Intervention militaire au Mali: l’Algérie craint le risque d’infiltration d’Al-Qaïda, des armes et le flux de réfugiés (ANALYSE)

13 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Depuis que les bruits de bottes ont commencé à se faire entendre au nord du Mali, l’Algérie ne cesse de mettre en garde contre les conséquences qu’aurait une telle intervention militaire sur la région du Sahel, surtout sur ses frontières méridionales avec le Mali.

Dimanche dernier, les dirigeants des pays membres de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont décidé à Abuja (Nigéria) d’envoyer au Mali une force de 3.300 soldats, qui rejoindront les 5.000 hommes déjà au Mali, afin de rétablir l’ordre et la paix dans le nord du Mali, tombé sous le contrôle des rebelles touaregs et des groupes extrémistes liés à Al-Qaida, à la suite du coup d’Etat à Bamako en mars dernier.

Cette décision, approuvée par l’Union Africaine (UA) deux jours plus tard avant d’être soumis au Conseil de sécurité de l’ ONU, a poussé l’Algérie à se préparer face à l’option militaire en se disant, selon le ministère des Affaires étrangères, prêt à prendre « les mesures appropriées pour assurer (..) la protection maximale de ses frontières ».

Interrogé sur les répercutions que la guerre au nord Mali peut engendrer sur le pays voisin du nord, l’expert sur la question malienne Atef Kedadra a déclaré à Xinhua que « dans le cas où une action militaire est lancée dans le nord du Mali, l’Algérie aura des difficultés à protéger sa bande frontalière longue de 1. 400 km, et se trouver contrainte à gérer le risque d’infiltration d’Al-Qaïda et des armes sur son sol, ainsi que l’afflux de réfugiés maliens qui fuiront les combats ».

Au sujet de la position algérienne dans ce conflit, M. Kedadra a estimé que « l’Algérie restera opposée à une intervention militaire sur ses frontières méridionales. Mais dans ce cas de figure, elle n’a pas beaucoup de choix que de coopérer avec la CEDEAO et de l’Union africaine dans le déploiement des troupes au nord du Mali ».

En ce qui concerne le rôle que l’Algérie va jouer dans cette intervention militaire imminente, l’expert a précisé que ce pays nord-africain fera en sorte « de protéger ses frontières, chose qui a déjà commencé. En plus, elle aura un rôle central en terme de prise en charge des réfugiés qui fuiront les combats ».

D’après lui, l’Algérie admet à la limite une intervention au Mali à condition qu’elle soit dirigée par une force africaine et sous l’égide de l’ONU, plutôt qu’une force militaire occidentale.

Dans une contribution au journal local Echorouk, Ahmed Adhimi, expert militaire et professeur à la faculté de Sciences politiques à l’Université d’Alger, a de son côté déclaré qu’ »une intervention militaire dans le nord du Mali est inutile », ajoutant que « la guerre n’a, à ce jour, jamais apporté la paix, que ce soit en Somalie, en Irak ou en Afghanistan ».

En conclusion, l’expert militaire estime que « l’Occident pousse à une intervention militaire dans le nord du Mali, afin de faire du Sahel une région instable, et justifier ensuite le contrôle des ressources énergétiques dans ces pays ».

Pour sa part, Bachir Medjahed, un expert en affaires sécuritaires et lutte contre le terrorisme, a déclaré à Xinhua que « l’Algérie, fidèle à son principe de la préservation de l’intégrité territoriale de tous les pays, ne s’impliquera pas dans une action militaire sur une terre étrangère ».

A propos de la prochaine action que mènera l’Algérie dans le contexte d’une intervention au nord du Mali, M. Medjahed a précisé que « l’Algérie commencera par fermer ses frontières avec le Mali ». Car pour lui, protéger ses frontières « n’est pas seulement un droit, mais plutôt un devoir pour se prémunir contre une éventuelle infiltration des islamistes et des armes sur son territoire, voire contrer une tentative d’ouvrir un front sur son sol ».

Interrogé sur le sort d’éventuels réfugiés maliens en cas de fermeture par l’Algérie de ses frontières, notre interlocuteur a fait savoir qu’aucun pays ne divulguera sa stratégie à la veille d’une intervention militaire qui s’opérera devant ses portes.

En outre, M. Medjahed rappelle la position de son pays, qui estime qu’un règlement politique de la crise au Mali reste encore possible, et ce en invitant à un dialogue de paix entre le gouvernement de Bamako et les séparatistes touaregs.

 

Publié le 2012-11-16 10:46:37 | French. News. Cn

 

13 Réactions à Intervention militaire au Mali: l’Algérie craint le risque d’infiltration d’Al-Qaïda, des armes et le flux de réfugiés (ANALYSE)

  1. hamid.

    ET A MR PARTIR

    Vous êtes qu’une bande d’ingrats si tes compatriote survivent au nord du MALI c’est grâce à l’aide Alimentaire de L’Algerie, et votre materiel militaire il vous a été offert gracieusement pas qui? L’Algerie toujours, je me demande pourquoi L’Algerie se casse le cul a aider des enculés de votre genre, bouffez vous entre vous!!! si vous êtes des Hommes prenez les armes et chassez les terroriste de chez vous, bande de femmellettes , et puis taxer les gens de racistes c’est trop facile, on aurait été raciste on vous aurez laissé crever de faim! L’Algerien à bon coeur très bon coeur avec les gens qui le respect mais dans le cas contraire aie aie aie vous êtes mal barrés on peut vous raser en 2 heures chrono !!!!

  2. celui qui se tape blanche neige et sa coco 100 armes

    c’est normale que l’algérie ne veuille pas de la guerre pour chasser. Ce qui est la seule chose qui peut faire plier ces fous d’allah…

    La guerre pour l’algérie, c’est:

    -les réfugiés
    -surveillance accrue de sa frontière, donc plus de depenses
    -retours de tes fils malades mentaux, trafiquant de drogue et fou d’allah…

  3. fladen

    pou ceux qui connais bien les arabes (comme moi) n’aller pas surpri de l’atutude de L’algerie hypocrite , ce eux qui ont creé MNL AQMI ANSARDINE, pour faire soufrir le peuple pauvre du Mali avec la complicité des occidents, ils veullent créer un Etat au nord pour des raison bien connu, les arabes sont sauvagement rasistes, demander ceux qui ont sejourné meme un mois dans un pays arabe, ils nous considèdent (nous les noir) comme leur esclaves, meme au paradis ont sera pas dans meme endoit que eux, j’ai pitier les noir naifes et ignorants qui combatent avec eux vous allez regréter ils vont jamains vous traiter comme humain, ils ne sont meme pas de musulmans…Helas.

    • Partir2

      tu as parfaitement raison .Les Arabes sont des m-e-r-des.

    • hamid.

      A MR FLANDEN

      Vous êtes qu’une bande d’ingrats si tes compatriote survivent au nord du MALI c’est grâce à l’aide Alimentaire de L’Algerie, et votre materiel militaire il vous a été offert gracieusement pas qui? L’Algerie toujours, je me demande pourquoi L’Algerie se casse le cul a aider des enculés de votre genre, bouffez vous entre vous!!! si vous êtes des Hommes prenez les armes et chassez les terroriste de chez vous, bande de femmellettes , et puis taxer les gens de racistes c’est trop facile, on aurait été raciste on vous aurez laissé crever de faim! L’Algerien à bon coeur très bon coeur avec les gens qui le respect mais dans le cas contraire aie aie aie vous êtes mal barrés on peut vous raser en 2 heures chrono !!!!

  4. fladen

    Arretons tous faire nourir les idées rasistes, on sais bien que tous les touaregs ne sont pas pour la separation.
    pour ce qui demande la separation n’oubliez pas que le Mali pas comme les autres Pays, on a jamais connu le problemes ethnique comme autres pays,donc on va jamais accepter tell option.
    MNL c’est une création occidenteaux pour ne pas dire une marque Française d’exellence,la france a toujour regrété pour ne pas avoir leur donner l’independance avant de quitter Mali, pour une simple raison, le Mali est le seul Pays que la france n’a pas pu inposer sa culture comme Senegal, Cote d’ivoir, Gabon, ils nous a puini de nous ecarter de la mer pour nous faire soufrir.

  5. Wangaro de Gao fils du Haoussa et du Gourma

    Oh peuple d’Algérie Jai honte si je me rappel d’un passer récent ou certain de nos pères et frères on donné leur sang pour la libération de l’Algérie. Jai honte de dépasser chaque jour la grande concession sous terrain ou la résistance algérienne a séjournée dont a sa tête un certain ABDOUL AZIZ BOUTEFLIKA sise au quartier Dioulabougou a Gao.
    Quel ingratitude de voir ce même Algérie appelé un élément de MNLA pour crée de toute pièce ANSSAR DIN.
    La rentré de MNLA sur le territoire Malien a été favorisé et facilité par les autorités Algériens a fin de déstabilisé le Mali et favorisé le trafique de drogue vers L’Italie
    Il n’est caché a personne que le FIS a gagné les élections en Algérie l’armée algérienne a fait un coup d’état au FIS.
    Pour discriminait le FIS l’Algérie a crée de toute pièces une cellule antis terroriste pour faire des attentats un peu par tout en Europe et en Algérie.
    Et voila qu’aujourd’hui l’Algérie n’arrive plus a contrôlé ces élément crée du nom de AQMI qui font les maitres des lieus dans le désert malien (tout au long de la frontière Algérienne)
    La peur de l’Algérie et qu’il ne veut pas être envahir par tout les malfrats qu’il a crée de toute pièces.
    C’est qui démontre l’attitude de l’Algérie vis à vis du Mali quand tout les états du monde entier parle d’intervention militaire et que l’Algérie s’oppose.

  6. nonalinertie

    Ah. Oui. La guerre ne sert à rien. Les alliés devraient laisser faire Hitler ! Et Dien Bien Phu ! Et toutes les guerres de décolonisation ! Pourquoi l’Algérie a pris les armes contre les colons français ? POURQUOI FAIT-ELLE MINE DE COMBATTRE LES TERRORISTES PAR LES ARMES SUR SON SOL, notamment en KABYLIE ? COMMENT PEUT-ON LUTTER REELLEMENT CONTRE UN PHENOMENE CHEZ SOI ET LE SOUTENIR CHEZ LES AUTRES ? Des maliens sont privés de toute liberté, voilés de force, volés, violés, fouettés, amputés, lapidés, profanés, assassinés depuis plus de 8 mois maintenant, tous les projets de développement sont suspendus au Nord Mali, il n’y existe quasiment plus de santé, d’éducation ou de justice. L’Algérie répond : ‘’négocions’’, ce qui n’est pas grave en soi. Mais elle s’oppose férocement à la guerre, c’est-à-dire, laissons les criminels continuer impunément à voler, violer, fouetter, amputer, lapider, saccager, profaner, assassiner encore ! Quelle explication donner à tout cela ? Tout simplement que l’Algérie (en tout cas le gouvernement actuel) est devenue un NARCO ETAT, UN ETAT TERRORISTE qui se moque éperdument des âmes maliennes, que si les maliens se laissent se faire, ils n’ont qu’à périr tous, ce n’est pas son affaire. En oubliant que fatalement, un Nord Mali livré au banditisme/terrorisme aura forcement des répercussions désastreuses sur l’Algérie, les pays voisins et le reste du monde. Heureusement que le reste du monde qui n’est pas constitué de narcotrafiquants et de terroristes nous soutient. Et que la guerre contre le banditisme/terrorisme se fera, avec ou sans l’Algérie (et il faut ardemment souhaiter que ce gouvernement algérien ne reflète pas l’esprit du peuple algérien). Il s’agit pour nous :
    - de convaincre les nomades d’informer les troupes internationales sur les mouvements des bandits/terroristes dans le désert pour que la guerre s’achève en un mois maximum. Si on arrive à les convaincre que la paix est plus importante que leur peur panique des djihadistes… Car ces derniers ne leur font pas de cadeau en cas de suspicion dans cet immense désert où les nomades sont terriblement à leur merci.
    - revivifier les BRIGADES D’AUTODEFENSE UTILISEES AVEC SUCCES PAR L’ARMEE MALIENNE PAR LE PASSE.
    - SECURISER LA REPRISE DES PROJETS DE DEVELOPPEMENT IMPORTANTS DEJA FINANCES AU NORD MALI (Barrage de Taoussa, Route Niono -Tombouctou, Route Bourem-Kidal, etc.). CAR, IL NE FAUDRAIT JAMAIS OUBLIER QUE LE BANDITISME/TERRORISME SE NOURRIT AVANT TOUT DE L’ANALPHABETISME, SURTOUT DU CHOMAGE ET DU DESESPOIR DE JEUNES DESŒUVRES…

  7. bob_leponge

    La separation de l’Azawad du reste du Mali est déjà actée par les puissances occidentales et les pays voisins. Le combat est perdu d’avance pour le Mali

  8. Vision2013

    Algerie craint quoi? Et cela apres avoir laisse les meme armes venant de la Libye entrer au Mali! Hypocrite, hypocrite , hypocrite Algerie!

    • nabyx

      vision entre l’algerie est le mali on a une frontière de 1400 km si tu fait des recherche tu verra que des millier d’arme en provenance de Libye on étaient intercepter par l’arme mémé les états unis + OTAN + n’as pas empêcher que des armes entre en Irak avec des frontières beaucoup plus petites l’algerie a fait ce que les autres n’on pas fait il vous a envoyer 03 avions cargo remplie d’armes avec le risque
      que vous allez les revendres a aqmi pour que des algerien soit tue avec alors que la CEDEAO impose un embargo sur le mali est la France
      vous dit clairement pas d’avion pas se soldat … rien du blablabla
      vous étiez responsable de la Securite de nos diplomates est vous avez laisser aqmi les kidnappes votre commerce préférai

  9. DANS CE MONDE ET CE MALI DU 21è SIÈCLE PLUS RIEN NE PEUT ETRE NÉGOCIE ET OBTENU SUR UNE BASE PUREMENT ETHNIQUE OU RACIALE ET C’EST CELA TOUTE LA BÊTISE ET LA STUPIDITÉ DU mnla.

    PEUPLE TOUAREGS, ARRÊTONS L’ESCALADE DES MAINTENANT, NE SOYONS PAS LES AUTEURS DE NOTRE PROPRE GÉNOCIDE.

    JE VEUX DIRE LES TOURISTES EUROPÉENS ENLEVÉ POUR LES VENDRE A AQMI EST BIEN LE TRAVAIL DE CERTAINS TOUAREG.

    CERTAINS TOUAREG = PRENEURS ET VENDEURS D’OCCIDENTAUX AUX ISLAMISTES QUI SONT EUX-MÊME CERTAINS TOUAREG. IL Y’A DONC PLUSIEURS TYPES DE TOUAREG :

    1/ LES TOUAREG RÉPUBLICAINS
    2/ LES TOUAREG ELEVEURS NOMADES
    3/ LES TOUAREG VOLEURS D’OCCIDENTAUX QUI VENDENT LEUR BUTIN AUX TERRORISTES
    4/ LES TOUAREG AVEC DES ARABES TERRORISTES (AQMI)
    5/ LES TOUAREG ISLAMISTES (Ansardine)
    6/ LES TOUAREG INDÉPENDANTISTES (mn,a)
    7/……………
    8/…………………………………….
    ……………………………………………COMPLÉTEZ LA LISTES S.V.P.……………

  10. Wahid

    Essayez de vous infiltrez si vous pouvez !!! lol