Les supputations des groupes armés touaregs après l’accord de Ouaga : Le MNLA et le HCUA opposés à toute présence de l’armée dans les camps de Kidal

30

kidal” Chasser le naturel, il revient au galop ” a-t-on dit. En effet, la signature le 18 juin d’un accord préliminaire à Ouagadougou entre le gouvernement et les groupes armés touaregs consacrant le déploiement de l’armée malienne à Kidal connait quelques problèmes d’application. Les combattants du MNLA et du HCUA qui occupent certains camps de la ville refusent de les céder à l’armée et comptent les utiliser pour leur cantonnement. Ce qui n’est pas du goût des responsables militaires qui estiment qu’un cantonnement se fait toujours en dehors de la ville et non à l’intérieur. Une délégation de la commission mixte comprenant onze officiers maliens, ceux des Nations Unies et de la MISMA se sont rendus dimanche à Kidal pour  définir les modalités du retour de l’armée conformément à l’accord préliminaire.

 

 

En prélude à l’arrivée de la délégation, le haut conseil unifié de l’Azawad (HCUA) et le mouvement national de libération de l’Azawad ont fait sortir la population pour manifester contre la présence de l’armée malienne à Kidal. Ces protestataires réclamaient le déploiement de la gendarmerie et de la police en lieu et place de l’armée. Ils ont réaffirmé leur volonté de ne pas laisser l’armée malienne occuper certains camps de la ville.  Les propos du  colonel Alghaimar, un des officiers du MNLA, rapportés par une certaine presse s’inscrivent dans ce sens. Il a déclaré qu’il n’y a pas eu d’accord préalable sur la gestion des casernes ajoutant qu’il est urgent que ce problème soit résolu.

 

La ville compte en tout cinq camps dont deux camps militaires, un camp de garde, un camp de gendarmerie et le commissariat de police.

 

De source proche de l’armée, il n’est pas question de céder un seul de ces camps aux groupes armés. Suivant l’accord préliminaire, il est prévu le cantonnement de ces groupes sur un site qui sera déterminé par la commission mixte, laquelle, doit comprendre quatre officiers maliens, quatre membres des deux groupes armés, ainsi que des militaires représentant  la MISMA, la force Serval, l’Union africaine, le médiateur burkinabé. Il est prévu que le site qui devra servir de cantonnement soit en dehors de la ville.

 

 

Cependant, le refus des groupes armés d’évacuer ces camps les amènera ipso facto à cohabiter avec l’armée malienne dans la ville. Ce qui est impensable selon une source proche de l’Etat-major précisant que c’est une question qui ne devrait pas faire l’objet de polémique. Ils ne peuvent pas rester dans la ville, tranche un haut gradé de l’armée.  L’occupation des camps de la ville constitue le premier point d’achoppement entre le gouvernement et les groupes armés touaregs depuis la signature de l’accord préliminaire. Le voyage éclair de la délégation malienne le dimanche dernier n’a pas permis aux deux parties d’accorder leur violon. Une autre réunion est prévue dan les jours à venir pour débloquer la situation et éviter un embrasement en cas du déploiement de l’armée malienne.

 

PARTAGER

30 COMMENTAIRES

  1. Ces gens là veulent prendre tout un peuple comme Bouki l’Hyenne! S’ils doivent rester dans la ville, l’accord de Ouaga n’a pas de sens.Il est temps que les autorités maliennes disent la vérité à la France qui est responsable de toute cette situation. Il faut éviter que les forces onusiennes se mettent en place car elles serviront d’écran et serviront la cause des bandits. Si elles arrivent avant l’armée malienne et le cantonnement du MNLA hors de la ville, la partition du pays sera consommée, et la France et le Médiateur de la CEDEAO auront réussi leur tour.

  2. Le Mali ne sera ni vendu ni exposé, nous serons toujours dans notre Mali et fiers d’etre Maliens. Ceux qui veulent vendre le Mali, qu’ils aillent chercher un pays à vendre ailleur. Un Peuple Un But Une Foi. Vive le Mali

  3. pas au chefs d’état madjores Français ,donc l’Armée ne peu pas avancer d’un pas sans l’accord de du président.Alors va demende le compte a dionkounda, pas a ces hommes qui se bat avec leur modeste moyens dépuis aguelhoc jusqu’a konna , pendant que toi tu te ballade avec ta petite Amie a ton dijon lointenne.resesi toi mon pauvre faux malien.(banbanan dion).

  4. Bien fait. Si vous voulez signer des accords bidons sous le dicta de la France ou de l’ONU, les soldats maliens dormiront dehors sous la belle étoile! Le MNLA viendra même prendre les matelas des soldats devant eux!

    Les bandits qui occupent Kidal sont fidèles à eux-mêmes. Après une dizaine d’accords signés avec ces bandits, nos autorités sont toujours aussi cons et stupides pour aller signer un autre accord.

    Bientôt il vont même occuper le gouvernorat de Kidal devant les soldats et le gouverneur du Mali qui seront incapables et lâches parce que l’ONU ou la France vous dicte leur loi.

    Mieux vaut vendre le Mali et donner à chacun sa part!

    • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      “””””””Mieux vaut vendre le Mali et donner à chacun sa part!”””””””
      Attends …… 😆 😆 😆 😆 😆
      MAIS IL N EST PAS DEJA VENDU ?
      😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  5. Le MNLA est fidèle à sa tradition (n'a jamais eu de parole d'honneur)accord ne l'engage véritablement. C'est les signataires des accords de Ouaga qui n'ont pas tiré les leçons du passé

    Le MNLA est fidèle à sa tradition: elle n’a jamais eu de parole d’honneur et aucun accord ne l’engage véritablement. Ce sont les signataires des accords de Ouaga qui n’ont pas su tirer les leçons du passé.

  6. Les fessées seront données tôt ou tard car c’est le seul langage qui a manqué jusque là et qui fait que la situation perdure. Il vaut mieux ne pas irriter des populations qui sont entrain d’accepter difficilement cette situation. Le monde vous observe groupuscule tamashèque. Le peuple malien attend plus la réalisation du goudron Gao-Bourem-Kidal que vos caprices.

  7. C’est pour vous dire que l’accord n’a rien servit, il faut les botter le cul par la manière forte. l’armée ne devrai pas arrêter son avancer à Anefis malgré les négociation il faut nettoyer le pays de la vermine.

  8. Ceux cents ne comprennent que la loi de la force ,il ne faut jamais négocier un virgule sur ce point.à prendre ou à laisser.

  9. les chiens errants venus du desert ont maintenant des vrais testicules mais on va voire …..bande de cretins..

  10. y a pas à negossier les camps de kidal s’ils insistent ces voyous il faut tout simplement leurs ouvrir le feux et leurs montré que ces lieu appartienne au mali.

  11. Nos soldats qui sont faits des repli-tactiques en se refugiant sous les pagnes dormiront sous la belle etoile :mrgreen: .

  12. qui a construit les camps en question le Mali ou le MNNLA??Fuck la France Fuck Sarko and Fuck Holland…..

  13. Nous disons et l’avions toujours dit que « ces enfants ingrats égoïstes impénitents » ennemis internes du Mali tel le Molosse ne peuvent jamais et ne pourront jamais changer leur « déhontée façon de s’asseoir » d’agir de se comporter à l’égard du Mali du pauvre citoyen lambda malien

    Nous disons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté que ces « enfants ingrats égoïstes impénitents » n’ont fait ne font ne feront que la même chose à savoir le 1er groupe constitué des enfants ingrats égoïstes paresseux impénitents assistés permanents de bandits sans foi ni loi mafiosi collabos apatrides de MNLA Ansar Eddine quitte l’administration l’armée se rebelle tue vole viole handicape sur des bases raciale tribale les pauvres citoyens lambda maliens puis retourne tranquillement réoccuper leur poste dans l’administration et dans l’armée avec souvent même promotion et projets de réinsertion et cela avec la complicité

    Nous disons bien du 2ème groupe composé des enfants ingrats égoïstes cupides voleurs bouffeurs impénitents des deniers publics de lettrés mutants politiques sociétés civiles Hommes en armes religieux des ex mouvances soucieux seulement de conserver son pouvoir héritage pour la « boufaille » des deniers publics dans leur démocratie bananière des tropiques de l’impunité reine du recevoir exclusif financier et dons encouragés en cela par leurs soit disant amis les « Autres » qui vue leur comportement disent avec mépris que l’Africain le malien n’est pas mûr pour la vraie démocratie

    Nous disons et rappelons que l’instauration d’1vraie république démocratique demande toujours de la détermination et du courage de la part des citoyens et citoyennes fiers honnêtes aimant leur pays

    Nous disons et rappelons ainsi grâce au courage et détermination des américains et américaines fiers aimant leur Amérique unis derrière Georges Washington sur proposition de John Adams mirent fin à la « Grande Bretagne-Amérique » pour 1Amérique républicaine et démocratique en déclenchant le 15 Juin 1775 les hostilités contre la Grande Bretagne meilleure armée d’Europe de l’époque aidée par les collabos américains et mercenaires allemands qu’ils vainquirent et mirent hors d’état de nuire les collabos américains dont les rescapés détalèrent tels des lapins jusqu’au Nouveau Brunswick au Canada

    Nous disons et rappelons également que grâce au courage et à la détermination des français et françaises fiers honnêtes aimant leur France qui ont suivi l’exemple américain dont la Fayette le 20 juin 1789 avec le serment de la « salle du jeu de paume » à Versailles en bafouant l’autorité du roi avec ses collabos que la France devint 1république démocratique avec l’adoption plus tard de la déclaration des droits de l’Homme et du citoyen

    Nous disons et rappelons qu’il revient donc également aux maliens et maliennes fiers honnêtes aimant leur Mali dans la détermination et le courage de suivre les exemples américaine et française pour l’avènement d’1Mali républicain et démocratique

  14. Il faut tout de suite ouvrir le feu sur ces bandits, qui n’arrêtent de terroriser la population du nord!

  15. SOUS LA PRESSION DE LA FRANCE,CEUX QUI SONT ALLER SIGNER DES ACCORDS BIDONS A OUAGADOUGOU CHEZ LE DICTATEUR BLAISE COMPARE AVEC DES BANDITS ARMEES,DES RENEGAS,DES CRIMINELS DE TOUT BORDS SOUS LE COUPS DES MANDATS D’ARRETS,VONT RENDRE COMPTE UN JOUR AU PUISSANT PEUPLE DU MALI.QUE JAH PROTEGE LE MALI ET LES MALIENS UN RASTA NE TRAVAIL JAMAIS POUR LE SERVAL.!!!POURQUOI LA FRANCE NE SIGNE PAS UN ACCORD COMME CELUI DE OUAGA EN CORSE?????DEPUIS DES ANNEES LES INDEPENDANTISTES CORSE VEULENT SEPARE LA CORSE DE LA FRANCE,LA FRANCE NA JAMAIS SIGNE D’ACCORDS AVEC EUX.ELLE S’EST TOUT SIMPLEMENT CONTENTER DE MATTER LA REBELION CORSE.IL SE PASSE QUOI CHEZ NOUS A KIDAL??????????????

  16. Quand est ce que cette humiliation prendra fin? Bon Dieu le people malien a assez souffert. Nous implorons ton pardon et ta misericorde pour cette nation meurtrie. Dieu de verite et d’amour nous ne doutons pas que vous allez laisser triompher le mal, la haine et la division, mais plutot que vous allez permettre dans un bref delai aux maliens de tout bord de se reconcilier. Nous implorons paix maintenant pour ce Mali millenaire, riche de culture. Amen

    • des imbéciles et des hypocrites de la nation vont continuer à dire vive l’armée malienne .alors toute cette humiliation est la faute à cette armée de merde . si non un petit groupe des criminels nous dictes leur loi . sans que ceux militaires forts des replies tactiques. ne font rien . honte à l’armée malienne d’accepter un tel affront kidal n’est pas différente des autres régions du mali .
      notre armée fait notre honte les autres sont venus mourir à leur place
      pour libérer le mali des mains du diable . ils vont pas revenir pour récupérer les camps abandonnés par ceux traîtres et lâches des militaires .une armée incapable comme la nôtre n’existe nulle part qu’au mali chez nous . dont notre hypocrisie est au comble . vive le mali .

      • tu été bien élévé,je te donne deux point.tu oger insulté les bons citoyens qui soutienent son Armée en période dificille.quelle été ton éffort de guerre quand ton président t’appellé?
        je te rapèlle que c’est l’état qui fabrique une Armée fort si tu voie aujourd’hui l’Arm”e Français,thacdien,ou nigerien opérationnelle parceque leur état été en place.ils se préocupe a la sécurité de leur population.
        nous n’avions pas d’états en place pendant ces ving ans
        ALPHA a detruit l’édication en mettant en place ces écoles privés unitile avec des prof sans exeperience.et ATT lui a étallé l’Armée comme la viande de tabaski, chacun par avec sa part sans autorité ni displine.avec des coription généralisé.pendant que les petit officier se bat pour le survie de sa familla, les G se frotent les mains dans leur champs et jardins avec les thec punt de l’Armée qui est dévenu en fin les ramassser de bois et des sables dans champs.
        pour te rapéler encort quand dionk demende l’aide il a demendé au président

  17. s’ils refusent de respecter les accords qu
    ‘ils ont volontairement signes,qu’on les massacre tous .

  18. Il ne faut pas avoir confiance aux bandits trafriquants criminels armés de Kidal, aucun camp de Kidal ne restera occupé par les apatris criminel.

  19. Humm… vous n’avez vu encore…… Quand tu traverses le pays des aveugles, ferme un oeil. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  20. Le couple MNLA/HCUA doit comprendre désormais que la récréation est terminée . Ces bandits armés comptent sur l’interposition de la MINUSMA pour défier tout le Mali . Qu’ils se détrompent , tous les camps de Kidal seront occupés par l’armée malienne .

  21. Quand est ce que la France comprendra que ces protégés ne sont pas sérieux, c’est très simple s’ils ne vident pas les camps alors il faut les neutraliser le peuple malien est derrière vous.

  22. AVEC UN GOUVERNEMENT FANTOCHE, LA SOLUTION DEFINITIVE AU CHANTAGE DES BANDITS DU NORD ET AUSSI DU SUD, NE VIENDRA QUE D’UNE PRESSION VIGOUREUSE DE LA SOCIETE CIVILE MALIENNE COMPRISE AU SENS LARGE DU TERME: ASSEMBLEE NATIONALE, HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES, COREN, COREK, PARTIS POLITIQUES, ONG ET ASSOCIATIONS DIVERSES DE DEFENSE DES DROITS DE L’HOMME. AVEC DES MOUVEMENTS COORDONNES DE PROTESTATION TANT AU SUD QU’AU NORD DU MALI AINSI QU’A L’INTERNATIONAL…

  23. Si d’Anefis, Gamou et Dakouo avaient continué sur Kidal, tous ces bandits auraient détalé de Kidal. Mais, avec l’interposition de la France, ces bandits du MNLA/HCUA (la France en réalité) vont créer beaucoup d’ennuis maintenant…

  24. la communauté internationale est averti depuis le début des négociations qu’un bandit armée n’a de représentant que son arme et que ses terroristes ne respecteront aucun accord.
    la seule solution valable est de les éliminer par la force.

  25. Voila ce que donne un accord avec des voyous. Ils ne sont pas près d’abandonner leur aventure d’harwad.
    Il faut de la fermeté pour le respect de l’engagement qu’il ont pris.

Comments are closed.