nos sources attaquée par des rebelles lourdement armés  qui ont réussi jeudi dernier s’en apparer. Après d’âpres combats, ils réussiront à s’installer dans la ville où nos forces de sécurité en minorité réussiront à faire un replis tactique. Les habitants inquiets se terrent chez eux en attendant d’hypothétiques renforts. Hombori, Youwarou, Léré sont des nouvelles qui noient les succès de l’Armée au nord.

Cela prouve qu’il est temps que nos autorités déclarent l’Etat de siège dans le nord y compris els régions de Mopti et de Ségou et l’état d’urgence dans le sud (Sikasoo, Kayes, Koukikoro). Aussi, permettre aux villages, villes et campagnes de créer des brigades d’auto-défense pour contrer les harcèlements des rebelles.

Malgré nos tentatives de vérifier ces informations, elles sont restées vaines.

Rassemblés par Hamady

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.