Les Touareg du MNLA, alliés incontournables de Bamako ?

13

Depuis l’opĂ©ration française Serval qui a permis de repousser l’offensive islamiste au Mali, les Touareg du MNLA tentent de se refaire une place sur l’échiquier politique malien. Une initiative nĂ©cessaire Ă  une sortie de crise, estiment les experts.

Le Mouvement national de libĂ©ration de l’Azawad (MNLA) est-il en train de revenir sur le devant de la scĂšne politique malienne ? Alors qu’ils avaient Ă©tĂ© “oubliĂ©s” par les mĂ©dias ces derniers mois,affaiblis par des alliances empoisonnĂ©es avec les islamistes d’Ansar Dine, discrĂ©ditĂ©s sur la scĂšne internationale, les Touareg du MNLA espĂšrent aujourd’hui tirer profit de la dĂ©confiture des djihadistesmis en dĂ©route par l’intervention française au Nord-Mali pour se rasseoir Ă  la table des nĂ©gociations avec Bamako.

“Ils ont perdu beaucoup de lĂ©gitimitĂ© ces derniers temps, ils ont fait de graves erreurs politiques”, explique Philippe Hugon, spĂ©cialiste de l’Afrique Ă  l’Institut des relations internationales et stratĂ©giques (Iris). “Ils ont eux-mĂȘmes Ă©tĂ© victimes de leur union avec des groupes islamistes. De plus, ils ont revendiquĂ© en mars dernier l’indĂ©pendance de l’Azawad [rĂ©gion au nord du Mali, NDLR]. Mais, malgrĂ© tout cela, ils restent des acteurs incontournables sur l’échiquier malien”, ajoute l’expert.

“Sans le MNLA, pas de reconstruction possible du Mali”

Et pour cause, qui mieux que les Touareg connaĂźt le terrain sahĂ©lien ou serait en mesure de dĂ©masquer les islamistes cachĂ©s dans l’immensitĂ© dĂ©sertique ? “Ils connaissent parfaitement Kidal et sa rĂ©gion. Sans les Touareg, il n’y aura pas de reconstruction possible du Mali. Bamako est obligĂ© de les prendre en compte”, dĂ©veloppe Philippe Hugon.

Un avis partagĂ© par Pierre Boilley, professeur d’histoire d’Afrique contemporaine Ă  l’universitĂ© Paris-I et directeur du Centre d’études des mondes africains (Cemaf). “Certes, le MNLA a Ă©tĂ© considĂ©rablement affaibli ces derniers mois. Ses membres ont Ă©tĂ© dĂ©logĂ©s de Tombouctou, de Gao, ils ont dĂ» se replier vers le nord du Mali (…), mais ils reprĂ©sentent des alliĂ©s de poids pour Bamako”, confirme-t-il. Sans eux, la guerre contre le terrorisme dans cette rĂ©gion est vouĂ©e Ă  l’échec.

Le MNLA “se rachĂšte une bonne conduite”

Reste que les hommes du MNLA ne sont pas pour autant en position de force dans cette nouvelle Ă©quation post-opĂ©ration Serval. Conscients que leur union Ă©phĂ©mĂšre avec les djihadistes a portĂ© un coup dur Ă  leur crĂ©dibilitĂ©, les hommes bleus savent qu’ils doivent montrer patte blanche Ă  Bamako. “Ils ont arrĂȘtĂ© [le 4 fĂ©vrier] le numĂ©ro 3 d’Ansar Dine [Mohamed Moussa Ag Mouhamed, NDLR] et l’ont livrĂ© aux forces françaises”, prĂ©cise Pierre Boilley. “C’est une garantie de leur bonne foi, ajoute Philippe Hugon, ils savent qu’ils doivent se racheter une conduite auprĂšs de la communautĂ© internationale.”

S’ils restent rĂ©ticents Ă  combattre aux cĂŽtĂ©s des forces maliennes qu’ils accusent d’exactions contre leur peuple, les hommes du MNLA se sont engagĂ©s, par Ă©crit, Ă  lutter contre les islamistes : “Le MNLA prend Ă  tĂ©moin la communautĂ© internationale sur ses engagements formels Ă  combattre le terrorisme et rĂ©itĂšre une nouvelle fois son entiĂšre disposition Ă  participer, avec l’armĂ©e française et la CĂ©dĂ©ao [CommunautĂ© Ă©conomique des États de l’Afrique de l’Ouest, NDLR], dans la lutte contre le terrorisme”, peut-on y lire dans un communiquĂ© datĂ© du 28 janvier. Une initiative confirmĂ©e mardi 5 fĂ©vrier par une nouvelle dĂ©claration du Mouvement de libĂ©ration de l’Azawad qui a affirmĂ© se “coordonner” avec l’armĂ©e française contre les “terroristes”.

“Un nouveau statut de l’Azawad”

Sur le plan diplomatique, le MNLA a mĂȘme apportĂ© un gage inĂ©dit de sa bonne volontĂ©. ContactĂ© par FRANCE 24, Moussa Ag Assarid, le reprĂ©sentant du MNLA en Europe, a dĂ©clarĂ© que les revendications de son mouvement avaient “Ă©voluĂ©”. “Nous sommes en train de rediscuter d’un nouveau statut de l’Azawad”. Exit donc le terme “indĂ©pendance” employĂ© jusque lĂ . “Pour rĂ©pondre aux sollicitations de la communautĂ© internationale, nous avons acceptĂ© de reconnaĂźtre l’intĂ©gritĂ© territoriale du Mali”, a ajoutĂ© Moussa Ag Assarid.

Selon les deux spĂ©cialistes, mĂȘme l’AlgĂ©rie, pays le plus riche et le mieux armĂ© de la rĂ©gion qui est hostile Ă  une quelconque autonomie des Touareg au Nord-Mali, trouverait son compte dans une alliance entre Bamako et le MNLA. “Soutenir le mouvement, c’est mettre des bĂątons dans les roues d’Ansar Dine qui a pris part Ă  l’attaque d’In Amenas. Une attaque que l’AlgĂ©rie n’a pas digĂ©rĂ© de la part d’un mouvement avec qui il dialoguait depuis des annĂ©es”, explique Philippe Hugon. “Surtout, Alger peut se rassurer. Le MNLA n’emploie plus le mot ‘indĂ©pendance’. C’est le terme qui ne plaisait pas Ă  Alger. Les autoritĂ©s algĂ©riennes ont toujours craint que la rĂ©alisation de cette revendication au Mali pourrait donner des idĂ©es aux Touareg installĂ©s dans le sud de l’AlgĂ©rie”, conclut Pierre Boilley.

france24.com/fr

PARTAGER

13 COMMENTAIRES

  1. Il faut admettre que l’armĂ©e malienne n’a pas fait mieux que le MNLA: tous les deux ont Ă©tĂ© dĂ©faits par les djihadistes ! Alors maintenant on peut et doit se poser la question pourquoi ne serait-il pas possible entre les deux de nĂ©gocier en vue d’une paix pĂ©renne qui exclurait la partition du Mali ? Je pense que c’est ce Ă  quoi aspire la mĂ©diation des autoritĂ©s burkinabes dans cette crise malienne qui nous dĂ©shonore tous autant que nous sommes. Donc comptons avec le MNLA pour nous en sortir de cette mauvaise passe que des autoritĂ©s maliennes successives ont, par leur laxisme contribuĂ© Ă  engendrer au fur des annĂ©es.

  2. Il faut admettre que l’armĂ©e malienne n’a pas fait lieux que le MNLA: tous les deux ont Ă©tĂ© dĂ©faits par les djihadistes ! Alors maintenant on peut et doit se poser la question pourquoi ne serait-il pas possible entre les deux de nĂ©gocier en vue d’une paix pĂ©renne qui exclurait la partition du Mali ? Je pense que c’est ce Ă  quoi aspire la mĂ©diation des autoritĂ©s burkinabes dans cette crise malienne qui nous dĂ©shonore tous autant que nous sommes. Donc comptons avec le MNLA pour nous en sortir de cette mauvaise passe que des autoritĂ©s maliennes successives ont, par leur laxisme contribuĂ© Ă  engendrer au fur des annĂ©es.

  3. Pour moi,le MNLA a perdu toute credibilite Trop de mensonges,trop de trahisons,trop d’attaques mensongeres contre le Mali.En un an,combien de volte-face.Un Etat digne de ce nom ne doit pas se fier a ce genre d’individus.J’estme qu’ils doivent repondre de leurs crimes ,les uns devant la Cour d’appel pour les crimes repoussants, les autres devant la Cour Penale Internationale.L’armee Malienne a des touaregues qui connaissent tres bien le Sahel. Elle n’a pas besoin de guides MNLA.Ces deux gentlemen sont peut-etre des specialistes des questions touaregues en France ,mais pas au Mali.Meme Dioncounda qui a fait un sejour a Kidal connait mieux les Touaregues que nos deux Messieurs.Mr Coulibaly n’est-il pas lie maritalement a une femme Touaregue.Qu’ils gardent leurs conseils pour eux-memes.Les Touaregue ont declare de par le monde qu’ils ne veulent rien faire avec l’armee Malienne que certains d’entre eux ont desertee.Les Touaregues doivent deposer leurs armes et se rendre a l’armee Malienne.

  4. si le mnla reprĂ©sentait vraiment quelque chose, il n’aurait pas disparu de la scĂšne pendant presque 08 mois, chassĂ© par les islamistes, pour ne rĂ©apparaĂźtre qu’aprĂšs le 11 janvier 2013!Il faut qu’on arrĂȘte de prendre les gens pour des demeurĂ©s!La france est entrain de gĂącher la belle action qu’elle a faite. En s’alliant au mnla, en mĂ©nageant ce groupe criminel et raciste, ayant dans les mains le sang de soldats maliens Ă  agueloc (crime dont il devra rĂ©pondre), la france s’engage dans une voie sans issue.Le mnla ne reprĂ©sente absolument rien et je crains qu’il ne profite de cette bienveillance française pour se rĂ©organiser et s’armer pour pouvoir nĂ©gocier en position de force.

    • Et pourtant l’armĂ©e malienne qui Ă©tait censĂ©e reprĂ©senter tout n’a pas fait mieux que le MNLA dans la mĂȘme durĂ©e de temps ! L’armĂ©e malienne a mĂȘme fait pis Ă  l’encontre du peuple malien: puisqu’Ă  son sein il y en a eu qui ont trouver mieux et, ont pu entreprendre et rĂ©ussi un coup d’Ă©tat Ă  moins de 40 jours d’une Ă©lection Ă  laquelle ne se reprĂ©sentait pas le prĂ©sident sortant ! Soyons objectifs si nous voulons du bien du MALI.

  5. Le MNLA afirme etre en possession du dictateur bassar assad qu’il a capture’ lors d’une grande offensive touaregue sur damas ce matin.
    La syrie a ainsi caputile malgre l’arsenal russe, chinois et j’en passe; alkaeda a quand a lui, tout simplemet ete mis en fuite par nos compatriotes du manla. Et bientot, le mouvement touareg promet de marcher sur la kore du nord! pour y deloger king jon ill. :mrgreen:
    Voila le mnla super super hero du siecle! :mrgreen: 😀

  6. Depuis une dizaine de jours le Mali a bien arrĂȘtĂ© une dizaine d’islamistes parmi lesquels un algĂ©rien et pourtant nous n’avons pas criĂ© dans les mĂ©dias pour revendiquer cet acte
 Ils ont Ă©tĂ© remis Ă  la justice
 Qu’on arrĂȘte enfin de nous prendre tous pour des cons dans cette campagne pro MNLA
………..C’est RFI et France24 qui nous font chier sinon les autres mĂ©dias français ont pris du recul dans cette campagne pro MNLA… 👿 👿 👿

    • ————Lorsqu’on rĂȘve tout seul, ce n’est qu’un rĂȘve alors que lorsqu’on rĂȘve Ă  plusieurs c’est dĂ©jĂ  une rĂ©alitĂ©. L’utopie partagĂ©e, c’est le ressort de l’Histoire————- 🙄 🙄

  7. « Certes, le MNLA a Ă©tĂ© considĂ©rablement affaibli ces derniers mois. Ses membres ont Ă©tĂ© dĂ©logĂ©s de Tombouctou, de Gao, ils ont dĂ» se replier vers le nord du Mali (
), mais ils reprĂ©sentent des alliĂ©s de poids pour Bamako ????????» selon Philippe Hugon, spĂ©cialiste de l’Afrique Ă  l’Institut des relations internationales et stratĂ©giques (Iris). ENCORE UN DE CES EXPERTS A LA CON QU’ON RAMASSE UN PEU PARTOUT.
    Alors, mnlaiens, ils ne sont plus parti en Mauritanie, comme le suggerait il ya quelques temps ces meme media?
    ET CESSER VOS CONNERIES DE STATUT DU NORD. POURQUOI DONNER UN STATUT A UN GROUPE PLUTOT QU’A UN AUTRE?

    • Je te comprends, mais c’est que les choses ne se dĂ©roulent pas comme tu le conçois en relations internationales oĂč, tout se joue sur des intĂ©rĂȘts Ă  venir ou dĂ©jĂ  acquis.

  8. Rien qu’avec ce titre il se foute de la gueule de 15 millions de Maliens au profite de 1000 a 2000 apprentis nazis du dĂ©sert MALIEN

    ENCORE UNE FOIS DIPLOMATIE ET PRESSE FRANÇAISE LE MNLA N’EST PAS LE SEUL REPRÉSENTANT DES TOUAREGS MALIENS N’EN DÉPLAISE A MESSIEURS ”LES AMIS DES TOUAREGS”.

    ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗

Comments are closed.