Kouchner : le Mali est un “combat commun, le combat de l’Europe”

5

L’ex-chef de la diplomatie française dit regretter le manque de soutien europĂ©en, et souligne les consĂ©quences au Mali de la guerre en Libye.

Bernard Kouchner

Bernard Kouchner estime que la situation au Mali est “l’affaire de tous” et regrette le manque de soutien europĂ©en aux opĂ©rations engagĂ©es par la France pour repousser les groupes islamistes armĂ©s, dans une interview au Parisien-dimanche. “C’est Ă  dĂ©sespĂ©rer tous ceux qui, comme moi, croient encore Ă  l’Europe“, dĂ©clare l’ancien ministre des Affaires Ă©trangères, en espĂ©rant notamment Ă  propos de l’Allemagne “que Berlin n’assimile pas cette nĂ©cessaire rĂ©action française Ă  une expĂ©dition coloniale”. “Le Mali, c’est l’affaire de tous ! Ce combat commun, c’est le combat de l’Europe”, dit-il.

Bernard Kouchner a par ailleurs Ă©tĂ© “agrĂ©ablement surpris” par la rapiditĂ© avec laquelle le prĂ©sident François Hollande a dĂ©cidĂ© de rĂ©agir pour bloquer l’avancĂ©e des islamistes. “Il ne faut pas le mĂ©sestimer. Lui qui n’Ă©tait pas rĂ©putĂ© pour connaĂ®tre le monde international, lĂ  il l’apprend. Très vite”, poursuit-il.

“Il aurait fallu rester plus longtemps” en Libye

Selon l’ancien chef de la diplomatie (2007-2010), la France ne doit “rien faire” au Mali sans les pays africains, dont plusieurs “sont en train d’envoyer des troupes”. “La France n’est pas en guerre contre l’islam, mais contre l’extrĂ©misme”, souligne-t-il. “Les Touareg, dans leur majoritĂ©, ne sont pas des extrĂ©mistes musulmans. S’assurer de l’accord d’un certain nombre des mouvements touareg, c’est une clĂ© de cette guerre”, note-t-il.

Il a pointĂ© du doigt les consĂ©quences sur le Mali de la guerre en Libye, estimant qu'”il aurait fallu rester un peu plus longtemps pour s’assurer que les arsenaux seraient dĂ©truits, que les pays voisins contrĂ´leraient les frontières et tenteraient d’arrĂŞter les bandes surarmĂ©es qui passent…”. “Rien de tout cela n’a Ă©tĂ© fait”, a-t-il dĂ©plorĂ©, ajoutant : “L’ingĂ©rence, cela se prĂ©pare.” Par ailleurs, l’ancien ministre, Ă  qui l’on demandait s’il pourrait “jouer un rĂ´le” dans ce contexte d’intervention au Mali, a rĂ©pondu : “Si on me le demandait, oui certainement.”

InterrogĂ© sur la prise d’otages en AlgĂ©rie, il a dĂ©clarĂ© que “la lutte contre le terrorisme est une lutte Ă  mort”. Les mĂ©thodes des AlgĂ©riens “ne sont pas, certes, celles qu’un militant des droits de l’homme dĂ©fendrait. Mais je voudrais aussi rappeler toute la barbarie du terrorisme”, a-t-il soutenu.

 

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Kouchner est la dernière personne qui puisse jouer un rĂ´le quelconque dans cette guerre. Il est le parain du MNLA, un pactisseur avec An çardine et AQMI. Qu’il ferme sa gueule. On a pas besoin de lui. Qu’il s’assaye Ă  cotĂ© de ses amis Sarkozy et JupĂ©. Espèce d’opportuniste.

  2. Cette guerre est inevitable et necessaire. On ne peut pas le comparer a ce qui s’est passe en Irak, Afganistan,.., car c’est le gouvernement malien lui meme qui en a fait la demande. La population malienne dans son ensemble est d’accord aussi bien que les Etats de le CEDEAO qui craignent que cette gangrene d’extremisme ne deborde du Mali et s’etend partour en Afrique de l’Ouest. Nous ne sommes pas des Arabes et personnellement, je prefere cela que de rester sous le regime des JIhadistes avec leur Sharia. Une loi qui n’est appliquee nulle part dans les pays Arabes. Il y en aura pas au Mali. Allez vous e en Arabie saoudite et au Quatar. Avec la grace de Dieu le Mali va retrouve son territoire dans l’integralite.
    Que Dieu protege l’Afrique de L’ouest et que Dieu benisse le Mali

  3. la france ne gagnera pas cette guerre sans l’appui des usa et ue,et la france est isolĂ© depuis leur engagement au mali,a part leur negres de service,hi!hi!hi!,qui va s’emmerder a souteni un pays sans importance,hi!hi!hi!hi!

  4. Encore ce mĂ©decin incompĂ©tent des troupes de l’OTAN! Un nĂ©ocons français qui passe sa vie Ă  distribuer du doliprane par temps de crise en battant un tambour avec des tibias de morts suite aux bombardements en dĂ©fense de la dĂ©mocratie exportĂ©e aux missiles et aux bazouka qu’il prĂ´ne.
    On connait la suite En Irak, En Afghanistan, en Somalie, au Soudan, en CĂ´te d’Ivoire, en Libye et maintenant en Syrie et au Mali.
    A qui demain le tour pour que cet incompĂ©tent de l’hĂ´pital français approuve des saignĂ©es criminelles contre l’Afrique et le reste du monde non occidental? Quelle pourriture ce personnage parĂ©e d’une mythologie Ă  vomir. Lui et autres BHL mĂ©riteraient qu’on les promène Ă  Paris en charrette avec un Ă©tron sur la tĂŞte.

    • Dibi repart a l’ecole,ou fais des recherches sur la France et l’Afrique.Kouchner a raison,souviens toi de tes lecons d’histoire sur les guerres mondiales ou bien juste Google Tirailleurs Senegalais,nos ancestres ont verse beaucoup de sang pour cette France.
      votre origine???: de quel pays vos parents proviennent.IGNORANT TAIS TOI C’est pas le Mali qui a cree ces milliers de kadaffi que le Mali a herite, c’est l’Occident ,la France en tete. Quand meme si la France est aujourd’hui ce qu’elle est ,c’est grace a l’Afrique d’une part(OR,BAUXITE,PHOSPHATE,PETROLE,BOIS FER,) ET SI LA LANGUE FRANCAISE CONTINUE D’ETRE PARLER A TRAVERS LE MONDE?????
      THINK MY FRIEND BEFORE OPENING YOUR BIG MOUTH,
      IF THESE BAD GUYS WIN THEY ‘LL EXPORT THIS WAR IN THE HEART OF PARIS.
      MISTER KOUCHNER IS MORE THAN RIGHT, BECAUSE NOW WEST AFRICA HAVE MORE THAN 1 MILLION KADAFFI @ THEIRS DOORS.HELP GET RID OF THESE BAD GUYS OR SHUT THE F…UP.THIS IS SERIOUS

Comments are closed.