Mali: accrochage rebelles touareg/islamistes près de Kidal

72 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Des rebelles islamistes d'Ansar Dine, le 24 avril 2012 près de Tombouctou, au nord du Mali © AFP

BAMAKO – Des combattants de la rébellion touareg du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) et du groupe islamiste Ansar Dine se sont affrontés dans la nuit de jeudi à vendredi près de la ville de Kidal, dans le Nord du Mali, a-t-on appris de sources concordantes.

C’est la première fois qu’est rapporté un affrontement direct entre ces groupes dans l’immense région nord contrôlée depuis plus de deux mois par le MNLA et surtout Ansar Dine et son allié jihadiste d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Les combattants du MNLA et ceux d’Ansar Dine se sont affrontés dans la nuit de jeudi à vendredi dans la périphérie de Kidal, a indiqué à l’AFP par téléphone un fonctionnaire de la ville. Ca a beaucoup tiré entre eux. J’ai vu beaucoup de voitures traverser la ville, a-t-il ajouté, évoquant des tirs nourris d’armes automatiques.

Le calme est revenu à l’aube, a-t-il affirmé, précisant avoir constaté que les quelques drapeaux du MNLA qui flottaient dans la ville ont été enlevés.

Les communications des deux opérateurs de téléphonie mobile de la ville, coupées dans la nuit, ont repris en début de matinée.

Ca a vraiment tiré. Ansar Dine était au nord de Kidal, un groupe du MNLA au sud, a déclaré un autre civil.

Les deux témoins ont dit ne pas avoir d’informations sur d’éventuelles victimes.

Interrogé par téléphone satellitaire dans la nuit, Mohamed Ag Mamoud, combattant d’Ansar Dine, avait expliqué cet affrontement par le fait que toute cette semaine, le MNLA a manipulé à Kidal des civils qui ont manifesté contre le mouvement islamiste.

Ils ont encouragé les femmes et les enfants à manifester contre nous. Maintenant, on va leur montrer notre force, avait-il lancé.

Nous sommes attaqués, on va répondre, avait de son côté indiqué Moussa Salam, un élément du MNLA, assurant que les rebelles touareg avaient même attaqué la maison de Iyad Ag Ghaly, chef d’Ansar Dine et Touareg natif de Kidal.

Mardi et mercredi, des habitants de cette ville, surtout des femmes et des jeunes, avaient manifesté contre la présence des islamistes et dit leur soutien au MNLA. La manifestation de mardi avait été violemment dispersée.

Selon des recoupements de l’AFP, les affrontements de la nuit de jeudi à vendredi ont opposé essentiellement, côté MNLA, les Touareg des tribus tagamalète et idnane, aux combattants ifora d’Ansar Dine.

La division s’installe au sein des groupes armés touareg. La crise devient tribale. Après avoir combattu ensemble l’armée malienne, surtout dans le nord-est du Mali et en particulier à Gao (autre grande ville régionale, ndlr), les deux groupes s’affrontent désormais sur des bases tribales. C’est très dangereux, a commenté le journaliste malien Tiegoum Boubeye Maïga.

Des discussions sur un projet de fusion entre le MNLA, au départ sécessionniste et laïc, et Ansar Dine, qui prône la charia (loi islamique) dans tout le Mali, ont achoppé ces derniers jours sur la question de l’application de la charia.

L’Union africaine va saisir l’ONU pour obtenir son appui à une éventuelle intervention militaire dans le nord du Mali, ont annoncé jeudi à Abidjan des responsables des Nations unies, de l’Union africaine et de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao).

(©AFP / 08 juin 2012 10h03)

SOURCE:  du   8 juin 2012.    

72 Réactions à Mali: accrochage rebelles touareg/islamistes près de Kidal

  1. Mr wardougou tu ne que un fils de put

  2. fou.dkg

    aujourd’hui a lieu la première rencontre entre Blaise Compaoré et des représentants du MNLA :idea: :idea:

    • M N L A

      Merci monsieur Kouroukafouga pour la bonne nouvelle.

      Les tonnes d’armes à Bamako pour le Nord? Merci une fois de plus à l’Armée malienne en fuite de nous ravitailler. Allez, venez nous livrer ces armes et nous vous laisserons fuire.

      • sambou

        S’ils vont fuire ou pas ATTENDEZ-LES SEULEMENT CHERS FRERES ISLAMISTES TERRORISTES!VOUS ALLEZ REJOINDRE KHADAFI ET SADAM EN ENFER APRES UN COMBAT SANS MERCI: fali sara botchi ban na.Et tous ceux qui seront rescapés seront traduits à la CPI POUR LES MASSACRES PERPETRES A AGUEL HOC. :evil: :evil: :evil:

  3. Moi-Même

    Paix sur vous tous. Attenttion a la guerre civile entre pro et anti Sanogo `a Bamako:

    L’aéroport de Bamako est fermé aux civils sous prétexte de travaux. Les civils sont détournés vers l’aéroport de Kayes. De sources sûres, il n’y a pas de travaux à l’aéroport de Bamako mais un acheminement massif d’armes lourdes et de munitions en tous genres à destination du Capitaine Amadou Haya Sanogo avec l’appui de Cheikh Modibo Diarra. C’est pour cela que le Premier Ministre malien s’est fait plus menaçant ces derniers jours. Vous devez empêcher ces armes de tomber entre les mains de leurs acquéreurs sinon le sang va encore couler. Soyez courageux et utilisez tout ce que vous pouvez pour que ces armes ne puissent être déployées sinon vous retournerez dans une situation pire qu’avant.

    Paix sur vous

    • paix sur mnla et aqmi l,armee est deja pres et on errive.moi ma femme travaille a l,aeroport et il ya belle et bein des reformation ….tes desirs ne seront pas accomplit.il n,y aura jamais de guerre tribale chez nous au mali de kaye a kidal….dans un tres proche delai nous allons reconquerir notre territoire vive le mali dnord au sud.

      • Wardougou

        Bonjour chers freres maliens ,moi en tant que toubou du Niger ,je vous dis qu’importe eux ils vous ont battus à plate couture et même pour negocier ils vont voir Blaise pas vous et vos pleurs et cris de desespoirs ont depassés le mali pour la cedeao qui elle meme n’en pouvant rien pass la « patate chaude » à l’ Union africaine qui elle même incapable de faire face va pleurnicher dans le giron des « nations unies » ,qui demandent à Obama et cie d’intervenir….
        tout ça demontre que:RESPECT POUR LES TOUAREGS!!!
        Ils viennent de vous infliger vous et l’Afrique entière une raclée mémorable et qui viendra donner plus d’éclat à l’histoire glorieuse de ce peuple de résistants depuis des millénaires.
        Viva les Kel Tamasheq et viva les vrais fils de l’Afrique.
        Un conseil demander l’armistice et accepter leurs conditions car sinon vous risquez de venir nous retrouver tous avec vos cheïks-cndré-machins à niamey et on peut pas accueillir toute la misère du monde. non plus.
        Merci de prendre ce conseil d’ami en compte

        Toubou ami et voisin des Touareg.

    • kouroukanfouga

      Ahhhhhhhhhh t’es déjà au courant !
      Oui désormais tous les mar, mer, jeud, c’est des tonnes d’armes qui débaarquent à Bamako-senou !
      Et tout ça ira au nord pour vous !
      Ehhhhhhhhhhh djaaaaaaaa massssssssaaaaaaaa, ça va chauffer pour le MNLAQMI ! Mettre entre temps vous pouvez échauffer en vous tuant un peu entre vous !
      Tu sais ce que Bazoum a dit à propos de toi ?!
      Vous serez bientot tous rendu à la justice malienne, y compris ce qui se trouvent à paris, Nouakchott et Bruxelles !
      Avec un peu de chance, tu iras au CPI, sinn c’est l’enfer direct !
      Article 320 pour avoir trahi la patri !
      :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D

      • M N L A

        Merci monsieur Kouroukafouga pour la bonne nouvelle.

        Les tonnes d’armes pour le Nord? Merci une fois de plus à l’Armée malienne en fuite de nous ravitailler. Allez, venez nous livrer ces armes et nous vous laisserons fuire.

        • sambou

          S’ils vont fuire ou pas ATTENDEZ-LES SEULEMENT CHERS FRERES ISLAMISTES TERRORISTES!VOUS ALLEZ REJOINDRE KHADAFI ET SADAM EN ENFER: fali sara botchi ban na.
          :wink: :wink:

    • mbè faso fè

      Je ne sais pas ce que vous voulez, monsieur « moi même ». Vous voulez une libération rapide de la partie nord de notre pays ou vous voulez une pérennisation de cette situation ? Mais au fait qui êtes-vous réellement ? Le capitaine Amadou Haya Sanogo n’est pas le Mali, Le pays MALI veut s’armer pour combattre des délinquants qui occupent le nord et vous, vous vous lancez dans je ne sais quelle élucubration. Que vous le vouliez ou non, le sang coulera, mais au nord du pays pour la reconquête. Et je puis vous assurer que c’est surtout le sang ennemi qui coulera. Alors si vous êtes de leur bord, preparez-vous à recevoir la foudre sur le crane, n’en déplaise aux députés inconscients et insouciants qui pullulent au sein de l’hémicycle à se déchirer dans des querelles de place, comme si le problème du nord est secondaire. QUELLE HONTE !!

      • moussa ag

        lui-meme veut COCA COLA….kiakiakiakiakia :lol: :lol: :lol: :lol:

        C’est pour ca qu’il a commence la guerre…il l’a revele a Moussa Ag…il y’a deux ou trois mois….PAS PEPSI…MAIS COCA-COLA kiakiakiakiakia :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

        Moussa Ag, qui sait ce que lui-meme veut….COCA COLA et qui compte lui en faire parvenir pour calmer cette guerre….

  4. kouroukanfouga

    Je confirme Ilam ! Il n’y a point d’accrochage au nord du Mali entre le Mnla et un groupe quelconque !

    Tout est un coup fomenté pour tromper encore une fois de plus l’opinion nationale et internationale comme quoi le Mnla s’opposse aux jihadistes au nord du Mali ! Même au sein du Mnla ils se contredisent à propos de cet accrochage imaginaire ! Le Mnla n’oserait jamais affronter Ansardine !
    D’ailleurs qui est fou pour s’attaquer à AQMI au nord du Mali, en tout cas pas le Mnla ! C’est juste un fait imaginé par certains partisans du Mnla pour tenter de redorer leur image ! Point barre.

    L’information a été démentie à la fois par Moussa Ag Attaher, Chekh Ag Aoussa le bras droit de Iyad Ag Ghaly et plusieurs habitants de Kidal

    Voici la déclaration de Chekh Ag Aoussa sur Sahara media :

    Moustapha DAHI
    Posté le 08/06/2012 à 21H52
    Cheikh Aoussa (ansar Dine) nie l’accrochage avec le MNLA
    Cheikh Ag Aoussa a déclaré à Sahara media: Nous et le MNLA ne pourrons jamais nous affronter car nos différends sont en elles même des accords.

    Chekh Ag Aoussa, le bras droit et l’homme de confiance de Iyad ag Aghaly, leader d’Ançar Dine, nie tout accrochage entre Ançar Dine et le MNLA.
    Confirmant par la même occasion que le différend qu’il pourrait y avoir avec le MNLA est en lui même un accord.

    Chekh Ag Aoussa, a ajouté a Sahara média qu’il n’y a aucun différend avec le MNLA, et confirmant ainsi que Ançar Dine est engagé et respecte l’accord qu’il a signé avec le MNLA.

    Il a demandé par la même occasion aux voisins de ne pas intervenir dans nos affaires internes entre nous et le MNLA.

    [....]

    Traduction partielle de l’arabe.

    Source: http://www.saharamedias.net/smedia/index.php/2008-12-22-00-06-17/15394-2012-06-08-17-56-04.html

  5. ilam

    C’EST FAUX TOUT CELA. MOI J’AI DES INFO DIRECT DU NORD. LES INFO QUE VOUS AVEZ LU ICI N’EST QU’UNE STRATEGIE POUR REDORER LES REBELLES AUX YEUX DE L’OPIONS INTERNATIONAL COMME QUOI ILS SE BATTENT CONTRE JIHADISTES. LE MNLA NE PEUT MM PAS REVER DE S’AFRONTER AU ISLAMISTES. IL NE FONT PAS LE POIDS DU TOUT. TOUT CELA N’EST QUE DES MENSONGES, DE LA PROPAGANDE STRATEGIQUE. CES BANDITS ONT COMMENCE ENSEMBLE CETTE GUERRE CONTRE LE MALI ET FINIRONT LEUR SALE BESOGNE ENSEMBLE. C’EST PAS LA PREMIERE FOIS QU’ON RECOIT CE GENRE DE MENSONGE DANS LES JOURNAUX NATIONAUX. NOS JOURNALISTES AULIEU D’AIDER LE MALI A DIABILISER CES DEMONS, EUX ILS PREFERENT AIDER LES BANDITS A DIFFUSER LEURS PROPAGANDE. PEUPLE MALIEN ET DU MONDE CIVILISE, NE CROYEZ PAS A CES BETISES!

  6. au lieu de décider de la venue des soldats de l’onu , la CEDAO exige la dissolution du CNDRE qui assure notre sécurité. je crois que la CEDAO dévie de son chemin et a failli de sa mission; le problème est maintenant la crédibilité de la CEDAO.

    • ilam

      mr Sissoko! arretz vos connerie politicien. Que des imbe-ciles.

      • SANOGO

        ILAM FILS DE CON

        • KakoloMansa

          Sûrement tu es l’un des maliens manipulé par ce bande de Sanogo et CNRDRE.
          Ils ont divisés le mali et tu es là à nous raconter tes conneries.

  7. Siraba

    face à la possible intervention militaire de l’ONU, la France et le MNLA(mouvement crée par la france), la France donc essai de faire une mise en scène pour montrer que le MNLA combat les térroristes alors même que le MNLA est une organisation terroriste. Comment une nation se disant patrie des droits de l’homme peut soutenir le terrorisme jusqu’à se compromettre. Nous maliens d’aujourd’hui , nos descendants demain n’oublieronts jamais ce que la France est entrain de faire à notre pays.