Français tué à Bamako: Qui était Fabien Guyomard?

20
Français tué à Bamako: Qui était Fabien Guyomard?
Fabien Guyomard a été tué dans l’attentat visant des Occidentaux à Bamako, au Mali, le 7 mars 2015., CAPTURE ECRAN

TERRORISME – Le jeune homme de 30 ans était originaire des Côtes d’Armor…

Fabien Guyomard, un Français vivant au Mali, a été tué dans un attentat à Bamako au Mali, dans la nuit de vendredi à ce samedi. Célibataire sans enfant, né le 4 août 1984 en France, Fabien Guyomard vivait à Bamako depuis 2007. Il travaillait à ICMS Africa, une société américaine spécialisée dans la construction de luxe.

Sa famille vit dans les Côtes d’Armor, dans le petit port de Binic, a-t-on appris auprès du maire de la commune.

«C’est une vieille famille binicaise et les parents sont revenus vivre dans la commune il y a quelques années», a déclaré le maire de la commune, Christian Urvoy.

Laurent Fabius appelle les ressortissants français «à la prudence»

Le jeune homme «travaillait à l’étranger depuis déjà plusieurs années», a rappelé l’élu en précisant qu’il ne connaissait pas la victime.

Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a présenté ses condoléances aux victimes de l’attaque, appelant les ressortissants français «à la prudence et à suivre atentivement ls recommandations de notre ambassade à Bamako».

Un Français, un Belge et trois Maliens ont été abattus dans le restaurant La Terrasse, en plein coeur de Bamako, premier attentat visant des Occidentaux dans la capitale du Mali. L’attaque n’a pas été revendiquée.

Retrouvez cet article sur 20minutes.fr

PARTAGER

20 COMMENTAIRES

  1. Les pauvres innocent… j invite à mes compatriotes de posséder pareille comme les jeunes de Gao en cas de récidive! brûler ces chiens … Que le tout puissant accord son pardon aux défunts

  2. Deux mesures importantes a prendre.La population doit etre formee pour depister les terroristes possibles et la police anti-jihadiste doit avoir les moyens d’intervention rapide.
    Des individus qui apparaissent soudainament et qui font montre d’agissements douteux
    doivent etre denonces immediatement a la gendarmerie grace a un numero telephonique qui fera l’objet d’une grande publicite.A la police,les cartes remplis par les clients d’hôtel feront l’objet d’une analyse minutieuse par une equipe de policiers bien formes.Les logeurs prives qui recevront des etrangers devront les signaler a la police le plus tot possible sous peine d’amende ou d’emprisonnement.Les villes le long des routes principales venant du Nord ,devront envoyer des rapports precis sur tout movement suspect d’individus voyageant vers Bamako.Les Nlght-clubs,les restaurants signaleront toute personne suspecte .Et meme les chauffeurs de taxi devront signaler les passagers qui leur sembleront douteux.Il faut impliquer la population dans le depistage des personnes suspectes et ouvrir les yeux sur les extremists connus de Bamako.

  3. Paix à l’ame des défunts. Mais surtout, honte aux incapables ! Ce pays n’a sans doute jamais fait face à autant de laxisme sécuritaire…

    Pensées rebelles.

  4. Fabien était malien dans l’âme. Il a séjourné pendant un bon bout de temps à Sikasso chez housseini Amion guindo alors député élu à l’assemblée nationale. C’était un garçon plein de vie, sociable et respectueux. Son nom au Mali est moussa Tolo de l’ethnie dogon.
    Dors en paix cher frère….

  5. Paix a son ame comme a celle des autres tues pour rien par des fils d\idiots sous inlfuence de l’Opium Afghan, des fils de cochons ces jihadistes terroristes qui seront tous brules dans les feux des enfers.

  6. dans une ville ou dans les quartiers ou Presque tout le monde se connait ,je crois qu il faut etre beaucoup plus cooperative et le tour est joue .la meilleure police du monde c est les meilleurs renseignements qque soit la source.il est reconnu a Bamako les grands bandits ont la vie courte.QUE LE BON DIEU nous aide a denicher ces djihadistes.

    • Le mali qui nous reçois avec beaucoup de valeur ou va tu le Mali ? réveille toi avant qu’il ne soit trop tard pour vous pour nous, le monde. J’étais assis à côté de Fabien nous avons échanger un regard qui aujourd’hui me reste, oui j’ai quitte ma place au côté de Fabien quelques minutes avant ce tragique attentat d’une grande lâcheté, vous qui osez revendique l’acte odieux, vous n’êtes qu’un destructeur et manipulateur qui n’a aucune valeur religieuse. J’étais avec des amis à la terrasse et rien ne m’empêchera de revenir et quelque soit le danger qu’il peut avoir mais je ne laisserai pas des voyous m’imposer par vos pensés dit de religions. Fabien ce regard maintenant me marquera toute ma vie, ce soir je suis choque et ne comprend pas ce qui sais réellement produit beaucoup d’amis m’appel depuis ce matin 6h30. Fabien mais amis sont les tiens. Fabien malgré ton assassinat odieux moi je sais pourquoi tu venu au mali comme beaucoup d’expatrié. Le Mali nous fait reste ici malgré le danger. Tu a vécu beaucoup de difficulté dans ton investissement personnel au Mali. SVP ne juger pas Fabien en lui reprochant d’être au Mali respecte le choix qu’il avait fait. Bravo Fabien

      • Sébastien

        Je vous lis avec émotion..Vous savez parler de votre ami disparu

        .On ne sait pas grand chose de cette communauté étrangère qui vit au Mali et ailleurs en Afrique tant elle est discrète et qu’elle ne se fait pas remarquer …

        J’espère que vous resterez au Mali

      • @Seb.Toutes mes condoléances les plus attristées!Votre décision de ne pas céder à la volonté des bandits en y revenant à la Terrasse est la meilleure! Ces bandits cherchent à semer la panique au sein de la population à travers des actes criminels de ce genre!Espérons que les coupables de ces lâches assassinats soient au plus vite interpellés et condamnés par la justice.Le terrorisme est synonyme de défaite; la paix et la réconciliation au Mali sont Victoire! 😉

Comments are closed.