Mali: Ménaka, la ville défaite

32 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

C’est la désolation, ce mardi 20 novembre 2012, à Ménaka. Vingt-quatre heures après les violents combats qui ont opposé les jihadistes du Mujao aux éléments du MNLA, le bilan est très lourd : de très nombreux morts de part et d’autre dans une ville qui, selon des sources locales, est tombée ce mardi soir aux mains du Mujao.

Selon des témoignages convergents, les combats qui se sont déroulés ce lundi ont été redoutables. Quelques dizaines d’hommes du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), surtout originaires de la communauté des Touaregs Ouelleminden de Ménaka, ont réussi à repousser, durant une bonne partie de la journée, les combattants islamistes du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao) venus en nombre de Gao, et lourdement armés.

Après avoir repoussé plusieurs assauts, les gens de Ménaka ont été dépassés dans la soirée. Entre-temps, les islamistes avaient reçu des renforts, avec des armes lourdes. Certains évoquent des renforts d’al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

C’est à ce moment-là, selon Bajan Ag Hamatou, député de Ménaka joint à Bamako, qu’a eu lieu le carnage. Les combattants du Mujao se sont rués sur les quelques éléments du MNLA. Sans renfort humain, ces derniers n’ont pas pu faire face. Celui qui conduisait les combats, le président du conseil du cercle de Ménaka (Alwaderat), a été tué avec onze autres de ses proches.

Pour Bajan Ag Hamatou, le MNLA n’a envoyé aucun renfort sur place, et les forces étaient totalement déséquilibrées au profit du Mujao. Le député assure que les hommes qui ont défendu Ménaka étaient des gens de Ménaka, qui étaient associés au MNLA ces derniers temps. Mais selon lui, ils se sont battus avant tout pour défendre leur villle.

Ce soir, Ménaka est une ville defaite. On découvre encore des morts sur place au fil des heures. Les combattants des deux camps ont néanmoins quitté les lieux désormais.

 RFI /21/11/2012

32 Réactions à Mali: Ménaka, la ville défaite

  1. QUAND ON DEMANDERA AU mn,a DE DIRE LES CAUSES PROFONDES DE LEUR RÉVOLTE, ILS VONT VOULOIR CERTAINEMENT LE CACHER; SINON ILS NE DIRONT PAS LA VRAI VÉRITÉ QUI EST SIMPLEMENT DU RACISME : COULEUR DE LA PEAU. QUELLE IGNORANCE? QUAND MÊME OBAMA NOIR, FILS DE PEAU NOIR, DEVIENT PRÉSIDENT DE LA PLUS GRANDE PUISSANCE MONDIALE. ESPÈCE DE TOUAREG IGNORANTS SINON IGNARES. UN ARABE ET DÉRIVES LE RESTERONT TOUJOURS! ESPÈCES D’AFRICAINS ÉTRANGERS; CAR ARABES ET BERBÈRES SONT TOUS D’ORIGINE DU MOYEN-ORIENT. SURTOUT LES TOUAREG SONT DES KURDES POINT BARRE. ON NE LEUR RAPPELLERA JAMAIS ASSEZ CELA. NOUS LES ACCUEILLONS ET ILS VEULENT TOUT PRENDRE.

    • YIWEN

      Mon ami vous êtes un puits de science ! Et voilà, vous m’apprenez que les touaregs qui sont berbères sont moyen orientaux ou même kurdes !
      Que répondre à ces inepties ? Arrête la bière de mil et va dormir !

  2. Ramses10

    Ce que Bajan doit ajouter, ce dire qu’il est du MNLA comme Aroudeyni, Alwadegate, et tant d’autre. L’armée malienne attend quoi pour l »arrêter. Ils sont nombreux à Bamako et députés.

  3. on a terre mais sa ne les soufi pas en plus on nous lies nos deux main dans le dos pour nous livres a nos agresser :evil: :evil: :evil:
    ci non on nous aide pas :oops: :oops: :oops: malheur a touts ce qui vons s enrichir dans notre dos en ce moment douloureuse dans l histoire du peuple malien vont payes dans leur tombes :evil: :evil:

  4. cliclac

    :( :( :( :( :( :( Voilà pourquoi on evite aux enfts de jouer avec le feu :( :( :( Si le Mnla savait, il n’allait jamais ouvrir cette boite de pandore. Vs avaez mis en avant les postes justeux que vs auriez du avoir après negociation et voilà même tt le pays est foutu :( :( :(

  5. aiss-dia94140

    il faut avancer sur le terrain c’est tous la guerre ne se fait pas dans les bureaux même si elle se prépare en théorie c’est sur le terrain que l’on fait la guerre il faut la faire et maintenant en écoutant les occidentaux ont s’installera pour 20 ans de guerre car pendant tous se temp les terroristes se renforcerons et la tache deviendra de plus en plus dur car les occidentaux ne vont jamais mourir pour( nous africains sauf par occasion désolé mais c’est la réalité c’est a nous de la faire nous ne sommes pas riche ni blanc tous est calculer

  6. ApemaMali

    Ce n’est plas plus simple et honnete de dire » nos amis du MNLA sont defaits à Menaka? » :wink: :wink: :wink: :wink: Ne jouez pas avec les mots pour cacher votre amertume due à la débandade de vos amis!!! :lol: :lol: :lol: :lol: Il parait ce qui s’est passé est pire qu’Aguelhec Hoc..

    • Kadi

      Merci Apema tu connais bien l’hypocrite de Christine Muratet qui tente d’influencer le monde entier sur RFI à cause d’un flirt avec un membre du MNLA

      • Angaran

        Mais comment devoiles tu le petit secret de la dame? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Bon, moi mon souhait est de les voir s’exterminer reciproquement avant le retour de nos fuyards tacticiens!

  7. nonalinertie

    1. Nous ne pouvons pas négocier avec des criminels qui ont commis vols, viols, amputations, assassinats, tué notre économie, etc.etc. Et ça continue. Et ça ne s’arrêtera jamais dans les conditions actuelles.
    2. Dieu ne dormant pas, ceux qui nous ont amené les terroristes en sont victimes aujourd’hui.
    3. Nous sommes pauvres. Et l’Occident par ses déclarations de ces jours semble suivre la position algérienne d’humiliation continue du peuple malien. Des négociations qui n’ont jamais rien réglé, des négociations dont nous avons épuisées toutes les facettes, juste des calmants avant le réveil brutal des germes. Veuillez constater : démilitarisation du Grand Nord pour les narcotrafiquants, intégration, désertion, réintégration jusqu’à l’indiscipline faite règle dans l’armée, postes juteux, distribution d’argent jusqu’à quasi complicité avec les preneurs d’otages. Maintenant, on peut nous voler, nous violer, nous profaner, nous saccager, nous amputer, nous lapider, nous assassiner, nous ruiner. L’Occident par son mafioso de Romano Prodi nous dit cyniquement : nous n’en avons cure. Cela peut continuer encore un an.
    4. IL FAUT DEMANDER PAR TOUS LES MOYENS L’APPUI AERIEN ET FINANCIER DE PAYS AMIS. ET COMBATTRE, NOUS N’AVONS PAS D’AUTRE CHOIX. En obtenant l’implication des nomades dans le renseignement sur les mouvements de bandits/terroristes. Malgré leur isolement et leur peur panique des terroristes qui n’hésitent pas à les canarder en représailles à leur dénonciation. Donc, il s’agit de pouvoir les protéger un minimum et d’utiliser avec eux des canaux divers de communications : foires hebdomadaires, convocations des chefs de fractions par l’administration, téléphones satellitaires, etc.

  8. M'BAYIIRI

    @iskandr ! Je vous prie de retirer l’expression « vous êtes des enfants de prostituées  » à votre adresse aux brukinabe ! Vous allez excessivement trop loin dans vos propos ! Sachez que ce qui arrive au Mali et qui nous désole tous, autant que nous soyons maliens ou burkinabes, n’est pas parti à partir du BURKINA FASO ! Au démeurant, les burkinabes que vous traitez « d’enfants de prostituées » subissent les conséquences de l’incapacité de vos autorités civiles et surtout militaires à assurer la sécurité intérieure et, encore moins extérieure de votre pays le Mali ! Les enfants de protituées et du pays le pauvre du monde sont à leur actuelle en train de partager le peu dont ils disposent avec ceux des vôtres que, vous avez dans vos contradictions intérieures propres à vous, jetés sans vergogne sur les chemins sous le soleil brûlant de midi: il y en a plusieurs dizaine de vos compatriotes qui, sans vivre dans des hôtels 4 étoiles, parviennent, grâce au sens de l’hospitalité et de l’esprit de partage de ceux que vous traitez comme étant des enfants de prostituées, à trouver temps soit peu du sommeil et, surtout de la sécurité; car aucun camp de réfugiés maliens en terre burkinabe n’a, à ce jour, jamais été agressé !

    Alors, mesurez vos propos quand bien-même nous nous exprimons sur le Net et que les circonstances inclinent à une mauvaise maîtrise de nos sentiments passionnels !

    A bon lecteur, salut !

  9. fladen

    YIWEN; de quel rasisme tu parles?!! se sont les touareks qui ont toujours traité les noirs comme esclaves, la preuve vos bellas laches.

  10. fladen

    Toi petit Ouedrago du Bourkina, qui t’a permis de nous donne de conseils, vas t’ocuper de ta regime dictatoriale, y’a pas une raison de prendre des armes pour faire entandre, toi tu ne sais pas que au temps de traitre ATT le sud etais tout privé des investissement, tout les ONG etais envoyées au Nord, se ne pas la population du nord seul qui soufre de la mauvaise gouvernance, mais nous les sudistes on aime notre pays ce tout, MNLA es mort primaturé.

  11. Au pouvoir maliens je leur demande une chose ,il est temps de regler le probleme touareg pour toujours et par la negociation ,ce ne sont pas des bandits ,vous etes trop allez au ciels et aspirez a tomber là ou un animal ne saurais tomber ,c’est inadmissible votre comportement .On ne choisis pas de prendre les armes pour rien.Si les toureg sont maliens vous devrez obligatoirement negocier et les inclure dans vos systemes c’est a dire composer avec eux. Vous invoquer le massacre lors des combats a engelock mais combiens de toureg ont eté massacré durant 60 ans par votre systeme de mal gouvernance.Refléchissez un peu et vous comprendrez qu’il faut necessairement negocier et se dire :voila nous vous comprenons donc on se pardonne ,on oublie le passé et regardons enssemble vers l’avenire.C’est a dire remplire le verre d’un seul goutte d’eau.
    Merci

    • iskandr

      Nous pensons que vous (Ouedrogo) soutenez ces rebelles touaregs éleveurs, et nous vous demandons, donner une place rebelle touaregs au Burkina Faso et non au Mali.

      • Enverité

        Mr les touregs maliens sont chez eux au Mali. Meme s’ils sont un piment dans tes gros yeux. Prennez votre courage et allez combattre au lieu de psser tout votre temps à insulter et attendre un miracle.

    • 83assy

      tu es un maudit ouedraogo,si tu ignores l,histoire alors là ferme,combien de fois il y,a eu d négociation? connais-tu le nombre embauché ds le passé ds le gouvernement sans qualification?sont-ils les seuls répresentant du nord? désormais ces parasites n,auront que l,enfer comme démeure.

      • Enverité

        L’enfer tu y es deja toi car celui dont le coeur est empli de haine envers tout le monde vit l’enfer aujourd’hui et pire demain……………

  12. Boozoo

    Bien dit Abdoo. Heureusement que dans l’article le frère même d’Alwaderat précise qu’il était allié au MNLA des Tamashèq, pas fréquentable pour le commun des maliens contrairement à ce que prodigue la France et son alliés du Burkina. Si Alwaderat défends sa ville à ce moment que faisait – il à Gao en avril 2012 en compagnie des pilleurs et meurtriers de la ville de Gao. La vérité éclatera cette fois ci, on est avec le Mali ou on ne l’est pas. Mobilisation pour ceux qui peuvent contribuer et prière par les vieux qui ont fini de tout donner au pays.

  13. Visus_Mali

    Pourquoi RFI titre  » Menaka ville defaite »? C’est pas Ménaka qui est defaite mais vos protegés médiatique du fantoche MNLA qui est écrasé! Alhamdoulilah! Alhamdoulilah! Alhamdoulilah!!!! Que n’a -ton pas fait pour ces renégats touaregs? Combien de paysans pauvres du sud du Mali, à 30 Km de Bamako ou dans Bamako même croupissent sous le faix de la pauvrété? Mais sont restés dignes et n’ont pas pris un seul caillou contre le Mali. Mohamed ag Erlaf, qui a passé ces 20 dernières années dans la stratosphère de l’état malien, ne trouve, après ces 20 ans, comme argument de la supposée delaissement du nord et des touaregs en particulier, que l’émission terroir de Mory Soumano n’a jamais fait une émission au nord! Mais lui Ag Erlaf, en tant que directeur général de l’ANICT ( agence national d’investissement des collectivités territoriales) a -t-il pris le soin un seul jour, d’inviter l’ORTM sur une dune de sable de son village, avec tout le budget dont -il dispose? Car là où va l’émission terroir ce sont les ressortissant de ces villages qui invitent l’ORTM, souvent même payent pour cela, car ces populations se sentent malienne, or vous, Ag Erlaf et semblables, ne veulent que profiter du Mali. C’est aberrant de la part d’un cadre de son niveau à qui tout a été permis dans ce pays pour montrer la bonne foi de ce peuple, mais les renégats n’en ont cure. Moi je propose de créer les forces vives du sud du Mali pour qu’enfin on se défende face à l’ignominie. Nous ne pouvons pas continuer ainsi.

  14. bob_leponge

    Le MUJAO est un mouvement malien plus représentatif que le Mnla quand a sa composante ethnique car regroupant beaucoup d’ethnies du mali à la différence du Mnla qui est composé exclusivement de touaregs et qui est un mouvement de voyous et de racistes.Le Mujao à la différence du Mnla ne viole pas ,ne détruit pas par haine,ne tue pas par racisme,ne détruit pas les hôpitaux,ne brutalise pas les malades.De grâce soyons raisonnables,comment voulez-vous qu’on supporte un mouvement raciste et composé de voyous et d’opportunistes qui est à la base du malheur de milliers de personnes et qu’aujourdhui veut faire la victime?MON SOUHAIT est que le MUJAO BOTTE LE MNLA JUSQU’AU DERNIER BANDIT.jE VOUS FAIT SAVOIR QU’AU MOMENT VENU,LE MUJAO QUITTERA LES VILLES SANS COMBAT,REJOINDRA LES MONTAGNES ET RETOURNERA INVESTIR ENCORE AU MALI POUR LE BIEN DES POPULATIONS A LA DIFFÉRENCE DE CES PARASITES SOCIAUX DU MNLA.

    • Enverité

      Tu dis le moment venu le MUJAO quittera sans combattre. Quand? lorsque SANOGO viendra à genoux les supplier. Meme si tu hais tous les touaregs sur cette planète une chose est évidente pour le moment : le MNLA tente de reconquérir en se battant, la vaillante armée malienne est spectatrice, toi et moi nous délirons.

  15. aminata sanogo

    vous etaiez fout MNLA sont des malienns comme nous je me demande au lieu de reprochais les touaregues du nord ils faut faire la guerre il faut les demandes pourquoi ils ont pris les armer comme eux mm malien vous saure le pourquoi

  16. Je lance un appel a tout beligerant ,surtout les combattants ,il faut comprendre une chose ,en realité quel sont les premiers concernés dans une guerre ? c’est surement vous les combattant ,mais vous combattez au nom de qui? et je me pose la question suivante:ont doit etre bete avant de devenir combattant ou bien on devient combattant pour etre bete .ecouter mois je pense que vous avez des sentiment,que vous n’etes pas des machines a tué. Meme si vous les faite pour l’argent vous etes sans ignoré que vous restez les plus pauvres et plus miserables dans ce monde.Ne vous laissez pas instrumentalisé par les politiciens et les traficants de tout bords.Vous dites que combattez au nom d’une communauté mais en realité qui saingne ? ce sont les memes populations que vous defendez qui saingne dans sa chair et que vous-vous comportez en irresponssable.
    MERCI

    • iskandr

      Nous vous disons que (Ouedrogo) le pays le plus pauvre du monde est le Burkina Faso à la fin de tout et vous êtes au Burkina Faso écume, et nous allons combattre les ennemis et de les soutenir jusqu’à la dernière goutte de sang, et vous êtes les enfants de prostituées.

  17. Abdoooooooooo

    Le MNLA n’a rien vu encore ils seront massacrés juste dans leur dernier retranchement. On ouvre pas la porte à des djihadistes si on aime son pays. Que Dieu les maudisse

    • Enverité

      Pour le moment on ne sait pas qui est maudit.

    • YIWEN

      La porte aux djihadistes c’est l’icurie de votre gouvernement, la gabegie de vos dirigeants , la déliquescence et l’incompétence de votre armée qui a favorisé l’installation d’AQMI au nord mali !
      Quant aux touaregs, ils sont victimes d’un racisme primaire chez-eux et c’est un comble ! Ils ne sont pas considérés comme maliens, il n’y a qu’à voir l’idiotie, le racisme sans nom à leur égard qu’expriment la majorité des intervenants ! Des appels à l’extermination des touaregs sont légion dans les forums maliens !
      C’est Justement parce que le mali n’a jamais vraiment voulu d’eux qu’ils se révoltent en permanence ! Ce sont des nobles et pas des voleurs ou fainéants comme il vous plaît de les qualifier !La terre des touaregs s’étend de la boucle du niger ( qui au passage est un nom berbère tamachek )jusqu’aux confins de ghadamès en passant par le tanezrouft et le tidikelt !
      La communauté internationale doit savoir que le peuple touareg est en danger et qu’elle sera responsable devant l’Histoire !
      La france coloniale qui a tracé des frontières à la règle doit aussi prendre ses responsabilités ! Le peuple berbère, d’Egypte aux iles canaries ne doit pas laisser les touaregs se faire massacrer !

      • Lasstuss

        Quand on est sot et en même temps ignorant de l’histoire d’un peuple, on se tait……………

        • YIWEN

          De quel peuple parles-tu, toi qui peine à aligner 3 mots ? L’HISTOIRE des Touaregs je la connais sur le bout des doigts ! Les hauts faits de ce brave peuple sont gravés en caractères tifinagh dans chaque grain de sable des terres rouges de l’azawad !

          • Kadi

            Les touareg n’ont aucune histoire. Avant la colonisation il n’y a eu aucun royaume ou empire touareg comme le Ghana, le Mali ou le Songhay. Après la colonisation on trouve des anciens combattants partout sauf en pays targui. Aujourd’hui où tout bandit peut se procurer des armes en Libye ou ailleurs, vous venez réclamer des terres sur les quelles on vous considère comme des étrangers. Défendez vous d’abord contre vos amis du MUJAO, après on verra.

          • YIWEN

            Au dénommé KADI qui se gargarise de phrases creuses et vides de sens sur le royaume et empire du ghana ! Certes, il y eut un royaume du ghana mais un autre royaume du mali mais c’est au sud du fleuve ! Au nord du fleuve c’est le domaine du touareg ! Les gravures rupestres qui datent de plusieurs milliers d’années , les écritures tifinagh , la toponymie ( les noms des lieux) de tout l’azawad attestent que cette terre est berbère depuis des lustres ! Juste pour ta culture et patrimoine personnel, les almoravides qui ont fondé un grand empire qui s’étendait du fleuve niger jusqu’en Espagne sont des kel tamachek de pure souche ( Senhadja au litham )! Comment un peuple qui n’a pas l’art d’écrire puisse fonder une civilisation ?