Mali: les islamistes d’Ansar Dine prennent le contrôle de Léré

24 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

De jeunes combattants islamistes, dont deux mineurs, dans le nord du Mali, le 27 septembre 2012.

BAMAKO, Mali (Sipa-AP) — Les islamistes qui contrôlent le nord du Mali ont pris la ville de Léré aux rebelles touaregs, a annoncé mercredi Sanda Abu Mohammed, le porte-parole du groupe extrémiste Ansar Dine.

Cette ville se situe dans le nord-ouest du pays, à une soixantaine de kilomètres de la frontière avec la Mauritanie.

De son côté, le porte-parole des rebelles touaregs du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), Mohamed Ag Attaye, a précisé que ses troupes s’étaient retirées dans une base au nord de Léré.

Les islamistes ont chassé les rebelles touaregs des principales villes du nord du Mali, et en ont pris le contrôle.

En prenant possession de Léré, les islamistes contrôlent désormais les principales villes qui bordent la Mauritanie et le Niger. Malgré tout, les Touaregs ont expliqué qu’il n’était pas important de perdre le contrôle des villes, parce qu’ils peuvent opérer efficacement dans les zones désertiques.

cc/AP/pyr
(Sipa / 28.11.2012 18h39)

24 Réactions à Mali: les islamistes d’Ansar Dine prennent le contrôle de Léré

  1. jokilen

    Diversions, personne n’a chassé personne, car MNLA et Ansardine même chose.la presse occidentale vous divertit pour rien du tout. Agitation de MNLA qui est l’élément de propagande véritable à travers son chef et chef de tous les groupes au nord Ag Riad Gahi (nom bizare). Ne croyez pas à ces fanfaronnades. Il n ‘y a pas de guerre entre ces gens tout simplement une diversion pour avancer car ils soupçonnent quelque chose, hier c’était Menaka, aujourdhui Léré 795 km, après demain c’est Douentza. Tout cela ne sert à rien que l’armée s’apprête pour chasser loin tous ses gens. Surtout cessons d’être leur complice et Dieu Sauvera le Mali.

  2. La fin de l’occupation du nord passe par l’assassinat de Iyad. C’est regrettable car nul ne doit vouloir la mort d’une autre personne, mais c’est ca la réalité.

  3. Niyefôkoyesegou

    Ils ont pris ces villes, ils vont les liberer !

  4. TOURE ABBA

    encore l’onu vient d preciser les choses, la voix du dialogue n’est pas epuisée alors aucune intervention au nord!!cela veut dire qu’il donne largement au mali l temps d soit se battre soit negocier
    si les moyens de la guerre ne sont pas là!pendant c temps, les populations du nord doivent une fois de plus etre bien organisées pour meme operer certaines exactions sommaires des islamistes, MNLA OU MUJAO.En tout cas le peuple malien doit sentir quelque chose meme si j soutiens l’armée malienne.le peuple ne peut pas rester bras croisés sous le pretexte q l’armée n devoile pas ses secrets ,mais elle bouge on l saura d’une maniere ou d’une autre!!Il faut comprendre que la crainte auj est d voir tot ou tard cette population abdiquée et accepter definitivement les occupants!!Aujourd’hui ce q j p dire tout ceux qui sont restés dans ces regions n’ont pas simplement les moyens de quitter pour se mettre à l’abris sinon ils vont quitter et donc les pauvres qui sont restés voient que la liberation sera longue alors autant accepter les principes d l’occupant .Aujourd’hui il n faut vraiment pas s’etonner de voir q ces gens recrutent massivement parmis les jeunes qui sont restés et qui n’ont rien !ils sont oblig meme s’ils n sont pas daccord avec eux!!LE MALI A SON DESTIN EN MAIN§AUJOURDHUI L’ATTENTE EST LONGUE POUR LES POPULATIONS§§ALLONS Y A LA NEGOCIATION AVEC CEUX QUI PEUVENT ACCEPTER L4INTRIGRITE TERRITORIALE DU MALI ET LA LAICITe, il n’ya aucune honte finalement et c’est c q v la communauté internationale ,l’onu a compris qu’il faut eviter un bain de sang face aux fous d Dieu qui n’ont rien à perdre et les population slment payeront le prix d cette guerre

  5. bjr c’est triste encore de les voir grignoter notre territoire.Léré n’est pas loin de segou.le peu de territoire qu’on a,il faut le protéger je n’ai jamais su que c’était le M N LA qui était à léré.Attention notre inertie risque de nous coûter cher .

  6. Gouss

    Mes frères et soeurs Maliens, vraiment si on veut récupérés le nord, il faut un soulèvement national, ces ratés de soldats de sanogo et ces sanogotins laches et ratés ne peuvent pas rester sous les climes et les 4*4 tandis que nos parents subissent l’enfer dans le nord.Pourquoi les maliens aiment parler seulement,pourquoi on se soulève pas pour faire un grand scandale pour aller botter le culs de ces soldats ratés qui’ils partent de gré ou de force faire leur devoir?Restons à parler seulement, Ban ki moon a été clair, et vous verrez ici que l’option militaire ne sera jamais plus adopté à l’ONU.

  7. coutinho

    « Malgré tout, les Touaregs ont expliqué qu’il n’était pas important de perdre le contrôle des villes, parce qu’ils peuvent opérer efficacement dans les zones désertiques. »
    Ils ont des drônes peut-être!! :lol: :lol: :lol:
    Cependant, eux, au moins, y croient :idea: :idea: :idea:
    contrairement à SANOGO et ses voyous :twisted: :twisted: :twisted:

    • kouroukanfouga

      :-D :-D :-D :-D

      si si si c’est vrai….ils trouveront toujours un moyen d’opérer dans le grand sahara !

      N’oublie pas qu’avant le nord du Mali ils étaient en Libye, puis Gao, ensuite Ménaka, maintenant Lébér…….ils iront jusqu’à Ouarzazate s’il le faut !

      :-D :-D :-D

  8. Abdoooooooooo

    Qu’ils exterminent les tous les rats du MNLA qui leurs ont ouvert la porte du Mali après que ATT leur a offert des négociations sur un plateau d’or. jamais le peuple malien ne pardonnera le MNLA

  9. TOUT CE QUE NOUS VOUS DEMANDONS C EST DE CESSER DE PRONONCER LE MOT « azawad » .PUISQU IL N EXISTE PAS ET IL N EXISTERA JAMAIS.DITES PLUTOT .
    NORD MALI