Mali: des rebelles touareg reçus à Bamako par le président

27

Dioncounda_TraoreBamako (AFP) – Des représentants de deux groupes rebelles touareg ayant signé en juin un accord de paix avec le gouvernement malien ont été reçus dimanche soir à Bamako par le président de transition Dioncounda Traoré, a constaté un journaliste de l’AFP.

 

 

La délégation comprend quatre membres du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) et trois du Haut conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA), selon la liste des présents obtenue par l’AFP. La rencontre a débuté vers 17H30 (locales et GMT) à la résidence du président Traoré et se poursuivait en début de soirée, a-t-on constaté.

 

 

Parmi les membres du MNLA, figure Ibrahim Ag Mahmoud Assaleh, et parmi ceux du HCUA, Ahmada Ag Bibi. Tous deux sont visés, selon une source sécuritaire malienne interrogée par l’AFP, par des mandats d’arrêt internationaux lancés par la justice malienne, qui accusait notamment de “sédition” plusieurs membres de ces groupes armés touareg.

 

 

Les autres délégués touareg reçus sont Moussa Ag Acharatoumane, Mohamed Zeïni Maïga et Ambeiri Ag Rhissa pour le MNLA, ainsi que Redouane Ag Mohamed Aly et Intalla Ag Assaid pour le HCUA.

 

 

Aucun membre de la médiation burkinabè entre le gouvernement malien et les groupes touareg n’a été aperçu dans l’immédiat à la résidence présidentielle. Aucune des parties présentes n’a fait de déclaration à son arrivée.

 

 

Cette audience-surprise se déroule dans un contexte de tensions sécuritaires dans la région de Kidal (nord-est), zone d’où sont originaires de nombreux Touareg maliens, à une semaine d’une élection présidentielle jugée cruciale pour le Mali après 18 mois de crise politique et une guerre contre des groupes jihadistes.

 

 

Dans la ville de Kidal, chef-lieu de région, une bombe artisanale a été découverte dimanche, alors que la ville a été le théâtre deux jours auparavant de violences entre Touareg et Noirs ayant fait, entre les 18 et 19 juillet, quatre morts et plusieurs blessés, selon le gouvernement malien. Des boutiques ont été pillées et saccagées, le marché de la ville a été incendié.

 

 

En outre, cinq agents électoraux et un élu local qui préparaient le scrutin avaient été enlevés samedi à Tessalit, au nord de Kidal, par des hommes armés soupçonnés d’être du MNLA. Ils ont été libérés dimanche et “se portent bien”, selon un responsable au gouvernorat de Kidal.

 

 

Le MNLA avait pris le contrôle de Kidal en février 2013, à la faveur de l’intervention de l’armée française en janvier 2013 qui avait permis de chasser ses anciens alliés jihadistes ayant occupé le nord du Mali pendant près de dix mois.

 

 

Les rebelles touareg ont refusé la présence de l’armée et de l’administration maliennes à Kidal jusqu’à la signature, le 18 juin à Ouagadougou, de l’accord avec le gouvernement ayant permis le cantonnement dans la ville de ses hommes, en parallèle avec l’arrivée début juillet de 150 soldats maliens, puis du retour de l’administration.

PARTAGER

27 COMMENTAIRES

  1. Quand on est animé par une haine farouche la vision objective devient impossible.Reste à savoir ce que les gens veulent.
    Là on parle du Mali.Inutile de vous rappelez l’importance de la paix.Mais c’est dommage.

  2. Parmi les touaregs reçus à Koulouba, “…deux sont visés par des mandats d’arrêt internationaux lancés par la justice malienne..”.Après
    cet acte posé au nom de je ne sais quoi, qui va prendre encore au serieux la justice de notre pays?Tout comme ATT, Dionkounda est une grosse erreur pour la présidence du Mali. 👿 😈

  3. J’ai souvent, disons j’ai honte d’etre Malien et de me presenter comme tel a cause du comportement des dirigeants du pays. je suis sûr que Diankounda n’ a pas d’agenda, on l’oblige a le faire, pour que les gens et la comunauté internationale ai l’impression de ce que les choses avances et q le probl’eme ce resoud. HOnte a ATT a Dionkounda et a tous les clo-chards qui croupissent et sucent les bi’t des europeens.

  4. “Parmi les membres du MNLA, figure Ibrahim Ag Mahmoud Assaleh, et parmi ceux du HCUA, Ahmada Ag Bibi. Tous deux sont visés, selon une source sécuritaire malienne interrogée par l’AFP, par des mandats d’arrêt internationaux lancés par la justice malienne, qui accusait notamment de « sédition » plusieurs membres de ces groupes armés touareg.”
    CA SUFFIT!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! A QUOI JOUONS-NOUS? COMMENT PEUT -ON DEMANDER A D’AUTRE DE NOUS RESPECTER SI NOUS NE NOUS RESPECTONS PAS NOUS MEME? DOMMENT DEUX PERSONNES SOUS MANDAT PEUVENT ETRE RECU PAR LE PRESIDENT BORDE..L DE M.R.E.D.E. IL Y AURAIT UNE ENIEME REBELLION ET CE SERAIT TOUJOURS LA MEME CHOSE

  5. ENFIN,NOS FRÈRES TOUAREG RECONNAISSENT LE POUVOIR CENTRAL DE BAMAKO ET COMPRENNENT QUE LA SOLUTION A LEUR PROBLÈME SE TROUVE A BAMAKO ET NON A OUAGADOUGOU.BLAISE EST LE MAL DE LA SOUS RÉGION ET IL N4A JAMAIS RÉUSSI A METTRE FIN A UNE CRISE LORS DE SES MÉDIATIONS . RCI GUINÉE LIBERIA SIERRA LEONE TOGO….

  6. 🙄 , qu’est ce n’est pas possible avec cette transition d’incompetents. ❓ . Des irresponsables…att a negocie par l’intermediaire de la France de sarkon pour liberer des otages a cout de millons non! Je ne serais pas du tout surpris avec nos dirigeants sans couilles. 😉 .

  7. J’encourage vivement le President Djoncounda a’ laisser la porte ouverte a’ toutes les maliennes et tous les maliens qui sont prets pour nous aider a’ trouver une solution pacifique a’ la crise qui nous secoue!
    Le dossier qui est deja entre les mains de la justice internationale, continuera!

  8. 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 la honte 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳

    • Il faut bien qu’on parle aux freres et aux soeurs egare’s pour les ramener a’ la raison!
      Ceux qui ont commis des crimes de guerre et des crimes contre l’humanite’ feront face a’ la Cour Internationale de Justice!

  9. le problem de (MNLA) Mouvement terroriste du mali vien de la france et usa ses eu qui supporte cette terroriste goupes contre l’etat malien

  10. L’impunité est la première cause du terrorisme, les gens qui ont été agressé sans reponse n’ont plus rien a faire que se vanger d’une maniere ou d’autre si ses victimaires continue a vivre librement dans un une impunité total. les femmes violées, les morts, les mains coupées, les fouettés que feront il quand ils veront que ces bandits seront libres? les dirigeants maliens deçoivent de plus en plus et tjrs.

  11. Pauvre Dioncounda!Et dire qu’il est né Soudanais français.Il perd toute dignité,aucun honneur.Il est devenu une marionnette entre les mains deHollande et Fabius qui lui imposent de recevoir ces traîtres detouaregs comme ils lui ont imposé la date du 28 juillet pour l’élection présidetielle.
    Pauvre de nous Mali.

  12. Mes frères, cet article est faux. C’est un journaleux qui veut donner du crédit à son article bidon en se faisant passer par l’AFP.

    Jugez en de vous même:

    “Des représentants …ont été reçus….par …, a constaté un journaliste de l’AFP.”
    “…selon la liste des présents obtenue par l’AFP”
    “…selon une source sécuritaire malienne interrogée par l’AFP”

    Même si ils sont fous, pensez vous que dans l’état actuel des choses ils sont prêts à se pointer à Bamako ?

    Est ce que le Prési aussi est fou pour les faire venir ou les recevoir ?

    MW, vous commencez à me décevoir.

  13. Qu’est-ce qu’on attend pour les écrouer?
    Le bandits qui font objet de mandat d’arrêt doivent être écroués.

  14. Mais où est-elle ? L’autorité de l’Etat. Elle ne sera jamais respectée dans des telles configurations. Je suis désolé. Il faut IBK dans ce pays pour sonner la fin de la récréation.

  15. Prrrrrrr !

    Nos autorités vont encore étaler à la face du monde leur amateurisme.

    A une semaine de l’élection du président, Dionkounda n’est pas qualifié pour prendre une décision qui engage notre pays. Il est là pour organiser des élections. Pas pour faire des salamalecks à des criminels recherchés par mandat.

    J’attends la réaction du procureur de la république.

    :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    • BROU BROU
      “””Si il y’a autant de Chinois, c’est parce que Chuck Norris n’est jamais allé en Chine.”””

      Concernant le proc , demandes ou il allait chercher des enveloppes , avant …et tu comprendras qu’il est inutile d’attendre … 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉

      Maintenant ….tu peux aussi t’adresser directement au meme proc pour lui demander pourquoi au Mali …..tous les trafiquants de drogue recherchés par Interpol et toutes les agences …évoluent et se déplacent tranquilement ….

      Et l’autre pine dessous qui écrit “””Le président de la république du MALI en recevant ces personnalités membres des groupes armés, a décidé d’envoyer un signal fort aux magistrats du MALI c’est à dire la promotion de l’impunité.
      Si ces personnes frappées de mandat d’arrêt international ne sont pas arrêtées à BAMAKO et mises à la disposition de la justice malienne, quel autre pays sera dans l’obligation d’exécuter ces mandats?””””””””” 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      BROU BROU …….tout le monde aime le Mali ….mais il faut aussi admettre que vous commencez à nous casser les couilles avec vos ” cépanou” ….
      fais donc un clic sur le lien …http://www.politiqueinternationale.com/revue/read2.php?id_revue=123=815=synopsis&id=1166&content=texte

      ….Quand on parle de la lumière au bout du tunnel, c’est juste les phares du pick up de Chuck Norris.

  16. Le président de la république du MALI en recevant ces personnalités membres des groupes armés, a décidé d’envoyer un signal fort aux magistrats du MALI c’est à dire la promotion de l’impunité.
    Si ces personnes frappées de mandat d’arrêt international ne sont pas arrêtées à BAMAKO et mises à la disposition de la justice malienne, quel autre pays sera dans l’obligation d’exécuter ces mandats?
    Cette décision politique du président de la république est en contradiction totale avec les valeurs fondamentales de la république notamment l’égalité des citoyens devant la loi et le bannissement de l’impunité.
    Cette réception des membres des groupes armés furent-ils des maliens, rend incontestablement caduc les mandats d’arrêts internationaux et les magistrats du pays n’ont que leurs yeux pour pleurer.
    Une décision bonne ou mauvais? L’avenir nous le dira!

    • Donko2 tu as tout dit rien ajouter sauf si des imbéciles de son genre du pseudo l’afrikin qui traître les autres citoyens des faux maliens dès qu’il s’agissait d’une vérité comme la tienne
      merci .en tout cas .

  17. Si cette information est vraie, je pense que l’on assiste vraiment à l’ “ATTtisation” de Dioncouda Traoré ou de la classe politique malienne.

  18. Quid des mandats d’arrêt alors ❓ ❓ C’est pourquoi je déteste la politique, tout est bluff… c’est le bas peuple qui souffre 😛 😛

Comments are closed.