Insécurité au Nord : La milice songhoï « Gandaïso » entre en action à Gossi

31
1

Plus l’insécurité perdure au Nord-Mali, plus de nouveles formes répressions se font sentir sur les populations nomades. Le jeudi 1er mars, une milice songhoï appelée « Gandaïso » (les enfants du pays), a fait une descente musclée dans un campement touareg (appelé « Bangh-malane », situé à 40 km entre Hombori et Gossi, région de Tombouctou, dans le Gourma) pour fouiller ce campement. Du coup, cette action a provoqué une vague de panique au sein des populations nomades (touarègues et arabes).

La milice « Gandaïso » a procédé à la fouille des tentes touarègues et à la confiscation des téléphones portables des femmes  et des enfants. Elle aurait également volé une somme d’argent dans ce campement avant d’intimider les habitants du campement.
Pour justifier son attaque, la milice « Gandaïso » explique que ce campement est proche du MNLA. Or selon nos informations, ce campement est celui du président du Conseil de cercle de Gourma Rharouss, Mohamed Youssouf, un touareg  de la tribu Imghad, la même tribu que celle du Colonel-Major Alhadji Gamou qui combat le MNLA et fait partie des rangs de l’armée malienne. Toujours selon nos informations reçues de Gao, aucun membre du campement attaqué n’a été physiquement atteint. Cependant, cette attaque a semé le sauve qui peut dans tous les campements nomades, notamment arabes et  touaregs, car avec cette rebellion, la plupart des populations ont déserté la ville pour camper quelque part dans le désert de crainte de se retrouver entre deux feux.
La milice songhoï « Gandaïso » a cette mauvaise réputation de ne s’attaquer qu’aux campements et aux nomades civils sans défense. Contrairement aux autres milices touarègues et arabes qui combattent les rebelles du MNLA aux côtés de l’armée, la milice « Gandaïso », elle, ne s’attaque qu’aux bergers touaregs ou arabes et les campements des civils nomades. Informé de ce qui se passe dans la zone de Gossi, le Gouverneur de la région de Gao, le Général de Brigade Mamadou Adama Diallo, a exhorté la milice « Gandaïso » à rentrer  à Gao le plus tôt possible. « Le Gouverneur a instruit à la milice Gandaïso de rentrer ce soir même (jeudi 1er mars) dans la ville de Gao et désormais, s’il y a une patrouille des milices, ça serait une patrouille mixte avec la milice touarègue et arabe pour éviter les dégâts », dit un élu de la région de Gao sous couvert de l’anonymat.

Depuis le déclenchement de la rébellion le 17 janvier dernier, des milliers de nomades ont quitté les villes pour se retrouver quelque part dans le désert. Aujourd’hui, les populations sans défense sont non seulement exposées à la faim, à la soif et au manque d’abris, mais aussi aux attaques des bandits et autres brigands dans le désert.

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
sabour<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1082</span>
Membre
sabour 1082
4 années 6 mois plus tôt

Attention a ne pas faire le jeux du diviseur MNLA qui ne libère que des soldats maliens nordistes pour mieux diviser…

wangaro<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 11</span>
Membre
wangaro 11
4 années 6 mois plus tôt

Soyons reconnaissants à Gandaiso qui a empéché aux bandits armés de controler la frontière avec le Niger.
Certains esprits malveillants du lobby touareg sont en train de faire de l’intoxication.
Hier un journal de la place qu’il y’a des morts à Gossi, aujourd’hui une autre source dit le contraire.
Les elements de Gandaiso ne sont pas des voleurs ni des bandits. Ils sont partis dans ce campement sur la base d’informations sures et ils ont decouvert des armes et des téléphones thuraya avec un policier touareg deserteur. Ils n’ont pas pris des portables, ce sont plutot des téléphones satellitaires thuraya qu’ils ont pris avec le policier touareg deserteur. Voila la bonne information. Ce député de la région qui a agit sous le couvert de l’anonymat est connu et sera debusqué inchallah et le double jeu qu’il fait avec l’Etat Malien sera relévé au grand public.
Gandaiso cherche seulement à sécuriser les paisibles populations du nord qui sont rançonnés par les milices arabo touaregues depuis 20 ans. La vérité finira par triompher.

Lapaixpadeprix<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 47</span>
Membre
Lapaixpadeprix 47
4 années 6 mois plus tôt

Ce discours ne marche plus, vous aviez trompé l’Etat en 1994, pour aller massacrer des pauvres nomades civils desarmés en mettant en mal l’unité nationale, vous étés démasqués, honte à vous! Vous vous attaquiez à des innocentes personnes, si vous étés patriotes allez y suivre Le Col Gamou au front, au lieu de raconter des bla bla!

Adieptel<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 97</span>
Membre
Adieptel 97
4 années 6 mois plus tôt

Agamour et Nonono, calmez vous. Je suis votre maitre de grand dogon. Bon, cela dit, je suis vraiement triste les differents dérapages de nos concitoyens noirs. meme tres graves. Ce comportements des maliens est en général decevant, et injustifiable, au moment ou des gens risquent la vie de leurs enfants aux front.
En tout cas, nous n’avons pas nous décourager. Continuons nos efforts a faire comprendre que nous n’avons aucun choix d’etre honnette entre nous meme. C’est encouragements votre raisonnement. Que le bon benisse. Amen !

Niyefokoye<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 476</span>
Membre
Niyefokoye 476
4 années 6 mois plus tôt

Voilà encore la complicité de l’Etat mis à jour par l’intermediaire d’un autre Faux general qui intimide les combattants (Ganda iso ) de faire ce que l’armée est censée faire.

Nasdam<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 12</span>
Membre
Nasdam 12
4 années 6 mois plus tôt
L’armée ou Ganda iso ou gandakoy, peut importe que le territoire soit défendu. Monsieur le Gouverneur, ne les écoute pas; la délation est dans le sang des traitres. Dans tout ça comment comprendre que seuls les tamashèques (la fraction de Gamou n’est pas concernée) peuvent rouler dans des véhicule 4X4 à Kidal pas quelqu’un d’autres sans risque d’enlèvement? Comment comprendre que les véhicules des autres soient escortés sinon risque d’enlèvement ou de tuerie pas les tamashèques? Avec Gamou, OULD Meïdou, Didier et autres… Ces malhonnêtes qui étaient en sécurité hier sont en insécurité aujourd’hui car leur réseau est découvert. Et c’est dans ce décor non connu des maliens qu’on parle d’amalgame.On a tout compris. Faisons attention l’objectif des rebelles, c’est de détruire les rapports entre les valeureux et professionnels saldats de Gamou et les populations de Kidal dont certaines hélas ne vivent que de ça. Et pour cela, ils passent par tous les moyens mêmes les bèlas en mentant sur cet officier valeureux et ses hommes qui sauvent Kidal avec d’autres vaillants militaires à qui nous rendons vibrant hommage. Ould Meïdou est une grande fierté nationale avec Didier. C’est là où il ne faut pas faire amalgame; sinon le reste… Lire la suite »
adiaro<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 55</span>
Membre
adiaro 55
4 années 6 mois plus tôt

le jeune officier de 28 ans avait les yeux par tout et sur tout il peux sortir pour BER ou Gourma Rharous le lendemain ne soit pas surprit si tu apprend qu’il est dans la zone de Meneka ou sur la frontiere ALgerienne il veux faire le forcingue pour penetrer sur le sol Algerien par ce que des rebelles ont fait du repplie sur le sol Algerien,

Bessetigui<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 2</span>
Membre
Bessetigui 2
4 années 6 mois plus tôt

vous etes pitoyables !!! pensez aux soldats republicains qui se battent pour repousser l’enemi hors du giron national , qui sait sa famille ds un camps refugies je ne sais ou , entre la faim et l abandon de son identité culturelle et territoriale … mais ce soldat y croit toujours et se saigne pour la paix et l integrité du mali … vous me faites vraiment pitie … que Dieu rende a chacun sa recompense …

adiaro<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 55</span>
Membre
adiaro 55
4 années 6 mois plus tôt
le Gandayzo ou je ne sais quoi n’est autre que des vagabons de la rue des voyous qui profitent de la situation pour piller voler les paisibles sitoyens au nom d’une lutte qu’eux ne sont pas invité à cause de leurs delinquances, Ganda koy ou Ganday zo a fallit sa mission car leurs mission n’etait pas à quoi il ce donnait par le passé et il continue encore aujourd’hui, l’exemple est ce que vient de se passer à Gossi sur le campement de Mohamed Issouf, je sais de quoi je parle le connais tout les dirigents de ce bazard là du fondateur Mohamed Ntissa Maiga au chef de guerre Abdoulaye Hamada Hamane Maiga en passants par leurs officiers du terrain qui sont à la base de tout ce vagabondage qui ne sont autre qu’un certain Amadou Issa Diallo qui est devenu celebre dans la region de Gao par ses actes de vol des betailles, un certain Abdoulaye Barazi Touré, Mamadou Sall, Zakaria Maiga, Mamadou Koné, Abdahamane Aroubero Maiga, Badou Sall etc… je ne peux pas tout citer, ils n’ont jamais des cou.lles pour s’attaquer aux rebelles, hier j’etais meme etonné en lisant un journaliste qui prenait Amadou Diallo comme un… Lire la suite »
Lapaixpadeprix<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 47</span>
Membre
Lapaixpadeprix 47
4 années 6 mois plus tôt

Pourquoi vous n’aviez pas hone de deformer l’histoire recente de notre pays, il y a eu trop de bavures et d’impunités qui sont en train de mettre notre unité nationale en mal. Le Suisse Jean Claude Berbera. que j’ai connu personnellement n’est pas un espion, le traité espion est une insulte au peuple Suisse et au peuple malien. Son comptable A. Diallo est un cousin. Mr Berbera dirigeait une ONG et venait en aide aux populations de Niafinké. Tout son personnel était des ressortissants de Niafinké, aucun Touareg ou nomade ne travaille avec lui! Il avait quitté Bamako lui et Diallo avec leur budget de fonctionnement et le salaire du personnel, les militaires ont eu vent de leur arrivée, et ont fait une descente meurturière pour s’emparer des sous et ont assassiné Berbara, Diallo et 3 de leur collaborators, créant ainsi une des plus graves crises diplomatiques entre la Suisse et l’UE d’une part et le Mali d’autre part. Beaucoup de projets de developpement ont été suspendu. Je tiens à faire ce temoignage pour que plus jamais cela au Mali! C’est pourquoi il faut arrêter ces bandits qui mettent en danger notre pays!

Rafale<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 423</span>
Membre
4 années 6 mois plus tôt

Les dégâts collatéraux sont forcés dans une telle bataille car quand tu t’ai fait tiré dans le dos par quelqu’un que tu croyais être avec toi!! a l’avenir tu préférera tirer en premier j’accorde le bénéfice du doute a gandaiso. mais il est impérieux pour l’armé de continuer a ratissé large pour mettre a nue toutes les complicités les complicités!!

vision-2012<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 348</span>
Membre
vision-2012 348
4 années 6 mois plus tôt

Ils peuvent jouer les role local d’empecher des scenarios Hombori et Tenenkou etc.. disuader les franges mobiles de “MNLA” de s’avanturer partout.
Mais les message doit etre sans equivoque: Si un millice tue, viole le femmes or vole des innocents il doit y laisser sa peau devant la loi il n’y aura pas d’excuse ni faveur!

wpDiscuz