Mali: arrestation d’un homme suspecté d’être un proche du jihadiste Amadou Koufa

5
Un soldat de l'opération française Barkhane dans le nord du Mali, le 19 mai 2017 (photo d'illustration) © REUTERS/Christophe Petit Tesson/Pool
Un soldat de l'opération française Barkhane dans le nord du Mali, le 19 mai 2017 (photo d'illustration) © REUTERS/Christophe Petit Tesson/Pool

Au Mali, les forces françaises de l’opération Barkhane ont interpellé, il y a une dizaine de jours, un homme suspecté d’être un proche d’Amadou Koufa le prédicateur jihadiste à la tête de la katiba du Macina. Le suspect est désormais entre les mains de la justice malienne.

L’arrestation est presque passée inaperçue. Le 8 juillet, des soldats français interviennent dans un campement près de Ber, dans la région de Tombouctou. Six personnes sont arrêtées, dont Alhousseini Ag Assaley, que les renseignements associent à une des katibas terroristes du Macina.

On en sait encore très peu sur cet homme, présenté selon des sources sécuritaires françaises comme un « gros poisson », avec un rang hiérarchique « possiblement très important » auprès du prédicateur peul Amadou Koufa.

Les organigrammes des katibas présentes et actives dans le centre du pays restent flous. Après avoir été interrogé par Barkhane à Gao, Alhoussein Ag Assaley a été remis aux autorités maliennes. Quant aux autres interpellés, ils ont été relâchés.

Une petite polémique a éclaté au Mali sur les conditions de détention et d’interrogatoire de ces hommes. Barkhane précise que toute la procédure est suivie par la Croix-Rouge internationale et que, quand un individu est remis aux autorités maliennes, les forces françaises effectuent un suivi régulier dans les prisons, pour s’assurer que le détenu y est toujours et qu’il est bien traité.

 Par RFI Publié le 22-07-2017 
PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Kone
    “yad agali que les français protègent avec les algériens”

    Kone, tous tes commentaires, sans exception, respirent la bêtise!

    Un coup la France… Un coup l’Algérie… Un coup la CEDEAO… Un coup la Mauritanie…

    Chez nos cerveaux les plus atrophiés (et Dieu sait qu’ils sont nombreux hélas!!), QUOI QU’IL ARRIVE chez nous c’est TOUJOURS et SYSTEMATIQUEMENT la faute “des autres”, et nous sommes TOUJOURS et SYSTEMATIQUEMENT victimes d’un “complot de la part de…”, d’une “machination de la part de…” etc etc etc etc

    Je peux admettre qu’on soit naturellement stupide…
    Je peux admettre qu’on soit naturellement limité intellectuellement…
    Je peux admettre que l’on soit de ce fait réceptif aux “théories” les plus idiotes…
    Mais j’ai en revanche du mal à admettre que l’on soit hypocrite au point de faire semblant de croire soi-même à cette éternelle et pitoyable pleurnicherie victimiste du CON MALIEN DE BASE, à savoir:
    “C’EST LA FAUTE DES AUTRES”

    Puisque selon toi, cerveau musclé, si Lyad court toujours c’est grâce (bien sur!) à la France et à l’Algérie, comment se fait-il que NOUS-MEMES nous n’arrivons pas à mettre la main dessus?

  2. “les forces françaises de l’opération Barkhane ont interpellé, il y a une dizaine de jours, un homme suspecté d’être un proche d’Amadou Koufa le prédicateur jihadiste”

    Ca, les amis, c’est la….. BONNE NOUVELLE!

    “Le suspect est désormais entre les mains de la justice malienne.”

    Ca, par contre, c’est la….NOUVELLE INQUIETANTE!

    On se souvient hélas l’arrestation du “commissaire islamique” responsable d’atrocités sur nos villageois (amputations, fouettages, etc), et qui une fois “remis aux autorités Maliennes”, a été tout simplement libéré!!!!

    Comme pour la rebellion d’ailleurs, n’oublions pas non plus que ce sont les mêmes “autorités Maliennes” en la personne du lâche Zonkeba-qu’on-ne-trimballe-pas, qui ont ELLES MEMES (et ELLES SEULES!) fait lever les mandats d’arrêt alors lancés contre ces chiens de rebelles couverts du sang d’Aguelhok….

    N’oublions pas davantage que ces mêmes “autorités Maliennes”, toujours en la personne de Zonkeba, ont ELLES MEMES (et ELLES SEULES!), ont procédé à la libération massive de ces mêmes chiens de rebelles emprisonnés, dès les premiers jours de pouvoir du nullard!!!

    N’oublions pas enfin que “l’etat Malien” en la personne du bouffon a OFFICIELLEMENT serré dans ses bras un monstre criminel tel que Djery Maiga, en disant “ivre de bonheur”!…

    C’est pourquoi je maintiens que l’arrestation d’un monstre par Barkhane est une excellent nouvelle, mais que sa remise aux mains de nos autorités est au contraire une nouvelle INQUIETANTE!!!

    PS: D’ici à ce que celui-là AUSSI on ne le laisse s’évader par manque de surveillance, ou qu’on le laisse recevoir des armes dans sa cellule, CA S’EST DEJA VU!!! Enfin, ça s’est déjà vu… CHEZ NOUS!

    Houbien?

    • Alors il faut co nfier la garde à des chiens et sûrement que la France a fini d utiliser ce Monsieur.
      ————–
      Le gros nul de Sebenikoro doit être lucide

  3. Le seul gros poisson est yad agali que les français protègent avec les algériens . cessez d’exploiter la misère des maliens pour vos fins personnels

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here