Mali : la scission au sein d’Ansar Eddine est un “bon signe”

22

VĂ©ritable scission ou opportunisme ? C’est la question que se posent les experts aprĂšs l’annonce, jeudi 24 fĂ©vrier [24 janvier, ndlr] dans un communiquĂ©, de la crĂ©ation d’un nouveau groupe au Mali, baptisĂ© “Mouvement islamique de l’Azawad” (MIA), issu d’une scission d’avec le groupe islamiste armĂ© Ansar Eddine (“DĂ©fenseurs de l’islam”). Alors qu’Ansar Eddine a joint ses forces aux autres groupes islamistes d’Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) et du Mouvement pour l’unicitĂ© et le djihad en Afrique de l’Ouest (Mujao) pour lancer, le 10 janvier, l’offensive armĂ©e sur Konna et le sud du Mali, le MIA milite dĂ©sormais en faveur d’une “solution pacifique” Ă  la crise au Mali.

“Cette scission est rĂ©elle, avĂ©rĂ©e. On savait le groupe exposĂ© Ă  ces dissidences. Le noyau dur d’Ansar Eddinerepose sur la personnalitĂ© d’Iyad Ag Ghaly. Les mouvances issues du MNLA [Mouvement national de libĂ©ration de l’Azawad] qui ont rejoint Ansar Eddine pouvaient Ă  tout moment redĂ©finir leurs appartenances”, analyseDominique Thomas, spĂ©cialiste des rĂ©seaux islamistes. A sa crĂ©ation au dĂ©but de l’annĂ©e 2012, Ansar Eddine avait bĂ©nĂ©ficiĂ© du ralliement de membres de tribus touareg du nord du Mali, qui avaient quittĂ© le MNLA.

“Ce n’est pas un coup de thĂ©atre. Toutes les rĂ©bellions touareg au Mali ont connu des scissions. Les Touareg sont trĂšs versatiles dans leurs alliances”, renchĂ©rit Emmanuel GrĂ©goire, gĂ©ographe au Centre d’Ă©tudes africaines (CEAF). L’alliance entre ces dissidents du MNLA et Ansar Eddine Ă©tait fondĂ©e sur “des intĂ©rĂȘts communs au niveau de la dĂ©stabilisation de l’Etat malien et de la fin de l’Etat de droit au bĂ©nĂ©fice des trafics de drogue notamment”, prĂ©cise le chercheur.

ALGHABASSE AG INTALLA, PERSONNALITÉ TOUAREG

Cette alliance aurait Ă©tĂ© remise en cause pour des divergences de stratĂ©gie. Dans son communiquĂ©, le MIA ditavoir étĂ© crĂ©Ă© Ă  l’issue “de plusieurs jours de dĂ©bats et de concertation” des cadres, notables et combattants“de l’aile modĂ©rĂ©e” d’Ansar Eddine privilĂ©giant “une solution pacifique”. Leur secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral, Alghabasse Ag Intalla, avait dirigĂ© la dĂ©lĂ©gation d’Ansar Eddine lors des nĂ©gociations menĂ©es fin 2012 Ă  Ouagadougou sous la mĂ©diation du Burkina Faso pour rĂ©soudre la crise malienne. Issu de la tribu des Ifoghas, l’une des grandes familles touareg de la rĂ©gion de Kidal, Alghabasse Ag Intalla est une personnalitĂ© respectĂ©e chez les Touareg. Il devrait succĂšder Ă  son pĂšre, Intalla Ag Attaher, considĂ©rĂ© comme l’autoritĂ© spirituelle des Touareg.

La scission traduit un dĂ©saveu de la stratĂ©gie de conquĂȘte privilĂ©giĂ©e par Iyad Ag Ghaly. “Iyad Ag Ghaly a jouĂ© un double jeu, en nĂ©gociant Ă  Alger et Ă  Ouagadougou tout en lançant l’opĂ©ration sur Konna, le 10 janvier. Il est possible que ses frĂšres touareg n’aient pas Ă©tĂ© d’accord, d’autant plus que cela ne s’est pas bien passĂ© Ă  Konna et qu’il y a perdu des lieutenants. Les Ifoghas veulent sauver leur peau et lĂącher Ag Ghaly, indique Emmanuel GrĂ©goire.

“UNE BONNE NOUVELLE” POUR L’OPÉRATION “SERVAL”

“C’est bon signe car tout le monde se positionne pour l’aprĂšs-Ansar Eddine. C’est le signal que le front touareg islamiste peut se fissurer et isoler sa composante djihadiste”, estime Jean-Pierre Filiu, professeur à SciencesPo Paris et auteur du Nouveau Moyen-Orient (Fayard). “Ce front se fissure dans le bon sens, celui de nĂ©gociations. On revient Ă  la posture mise en avant Ă  Ouagadougou. C’est un contrepoids dynamique Ă  la surenchĂšre djihadiste”, alimentĂ©e par les deux chefs algĂ©riens Mokhtar Belmokhtar et Abdelhamid Abou Zeid, poursuit-il. Leur neutralisation passe par la dĂ©connexion des islamistes maliens de cette sphĂšre djihadiste globalisĂ©e.

Toutefois, indique Jean-Pierre Filiu, “tout peut basculer demain”. Rien ne dit qu’un front touareg uni pourra seformaliser et ĂȘtre pĂ©renisĂ©. Si la scission du MIA a Ă©tĂ© saluĂ©e par le Mouvement des Arabes de l’Azawad (MAA) et les Touareg du Front populaire de l’Azawad (FPA), deux groupes minoritaires en faveur d’un processuspolitique, le MLNA, qui se pose comme le vĂ©ritable opposant aux groupes intĂ©gristes, a jusqu’Ă  prĂ©sent exprimĂ© une certaine mĂ©fiance face au MIA.

UN HANDICAP POUR LES GROUPES ISLAMISTES

Ansar Eddine pourrait ĂȘtre fortement affaibli par la perte de soutien au sein des tribus touareg de la rĂ©gion de Kidal, ralliĂ©es au nouveau chef du MIA. “Ansar Eddine risque de se dĂ©liter trĂšs rapidement avec ce dĂ©saveu de la chefferie de Kidal. Les dĂ©sertions vont ĂȘtre rapides chez les Touareg”, estime Emmanuel GrĂ©goire. Le mouvement pourrait ĂȘtre rĂ©duit Ă  un noyau dur autour de son chef, Iyad Ag Ghaly.

“Ce noyau dur peut survivre. La question est de savoir s’ils auront encore les soutiens suffisants pour bĂ©nĂ©ficier de zones de repli au nord, dans les rĂ©gions montagneuses [autour de Kidal], estime pour sa part Dominique Thomas. Au-delĂ  de l’affaiblissement d’Ansar Eddine, cette scission pourrait Ă©galement constituer un sĂ©vĂšre handicap pour les autres groupes armĂ©s selon lui : “AQMI et le Mujao, qui sont trĂšs affaiblis sur le terrain, le seront davantage si les Touareg ne leur apportent plus leur soutien. Cela peut entraĂźner une redistribution politique des cartes au niveau rĂ©gional. La France et l’armĂ©e malienne pourraient trouver chez les Touareg des alliĂ©s intĂ©ressants pour chasser les djihadistes jusque dans leur fief.

HélÚne Sallon /  Le Monde

PARTAGER

22 COMMENTAIRES

  1. ces gens changent de camps suivant leurs interĂȘts, si tu es malien tu restes et respectes nos rĂšgles sinon tu degages ou on te fais degager

  2. Qu’ils fassent scission ou pas, personne ne connaĂźt le pĂšre biologique d’un chien. Mettons-nous bien d’accord. Je ne parle pas de l’ensemble de touaregs mais, ces rebelles sont des chiens. Non seulement il ne faut pas faire attention Ă  ce qu’ils disent mais, il faut pas leur faire aucun cadeau. Qu’importe le nom qu’ils portent ou les alliances qu’ils fassent.
    L’armĂ©e malienne doit rester vigilante mĂȘme une fois la guerre gagnĂ©e. Car aujourd’hui, nous pouvons dire merci Ă  la France et Ă  Hollande, surtout Ă  Hollande car croyez-moi, si s’Ă©tait Sarkozy qui avait gagnĂ© les Ă©lections, nous n’en serions pas lĂ .
    La diffĂ©rence qu’il y a entre un ĂȘtre humain et un animal, c’est que contrairement Ă  un animal qui vit par instinct, l’homme lui a une intelligence. Par consĂ©quent, il tire des leçons de son passĂ©. Ces saletĂ©s nous ont trahi plus d’une fois.
    Formations et vigilance doivent ĂȘtre de rigueur.
    Vive l’armĂ©e malienne et vive les amis du Mali.
    Que dieu bénisse le Mali.

  3. ATTENTION MES FRERES MALIENS, CEST LES MEME CHIENS QUI VEULENT CHANGER DE COLIER.

    C’EST MEME CHIENS QUI VEULENT CHANGER DE COLIER. FAITES ATTENTION.

    ATTENTION FRERE MALIENS, CEST MEME CHIENS QUI VEULENT CHANGER DE COLIER.

    SOYONS VIGILANT, CEST LES MEME CHIENS QUI VEULENT CHANGER DE COLIER.

    PRUDENCE LEURS STRATEGIES,ENCORE LES CHIENS VEULENT CHANGER DE COLIER.

  4. MIA belle creation de Djibrill BasolĂ© et Blaise. S’il ya negociation je dis et je redis qu’il faudra la confiĂ© soit au NIGER soit au SENEGAL.

    Nous les maliens de l’exterieur n’avons ni confiance au MIA, au MNLA, MEME un nouveau mouvement MNAL, MIAO,…..

    UN REBEL EST UN REBEL ET DOIT ETRE TRAITE COMME TEL.

  5. je ne croit pas que la coillission malienne et francaise peuvent acceptee la main tandue des autres groupes comme MIA OU COMMENT ON LES APPELLENT, ce sont les meme coupeur de doit, frappeur des couple en public, on ne peux jamain acceptee la main tandue d,un criminel,trafican,teroriste jamain…..

  6. Le group de mnla mĂ­a ils tous de terrorista. N est faut pas negocie avec eu

  7. …ces gens ont toujours vecu de vols de violes d’ esclavagisme, bref de malhonnetetee en abusant de leurs voisins, ils chercheraient toujours a vivre sur le dos de braves populations laborieuse, ceux de Bamako ou ceux du grand desert, il faut une fois pour toute leur dire cette grande veritee et qu’ ils cessent une pratique durant des centenaires…
    💡 SURTOUT QUE L’ ETAT SE DONNE DE MOYENS ADEQUATES DE FORCE POUR METTRE FIN A CA ET SE DONNER TOUS LES CADRES LEGAUX POUR ABOLIR L’ ESCLAVAGE SOUS TOUTES CES FORMES, BANIR MEME LE MOT ESCLAVE MEME EN PLAISANTERIE ❗

  8. chers autorites malien , chers africains , cedeao , uea . il faut savoire que les arabes cherchent a coloniser l’ afrique . chers africains lire l’histoire . exemble est celle de la mauritanie tout pres . chers africains ouvrire les oils et lire les histoires , avant les occstantaux ont tromper nos ancentres pour nous coloniser , aujourd hui les arabes veulent nous tromper avec l’islam pour nous coloniser encord , ils vienne chez nous en s’habiant dans l’habiement du l’islam en parlant de l’islam mais en realite ce pas ce que ils veulent . L’islam c’est intact sens doutte . mais fait attention aux arabes d’aujourd hui , j’ai etudier chez eux dans leurs universites , je les connais comme je connais ma main .

  9. je ne sais pas de quoi manque ces personnes aux Mali etant donne qu ils peuvent integrer toutes les spheres de la societe puis ils veulent le dialogue et qu est ce qu ils veulent qu on leur donne j n y comprends rien du tout. est ce que c est normal de tuer des soldats et de faire souffrir des populations.

  10. On n a pas de probleme racial au Mali. On connait Les touaregs republicains comme tout autre Bon citoyen malien. Ces criminels qui ont hai le reste du pays jusqu a prendre DES armes pour commettre DES atrocites au nom d un Islam Dont ils ignorent Les principes fondamentaux, ou d une independance sans aucune base sont connus. Il faut ĂȘtre vraiment idiot pour croire a ces criminels de grand chemin. Ils ne sont pa dissocier avec Iyad ag Ali au moment ou ils commettaient Les massacres d Aguelhog, non plus pendant Les 9 mois de tyranie qui se termina par DES attaques sanglantes dans differentes localites du pays. Maintenant ils veulent nous faire Croire qu ils ne sont pa ce q u ils ont ete pour plus d une annee. Ce sont Les plus grands specialistes de la trahison et ils encourages par le prdt Compaore et nos propres leaders qui acceptent de Les ecouter . Une nation qui se respected dont le gouvernement est soucie de la protection de ces citoyens ne negociera jamais avec DES terroristes.

  11. CHERS FRERES MALIEN, A SAVOIR QUE LE MNLA, LE MIA, LE MUJAO, AQMI ET LES AUTRES NARCOTRANFICANTS. SONT LES MEME CHIENS ILS VEULENT TOUT SIMPLEMENT CHANGER DE COLIER. ILS ONT DU SANG MALIENS SUR LEURS MAINS ET DOIVENT ETRE JUGER ET TRANSFERER A LA COUR PENAL INTERNATIONAL. UN TERORISTES RESTERAS TERORISTE. CI BLAISE ES MENBRE DE LA CEDEAO IL DOIT LES ARRETER TOUS ET LES METTRE A LA DISPOSITION DE LA CEDEAO.

  12. Pourquoi on nous fait chier avec ces histoires de scission…

    Sur la simple base de l’arithmĂ©tique … quand un groupe terroriste se divise en deux …ça donne simplement deux groupes terroristes … CA C’EST PAS MOUSSA AG QUI L’A INVENTÉ … L’ARITHMÉTIQUE ….

    Si le second groupe terroriste veut nĂ©gocier…c’est une bonne chose et on les encourage dans ce sens … MAIS NOUS … ON VEUT LES TUER TOUS OU LES AMENER DEVANT LA JUSTICE … et si la seconde option est ce qu’ils proposent comme base de NÉGOCIATIONS … alors vive les NÉGOCIATIONS !!!

    Moussa Ag, qui pense qu’un malfrat ne devient pas un saint du jour au lendemain … IL FAUT LES TUER SI ILS NE SE RENDENT PAS … UN POINT C’EST TOUT

    • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      DU GRAND DU TRES GRAND MOUSSA AG !

      😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  13. 8) CE SONT TOUS DES TRATRES
    ILS ONT TRAHI LE MALI EN SE RALIANT AVEC LES DJIHADISTES
    ILS ONT TRAHI LE MÉDIATEUR, EN ATTAQUANT LE SUD MALI
    ILS ONT TRAHI LES AUTORITÉS DE TRANSITION QUI AVAIENT ACCEPTÉ DE NÉGOCIER..

    MAINTENENT, ILS TRAHISSENT LEUR MENTOR POUR REVENIR A LA TABLE DE NÉGO..
    IL NE FAUT LEUR DONNER LE TEMPS..NOUS SOMMES EN GUERRE..ILS DOIVENT SE RENDRE..ILS DOIVENT ÊTRE JUGÉS ET TRADUIT A LA CPI POUR CE QU’ILS ONT FAIT..LES AUTORITÉS MALIENNES DOIVENT ENVOYER DES ÉQUIPES D’INVESTIGATIONS CRIMINELLES, AFIN DE RECUEILLIR LES PREUVES ET TEMOIGNAGES, CONTRE CES BÂTARDS..ILS NE DOIVENT PAS S’EN SORTIR AUSSI FACILEMENT, SINON LEURS ENFANT FERONT PIRE.. 😈

  14. CE SONT TOUS DES TRATRES
    ILS ONT TRAHI LE MALI EN SE RALIANT AVEC LES DJIHADISTES
    ILS ONT TRAHI LE MÉDIATEUR, EN ATTAQUANT LE SUD MALI
    ILS ONT TRAHI LES AUTORITÉS DE TRANSITION QUI AVAIENT ACCEPTÉ DE NÉGOCIER..

    MAINTENENT, ILS TRAHISSENT LEUR MENTOR POUR REVENIR A LA TABLE DE NÉGO..
    IL NE FAUT LEUR DONNER LE TEMPS..NOUS SOMMES EN GUERRE..ILS DOIVENT SE RENDRE..ILS DOIVENT ÊTRE JUGÉS ET TRADUIT A LA CPI POUR CE QU’ILS ONT FAIT..LES AUTORITÉS MALIENNES DOIVENT ENVOYER DES ÉQUIPES D’INVESTIGATIONS CRIMINELLES, AFIN DE RECUEILLIR LES PREUVES ET TEMOIGNAGES, CONTRE CES BÂTARDS..ILS NE DOIVENT PAS S’EN SORTIR AUSSI FACILEMENT, SINON LEURS ENFANT FERONT PIRE.. 😈

  15. LE PREMIER POLITICIEN MALIEN QUI ACCEPTERA DE S’ASSEOIR AVEC CES APATRIDES AURA SIGNÉ LA FIN DE SA CARRIÈRE POLITIQUE AU MALI…ON NE NÉGOCIE PAS AVEC DES TERRORISTES..DES BARBARES, QUI ONT VIOLÉ NOS FILLES ,NOS FEMMES, AMPUTÉ NOS FRÈRES, FOUETTÉ NOS FRÈRES ET SOEURS 😈

  16. 😈 SANS BLAGUE. CES BÂTARDS NE NOUS FERONS PAS AVALER DES SALADES..ILS NE SONT PAS FIABLES..ILS VEULENT SEULEMENT UN TRÊVE POUR MIEUX SE PRÉPARER..SI LA FRANCE N’AVAIT PAS FRAPPÉ, LE MALI SERAIT AUJOURD’HUI A LA MERCI DE CES ÉCERVÉLÉS..IL FAUT SE RAPPELER QUE L’ALGÉRIE NE NÉGOCIE PAS AVEC LES TRRORISTES, LES NARCO TRAFIQUANTS…IL FAUT ÊTRE TRÈS LUCIDES FACE A CES PARESSEUX, PARASITES QUI PENSENT QUE TOUT S’ACQUIERT FACILEMENT..ILS HAISSAIENT LE MALI A UN POINT TEL QU’ILS SE SONT ALLIÉS AVEC LES DJIHADITES POUR ENVAHIR LE MALI..
    SI LA FRANCE N’AVAIT PAS FRAPPÉ, LA MOITIÉ DES MALIENS SERAIENT TERRÉS CHEZ EUX A ATTENDRE D’ÊTRE FOUETTÉ, LAPIDÉ, AMPUTÉ, ET MÊME EXÉCUTÉ.. NOUS SOMMES EN GUERRE, CES GENS-LA DOIVENT SE RENDRE ET REMETTRE ARMES ET MUNITIONS,ET ÊTRE TRADUITS DEVANT LA CPI

  17. QUELLE QUE SOIT LA COULEUR DES SELLES çA SENS. ALORS SES GENS SONT LES SELLES DU MALI ALORS IL FAUT TOUS LES TUES SANS ETAT D’AME ET DONNES LEUR CORPS EN PATURE AUX CHIENS

  18. Bon signe ou mauvais signe cela n’engage qu’eux. Des gens qui se metamorphosent chaque munite veulent toujours faire croire aux autres qu’ils sont moderes ou pieux. Ce sont des criminels de grands chemins. Seulement, ils ont realise leur defaite et ils veulent revenir a la table de negociation; pas question. Qu’ils repondent a leurs crimes d abord.

  19. Je ne sais pas pourquoi les occidentaux sont fascinĂ©s par ces egns mĂȘme s’ils s’appellent des terroristes.. Nous faire croire encore qu’on peut encore faire confiance Ă  ces gens, c’est vraiment avoir une cĂ©citĂ© totale. Vous essayĂ© de les faire passer comme des bons parmis les mauvais, le resultats est lĂ . Je pense que vous devrez vous posez une seule question: Est-ce ce sont des gens que je crois savoir???

    • je suis d’accord avec toi mais nos dirigeants sont souvent pris a partis par des polĂ©mique stupide quand ils vont a la guerre, par touts les mous qui ne comprennent rien.

      stupide politique politicienne, tous cela nous fais perdre du temps, de l’argents et des vie.

Comments are closed.