Mali: au moins 4 assaillants tués (ministre)

2

Bamako – Le ministre malien de la Sécurité, Salif Traoré, a affirmé dimanche soir que quatre des auteurs de l’attaque contre un lieu de villégiature proche de Bamako, la capitale, avaient été tués par les forces de sécurité.

 “Nous avons récupéré les corps de deux assaillants abattus”, a-t-il déclaré à la presse, ajoutant que pour “deux autres”, les troupes étaient “en train de ratisser pour retrouver les corps”, sans préciser s’il en restait d’autres en fuite.

“Nous avons pu extraire ou exfiltrer près de 36 clients ou travailleurs du campement”, a-t-il ajouté, dont une quinzaine de Français et environ autant de Maliens.

La cible, le campement Kangaba, un agréable “ecolodge” et site de détente situé à la périphérie de Bamako prisé des expatriés, fondé par un Français, évoque d’autres sites attaqués par les groupes jihadistes du Sahel ces dernières années, notamment la station balnéaire ivoirienne de Grand-Bassam (mars 2016, 19 morts, dont huit étrangers).

(©AFP / 19 juin 2017 02h58)

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Menteur au moins 4 assaillants tues. Non il y a 2 corps et l’armee est en train de ratisser pour le corps des deux autres, Salif gallon ba ti gue la, le Mali est mal gouverne, mal gere et sans leaders.

    • Que veux tu mon frere, dans un pays ou le general 5 etoiles devale la pente de Koulouba a dos d’homme et ou un simple capitaine est nomme general 4 etoiles du jour au lendemain pour s’etre mis au devant d’une mutinerie, un general 1 ou 2 etoiles a droit a l’erreur, meme si son mensonge est criard!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here