Mali : l’armée renforce ses positions près de la ligne de démarcation

21 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Le face-à-face entre les islamistes et l’armée malienne au nord de Mopti se poursuit. Depuis le week-end dernier, les jihadistes d’Ansar Dine, d’Aqmi et du Mujao se sont rassemblés au sud des régions de Tombouctou et Gao, à la limite symbolique du nord et du sud du pays. L’armée malienne a renforcé ses positions à Kona et Diabaly pour parer une possible avancée des islamistes. Le pouvoir de Bamako assure contrôler la situation mais la communauté internationale fait part de son inquiétude.

Hier soir, islamistes et armée malienne tenaient toujours leur position, au nord de Mopti à une cinquante de kilomètres de distance. La journée de mardi a été calme. L’armée malienne a reçu de nouveaux renforts notamment à Kona, à la limite d’une ligne rouge délimitant le nord et le sud du pays.

Pour le ministre de la Défense, le général Camara, les militaires maliens tiennent bon leur position et maîtrisent la situation : « Il n’y a pas eu d’accrochages dans le secteur. Nos éléments n’ont subi donc aucun dommage…Ils tiennent tellement bien leur position. Et si les groupes armés s’avisaient à continuer, ils se retrouveront sur nos positions »

Cette nouvelle situation de face-à-face tendu entre les moudjahidines d’Aqmi, al-Qaïda au Maghreb islamique, d’Ansar Dine et du Mujao, Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest, et l’armée malienne inquiète à Bamako mais aussi à l’étranger. La France se dit préoccupée et appelle les groupes islamistes armés à cesser leurs mouvements vers le sud du Mali. Paris s’inquiète du revirement d’Ansar Dine qui a décidé de renoncer à la cessation des hostilités.

Pour autant du côté de la médiation burkinabè, on se veut rassurant : « la situation ne compromet pas la poursuite des discussions », selon Djibril Bassolé qui confirme que Bamako tout comme le MNLA et Ansar Dine n’ont pas remis en cause les négociations à Ouagadougou. Et à Dakar où elle était en visite depuis hier, la secrétaire générale adjointe de l’ONU et directrice exécutive d’ONU Femmes, Michelle Bachelet, s’est déclarée « très préoccupée par la situation des femmes» dans le nord du Mali, où elles « sont victimes de violences sexuelles, de même que les enfants ».

Michelle Bachelet

Secrétaire générale-adjointe de l’ONU

Les femmes ont un rôle important à jouer dans la construction de la paix.

Les discussions prévues demain jeudi ont cependant été reportées d’une dizaine de jours à la demande des parties qui souhaitent plus de temps pour se préparer.

Réaction des partis politiques

La situation tendue vers la ligne de démarcation entre l’armée malienne et les jihadistes est également commentée par les partis politiques. Exemple, le Congrès d’initiative démocratique (CNID), qui a rencontré mardi la presse à Bamako.

Le CNID est un parti politique malien qu’on compte parmi « les ni-ni », c’est-à-dire ni pro-junte ni anti-junte. Et pour cette formation, la crise malienne est un sujet de préoccupation. Dans le nord du Mali, explique devant la presse, Maître Mountaga Tall, président du CNID, « il n’y a pas de jihadistes fréquentables, ils sont tous faits du même métal, l’extrémisme religieux ».

C’est pourquoi l’avocat malien martèle : « nous ne devons pas attendre la communauté internationale. Notre armée doit prendre les devants », et d’ajouter : « Nous soutenons actuellement les actions que l’armée malienne mène vers la ligne de démarcation ». En clair pour le CNID, il est impossible d’attendre encore des mois avant une intervention militaire.

Et pour reconquérir le Nord effectivement, le Parti du Soleil Levant demande qu’au sud du pays, les forces vives de la nation et les acteurs du conflit se réconcilient. Réconciliation nécessaire entre militaires notamment les bérets-verts et bérets-rouges, entre religieux et hommes politiques souligne, le président du CNID.

Par RFI

21 Réactions à Mali : l’armée renforce ses positions près de la ligne de démarcation

  1. 100 pitié

    « POST OUVERT » A FRERE KOUDIS, MON MEILLEUR ENNEMI

    Maintenant, ils se battent vraiment!!! Maintenant, je suis d’accord, on peut être fier de notre armée et tu sais quoi? JE LE SUIS!!!!!!!!!!

    Ce matin, quand on s’est un peu fritté toi et moi (une vieille habitude, à part sur les bars chinois, on à peu près d’accord sur rien :-D :-D ), il n’était pas encore question de combat, donc, j’étais frustrè! :evil: :evil:

    Ce soir, on apprend que depuis 17 heures, ça cartonne à tout va, donc JE SUIS HEUREUX!!! :-D :-D

    Que notre armée fasse son travail d’armée nationale, ça a toujours été mon souhait; Quand elle fuyait ou restait planquée à Kati, je la vomissais, aujourd’hui elle se bat, JE L’APPLAUDIS! Pas compliqué!…

    Que Dieu préserve ceux qui se battent en ce moment (je parle des nôtres évidemment, les autres, qu’ils crèvent tous la g… ouverte!)

  2. cliclac

    Les apatrides du sud commencent a sabotter ts les efforts concentis dpuis. On a été naif de penser que les rebelles sont uniquement au front. Erreur à ns. Ils veulent ns livrer sans combat :twisted: .

  3. mamadou famou

    que les politiciens cessent leur cinema, il est gran temps e reconquerir notre cher mali,unissons nos efforts et nos idees .

  4. 3 heures 36 Rule

    :twisted: Courage à l’ARMEE Malienne. mais il faut le dire indeniablement qu’actuellement l’essentiel des problèmes securitaire au Mali est dû à Amadou Haya Sanogo à travers son coup d’Etat meurtrier contre la République du Mali car on ne peu gagné 2 guerre à la fois il ne fallait pas une autre guerre à Bamako.

  5. 3 heures 36 Rule

    Courage à l’ARMEE Malienne. mais il faut le dire indeniablement qu’actuellement l’essentiel des problèmes securitaire au Mali est dû à Amadou Haya Sanogo à travers son coup d’Etat meurtrier contre la République du Mali car on ne peu gagné 2 guerre à la fois il ne fallait pas une autre guerre à Bamako.

  6. veridique

    nous soutenons l’armée malienne qui se bat au front pour l’honneur et la republique. Vive l’armée malienne qui se bat et qui respecte les lois et les institutions de la republique. Abas la racaille de Kati , avec son chef le cpt de la Gueule sanogo….

    • 100 pitié

      Tout à fait d’accord Veridique SOUTIEN A L’ARMEE MALIENNE!

      Mais à celle qui se bat seulement! Les autres, les porcs qui se sont honteusement cachés à kati pendant 8 mois (et qui y sont toujours), peut-être faudra-t-il très leur demander des comptes…

  7. nonalinertie

    Tout se passe comme si les bandits armés du Nord (MNLA/ANE SARDINE/AQMI/BOKO HARAM/MUJAO/ANESARU…) et les bandits armés du sud (CNDERRIERE/COPLAN/SADIQUE/YERENOGOTON) s’entendent ET S’EVITENT PRECAUTIEUSEMENT et mettent tout en œuvre pour S’OPPOSER A L’ARRIVEE DE TROUPES INTERNATIONALES. Ayant rêvé hier avec les évènements de KONA que la libération au Nord pointait à l’horizon, voilà qu’immédiatement que COPLAN monte sur ses grands chevaux pour crier, menacer et réclamer sur les antennes la tenue des concertations nationales, condamner l’approbation de la feuille de route par l’Assemblée Nationale. Et comme par hasard, le lendemain, des voyous brûlent des pneus, bloquent la circulation pour exiger la tête de Dioncounda, en définitive, nous divertir de l’essentiel, à savoir la libération du Nord, la préparation et la tenue d’élections libres et transparentes. ALORS QUE LES MILITAIRES ONT DIT, REDIT QUE CMD N’A RIEN APPORTE A L’ARMEE, ALORS QUE NOUS SAVONS TOUS QUE MEME LA CEDEAO DECLARE NE PAS AVOIR LES MOYENS FINANCIERS DE TENIR LA GUERRE. ALORS, QUELLE SOLUTION MIRACLE CES CONCERTATIONS NATIONALES VONT NOUS APPORTER ? ET LA MAJORITE SILENCIEUSE (FDR, COREN et autre société civile) SE TAIT, LAISSE FAIRE, AUCUNE PROTESTATION DE MASSE, JUSTE DES COMMUNIQUES LACONIQUES…
    Espérons alors que de sa virée sous-régionale, DJANGO SABATA TRINITA parviendra simplement à : i) trouver les 200 millions de dollars avec une diplomatie plus efficace pour financer notre guerre ; ii) disposer des 3300 soldats de la CEDEAO, , iii) obtenir les appuis aériens de la CEDEAO, des drones américain, de l’OTAN, des Russes, des Chinois ou des Arabes amis du Mali pour pourchasser les fuyards du désert ; iv) encadrer les brigades d’autodéfense déjà utilisées par le passé avec succès par l’armée malienne (différente du CNDERIERE), car nous savons que toutes armées du monde ne pourront protéger les villages et villes dégarnis de la ligne de front; v) préparer concomitamment les élections; vi) tenir les élections immédiatement après la libération des 3 capitales régionales du Nord pour qu’enfin; vii) le nouveau gouvernement démocratiquement élu puisse s’atteler à donner de l’emploi aux jeunes du Sud et du Nord surtout, pour qu’ils ne retombent pas dans les activités criminelles du MNLA/AQMI/ANE SARDINE/BOKO HARAM/ANESARU…

  8. cliclac

    On a plus grave que ce qui se passe au front :!: :!: :!: :!: Apparament le front sud ne s’est éteint et est entrain de couver doucement au nez et à la barbe de ts :evil: :evil: :evil:

    • koudis

      C’est vrai mon frère, l’armée souhaite rentrer dans Douentza !!! Courage aux gars ils ont le soutien de tous…. :evil: :evil:

  9. Bamakèba

    » Cette nouvelle situation de face-à-face tendu entre les moudjahidines d’Aqmi, al-Qaïda au Maghreb islamique, d’Ansar Dine et du Mujao, Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest, et l’armée malienne inquiète à Bamako mais aussi à l’étranger. La France se dit préoccupée et appelle les groupes islamistes armés à cesser leurs mouvements vers le sud du Mali. Paris s’inquiète du revirement d’Ansar Dine qui a décidé de renoncer à la cessation des hostilités… » /// … Que Paris soit préoccupé et s’inquiète du revirement d’Ansar Dine qui a décidé de renoncer à la cessation des hostilités…, on peut comprendre…! Mais dire que cette nouvelle situation de face-à-face tendu… inquiète à Bamako…? Ce face à face inquiète qui à Bamako…? Qui donne ces types d’informations…?

  10. Bamakèba

     » Cette nouvelle situation de face-à-face tendu entre les moudjahidines d’Aqmi, al-Qaïda au Maghreb islamique, d’Ansar Dine et du Mujao, Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest, et l’armée malienne inquiète à Bamako mais aussi à l’étranger. La France se dit préoccupée et appelle les groupes islamistes armés à cesser leurs mouvements vers le sud du Mali. Paris s’inquiète du revirement d’Ansar Dine qui a décidé de renoncer à la cessation des hostilités… » /// … Que Paris soit préoccupé et s’inquiète du revirement d’Ansar Dine qui a décidé de renoncer à la cessation des hostilités…, on peut comprendre…! Mais dire que cette nouvelle situation de face-à-face tendu… inquiète à Bamako…? Ce face à face inquiète qui à Bamako…?

  11. koussata

    copie colle de rfi ,

  12. s coulibaly

    L’ONU n’est que le reflet des dirigeants du monde (et de l’Afrique en particulier) qui ne se soucient pas beaucoup des souffrances des peuples,mais utilisent ces mèmes souffrances pour faire de la propagande,et alimenter des comptes bancaires et remplir des poches;bref pour servir des interèts.Les envahisseurs du nord du Mali sont tombés dans des pièges.Ils sont obligés de poursuivre avec leurs violences jusqu’à leur defaite (quand qui les soutient n’aura plus besoin d’eux).L’armée maliènne comme presque toutes les armées africaines sont tombées elles aussi dans un piège :SOMMEIL ET LUX AU SOMMET,PAUVRéTé ET MANQUE DE PREPARATION à LA BASE,VIEILLESSE DES EQUIPEMENTS ET ARMEMENTS…
    Tout cela ne fait que donner la clé de notre securité (Mali et Afrique)aux occidentaux (ONU=ZERO,OTAN,FRANCE,USA…).
    Ce monde n’est qu’un grand théatre de mis en scène.Ceux qui subissent et souffrent sont les peuples(des pays pauvres ).

  13. koudis

    Vive l’armée malienne et courage les gars, tenez bon…….N’écoutez pas les ordures de certains «  » » » » »Apatride, sans raison sociale ni domicile fixe, on cumule de lourds handicaps » » » » » Ce qui est grave et très grave même… :( :( :(

    • Sans s'presser

      Salut Koudis,
      « N’écoutez pas les ordures de certains « » » » » »Apatride, sans raison sociale ni domicile fixe, on cumule de lourds handicaps »

      Une de ces « ordures » te salue néanmoins.

      « l’armée souhaite rentrer dans Douentza !!! » Il y a à peine quelques jours, elle bouillait d’impatience, elle était « fin prête », et elle dégageait même sa responsabilité!!!!
      Mais puisqu’elle a maintenant toutes les armes qui parait-il lui manquaient tant jusqu’ici, QU’EST CE QU’ELLE ATTEND pour rentrer dans Douentza, au lieu de le « souhaiter » selon toi!

      Je ne pense pas que dans aucun conflit, la méthode Coué ait jamais résolu quoi que ce soit! Au contraire, la LUCIDITE objective me parait bien plus productive!

      • koudis

        Mon frère avec tout le respect que je te dois, je suis désolé de te dire que « qui se sent morveux se mouche »!!!! Personne ne t’oblige à y croire ni à les soutenir mais STP ne nous joue pas le rabat-joie en ce moment!!!! Ok c’est de ton droit de persister dans ta logique de dénigrement et de tout voir en noir mais de grâce ces soldats nuls qu’ils soient sont nos frères, cousins, parents qui sont en brousse que pour nous… Ils sont certes payés pour ça, mais à la maison auprès de leurs épouses et enfants c’est l’idéal pour eux !!! Si on a encore le temps de papoter ici sans nos valises sur la tête, c’est parce qu’ils tiennent encore… Ces gars ont besoin du soutien de tous en ce moment, plus de place à des polémiques insensées STP…. :evil: :evil: :evil: Bonne journée!!!!

        • brahim ould mohamed

          Koudis,je partage tout á fait ton attitude,qui est totalement patriotique.En ces temps cruciaux,les patriotes maliens doivent soutenir leurs forces armées,et non leur faire endosser la responsabilié des agissements de Sanogo et compagnies.D´ autant plus,que c´est le moment idéal de comprendre que la libération de votre territoire repose et d´abord sur vos épaules,et non sur machin ONU,CDEAO.Si vos frères Algeriens,mauritaniens,et nigeriens perçoivent un net engagement de l´armée malienne,le changement de donne,les contraindra á entrer dans la dance,car la sauvegarde de leurs frontières face á l´afflux des terroristes,leur imposera la guerre.Courage armée malienne.

        • Sans s'presser

          Kouids, tu sais très bien que je te respecte aussi! Je suis tout aussi conscient que toi que nos militaires seraient mieux à la maison auprès de leurs épouses et de leurs enfants;
          Mais tu te plantes complèment quand tu me prètes une politique de dénigrement systématique! On en déjà parlé plusieurs fois: Je dénonce ce qui me gêne dans ce que je vois! Point-barre! Je ne dénigre absolument les militaires en tant qu’individus et en tant qu’hommes! Je dénigre une armée qui jusqu’ici n’a pas fait son boulôt et n’a surtout pas joué son rôle!!! Jusqu’ici, et jusqu’à plus ample informé, l’armée avait les barbus dans le viseur, et disposait de tout l’armement necessaire! Que ça te plaise ou non, n’importe quelle armée aurait tapé dans le tas! Alors libre à toi de te satisfaire de 2 coups de semonce, et de crier à l’exploit militaire, moi je suis extrêmemnt inquiet pour la suite, parce que les ordures en face sont des monstres, et ce n’est pas des coups de semonce qui vont les arrêter.