Mali: la signature de l’accord entre Bamako et le MNLA a été repoussée

39
Lundi 10 juin 2013. Ouagadougou. Adoption du nouveau projet d’accord amendé lors des négociations.
Lundi 10 juin 2013. Ouagadougou. Adoption du nouveau projet d’accord amendé lors des négociations.

La signature du protocole d’accord entre les rebelles touaregs et Bamako, espérée par le médiateur burkinabé pour ce mardi 11 juin dans la soirée, a été reportée. La délégation du MNLA et du HCUA, partie ce matin à Kidal pour rendre compte de l’avancée des discussions, est rentrée en fin d’après-midi à Ouagadougou. En revanche, les émissaires du gouvernement malien ne sont pas encore revenus de Bamako.

Tiébilé Dramé, l’émissaire du président Dioncounda Traoré, a finalement décidé de rester à Bamako pour la nuit. Il n’y aura donc pas de signature de l’accord intérimaire ce mardi 11 juin, à Ouagadougou. Ce contretemps signifie-t-il que la partie gouvernementale formule de nouvelles réserves sur la dernière mouture du projet d’accord, remis lundi 10 juin par le médiateur, Blaise Compaoré ?

 

 

Selon des sources jointes par RFI à Bamako, Tiébilé Dramé a tenu plusieurs séances de travail avec le président malien et le Premier ministre, sans doute dans l’optique de repartir auprès du médiateur avec des réglages, des ajustements, concernant certaines modalités.

 

 

Cantonnement des combattants du MNLA

 

 

Les points les plus sensibles concernent la façon dont s’opèrera le cantonnement des combattants touaregs du Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) et la façon dont s’organisera le déploiement de l’armée malienne à Kidal. La délégation gouvernementale n’estime pas, pour autant, que la signature d’un accord soit compromise.

 

 

De leur côté, après analyse du projet d’accord remis par le médiateur, MNLA et le HCUA (Haut Conseil pour l’unité de l’Azawad) se sont dits disposés à signer un accord avec le gouvernement malien par intérim, en vue de la tenue de la présidentielle. « Tout le monde est d’accord aujourd’hui sur le fait qu’il ne sera pas possible d’obtenir mieux que ce document. On a certainement des petites recommandations qui l’accompagneront, mais elles ne nous empêcheront nullement de le signer », a ainsi déclaré Mahmadou Djeri Maiga, président de la commission conjointe de négociation des deux mouvements. « Notre disponibilité à aller vers la paix, à accompagner la communauté internationale et à faire en sorte qu’elle continue à nous appuyer pour aller vers une résolution de la crise, est totale », a-t-il également assuré.

 

 

Agacement de la communauté internationale

A Ouagadougou, les diplomates africains et européens ne cachent pas leur agacement. Car c’est devant cette même communauté internationale que le président malien Dioncounda Traoré s’est engagé, le 15 mai dernier à Bruxelles, à privilégier le dialogue « avec ses frères du nord » pour permettre la tenue de l’élection à Kidal. Selon un diplomate européen, « toute aventure militaire compromettrait les engagements financiers de la communauté internationale ».

 

 

A Bruxelles, New York et Addis-Abeba, tout le monde a les yeux rivés sur Bamako. Les facteurs de blocage sont aujourd’hui dans la capitale malienne, assure un négociateur européen, qui ajoute : « Si le Mali est trop gourmand, il prendra la responsabilité d’un échec lourd de conséquences ».

 

Par RFI

PARTAGER

39 COMMENTAIRES

  1. Monsieur Hollande,Monsieur le Président Hollande encore une fois merci pour votre intervention au Mali, mais nous ne voulons pas de négociation ni d’accord avec des bandits.Nous avons unanimement apprécier l’intervention de la France au Mali, mais de grâce permettez nous de faire justice, permettez que ceux qui ont commis des crimes puissent répondre de leurs actes devant les juridictions.Permettez nous de juger ceux qui ont permis de tuer 5 de vos compatriotes français au cour de l’Opération Serval.Monsieur Hollande, sans MNLA il n’y aurais pas de guerre et c’est à cause de cette guerre que des Français,Tchadiens,Nigériens,Algériens,Japonnais,Burkinabé,Sénégalais et Maliens ont été tués.Monsieur le Président les otages européens sont détenus par le MNLA. Permettez nous de les jugés car jamais nous ne pourrons cohabiter avec ces gens.

  2. Le peuple malien doit connaitre le contenu de ce accord avant la signature. L’assemblée nationale doit connaitre le contenu de accord.

    Personne ne viendra nous mettre le couteau sous la gorge, que ça soit clair.

  3. Chers décideurs maliens, si vous ne dites la vérité au peuple aujourd’hui et se dira elle même dans les prochains jours, il est temps que nous revenons à des valeurs morales qui nous conduira à la lumière. ces valeurs morales sont la vérité et la justice, vous serez d’accord que le chemin du mensonge et l’injustice ne vous conduira qu’aux ténèbres. si dans une population les vieilles personnes n’ont pas honte de mentir, de commettre l’injustice, je me demande quels sortes d’enfants ils vont éduquer. La vie est un choix, le voleur ne doit être étonné de son lynchage ou de son emprisonnement. Nombre de maliens s’étonnent de ceux qui les arrivent aujourd’hui, ils doivent comprendre que ce sont nos propres actes qui nous condamnent. Tu ne peux pas semer des arachides et espérer récolter du haricot.si on veut que les gens nous prennent au sérieux, il est temps que nous soyons sérieux dans nos pratiques. il est tellement facile d’accuser l’autre……..

  4. C’est pas un accord qu’on doit se précipité pour signé il faut saisir le parlement c’est ensemble qu’on prend ces genres de décision mais trop trop vite des fois c’est pas bon faut laisser du temps a nos autorités de diagnostiquer et réfléchir ensemble pour signé c’est mieux.
    Certains experts qui disent que si le mali est gourmand il vas subit des pertes c’est un peu piétinent car c’est une république les groupes armés peuvent être prêtes mais cela ne veut pas forcément dire que l’état maliens soit prêt, je pense qu’il faut aller doucement c’est pas un marché de bataille où on vient discuté son mouton et l’embarquer toute suite.
    C’est pas bien la pression on a le cerveaux pour réfléchir donc il est important qu’on étudie bien les documents pour voir s’il y à des synthèse a faire ou pas car l’avenir et la stabilité du mali dépend de cet accord. Et je ne vois pas la raison pourquoi donner une somme colossale et cadeaux juste pour une signature ,pas la peine de donner du fric .

  5. La c’est calire la communauté int à ménacé le Mali d’un représaille de 3 millaires d’euro s’il manque de signer cette merde afin de guaratir la survie de leur petit protégé le mnla;le gov malien doit comprendre maintenant que la survie du mali vaut meiux que ça et que la vie 15 millions de Malien vaut mieux que ce que tout ça.
    à DT de voir la varité en face et réagir en consequence car l’histoire jugéra nous un jour.
    Alors à chaqu’un de faire le bon choix pour son peuple avant qu’il ne soit trop tard

  6. « toute aventure militaire compromettrait les engagements financiers de la communauté internationale ».
    ALLEZ VOUS FAIRE METTRE CES ” ENGAGEMENTS FINANCIERS” QUELQUE PART QUE JE NE VEUT PAS DIRE PAR RESPECT POUR CEUX QUI VONT LIRE CE POST.

    POURQUOI LE MALI NE POURRAIT PAS RESTER DIGNER ET DIRE MERDE A CEUX QUI VEULLENT EN EXIBANT QUELQUE MILLIARDS, NOUS DEPUOILLER DE NOTRE DIGNITE? ALLONS NOUS VENDRE NOTRE DIGNITE POUR QUELQUES COPEKS? AVONS-VOUS ENCORE UN SENS DE L’HONNEUR?

  7. Ne nous fions pas trop aux medias autre source, par rfi. Attendons la suite et si ca doit faire bouoummmmm, ca fers kabouoummmmm. En plus je ne crois pas au propos d’un des negociateur europeen ennonce dans ledernier paragraphe de l’article. En plolitique tout est possible mais faisons attendons de voir les conclusions finales du rapport.

  8. C’est faut, Bruxel, New york, Adis Ababas, nont pas les yeux rivés sur le Mali c’est cet journaliste corompus qui à ses yeux rives sur le Mali, cet dernier à acèpter le dialogue avec les bandits MNLA qui ne répresentes rien au Mali grace au respèct de la France et le reste de la communauté internationnal, donc si la comunauté internationnal veut une paix défintive au Mali elle ne doit pas mètre la préssion pour que le Mali accèpte du n’importe quoi comme ATT avait signer en algerie, aucun traitre déserteur ne serait au rang de l’armée Malienne, la justice serait fait su toutes les crimes commits dans les régions du nord du Mali car sans la justice il n’ya pa de paix et l’Armée Malienne doit ètre libre sur tous le térritoire Maliens et elle doit réagir sans limite.
    POUR NE PAS FAIRE RÉGRÈTER LES ALIÉS DU MALI, LE MALI NE DOIT PAS SIGNER DE N’IMPORTE QUOI LES BANDIT ARMÉES DOIVENT ÈTRE DÉSARMÉES, ET LEUURS MAITRE TOUS EN ÉTAT CIVIL.

  9. Qu’est ce que nos cons de dirigeants attendent pour signer cette merde…???

    Moi je suis surpris que ces b—atards armes du MNLA aient accepter cet accord de merde qui ne les recompense pas suffisanment…

    A leur place …j’aurai exige la creation du Comite Rebel de Suivi des Forces Rebelles et Apatrides…(CRSFRAMNPCPA….) et demander des millions de l’etat moribond irresponsable…et sans integrite…

    Parceque…la meme qualite du maudit cancre de Sanogo et des Chiens Errants du CNDR…que l’irresponsable de Djonkouda a si bien souligne et recompense avec des millions…les chiens errants du MNLA l’ont…MORDRE LE MAUDIT ETAT POUR SE FAIRE JETTER UN GROS MORCEAU DE VIANDE…

    EN PLUS…DES INTELLECTUELS CANCRES …DISENT QUE SANOGO A SAUVER LE PAYS EN MONTRANT LES FAILLES DE L’ETAT….

    EH BIEN…SOYONS JUSTE…ET FELICITONS LE MNLA..RENDONS A CESAR CE QUI APPARTIENT A CESAR…VOUS SOUVENEZ VOUS DE AGUELHOK…???

    Moussa Ag,…BANDE CANCRES SUPPORTEURS DE BETISES…PAUVRES CONS

    • 1-Cet accord doit etre discute’ par le gouvernement et le parlement. Les maliens doivent savoir son contenu!
      2- Nous ne pouvons pas avoir deux forces arme’es differentes pour le Mali! Nous ne pouvons en aucun cas officialiser la presence de bandits arme’s, de narcotrafiquants arme’s et de terroristes arme’s sur le territoire national malien!
      3-Nous ne pouvons pas parler de cantonnement parce que plusieurs “combattants” du MNLA et leur chef le colonel Najim sont des soldats libyens, ils ont la nationalite’ libyenne et ils constituaient l’un des bataillons de Khadafi. LA COMMUNAUTE’ INTERNATIONALE DOIT EXIGER LE DESARMEMENT DU MNLA!
      4- Le Mali ne peut pas permettre que ses Forces arme’es et de securite’ soient controle’es par des forces etrangeres sur le territoire national malien! C’EST UNE QUESTION DE RESPECTER LA SOUVERAINETE’ NATIONALE DU MALI. Nous pouvons avoir des militaires observateurs internationaux deploye’s au nord pour calmer les esprits et eviter les vengeances!

      • CAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAPPPPPPPPPPPPPPPPIIIIIIIIIIIIIII…..

        CONTENT DE VOIR QUE TOUT VA BIEN….TU M’AS VRAIMENT MANQUE…. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

        SURTOUT QUE JE M’INQUIETAIS QUE CES FANFARONS DU ZOO …T’AIENT MIS LA MAINS DESSUS ENCORE…. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

        BON … JUSTE CONTENT DE TE RELIRE ET VOIR QUE TOUT VA BIEN…

        AU FAIT …TE SOUVIENS TU DE LA PHRASE SI DESSOUS…

        “AUCUN SOLDAT MALIEN …NE DOIT MOURIR POUR LES DUNES DE SABLE ET TEMPETE DE SABLE DE MOUSSA AG….”

        PENDANT QUE NOS FRERES ET SOEURS SE FAISAIENT ABUSES…PARCEQUE L’ARMEE A FUIT ET LES A LAISSE DERRIERE….

        JUSTE UN PETIT RAPPEL…

        OU L’AUTRE…FAMEUSE….”NI EY SARAH MALIKOH DEH LAH…FOU YEH EY TAH…”

        Moussa Ag,…qui est content de relire son ami CAPI…Apres la fin de l’annee scolaire…quelques jours de vacances font toujours du bien….

  10. Mettez votre argent dans vos cu—ls.
    Il faut rien signer aller au charbon avec votre argent.

  11. Apparemment la Communauté internationale et Blaise ont mis le couteau sous sous la gorge de Tiebilé DRAME pour signer !!!!!!

  12. Il faut que justice soit faite des crimes comises par ces bandits. et puis on ne doit pas signer du n’importe quoi, car ce sont ces memes accords bidons qui ont causé notre perte.
    Que Dieu sauve le Mali

  13. NOUS EXIGEONS LE DESARMEMENT SANS CONDITIONS DU MNLA.
    LES POURSUITES SE POURSUIVRONT CONTRE EUX.
    ILS REPONDRONT DE LEURS ACTES ,LES CHOSES NE PEUVENT PAS SE PASSER COMME S ILS N’ONT RIEN FAIT;
    LE MNLA A FAIT VERSER TROP DE LARMES
    SEUL UN PRESIDENT ELU PEUT LES GRACIER S IL LE VEUT.

    SINON LES POURSUITES CONTRE EUX SONT INELUCTABLES.
    TELLE EST LA POSITION DE TOUT LE PEUPLE MALIEN. 👿

  14. Voici la solution en ordre:
    1-desarmement
    2-cantonnement des bandits
    3-jugement des criminels
    4-investissement pour le developpement du Mali

    Sans ce schema c’est vraiment une perte pour le mali.

  15. Le Gouvernement de transition veut gagner la manche dans ce jeu de poker en jouant au “winner takes all”, car il sait que l’avenir du Mali en dépend. Donc il a intérêt à polir et à poinçonner cet accord de paix en l’accomodant aux intérêts superieurs de la nation., car la signature d’un tel acte engage la responsabilité collective et collégiale de cette équipe de transition devant le peuple et devant l’histoire.
    Mais il ( Gouvernt) doit en même temps se rappeler de l’histoire du “corbeau et du rénard”.

  16. Qu’ils mettent leur agrgent là ou je pense, si le gouvernement signe du n’importe quoi la colère du peuple vva s’abattre sur vous.
    Ca doit etre le debut de la fin pour ces paresseux et beaux parleurs.
    Plus de complaisance

  17. Ce qui est bizarre dans cette affaire de negociation…cette proposition vient de Blaise compaore, et des bandits du. MNLA, les maliens n ont rien. A proposer, ,,il faut dire non non et non…si DIONCUNDA signe ca…..il faut l abatre comme un chien…

    • Oui mon frère c’est normal tu sais… souviens toi de la première réunion du Mali à nos hommes politiques le lendemain du coup d’état… ils se sont insultés en face de Blaise et de ses ministres, le burkinabés ont tout filmé en laissant les caméras tournées… tu penses une seconde qu’après ce spectacle. . Au Burkina on nous respecte ??? Moi voilà pourquoi je ne manque jamais de respect au Burkina, ils sont dans leur rôle et tant pis pour nous maliens… 👿 👿

  18. pourquoi personne n’évoque les crimes qui ont été commis par les rebelles raciste allié de AQMI?
    quel justice pour les victimes ?

  19. Ce sont les Européens qui sont à la base de cette crise Malienne et ils veulent faire du chantage aux autorités afin qu’elles apposent leur signature sur un document, somme toute, mauvais sur toute la ligne.Elles ne doivent pas ceder et elles doivent imposer leur volonté et les rebelles doivent aller d’où ils sont venus.De toute façon, ils n’ont jamais été Maliens et ils ne le seront jamais. Que la communauté internationale garde ses sous et nous n’allons pas brader notre souveraineté aux aventuriers.Que celà soit clair.Il n’y aura pas de suspension des poursuites et des mandats ont été lancés et chaque pays doit jouer sa partition dans l’application de ces ordres d’arrestation. Bilal et consorts doivent être livrés sans condition aux autorités aux fins de repondre aux accusations qui les sont reprochées.Il y va de la crédibilité internationale.

  20. Monsieur le Président Hollande, nous ne voulons de négociation avec les bandits du MNLA.Merci de comprendre cela

  21. c,est rfi donc pas de surprise tout ces medias francais defendente la cause des chiens errants venus de libye……le mali ne signera aucun document comprometant son integrite territoriale…certains policiens francais mettent la presion sur le mali pour satisfaire les chiens errant venus de libye mais le mali ne cedera jamais a ces chantages ……..mort a sarko ..cope fillon et tout les racailles de l,ump y comprit notre minable vieux fougk…..

  22. Le Mali n’a pas à signer n’importe quoi sous prétexte qu’il n’y aura pas de financement.
    Les accords d’Alger ont été signés sur la base des financements que quelques dignitaires touaregs ont détournés en servant leurs clans à commencer par Iyad Ag Ghali de Ançar Dine.
    Maintenant ils reprennent les armes pour avoir encore de quoi détourner. Cela ne peut pas continuer.
    Chaque que ces gens ont besoin de quelque chose il commence par tuer puis ils se font prier de déposer les armes contre des financements.
    Ça suffit!!!!

    Et puis de quel droit Dioncounda doit reconnaître un état fictif d’AZAWAD?
    De quel droit les bandes armées doivent être mises sur le même pied d’égalité que l’armée malienne pour aller sur le terrain?

    Elles doivent être désarmées et réintégrées dans leur vie civile normale

  23. Le Mali n’a pas à signer n’importe quoi sous pretexte qu’il n’y aura pas de financement.
    Les accords d’Alger ont été signés sur la base des financements que quelques dignitaires touaregs ont détournés en servant leurs clans à commencer par Iyad Ag Ghali de Ançar Dine.
    Maintenant ils reprennent les armes pour avoir encore de quoi detourner. Cela ne peut pas continuer.
    Chaque que ces gens ont besoin de quelque chose il commence par tuer puis ils se font prier de déposer les armes contre des financements.
    ça suffit!!!!

    Et puis de quel droit Dioncounda doit reconnaitre un état fictif d’AZAWAD?
    De quel droit les bandes armées doivent être mises sur le même pied d’égalité que l’armée malienne pour aller sur le terrain?

    Elles doivent être désarmées et réintégrées dans leur vie civile normale

  24. Le Mali d’aujourd’hui est un Territoire d’Outre Mer (TOM) Français. Le Mali n’existerait pas sans la France et…..la communauté internationale. Alors chers maliens avez vous vraiment le choix, Bamako veut juste sauver la face mais ils vont signer ce document. Le mali n’est rien sans la France

  25. MLNA veut amender le projet d’accord parce que les poursuites du procureur contre les dirigeants seront annulé. Une ERREUR MONUMENTALE car ces mêmes dirigeants (les anciens députés, des colonels de l’armée des trafiquant de drogues…) souhaites que la mort définitif du Mali.

  26. Regarde ces soi disant partenaires européens nous obligés à signer un accord qui ne nous arrange pas avec les terroristes recyclés. Gardez votre argent s’il y a une conséquence nous assumerons quand les bandits armés du MNLA attaquaient le Mali en 2012 qu’avez vous fait? Tout compte fait tout accord signé avec le MNLA n’engage que ce gouvernement de transition.

    • Abdoooo

      ” quand les bandits armés du MNLA attaquaient le Mali en 2012 qu’avez vous fait”

      Et EN QUOI les européens étaient-ils concernés par une rebellion régionale au Mali???????

      Ce sont toujours ceux qui crient le fort à la non ingérance de l’occident, à la souveraineté de nos pays, qui considèrent COMME NATUREL que l’occident règle tous NOS problèmes!

      Sois objectif, c’est vrai ou c’est faux? En quoi cela concernait qui que soit d’autre que le Mali???

  27. Que la France ou Ouaga pousse à signer n’importe quoi, les victimes des exactions du MNLA porteront plainte contre les signataires le moment venu. Quand on dit que les groupes armés seront désarmés : ceci est assez clair, ils ne porteront plus de kalachnikov et autres armes de guerre et n’en cacheront pas non plus. Par contre, quand on annonce que les groupes armés seront cantonnés : à ce niveau, on règne en pleine confusion. Seront-ils cantonnés pour être plus tard :
    – réintégrés dans l’armée, à la douane, rémunérés, pourvus de postes juteux comme par le passé pour reprendre à la première occasion leurs actes de bandits de grand chemin ?
    – amputés, gazés comme dans les camps de concentration, égorgés, trucidés ou pendus ?
    – MIS A LA DISPOSITION DE LA JUSTICE POUR LES PRESUMES COUPABLES DE VOLS, DE VIOLS, DE PILLAGES, DE DEPORTATIONS DE POPULATIONS, DE TRAFICS DE DROGUES OU D’ASSASSINATS, TROUBLES SUR LA VOIE PUBLIQUE, HAUTE TRAHISON ?
    IL EST EVIDENT QUE SEULE LA DERNIERE HYPOTHESE PRESENTE UN MINIMUM SENS.
    Par ailleurs, qu’un Président ou un Ministre malien appose sa signature sur un document avec ces individus sans foi ni loi, a proprement quelque chose de nauséeux. En attendant, il est urgent pour les gens de Gamou et de Dakouo de libérer Kidal, nos vaillants ‘’Waraba’’ de Koulikoro et de Kati préférant nettement rugir à Bamako, aujourd’hui, et demain avec le nouveau Président.
    ALORS, FACE A L’IMPUISSANCE DE LA MOMIE D’UN DIONCOUNDA BEGOCHI, IL N’Y A DE SOLUTION QU’UNE REACTION VIGOUREUSE DE LA SOCIETE CIVILE AU SENS LARGE POUR S’IMPOSER AUX MILITAIRES RECACILTRANTS DE KATI ET DE KOULIKORO ET AUX PRESSIONS INDUES DE LA FRANCE: ASSEMBLEE NATIONALE, HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES, COREN, PARTIS POLITIQUES, ONG ET ASSOCIATIONS DIVERSES DE DEFENSE DES DROITS DE L’HOMME, ETC.
    LA SOLUTION A L’INDISCIPLINE ? LA REPRIMANDE, DES PUNITIONS, LA SUSPENSION, LA RADIATION, VOIRE LA COUR MARTIALE. TANT QUE L’ON N’AURA PAS RADIE OU MIS AU PELOTON D’EXECUTION CERTAINS MILITAIRES, COMME AU BURKINA L’ANNEE DERNIERE, IL FAUT S’ATTENDRE A DES CRISES RECURRENTES. IL N’Y A AUCUNE SOLUTION A LA GANGRENE QUE L’AMPUTATION…

  28. Comme le chantait Bazoumana en 1960 “Maliba kéra an ta yé”.
    Quelle tristesse…

  29. Les facteurs de blocage sont aujourd’hui dans la capitale malienne, assure un négociateur européen, qui ajoute : « Si le Mali est trop gourmand, il prendra la responsabilité d’un échec lourd de conséquences ».
    Alors voici ce que je pence de cette idiée: Si la communauté internationnale veut se servre de son projet d’aide financière pour obliger le mali à acepté du n’importe quoi, alors qu’elle garde son argent; Les maliens ne sederons pas aux chantages.
    Après tout nous savons que ces soidisants aides ne sont pas des subventions.
    Nous et nos enfants continuérons à payer ces dettes jusqu’au centimes près.
    vraiment le peuple malien commence à avoir assez de cette communauté internationnale qui nous monte présion.
    Nous ne signérons pas du n’importe quoi qui pourra compromettre notre pays le mali.
    le MNLA n’est qu’une ordure.
    vraiment trop c’est trop.

  30. Bon sang, RFI nous vouons la vérité SVP…..Si le mensonge n’existait pas, il n’y aurait nul besoin de le conjurer en disant des “je le jure”. Vous croyez que ces voyous ont accepté en 48h de signer un document qui ne les arrange pas ???? Ouvrez les yeux les gars… Il n’y aura pas l’armée à Kidal mais la gendarmerie et la police… Il y aura une commission mixte de coordination composée du gouvernement (03), du MNLA (02), de l’ONU(02) et de la France (03) mais sans les autres composantes du Nord. A l’heure du bilan et à la fin de la transition j’imagine que Dioncounda ne restera pas au Mali en acceptant de signer un tel papier… La pression de la fameuse communauté internationale a déjà commencé… 👿 👿

    • « toute aventure militaire compromettrait les engagements financiers de la communauté internationale »…. « Si le Mali est trop gourmand, il prendra la responsabilité d’un échec lourd de conséquences ».

      Quel langage neo colonialiste!!! Si jamais la Communauté Internationale impose un document, le probleme ne sera JAMAIS reglée: Le MNLA a interêt à ce qu’on tienne compte des autres populations du Nord sinon il n yaura pas de Paix et le MNLA appelera la meme communauté internationale à la rescousse! Plus rien ne sera comme avant! JURÉ 🙄 😥 👿

      • Slt Cousin, moi je ne suis pas un partisan de la violence mais les hommes politiques maliens me font pitié… On dirait des gros cailloux qu’on peut pas bouger… 👿 👿 👿 Ils sont entrain de se fou—tre de votre pays, vous êtes là encore à nous parler d’élections de mer—de… Au nom des dons offerts dont on ne verra même pas la couleur même après les élections et ça je peux le jurer… Ce qu’on voit en Haïti doit nous servir de leçon alors que là-bas c’était l’effet de la nature, jusqu’à présent zéro centime… 🙁

        • Salut Cousin: le drame de ce pays, ce sont ses Hommes poltiques. Ce sont les memes qui sont là depuis 1991 et qui n’ont pas fini de se payer sur la bête même s’il faut VENDRE la Patrie pour cela! Pourquoi ils ne peuvent dire NON à l’unisson à ce diktat honteux de la communauté internationale? C’est vrai que leurs agendas personnels, leur soif du Pouvoir et leur cupidité les poussent à enjamber les cadavres pour parvenir à leurs fins…
          si ce document est signé tel quel, on semera les graines d’une nouvelle rebellion!!! 👿 😥 👿

Comments are closed.