Mali: calme précaire dans le centre du pays

4
Mali: calme précaire dans le centre du pays
Un soldat malien photographié en 2015 dans le nord du pays. © PHILIPPE DESMAZES / AFP
Un calme précaire règne à Djoura et Malimana, localités du centre du Mali où des affrontements intercommunautaires ont causé la mort d’environ une trentaine de civils. Une délégation officielle malienne revient des lieux. Elle retourne ce samedi matin dans ces mêmes localités, avec un objectif, ramener le calme, la paix.

Sur le terrain, dans le centre du Mali, la délégation officielle composée de ministres, d’élus, de responsables militaires et d’associations, a constaté que, malgré l’accalmie qui règne, la tension reste vive.

Pour Abdoul Aziz Diallo, président de Tabital Pulaaku Mali, principale association de la communauté peule du Mali, « la tension est encore très forte entre les différents belligérants. Tout le temps qu’on était là, on a entendu beaucoup de nouvelles qu’il y a des menaces, qu’il y a ceci ou cela ».

Quelles causes ?

….Lire la suite sur rfi.fr

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Of course there will be more to be acknowledged on this condition later but, to begin we should not continue to allow ignorance, distrust plus greed to continue to dominate the total circumstance of the relations between the Malinke (Bambara) plus Fulani. It would be best to channel the energy used by both groups to other forms of competition which will benefit the communities development. Contest such as to which community uses its resources to best develop the community to a world class modern community in every aspect including education, housing, total living conditions etc. If there have to be physical aggression let it take place in the form of organized boxing, karate, judo etc. Those are aggression methods which could lead to its competitors competing on world class level for lucrative prizes valued in millions. In short we have to cease devising our actions from a “petty mindset” which have taken what was the greatest living conditions nation known to humans to the abyss of being the worst most pettiest living conditions known to humans. We are much to smart to continue to follow the passage of fools. Competent leadership by both groups with or without the government assistance will workout agreement which both groups will comply too 100 percent. We will have more to acknowledge on this matter. Soon I hope. Keep it real. Peace piece. Very sincere, Henry Author Price Jr. aka Obediah Buntu Il-Khan aka Kankan.

  2. SI vous n’arrêter pas de vos bêtisez un jour vous regretterez plus que çà la libration de macina pourquoi pas libration de gadiaga ou diafounou situe la région de KAYES c’est n’importe quoi il faut arrêter de bêtiser c’est tout..

  3. Mali: calme précaire dans le centre du pays
    Par maliweb -7 Mai 2016

    Tout un symbole de voir un militaire au milieu d´un tas d´enfants! Une scéne semblable des guerrillas latino-américaines des années 1980, du Cambodge, de la Birmanie, du Kivu, aujoud´hui du Proche-Moyen Orient…
    – Que va t-on transmettre á ces enfants?
    – La guerre ou l´école? L´école de la guerre?
    – La paix par la guerre?
    – Le temps de la guerre?
    РLe recrutement pour la guerre ou peut-̻tre pour la guerrilla?

    Une trés grande prouesse occidentale á vouloir coûte que coûte militariser de paisibles populations de part le monde! A quelle fin?

  4. Si on avait arrêté Amadou Kouffa depuis le début en serait pas là
    Il a froidement abattu des fonctionnaires , des chefs de villages , des imams , des coopérants à Sevaré , des passagers ,il a détruit le mausolée de Sekou Amadou , il a dépouillé des passagers de transport en commun, bref personne n’a levé le petit doigt
    Maintenant qu’il y a un risque de guerre civile on se lève pour calmer le jeu mais c’est trop tard

Comments are closed.