Temps Forts >
Il s’appelait Abdelkrim le Targui

Il s’appelait Abdelkrim le Targui (3)

Mise au point de la MINUSMA

Mise au point de la MINUSMA (35)

Mali: le jihadiste qui a revendiqué l’assassinat de Dupont et Verlon tué [Info RFI]

Mali: le jihadiste qui a revendiqué l'assassinat de Dupont et Verlon tué [Info RFI] ... (20)

Pour mettre fin au cycle de violence actuel et assurer la poursuite du processus de paix : Mongi Hamdi propose une feuille de route aux parties prenantes

Pour mettre fin au cycle de violence actuel et assurer la poursuite du processus de paix : Mongi Hamdi ... (7)

il y a 2 années
 AFP

Hollande : une intervention au Mali n’est « pas imminente »

Decrease Font Size Increase Font Size Taille Police Imprimer

hollande

Le chef de l’État a précisé que le texte voté à l’ONU « change(ait) tout », car il allait favoriser « le dialogue politique ».

Revenant sur l’adoption dans la nuit d’une résolution de l’ONU autorisant, par étapes et sans calendrier, le déploiement d’une force internationale au Mali afin de déloger les groupes islamistes radicaux qui en contrôlent le nord depuis l’été, François Hollande a souligné que ce texte « change(ait) tout ».

Le moment d’une intervention militaire « n’est pas imminent », a-t-il toutefois reconnu, précisant que la résolution allait « permettre le dialogue politique » et, « s’il y a toujours une occupation du Nord-Mali, ce seront les Africains, seulement les Africains », avec un appui international, qui pourront mener une action militaire, a-t-il dit.

Le rôle de la France, « c’est de lutter contre le terrorisme, c’est d’empêcher qu’un groupement terroriste comme Aqmi, c’est-à-direal-Qaida, puisse s’installer dans une partie du territoire malien et engager des opérations de déstabilisation d’autres pays », a fait valoir le président français. À ce sujet, le chef de l’État a confirmé que les ravisseurs d’un Français enlevé mercredi soir au Nigeriaétaient « sans doute en lien avec Aqmi (al-Qaida au Maghreb islamique) ou les groupes qui sont aujourd’hui au Mali ».

« Une opération commerciale »

« Il a été capturé par un groupe puissamment armé qui a tué deux Nigérians et qui est sans doute en lien avec Aqmi ou les groupes qui sont aujourd’hui au Mali, a-t-il précisé. Je ne peux pas accepter qu’il y ait des menaces permanentes sur nos ressortissants. »

« Nous devons être fermes par rapport au terrorisme tout en maintenant les contacts pour faire libérer » les ressortissants français, a poursuivi le président français. « Je refuse ce commerce-là (des otages). Autant, il y a des contacts qui doivent être pris, il y a des intermédiaires qui doivent être utilisés, j’ai le respect de la vie des otages, mais vous voyez bien que ce qui est en train de se passer, c’est une opération commerciale qui n’a rien à voir avec de la politique et qui vise à prendre de l’argent pour ensuite acheter des armes et déstabiliser des pays », a-t-il dénoncé.

« Le terrorisme n’est pas une affaire qui concerne seulement les Maliens ou qui pourrait concerner les Algériens, c’est une affaire qui concerne tous ceux qui sont présents en Afrique, d’abord les Africains », a insisté le président français.

Selon la police du Nigeria, le Français enlevé, un ingénieur, a été capturé par une trentaine d’hommes armés qui ont attaqué la résidence de la société pour laquelle il travaillait, dans l’État de Katsina, frontalier du Niger.

L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.

6 Réactions à Hollande : une intervention au Mali n’est « pas imminente »

  1. moi c moi
    128 commentaires
    21 déc 2012 à 18:24

    Pensez-vous vraiment que le monde est contre le MALI?? Rendez-vous à l’évidence; il n’est jamais facile d’engager des hostilités contre plusieurs ennemis, qui s’unifieraient à chaque fois que besoin est, c’est-à-dire des unions de circonstance, ils ne livreront pas une guerre classique vous pouvez en être certains, ensuite aucun de ces pays pas même la France, encore moins le CEDEAO n’oserait faire la guerre à votre place vous maliens, les occidentaux en ont fait l’expérience, afghanes, irakiennes etc, le résultat est bien connu et les séquelles encore là à leur évoquer le bourbier, l’Algérie ? Et bien, nous en savons un peu plus que les autres ce que c’est que livrer une guerre au terroristes ; d’abord nous n’avons eu l’aide de personne, ensuite ce n’était expéditif comme veulent vous le faire croire vos faux amis, s’il n y a avait pas eu cette politique de réconciliation nationale croyez-moi chers amis on en seraient encore là à faire face à la terreur.
    Votre malheur, c’est votre armée, elle fuit devant l’ennemi et, fait diversion en s’emmêlant de la chose politique.
    CHURCHILL leur dirait « Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre »

  2. ady
    347 commentaires
    21 déc 2012 à 18:04

    Arretez de divertir les Africains. la plus grande menace pour le Mali reste la France coloniale. Apres avoir seme le bordel en cote d’ivoire et en libye les voila qui destabilisent le Mali.

  3. diabalika
    136 commentaires
    21 déc 2012 à 12:54

    je veus la guerre point.

  4. cliclac
    1186 commentaires
    21 déc 2012 à 09:55

    :-D :-D :-D :-D Merci de vs être debrouiller pour nous :!: :!: :!: Encore merci. Nous savons à l’Onu qui mène la danse :!: :!: :!: Merci de savoir que le danger que nous encourons dans ce pays depasse largement nos frontières et est national, africaine et international. Tôt ou tard, ces gens là auront ce qu’ils cherchent. Ils ne gagneront jamais car ne partageant l’idée de la majorité

  5. MNLA123
    77 commentaires
    21 déc 2012 à 09:39

    Hollande devient du jour au lendenmain un cameléon

    • aissa maiga
      573 commentaires
      21 déc 2012 à 10:29

      CE SONT CES VOYOUS DU mnla QUI rendENT LE pauvre François Hollande Caméléon.UNE leçon: on ne négocie pas avec le MNLA, on le botte bien.