L’Union européenne affiche son soutien au Mali et dévoilera son dispositif le 19 novembre

6
Ce sont pour le moment des milices d’auto-défense du FLN qui se sont unies pour tenter de libérer le nord du Mali
REUTERS

Les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne étaient réunis, ce lundi 15 octobre, à Luxembourg.  Si, face aux régimes iranien et syrien ils ont serré la vis des sanctions d’un bon tour supplémentaire, ils ont surtout mis au point une stratégie commune vis-à-vis de la partie nord du Mali. Le détail du dispositif de soutien militaire aux forces maliennes sera rendu public le 19 novembre prochain.

 Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères français, l’affirme lui-même: « l’Union européenne a clairement décidé de s’engager pour le Mali et pour le Sahel » Il précise que l’UE a également décidé « d’augmenter son aide aux populations et, sur le plan politique, d’encourager les efforts du gouvernement malien en reprenant graduellement sa coopération au développement en fonction du rythme de la transition démocratique à Bamako. » Sur le plan sécuritaire, dit-il, « le Conseil de l’Union a demandé le lancement de la préparation d’une mission militaire pour réorganiser et entraîner l’armée malienne. »
Laurent Fabius

Ministre des Affaires étrangères français

Il y a la mobilisation de la communauté internationale qui s’est matérialisée vendredi dernier avec une résolution du Conseil de sécurité. Sur le plan humanitaire,l’Union européenne et les États membres vont poursuivre et amplifier leurs efforts.

Le président français François Hollande a reçu, lundi 15 octobre à l’Elysée, les familles des deux otages -Philippe Verdon et Serge Lazarevic- enlevés à Hombori au Mali en novembre 2011. Le chef de l’Etat français tient visiblement à rencontrer les proches des otages pour expliquer la démarche récente de la France de soutenir une possible mission militaire dans le nord du Mali. Cette situation est angoissante pour les familles. Jean-Pierre Verdon, le père de l’otage Philippe Verdon, revient sur la rencontre avec le président français. Il explique que, selon l’Elysée, le dossier des otages et celui du nord du Mali ne sont pas liés. Il évoque l’angoisse des familles qui perdure et lance un appel à tenir bon à son fils et à Serge Lazarevic:

Jean-Pierre Verdon

Père de l’otage Philippe Verdon

Nous avons exprimé notre angoisse au président qui nous a confirmé que l’espace de négociations restait ouvert. C’est à dire que le président considère que les deux dossiers ne sont pas liés.

Aujourd’hui, le président Hollande doit recevoir les familles de deux autres otages, enlevés à Niamey le 7 janvier 2011, et tués quelques heures plus tard.

RFI / 16/10/2012

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. Souvent je ne comprend pas les maliens, ils veulent leur pays, mais ils ne veulent pas se battre pour ça, je le dis parce que jusqu’à preuve du contraire ils n’arrivent pas à s’unir comme une seule personne pour combattre l’ennemi commun qui découvre son front, contrairement à la parole de leur hymne national, ils n’ont pas pu faire respecter, pour mauvaise foi, leur constitution qui réglait entièrement leur problème d’absence du pouvoir, leur armée ne respecte pas du tout le peuple et se pavane dans ses beaux habits sans s’inquiéter de la sécurité, de ce peuple qui l’a nourri, blanchi, logé et même électrifié, le comble elle arrive à trouver encore des supporteurs parmi ce même peuple. Je comprends que l’on puisse aimer les places avec ses avantages, cela peut être humain, mais quand on a la place et pas le pays, comment fait-on? Ou quand on a la place et sans la liberté? Les maliens se plaignent de ne pas être aimé par les autres pays voisins, mais s’ils se posent la question de savoir pourquoi, ils verront que ce n’est pas la peine de se poser de telle question, parce que cela n’est pas vrai. Personne n’a aucune raison de détester le Mali, au contraire vue sa centralité chacun s’y retrouve un peu chez soi. Mais à la question des maliens que les blancs veulent leurs ressources minières, je dirais que quelque soit la situation paix ou guerre, les maliens n’ont aucune expertise pour pouvoir les exploitées, c’est toujours les blancs qui vont extraire, vendre, acheter et utiliser, dès fois même contre eux,maliens. Alors brave maliens, j’en suis un, pour une fois cessons toutes méchanceté gratuite et cherchons ce qui nous rassemble, pour ne pas voir notre pays, beau ou pas, grand ou petit, nous échapper. Après tout ce n’est que dans nos seuls intérêts et peut être de celui de nos enfants et petits enfants, sinon la France elle nous montre qu’elle défend contre vents et marées les siens, et cela est un bon exemple pour nous. Comprenons que les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts, si nous voulons être aimer par tout le monde alors faisons tout pour que tout le monde ait des intérêts chez nous. Sinon sachons que nous ne sommes qu’un pays pauvre sans amis, et nous n’avons que l’union sacrée à faire pour continuer à exister, à défaut nous disparaîtrons et comme nous ne sommes pas le centre du monde, le monde ne le remarquera même pas.On choisit pas son sauveur quand on se noie. Salut. beffodougou@gmail.com

  2. :mrgreen: 😆 😆 😆 😆 😆 :mrgreen: :mrgreen: SCOOP……SCOOP……l’Union Européenne vient de decider à l’unanimité de balancer des bombes au napalm sur TOUT le Mali , Nord et Sud pour l’epouiller une fois pour toute :mrgreen:

  3. Parfait… Parfait… 😀 😀 😀

    La France avec nous… l’Union européenne derrière nous… Les Etats Unis derrière tout ça… Alors là, les gars… plus rien ne peut nous arriver… 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

    J’aime bien la phrase : “le Conseil de l’Union a demandé le lancement de la préparation d’une mission militaire pour réorganiser et entraîner l’armée malienne”………. 😀 … C’est à l’armée malienne de faire le combat au sol pour débusquer et chasser les assassins, les capturer et les juger devant la justice des hommes. 😀

    Vive la France… Vive les amis du Mali…

    Vive le Mali UN et INDIVISIBLE, Démocratique et laïc… 😀 😀 😀

    • Brou 😆 😆 😆 ça se voit que le Mali a trop d’amis à son chevet ❗ ❗ ❗ ❗ maiiis trop d’amis peut nuire à l’amitié car forcement nos amis ne sont pas amis entre eux 😀 😀 😀 La Suisse ne verra pas d’un très bon oeil

Comments are closed.