Le chef du commando responsable de la prise d’otages en Algérie tué

8
L’actuel émir du GSPC, Abou Mossaâb (turban noir) avec le Sheik Abou al-Baraa. Crédits photo : AFP

NOUAKCHOTT – Abou al-Baraa, le chef du commando qui a pris en otages mercredi des centaines de personnes, dont des étrangers, sur un site gazier en Algérie, a été tué jeudi, a annoncé un porte-parole du groupe auteur du rapt à l’agence mauritanienne Nouakchott information (ANI).

Le ministre algérien de la Communication Mohamed Said a annoncé dans le même temps la fin de l’opération de l’armée visant à libérer les otages, précisant qu’un nombre important de terroristes avaient été neutralisés lors de l’opération.

Abou al-Baraa -un pseudonyme- avait indiqué mercredi à la chaîne de télévision satellitaire du Qatar Al-Jazeera que le nombre des otages étrangers tournait autour de 41 et qu’ils appartenaient à une dizaine de pays: Norvège, France, Etats-Unis, Grande-Bretagne, Roumanie, Colombie, Thaïlande, Philippines, Irlande, Japon et Allemagne.

D’après le site d’information mauritanien Al-Akhbar, Abou al-Baraa était l’un des plus importants chefs de la brigade de Mokhtar Belmokhtar qui a revendiqué l’attaque contre le site.

Mokhtar Belmokhtar, surnommé le borgne, est un ex-chef d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) avec laquelle il est entré en dissidence en octobre dernier pour créer sa propre unité combattante.

Probablement de nationalité algérienne, al-Baraa est né à la fin des années 1970 et est devenu membre du Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC) au début des années 2000, selon Al-Akbar.

Al-Maraa avait notamment contribué à l’implantation d’islamistes armés dans le nord du Mali, aujourd’hui occupé par ces groupes, toujours selon le site.

Il soulignait la nécessité de faire tomber les régimes de la région pour parachever le Printemps arabe, et accusait Alger et Nouakchott d’être les agents de la France dans la région.

(©AFP / 17 janvier 2013 22h43)

PARTAGER

8 COMMENTAIRES

  1. …A lui 90 vierges dans un palais grand comme la terre…….le bonheur total quoi!!!!!!!!!

  2. If you have rude and rough heart people will stay away from you!Si tu as un coeur dur sans pitie les gens vont s’eloigner de toi.Personnes n’aiment ces “narcotdjihadistes” a moins que tu ne soit sans sanguanaire.

  3. L’Algerie qui obligeait le Mali a negocier avec ces terroristes a fait un carnage a l’occasion d’une simple prise d’otage dans une usine.
    Le cas Malien etait plus dehonnorant que ça.

    Alors, incoherence,malhonnetete et traitrise dans la vision Algerienne du Cas Malien.

    Il parrait que certains maurtanniens aussi ont marché pour denonncer l’intervention Française au Mali.

    Eux aussi n’ont pas bien compris le message des terrorites? Ou bien eux aussi sont des voisins malhonnetes?

    La duplicité a toujours des consequences.

  4. Nous demandons à l’Algérie de trouver une solution négocié à ce problème. Les barbus sont un groupe religieux discriminé en Algérien à cause de leurs doctrines de l’islam radical, étant donné que la liberté religieuse est un droit fondamental reconnu à tous, le gouvernement algérien doit permettre à tous les algériens le droit de vive dans leurs traditions spécifique. Les revendications légitimes des islamistes barbus algérien doivent être régler de manière pacifique. Ils peuvent faire appelle à Blaise Compaoré comme négociateur pour donner le Sahara algérien aux islamistes et leurs permettre d’y installer leurs katiba et leurs permettre de discriminer les autre algériens et de leurs imposer leurs loi. Ils peuvent demander aussi à l’islamiste malien Iyad Aghali d’intervenir dans cette prise d’otage comme négociateur, afin de permettre aux autres islamistes algeriens qui se trouvent sur le territoire malien de rejoindre leurs compatriotes algérien. Cela va aider à pacifier le Mali et toute la sous région. Notre pays le Mali, son gouvernement et sa population privilégie le dialogue et la solution négocié à ce problème d’otages. Quand on sait que depuis les grandes années des terrorismes en Algérie, les barbus sont soumis à une discrimination en Algérie ce qui les empêchent de semer la terreur dans leurs pays ils ont donc envahi le Mali qui, ne les reconnait pas le statut de réfugié en raison du bon voisinage entre nos deux pays. Le Mali à toujours été du côté algérien et à participer à la guerre de libération. C’est pourquoi nous privilégions le dialogue car la guerre n’est pas une solution et nous demandons au gouvernent algérien de tout mettre en ouvre pour rapatrier les djihadistes algérien qui se trouvent actuellement sur notre territoire et les offrir un territoire ainsi compromettre l’unité de l’Algérie en plus de leurs donner un cadre ou ils peuvent opéré le trafic de drogue, planifier le terrorisme et faire de la violence sur les civiles en les appliquant la charria , ainsi ils peuvent violer les femmes coupé la mains des innocents , interdire la musique et mettre en œuvre paisiblement toutes sorte de projet machiavélique qui les viennent à tête, la guerre n’est jamais une solution! Si le gouvernement algérien accepte toutes ces revendications en signant plusieurs pactes et accords nous pouvons les aider en offrant notre territoire comme arrière base du desordre et des mensonges. Les islamistes pourront ainsi être insérés dans l’armée algérienne et déserter chaque fois que ça les chante en apportant les armes de l’armée algérienne qu’ils retourneront contre l’Algérie…à suivre

Comments are closed.