Mali : le trouble jeu d’Alger

27

Pourquoi le gendarme Bouteflika fricote avec les voleurs du Sahel

Au milieu des va-et-vient et des soubresauts complexes de l’affaire malienne, l’AlgĂ©rie semble, vaille que vaille, maintenir une position ferme et constante : celle du double (ou du trouble) jeu. C’est en tout cas l’impression que confirme la presse algĂ©rienne lorsque, dans plusieurs articles parus dĂ©but dĂ©cembre, elle reproche au gouvernement malien d’avoir refusĂ© de venir Ă  Alger rencontrer les reprĂ©sentants d’Ançar Eddine et du MNLA (Mouvement national de libĂ©ration de l’Azawad) – et d’avoir ainsi torpillé « les nĂ©gociations entamĂ©es par l’AlgĂ©rie pour mettre en Ă©chec la recherche d’une solution pacifique Ă  la crise au nord du Mali »1. Une crise dans laquelle l’AlgĂ©rie, bien qu’elle se prĂ©tende soucieuse du seul intĂ©rĂȘt collectif, apparaĂźt sous les traits peu flatteurs du pompier pyromane – ou plus exactement, du gendarme qui pactise avec les voleurs, et refuse obstinĂ©ment que d’autres interviennent Ă  sa place.

« Jusqu’à prĂ©sent », soulignait l’étĂ© dernier un observateur bien informĂ©,« le rĂ©gime algĂ©rien a prĂ©tendu s’autoproclamer le gendarme du Sahel et ĂȘtre le chef de file d’une structure rĂ©gionale de lutte contre le terrorisme. » Mais un gendarme qui paraĂźt s’entendre comme larron en foire avec les voleurs.

À cet Ă©gard, on peut Ă©voquer deux faits bien connus. D’abord, les nĂ©gociations que l’État algĂ©rien a entrepris en sous main avec certains groupes jihadistes : « De source proche des services de sĂ©curitĂ© algĂ©riens », signalait ainsi l’agence Reuters le 15 octobre dernier, « on rapporte que les autoritĂ©s d’Alger ont eu des discussions ce mois-ci avec le groupe islamiste Ansar Dine, Ă©galement prĂ©sent au Mali et proche d’Aqmi ». Le mĂȘme article citait la remarque d’un ambassadeur en poste Ă  Alger avouant ne pas comprendre « pourquoi (l’AlgĂ©rie) refuse d’agir » 

NĂ©gociations d’un cĂŽtĂ©, mais tolĂ©rance hautement  suspecte de l’autre, Ă  l’égard du Polisario, dont les camps sont situĂ©s sur le territoire algĂ©rien – y compris lorsque ce dernier participe plus ou moins directement Ă  la dĂ©stabilisation de la rĂ©gion. C’est ce que soulignait un article largement repris par la presse malienne fin octobre 2012 : aprĂšs avoir Ă©voquĂ© le renforcement des groupes islamistes sĂ©vissant au nord Mali par des combattants du Polisario, l’auteur  y pointait du doigt la responsabilitĂ© de l’AlgĂ©rie, tant dans le contrĂŽle de ses territoires et des camps du Polisario, que dans « le pourrissement de la situation sĂ©curitaire dans toute la rĂ©gion sahĂ©lo-saharienne »2

Le 15 octobre, deux semaines aprĂšs la rĂ©union sur le Sahel au cours de laquelle le prĂ©sident Hollande avait soulignĂ© la gravitĂ© de la menace terroriste au Nord-Mali, le Conseil de sĂ©curitĂ© des Nations unies a adoptĂ© Ă  l’unanimitĂ© la rĂ©solution 2071 – prĂ©sentĂ©e par la France et co-parrainĂ©e par les trois membres africains du Conseil de sĂ©curitĂ© (Afrique du Sud, Maroc, Togo). Cette rĂ©solution, qui appelle les autoritĂ©s maliennes Ă  engager un dialogue politique avec les groupes rebelles, demande au SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral des Nations unies de prĂ©senter un rapport sur la base duquel le Conseil de sĂ©curitĂ© pourra autoriser le dĂ©ploiement d’une opĂ©ration africaine au Mali, avec pour objectif de permettre aux Maliens de recouvrer leur souverainetĂ© et l’intĂ©gritĂ© de leur territoire et de lutter contre le terrorisme international.

De leur cĂŽtĂ©, pourtant, les autoritĂ©s d’Alger semblent ne vouloir laisser aucune marge de manƓuvre significative Ă  la France, et refusent d’accorder la moindre place au Maroc – en bref, elles ferment la porte au pays qui est Ă  l’origine de la rĂ©solution 2071, et Ă  l’un des trois pays africains qui l’a parrainĂ©e, qui ont en commun d’ĂȘtre, avec elle, les plus susceptibles de mener une intervention efficace. LĂ  encore, la position algĂ©rienne se caractĂ©rise donc par son ambiguĂŻtĂ©, voire, par sa duplicitĂ©.

Fin septembre, lors d’une audience accordĂ©e au ministre français des Affaires Ă©trangĂšres Laurent Fabius, Abdelaziz Bouteflika aurait ainsi admis qu’il faut agir militairement au Mali tout en refusant « officiellement— toute ingĂ©rence Ă©trangĂšre en Afrique»3. L’AlgĂ©rie, notait Ă  ce propos FrĂ©dĂ©ric Pons, demeure ainsi « fidĂšle Ă  ses habitudes d’opacité », se dĂ©clarant « hostile Ă  toute intervention internationale dans son arriĂšre-cour sahĂ©lienne, Ă  plus forte raison en cas de prĂ©sence française affichĂ©e. »4

Dans le mĂȘme sens, l’AlgĂ©rie se montre hostile Ă  toute intervention du Maroc – malgrĂ© la bonne volontĂ© montrĂ©e par le royaume chĂ©rifien dans ce dossier-, et cherche Ă  l’exclure de toutes les structures rĂ©gionales de coopĂ©ration en matiĂšre de sĂ©curitĂ© dans la rĂ©gion.  Un ostracisme strict, dont la presse se fait Ă©cho : pour le quotidien algĂ©rois La Tribune, par exemple, une alliance maroco-malienne constituerait « un Ă©lĂ©ment de blocage pour toute solution politique aux problĂšmes qui surviennent dans la sous-rĂ©gion. Vouloir faire de militants indĂ©pendantistes des terroristes ne peut qu’ouvrir la voie Ă  des guerres dures et longues. Un pas que les Maliens et leurs alliĂ©s marocains semblent avoir franchi pour mettre la rĂ©gion dans une sorte de fait accompli et une impasse qui risque de durer longtemps et porter les germes d’une instabilité contagieuse »5

Une fois ce double jeu constatĂ©, on peut s’interroger sur ses raisons (et de lĂ , sur sa pĂ©rennitĂ©). À son propos, de nombreuses explications ont Ă©tĂ© avancĂ©es.
D’abord, la persistance des ambitions hĂ©gĂ©moniques de l’AlgĂ©rie dans la rĂ©gion – en contradiction avec une action qui consisterait Ă  favoriser la coopĂ©ration, et au-delĂ , l’intĂ©gration maghrĂ©bine. D’oĂč le refus opiniĂątre de toute intervention marocaine dans le dossier malien – en utilisant l’argument controuvĂ© selon lequel le Maroc ne serait pas un « pays du champ », c’est-Ă -dire, un pays en contact frontalier avec la zone en question : ce qui n’est vrai que si l’on dĂ©nie au Maroc, et c’est bien lĂ  tout le problĂšme, la possession de la zone saharienne reconquise en 1975 mais que l’AlgĂ©rie, derriĂšre le masque du Polisario, aimerait tant s’adjuger Ă  elle-mĂȘme. Pas de concurrence.

Seconde raison, le soutien que l’AlgĂ©rie apporte au Polisario pour des raisons idĂ©ologiques (le bon vieux droit des peuples Ă  disposer d’eux-mĂȘmes, dĂ©cidĂ©ment accommodable Ă  toutes les sauces) et surtoutgĂ©ostratĂ©giques (dans le but de se mĂ©nager une fenĂȘtre sur l’Atlantique grĂące Ă  la crĂ©ation d’un État tampon Sahraoui), la place dans une situation de porte-Ă -faux. Un situation  qui a d’ailleurs Ă©tĂ© trĂšs prĂ©cisĂ©ment dĂ©crite par le premier ministre du Mali, cheikh Modibo Diarra, dans son discours aux Nations Unies du 27 septembre : « C’est le lieu de rĂ©affirmer la dĂ©termination du Gouvernement du Mali Ă  poursuivre l’Ɠuvre entamĂ©e avec les autres pays du champ dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, la criminalitĂ© transnationale organisĂ©e et les vellĂ©itĂ©s irrĂ©dentistes et subversives dans la bande sahĂ©lo-saharienne. » MĂȘme si le rĂ©gime rĂ©cuse tout parallĂ©lisme entre le sĂ©paratisme malien et le sĂ©paratisme sahraoui, comment l’AlgĂ©rie se sentirait-elle Ă  l’aise dans ce dossier, elle qui soutient depuis l’origine l’une de ces rebellions irrĂ©dentistes ?

Enfin, derniĂšre raison plausible, la peur panique d’une dĂ©stabilisation interne en cas d’intervention : Ă©pargnĂ©e jusqu’ici, grĂące Ă  l’utilisation de moyens plus ou moins avouables, par les effets du « printemps arabe », l’AlgĂ©rie pourrait, en intervenant dans une telle entreprise, ĂȘtre secouĂ©e Ă  son tour par le vent de la rĂ©novation – d’autant qu’elle prĂ©sente objectivement les mĂȘmes dĂ©fauts qui ont fait flamber les rĂ©volutions en Égypte ou en Tunisie.
Dans ces conditions, comment l’AlgĂ©rie pourrait-elle jouer sincĂšrement le jeu de la stabilisation, alors qu’elle a, sinon intĂ©rĂȘt Ă  l’instabilitĂ©, du moins de fortes raisons de faire prĂ©valoir l’immobilisme, aussi bien interne que rĂ©gional ? Et comment croire qu’elle acceptera de changer son fusil d’épaule ?

causeur.fr / Publié le 05 décembre 2012 à 9:30

PARTAGER

27 COMMENTAIRES

  1. C'est un problÚme commun des pays du champs, les intentions des fauteurs de trouble sont sous régionales

    Seuls les naĂŻfs ne comprennent pas la position de L’AlgĂ©rie auprĂšs de ces rebelles apatrides depuis qu’elle s’est libĂ©rĂ©e du guĂȘpier colonial mais cela ne l’a pas empĂȘchĂ© de prendre Ă  son compte d’ourdir tenacement la continuitĂ© d’une vision diplomatique souterraine pour gagner une stratĂ©gie territoriale, sociale et Ă©conomique sous rĂ©gionale mais aujourd’hui elle est tenaillĂ©e par le remord de sa mauvaise gestion et de voir Aqmi dans une position menaçante et mallĂ©able pour la nuire.

  2. Pauvre ignorant! Le FIS a Ă©tĂ© financĂ© par des puissances occidentales et sous-traitĂ© par l’Arabie Saoudite & Co. renseignez vous avant de balancer des bĂȘtises!
    Abassi Madani (FIS)est aux Emirats, Anouar Hadam est en Suisse, Mohammed Dnidi en Angleterre, etc. Ce sont tous des criminels que l’AlgĂ©rie rĂ©clame depuis des annĂ©es mais l’occident refuse de les extrader, on les protĂšge car ils seront intĂ©ressants au moment opportun. Ils sont Ă  l’origine de plus de 200.000 morts en seulement 10 ans!

    Qui a financĂ© le terroriste en AlgĂ©rie durant les annĂ©es 90 ?? Qui a financĂ© leurs formations en Afghanistan? en Arabie Saoudite ? Qui les a protĂ©gĂ© en Europe et continue de le faire ???? C’est les gĂ©nĂ©raux algĂ©riens hein?? Et bein non !!
    Ceux qui financent le terroriste au Mali sont les mĂȘmes qui le financent en Syrie, en Libye et en AlgĂ©rie durant les annĂ©es 80 et en Afghanistan en 70’s!

    ArrĂȘtez de parler tout de le temps des gĂ©nĂ©raux algĂ©riens!! Comme si qu’en France ou ailleurs, c’est les politiciens qui dirigent!! Arnaud LagardĂšre vous connaissez?? Edouard de Rotschild ? ça vous dit quelque chose aussi??

    les AlgĂ©riens ont connu beaucoup de choses, avant tout le monde et tout ce que vous raconte la presse française et que vous gobez, nous, on ne le gobe pas. On n’a connu nos vĂ©ritables amis durant les annĂ©es 90!
    Quand l’AlgĂ©rie s’est retrouvĂ©e toute seule Ă  combattre le terroriste, les pays occidentaux, le Fmi, les multinationales sont parties, les compagnies pĂ©troliĂšres se sont imposĂ©es, les ambassades sont partis et seul le peuple et l’armĂ©e nationale populaire ont combattu ces mercenaires financĂ©s par ces pouilleux de Wahhabite.

    VOus ĂȘtes trop naĂŻfs!! VOus croyez que la France va vous sauver! Elle va vous envoyer tous les vautours pour pomper votre uranium oui!!!et le Maroc est un VENDU!! VENDU ! VENDU!!
    Ils nous parlent maintenant de l’Afrique, ils veulent sauver le continent africain comme ils ont prĂ©textĂ© le sauver en le civilisant au temps de la colonisation.

    C’est BERNARD HENRY-LEVY qui va vous sauver!! Comme il a sauvĂ© la Libye, la Yougoslavie et autres.
    Vous croyez que les occidentaux se soucient de vous?

    Vous devez d’abord faire le nettoyage chez vous. Pendre vos traĂźtres en commençant par vos journalistes qui roulent pour des pays autres que le votre et qui dĂ©fendent leurs propres intĂ©rĂȘts!!

    ….

    • Merci frere, je peux etre souvent frustre centre l’Algerie mais je comprends aussi sa position. Essayons ensemble de supprimer ces malades pour que nous tous et toutes retrouvent la paix et l’attente entre nous.

    • Justement, c’est une ignorance que de croire que vous AlgĂ©riens ĂȘtes avertie des dangĂ©s du monde et les autres non! C’est limite de l’arrogance! Votre combat anti- juif est votre combat.

      On parlera des GĂ©nĂ©raux AlgĂ©riens encore longtemps qu’il sera nĂ©cessaire. Nous parlons pas de la France mais du jeu de L’AlgĂ©rie. Et puis vous confirmez effectivement que ce sont vos gĂ©nĂ©raux qui dirigent et sĂšme le merde chez les autres!

      Le Mali ne compte que sur lui mĂȘme et ne rejettera aucune aide. Nous avons conscience de notre responsabilitĂ© dans cette crise! Ce sont les maliens qui souffrent et trop d’ailleurs gros naĂźfs!

      Et justement, nous avons notre stratégie et savons quoi faire savez-vous? Par exemple aucune négociation à Alger!

      La pathologie anti occidentale merci! Nous sommes libre de nous mĂȘme!

      L’enfer du Fils c’est votre enfer! Qui l’avait financer? las encore il y a des algĂ©riens. C ‘est sure!

      • je vois qu’il ne sert Ă  rien de vous parler car vous ĂȘtes bien tĂȘtus.
        Vous n’avez aucune connaissance de ce que veut dire intĂ©gritĂ© territoriale.
        Quel jeu de l’AlgĂ©rie??? l’AlgĂ©rie a plus Ă  perdre qu’Ă  gagner !
        Areva n’est pas AlgĂ©rienne Ă  ce que je sache !!

        Comme dirait Brassens : ” Quand on est con, on est con…”

        • Qu’est ce que l’intĂ©gritĂ© territoriale? J’attends votre rĂ©ponse? Comme je n’en ai aucune connaissance.

          Que l’ AlgĂ©rie prenne conscience qu’elle a plus Ă  perdre qu’a gagner dans cette histoire. Peut-ĂȘtre que de la viendra son salut!

          Quel jeu? Qui Ă  laisser passer les combattant Libyens au Mali? De quel pays ses terroristes s’alimentent en carburant? Comment faire la diffĂ©rence entre Iyad Ag ali et Aqmi?

          Comme dirait Brassens : » Quand on est con, on est con
 » DĂ©cidĂ©ment la colonisation française continue chez les algĂ©riens. Vous n’avez pas trouver de proverbe algĂ©rien? M. con!

          • Je ne suis pas lĂ  pour vous instruire. Achetez-vous une bonne encyclopĂ©die, ça enrichira votre culture gĂ©nĂ©rale qui me parait trĂšs limitĂ© d’aprĂšs vos propos.
            Pour ce qui est de Brassens, certes il est français mais la culture gĂ©nĂ©rale ne s’arrĂȘte pas aux frontiĂšres de l’AlgĂ©rie Ă  ce que je sache, et puis cessez votre hypocrisie de me rĂ©clamer un proverbe algĂ©rien car vous ne connaissez pas la langue algĂ©rienne, ni la culture algĂ©rienne non plus.
            Votre connaissance du Maghreb se limite Ă  Marrakech, au Souk des babouches et les balades en chameau.
            En 132ans de colonisation (allez,disons de sĂ©jour, c’est plus gentil) vous n’avez mĂȘme pas pu apprendre notre langue! Bonjour l’intĂ©gration hein !!

            Pour revenir au sujet de la Libye et de tout le chaos crĂ©Ă© lĂ  bas, c’est Ă  cause de votre nain de jardin et ce cet envoyĂ© de dieu qui lui sert de conseiller spĂ©cial, ce soi-disant philosophe milliardaire! BHL! Le clown ! C’est encore une fois une trahison française. De quelle nationalitĂ© Ă©tait la bombe qui a tuĂ© la femme, le fils et le petit fils de Khadafi ?? RĂ©ponse: Française biensĂ»r!!
            Bombe achetée par le contribuable français.
            Le chÚque encaissé par LagardÚre &Co
            L’enveloppe brune Ă  la bande Ă  toto au Luxembourg!

            je n’ai absolument rien contre le peuple français, bien au contraire, mais vos politiciens sont des vendus! De vĂ©ritables prostituĂ©es au service de l’empire! Ils ne servent mĂȘme pas vos propres intĂ©rĂȘts! Que va foutre la France en Libye ?? Total, ça vous dit quelque chose ?? C’est bizarre car cette compagnie s’est installĂ©e au Lendemain de l’assassinat de Khadafi mais au nom de Mabruk Oil Operations Co, elle dĂ©tient 30% des exploitations! Qui dit mieux ???

            Tous ces clowns pĂ©teux, ces ministres qui se croient au Festival de Cannes frimant en Rolex et Porsche, ces mĂ©dias corrompus, ces affaires de moeurs lĂ©gĂšres, de partouzes dans les plus hautes sphĂšres, ces dĂ©tournements de fond, ces mensonges qui n’en finissent pas et ces trahisons salissent l’image de la France, qui pourtant a vu naĂźtre de trĂšs braves gens et des penseurs de grande renommĂ©e!
            Ces mercenaires dont vous parlez, lorsqu’ils ont fini leurs opĂ©rations en Libye ont Ă©tĂ© envoyĂ©s en Syrie et au Mali oĂč ils essayent de foutre le bordel dans ces rĂ©gions car la Syrie est le bastion de la rĂ©sistance dans la rĂ©gion et le Mali car l’Uranium, ça paye! Areva vous expliquera pourquoi ces prĂ©tendus gĂ©ologues travaillant pour le compte de la DGSE faisaient lĂ  bas depuis des mois.
            l’AlgĂ©rie n’alimente pas les terroristes en essence, c’est de la contre-bande! Bien au contraire! ce sont des millions de dollars perdus pour l’AlgĂ©rie chaque annĂ©e Ă  cause de ces fuites d’essence Ă  l’extĂ©rieur de nos frontiĂšres.

      • Appelez Hollande, c’est l’heure de votre biberon.
        Voila pourquoi le continent africain restera toujours sous le contrĂŽle des puissances occidentales.
        Il n’est pas question de pathologie anti-occidentale mais quand un pays me propose une intervention militaire chez moi et que chez moi ça sent fort l’Uranium, je me pose des questions sur les vĂ©ritables motivations de ces chacals!

        Bien Ă©videmment, l’africain de base a bien Ă©tĂ© dressĂ© par ces maĂźtres et fait preuve d’obĂ©dience en tout temps!

        La libertĂ© ne s’offre pas, elle s’arrache!!
        Hollande va vous sauver! C’est de la naĂŻvetĂ© et mĂȘme de la bĂȘtise!
        Citez moi un pays oĂč la France a intervenu militairement et qui se porte bien aujourd’hui !! JE vous dĂ©fie !
        C’est l’URANIUM qu’on cherche, pas le bonheur des maliens !!!

  3. Il est difficile de prouver que l’AlgĂ©rie s’intĂ©resse Ă  la rĂ©unification du Mali!

  4. 😉 l’ ALGERIE est un grand PAYS, les ALGERIENS sont DIGNES de leur PAYS et de leur INDEPENDENCE au prix de leur SANG ❗

    😉 EUX les ALGERIENS ne peuvent pas se permettre de se comporter en irreflechis dans un monde que peu connaissent tres peu puisqu’ ils ne veulent meme pas le savoir ❗

    😆 MONTREZ MOI UN SEUL PAYS AU SUD DU SAHARA QUI A LE SERIEUX DE L’ ALGERIE ❗

    💡 prennez l’ exemple de dignitee ALGERIENNE, VOUS NOIRS DU SUD ❗

    • L’ignorance est une chambre sombre qui aveugle et permet de dire des paroles indignes!

      La dignité Noirs ne permet pas de comprendre que celui que tu as aidé à avoir son indépendance puisse instrumentaliser des groupes terroristes contre son bienfaiteur!

      Il n’y a pas que des noirs au sud du Sahara pour ton info! Pour autant les Noirs du Sud n’ont pas besoin de ce que tu nomes de dignitĂ© algĂ©rienne qui est tout simplement une pathologie anti-coloniale (il faut descendre sur terre gringo) 😆 pardon bougnoule 😆 hĂ©ee je crois j’emploie de gros mots! 😉

      Franchement, je suis dĂ©solĂ© de te dire que les peuples des pays du sud du Sahara sont libre d’eux mĂȘme et n’ont plus la pathologie anti-coloniale ( tu na pas pu suivi la rĂ©solution Ă  l’ONU qui a fait de la Palestine un Etat observateur?) Les Etats indĂ©pendant du Sud du sahara ont jouĂ© leur partition. Et puis que font plus de 2 Millions d’algĂ©riens en France? Un pays que vous dĂ©testĂ©? 😀

  5. Vive l.algerie et a l.enfer pour tous les ennemis d’algĂ©rie.surtout les chiens qui sont avec la france.

    • C’est bizarre Capobac! les premiers ennemis de l’AlgĂ©rie sont les AlgĂ©riens eux mĂȘme. Mdrrrrrrr 😆 . L’enfer du fils! l’enfer du GIA! L’enfer du GSPC! L’enfer du Aqmi hĂ©Ă©Ă© j’oublai! L’enfer du pouvoir centrale AlgĂ©rien et des ses gĂ©nĂ©raux narco sur son peuple! Sans ĂȘtre dĂ©sobligeant pardon je souhaite au peuple AlgĂ©rien le paradis( la dĂ©mocratie) C’est tout ce qui lui manque! Salam

      • Pauvre ignorant! Le FIS a Ă©tĂ© financĂ© par des puissances occidentales et sous-traitĂ© par l’Arabie Saoudite & Co. renseignez vous avant de balancer des bĂȘtises!
        Abassi Madani (FIS)est aux Emirats, Anouar Hadam est en Suisse, Mohammed Dnidi en Angleterre, etc. Ce sont tous des criminels que l’AlgĂ©rie rĂ©clame depuis des annĂ©es mais l’occident refuse de les extrader, on les protĂšge car ils seront intĂ©ressants au moment opportun. Ils sont Ă  l’origine de plus de 200.000 morts en seulement 10 ans!

        Qui a financĂ© le terroriste en AlgĂ©rie durant les annĂ©es 90 ?? Qui a financĂ© leurs formations en Afghanistan? en Arabie Saoudite ? Qui les a protĂ©gĂ© en Europe et continue de le faire ???? C’est les gĂ©nĂ©raux algĂ©riens hein?? Et bein non !!
        Ceux qui financent le terroriste au Mali sont les mĂȘmes qui le financent en Syrie, en Libye et en AlgĂ©rie durant les annĂ©es 80 et en Afghanistan en 70’s!

        ArrĂȘtez de parler tout de le temps des gĂ©nĂ©raux algĂ©riens!! Comme si qu’en France ou ailleurs, c’est les politiciens qui dirigent!! Arnaud LagardĂšre vous connaissez?? Edouard de Rotschild ? ça vous dit quelque chose aussi??

        les AlgĂ©riens ont connu beaucoup de choses, avant tout le monde et tout ce que vous raconte la presse française et que vous gobez, nous, on ne le gobe pas. On n’a connu nos vĂ©ritables amis durant les annĂ©es 90!
        Quand l’AlgĂ©rie s’est retrouvĂ©e toute seule Ă  combattre le terroriste, les pays occidentaux, le Fmi, les multinationales sont parties, les compagnies pĂ©troliĂšres se sont imposĂ©es, les ambassades sont partis et seul le peuple et l’armĂ©e nationale populaire ont combattu ces mercenaires financĂ©s par ces pouilleux de Wahhabite.

        VOus ĂȘtes trop naĂŻfs!! VOus croyez que la France va vous sauver! Elle va vous envoyer tous les vautours pour pomper votre uranium oui!!!et le Maroc est un VENDU!! VENDU ! VENDU!!
        Ils nous parlent maintenant de l’Afrique, ils veulent sauver le continent africain comme ils ont prĂ©textĂ© le sauver en le civilisant au temps de la colonisation.

        C’est BERNARD HENRY-LEVY qui va vous sauver!! Comme il a sauvĂ© la Libye, la Yougoslavie et autres.
        Vous croyez que les occidentaux se soucient de vous?

        Vous devez d’abord faire le nettoyage chez vous. Pendre vos traĂźtres en commençant par vos journalistes qui roulent pour des pays autres que le votre et qui dĂ©fendent leurs propres intĂ©rĂȘts!!

        • Justement, c’est une ignorance que de croire que vous AlgĂ©riens ĂȘtes avertie des dangĂ©s du monde et les autres non! C’est limite de l’arrogance! Votre combat anti- juif est votre combat.

          On parlera des GĂ©nĂ©raux AlgĂ©riens encore longtemps qu’il sera nĂ©cessaire. Nous parlons pas de la France mais du jeu de L’AlgĂ©rie. Et puis vous confirmez effectivement que ce sont vos gĂ©nĂ©raux qui dirigent et sĂšme le merde chez les autres!

          Le Mali ne compte que sur lui mĂȘme et ne rejettera aucune aide. Nous avons conscience de notre responsabilitĂ© dans cette crise! Ce sont les maliens qui souffrent et trop d’ailleurs gros naĂźfs!

          Et justement, nous avons notre stratégie et savons quoi faire savez-vous? Par exemple aucune négociation à Alger!

          La pathologie anti occidentale merci! Nous sommes libre de nous mĂȘme!

  6. Cet article est publiĂ© dans “causeur” qui est un magazine sioniste dont la directrice n’est autre que la sioniste Elisabeth Levy qui a les arabes et les musulmans en horreur. Un coup d’oeil dans wikipedia vous renseignera sur toute la bande de voyous qui travaille avec elle. quant Ă  sa bienveillance avec le Maroc… C’est normal!

    • Ahhh, l’AlgĂ©rie, le problĂšme c’est toujours les autres! C’est toujours les juifs, c’est toujours le Maroc! L’articles fait une analyse. apporte la contradiction! En tout cas l’article ne dit pas que le pouvoir algĂ©rien agit parce qu’il est un Etat arabe. Dit autre chose

    • L’ origine de l’ article importe peu. Par contre ce qui est dit dans cet article est vrai.

  7. PAuvres Maliens!! Vous tirez vos articles de la presse marocaine !! Vous n’ĂȘtes mĂȘme pas capables d’Ă©crire vous mĂȘme vos articles !!
    Je n’insulte pas tous les maliens mais ces foutus journalistes corrompus par la France et le Maroc, ces journalistes payĂ©s pour embraser la rĂ©gion en envoyant le petit malien du peuple se faire tirer dessus pendant que leurs enfants sont tous boursiers en France et en Europe en gĂ©nĂ©rale.
    AREVA VOus connaissez?? Arecelor? Total? Shell?

    Le Maroc est l’ennemi du maghreb; Le makhzen est le plus grand assassin du maghreb. Des tonnes et des tonnes de Canabis que le maroc produit avec la bĂ©nĂ©diction du ROI DES MUSULMANS envoyĂ© sur terre par DIEU lui mĂȘme!!

    Le maroc a créé le MUJAO pour fourrer son nez dans la région.
    VOus vous approchez de l’AlgĂ©rie, on vous dĂ©coupe en rondelles, vous, votre Maroc, votre mujao, votre France, votre CEDEAO , votre Al qaida et tout le reste

    Marocains, rĂ©cupĂ©rez d’abord ce que vous a enlevĂ© l’Espagne, ensuite venez nous donner des leçons de gĂ©ostratĂ©gie avec vos babouches et djelaba.

    Passez votre chemin!! Dans le rang des grandes nations, vous n’existaient mĂȘme pas.

    Au fait, Il y a un ministre Français qui veut investir au Maroc. Vous lui offrez quoi? un Ryad ? Des mineurs??

    • Pauvres AlgĂ©riens!!! Vous croyez qu’au Mali avec sa libertĂ© de la presse rĂ©putĂ©e Ă  travers le monde (bien avant celle de l’AlgĂ©rie) qu’ont arrive pas en produire. Vraiment le ridicule ne tue pas les algĂ©riens du moins “Anouer Brahem” nous savons aussi faire la diffĂ©rence entre les AlgĂ©riens et le pauvre petit algĂ©rien.

      A croire que les gĂ©nĂ©raux algĂ©riens n’ont rien avoir avec le trafic de drogue. Mais Ă  force de jouer au pompier pyromane l’Etat algĂ©rien connaĂźtra le sort de la Libye ou de la Syrie (c’est certains!)

      Les dĂ©mocrates AlgĂ©riens triompherons pour le bien de l’ AlgĂ©rie. c’est une question de temps et ce ne sont pas les maliens ou Marocains qui seront les acteurs.

      Le Mali et ses vrais alliĂ©s vont libĂ©rĂ©s son Nord avec ou sans l’AlgĂ©rie.

      Et les maliens n’ont rien contre le Maroc qui Ă  toute sa place dans notre sous rĂ©gion.

  8. PAuvres Maliens!! Vous tirez vos articles de la presse marocaine !! Vous n’ĂȘtes mĂȘme pas capables d’Ă©crire vous mĂȘme vos articles !!
    Je n’insulte pas tous les maliens et ces foutus journalistes corrompus par la France et le Maroc, ces journalistes payĂ©s pour embraser la rĂ©gion e en envoyant le petit malien du peuple se faire tirer dessus pendant que leurs enfants sont tous boursiers en France et en Europe en gĂ©nĂ©rale.

    Le Maroc est l’ennemi du maghreb; Le makhzen est le plus grand assassin du maghreb. Des tonnes et des tonnes de Canabis que le maroc produit avec la bĂ©nĂ©diction du ROI ( le ROI DES MUSULMANS ) envoyĂ© sur terre par DIEU lui mĂȘme!!

    Le maroc a créé le MUJAO pour fourrer son nez dans la région.
    VOus vous approchez de l’AlgĂ©rie, on vous dĂ©coupe en rondelles.

    Marocains rĂ©cupĂ©rer d’abord ce que vous a enlevĂ© l’Espagne, ensuite venez nous donner des leçons de gĂ©ostratĂ©gie avec vos babouches et djelaba.

  9. En matiĂšre de relation entre Etats, il n’ y pas de sentiments, c’est la satisfaction des intĂ©rĂȘts qu’il faut nĂ©gocier. Une guĂšrre sous l’Ă©gide de la communautĂ© internationale va Ă  l’encontre des intĂ©rĂȘts stratĂ©giques de l’Algerie.

    Aaison pour laquelle, la communautĂ© internationale ne se trompe pas, en ce sens que le rĂŽle de l’Algerie doit ĂȘtre clarifiĂ© lors d’une intervention. Enre autres prĂ©occupation de ce pays, les touaregs du Mali sont aussi les cousins des berbĂšres d’Algerie. Donc, s’attaquer Ă  ces narco-criminels veut dire Ă©galement endeuiller une partie du peuple algĂ©rien. Mais par contre l’Algerie ne se soucie pas des crimes et du trafic de drogues que font les criminels touaregs, tant que cela n’a de consĂ©quences directes sur son sol.

    La situation du Mali est bien compliquĂ©e Ă  cause de ce mauvais voision qu’on n’a pas choisi. Une seule solution Ă  prĂ©parer: ĂȘtre fort Ă©conomique et militairement.

  10. L’AlgĂ©rie a ses plans, mais, ce sont ceux de Dieu Tout Puissant qui se rĂ©aliseront infailliblement. Une nation qui fait de l’injustice son arme et du trouble des autres sa joie de vivre sera dĂ©truite jusque dans ses fondements.

  11. J’ai toujours dit que l’AlgĂ©rie, bien qu’ai-je fait mes Ă©tudes supĂ©rieures dans ce pays, est sournois et Ă©gocentrique.Sinon comment comprendre qu’aucune des multitudes CONVENTIONS DE COOPÉRATIONS BILATÉRALES signĂ©es entre elle et le Mali n’est aboutie?.Son comportement dans la gestion des crises que vit notre pays ( MALIBA) en est une autre illustration. Nos ennemis qui gĂšrent les diffĂ©rents groupes sont tous des algĂ©riens qui Ă©taient des ADEPTES du FIS ( Front Islamique du Salut)EXTERMINE par le pouvoir d’alors.L’AlgĂ©rie veut que ses enfants SATANS vivent leur vie de narco-traficants en septentrion malien et aux PROFITS de ses GENERAUX dont le POUVOIR a toujours peur.Oublions donc l’AlgĂ©rie. EXIGEONS LE VOTE DE L’ARTICLE “07” du CONSEIL DE SECURITE des Nations Unies par la communautĂ© internationale pour le Feu Vert d’une INTERVENTION MILITAIRE dans le rĂ©gions nord de notre PAYS.

    • “il faut prendre le taureau par ses cornes” tu dis vrai mon ami le fau ds cette affaire c’est l’algerie, elle prends comme gendarme dans la zone mais en realitĂ© elle derriĂšre tout ça

Comments are closed.