Mali: Washington espère une résolution cette semaine du Conseil de sécurité

10 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

US Department Of State Spokesperson, Victoria Nuland

WASHINGTON – Washington espère trouver un accord cette semaine avec Paris à l`ONU sur une résolution du Conseil de sécurité permettant d`engager une action militaire internationale dans le nord du Mali, région aux mains d`islamistes armés, a indiqué lundi la diplomatie américaine.


« Nous avons travaillé très dur avec la France pour régler des problèmes techniques et des questions relatives au déroulé (d`une intervention au Mali). Nous continuons de travailler là-dessus avec la France et avec nos autres partenaires et espérons boucler cela cette semaine, parce que le dossier est urgent », a déclaré la porte-parole du département d`Etat, Victoria Nuland.
La diplomate américaine réagissait aux déclarations dimanche du ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, affirmant que les deux pays allaient trouver un accord sur la crise malienne pour voter « d`ici quelques jours » une résolution du Conseil de sécurité. M. Fabius a minimisé tout différend entre Paris et Washington à ce sujet.
La volonté de la France, du Mali, de la Communauté économique des Etats d`Afrique de l`Ouest (Cédéao) et de l`Union africaine (UA) d`obtenir rapidement le feu vert de l`ONU à l`intervention d`une force africaine de 3.300 hommes dans le nord du Mali — contrôlé par des islamistes armés affiliés à Al-Qaïda — se heurte au scepticisme de Washington, qui doute de la capacité des Africains à mener à bien l`opération.
Le secrétaire d`Etat américain adjoint aux Affaires africaines, Johnnie Carson, a récemment estimé que les plans de la Cédéao « ne répondaient pas à plusieurs questions essentielles », dont les « capacités des forces maliennes et internationales de réaliser les objectifs de la mission » et son financement, estimé à au moins 200 millions d`euros.
Depuis la début de la crise au Mali en mars et simultanément à la mise sur pied d`une intervention dans le nord, Washington plaide pour un rétablissement
de la démocratie à Bamako, qui exclurait l`ex-junte militaire putschiste du capitaine Amadou Haya Sanogo. « Nous devons avoir des élections démocratiques.
Nous avons demandé qu`elle se tiennent d`ici au mois d`avril et avons appelé à rétablir une gouvernance démocratique », a rappelé Mme Nuland.
Samedi, le nouveau Premier ministre malien Diango Cissoko a formé un gouvernement d`union, comme le réclamait la communauté internationale pour refermer la crise ouverte après le départ forcé de son prédécesseur Cheick Modibo Diarra, sous la pression des ex-putschistes toujours influents.
« Nous ne sommes pas pour le moment en mesure de soutenir l`armée malienne,
notamment parce que nous devons nous assurer que (la résolution qui) se prépare à New York +isole les putschistes+ », a insisté la porte-parole de la diplomatie américaine.
Parallèlement à l`appui international à une force africaine, l`Union européenne a lancé le 10 décembre une mission au Mali pour former, entraîner
et réorganiser l`armée nationale en 2013 et l`aider à reconquérir le nord. Quatre-cents militaires européens, dont 250 formateurs, devraient être déployés à partir du premier trimestre 2013.
Le département d`Etat s`est félicité de cette « division du travail » entre les Américains dont « le rôle consiste à aider la Cédéao et les Européens dont le rôle est d`aider les Maliens ».

SOURCE:  du   18 déc 2012.    

10 Réactions à Mali: Washington espère une résolution cette semaine du Conseil de sécurité

  1. Merci d’avance Victoria (USA), encore merci la France, la cedeao et l’UA…,Mais je voudrais insister qu’avant toute intervention au Nord, il faut regler d’abord cette histoire de SANOGO et son groupe de bandits armée du sud(cnrdre).
    autrement, ils risquent de soulever une tension à Bamako, au moment où on imagine Bamako comme base arriere (pour mieux vous destabiliser au solde des bandits du nord) :idea:
    Ici je voudrais rendre homage à nos braves soldats qui sont tombés et qui ont resistés aux envahisseurs jusqu’à ce que ce CNRDRE detruise leur base(quel soldat pouvait resister sachant que le sud ne pouvait plus approvisionner); :?: :?: :?:
    En somme, je pense que jusqu’à preuve du contraire, le Mali dispose de militaires valables, mais c’est bien ce sanogo et son cnrdre qui ternissent l’image et bouleversent toute hierarchie militaire Mali, au grand plaisir des bandits, pour leurs interets personnels et egoïstes au nom du redressement. (CNRDRE = coun drè yèrè yé = prendre la tête pour soit meme). :oops: :oops: :oops:

  2. Djon Te

    :idea: les maliens doivent lier des relations tres importantes et strategiques avec les USA :!:

  3. Maru

    Merci pour votre soutient Mme Nuland.
    Nous convenons avec vous que le probleme du Mali, c est Cpt Sanogo. Il est labas malgre le Mali et son armee. La preuve en est qu’il y a eu un contre coup tentant de larreter mort ou vivant mais cela n a pas marche.
    Alors meme si on elit un president, tant qu’il est la, le probleme va subsister. Donc oublier s’il vous plait ces elections, et aider nous a liberer notre pays. Apres la liberation, les troupes africaines nous assisterons jusqu a la fin des elections. Cpt Sanogo et sa bande ne pourront rien faire comme agisement. Ou bien les USA ont les moyens d’aller l’enlever et l’amener a la prison centrale de Washington en attendant la fin des hostilite, et le retour total de la paix. Comme cela il sera libere et rapatrie directement apres l’election du nouveau president.

  4. malieni

    les responsables politiques africains en acceptant de recevoir ces bandits même si c’est pour leur dire de renoncer à tout leurs revendications n’est pas une bonne chose.

    de toute façon sur le terrain ses gens ne représente rien du tout. donc les pays frères ne vont pas quant même armées des groupes rebelles contre leurs propre pays. si jamais c’est de cela qu’il s’agit ça sera une juriste prudence très grave pour la paix dans la sous région.

    car m^me avec le pays coupé en deux on peut aussi être très nuisible pour nos états voisins.

    Alors sachons raison garder et ne tombons pas dans l’escalade des rebellions par ingérences dans nos différents pays.

    Le Mali est un pays souverain qui a des institutions qui la représente. donc si nos chefs d’état on un peu de bon sens qu’ils arrête de recevoir des rebelles criminelles d’un autre pays qu’il disent être ami.

    Que dieu nous sauvegarde.

  5. cliclac

    Nous sommes conscient que nos amis ne ns laisseront pas tomber malgré l’accident de parcour qu’on vient d’avoir dans notre vie. Ns sommes conscient que les ennemies de la democratie ne l’emporteront jamais. Nous sommes qu’ils ont commencé la guerre mais ils ne siffleront jamais la fin. Oui, ns avons peché mais ns ns releverons

    • stay strong

      la democratie est un cadeau empoisonné pour l’afrique.
      c’est l’instrument le plus éfficace du neo-colonialisme.
      les 20 ans de democratie a vider le MALI de son essence et de ses fondements les plus honorifiques.
      la democratie a été un moyen pour les « intellectuels » africains de l’école occidentale d’oppressé leur peuple au profits d’un idéal fantaisiste que les peuples africains ne pourront pas suivre.
      pourkoi les occidentaux continuent à collaborer avec la chine ? :evil:
      parce que c’est une question de geostrategie :wink:
      c’est parce que ils n’y peuvent rien contre la chine.
      les africains ne doivent pas ce tromper de combats.
      les crimes de leurs « heros » sont considerés comme des actes de bravoure et competence.
      les actes de bravours et competences des leaders africains sont considéres comme crimes et dictature.
      Pourquoi la communauté internationnale n’arretent pas de financer les democraties corrompu en afrique ?
      des presidents democratiquement élus volent et assissinent les peuples au yeux de la communautéinternationnale ils n’ont que faire,ça fait parti du processus.
      la democratie pour le moment n’est pas possible en afrique les conditions ne sont pas rempli; retirons le voile :oops:
      après chaque elections c’est des troubles…
      ça marche chez eux,ils sont éduquées pour ça,et moi qui ne sais ni lire et écrire dans ma langue, et pourtant j’ai une langue,une écriture et grammmaire. Peux je parler de liberté ? :twisted: pourquoi les francais n’étudient pas en Anglais? :lol: parce qu’ils ont leur langue

      • moussa ag

        Mon cher…

        Toi tu es d’une génération trop avancé… reviens nous sortir tes théories quand tu trouveras quelqu’un pour libérer le pays et quand tu nous trouveras mieux que la démocratie ….

        LA DICTATURE?????

        ON N’EST PAS NÉE DE LA DERNIÈRE PLUIE… ON N’A VU CE QUE ÇA A DONNÉ ET CHEZ NOUS ET AILLEURS ….

        En plus… personne ne t’interdit de lire et d’écrire dans ta propre langue…mais dit toi QUE TU NE POURRAS COLLABORER QU’AVEC DES AUSSU NULS OU PEUT ÊTRE PLUS NUL QUE NOUS….

        Arrêtez le nationalisme stupide…IL FAUT ACCEPTER LA RÉALITÉ …ON N’EST NUL ET ON N’A TOUJOURS ÉTÉ NUL….et on paye le prix ….

        FAUT ACCEPTER ET BIEN COPIER LES AUTRES … C’EST NOTRE SEUL ESPOIR…..

        Moussa Ag, qui pense que beaucoup de ses frères sont des rêveurs ….

  6. robert koné

    Je vous en prie venez nous débarrasser de ces salauds du CNDRE rétablir le bataillon des commandos et libérer au nord afin que notre pays puisse enfin recouvrir la voie du progrès.

    • s coulibaly

      Il y’a une rivalité entre les USA et la France pour la reprise du controle de notre continent.La france ne lachera pas facilement.Les deux puissances finiront par se mettre d’accord sans jamais se faire la guèrre.Nous autres africains sommes incapables de nous mettre d’accord sur la moindre chose,et faisons toujours la guèrre entre nous comme des petits enfants qui ont toujours besoin des parents adultes(USA,FRANCE,ONU…)pour nous separer.
      Vous dites Venez nous debarasser de ces….
      Nous ne comptons que sur les autres,au lieu d’assumer nos responsabilités.Nous avons la racine du problème entre nous maliens mèmes:TROP DE HAINE,TROP D’ESPRITS DE VENGEANCE,DE MANQUE D’UNITE ET D’AMOUR entre nous.Sachons que les autres ne nous aideront jamais plus que nous mèmes;et jamais gratuitement.

    • stay strong

      ils ne vont pas venir. on a interets à menager nos frère et soeur qui sont dans l’armée au lieu de les insultés. ils n’ont fait que ramasser le pouvoir dans la rue.
      malgré la defaite des USA au vietnam, ils n’ont jamais insulté les GI qui ont deserté ou qui sont devenus narco trafiquant.
      ET n’oublions pas les jeunes gendarmes et gardes qui ont été lachement tué par les berets rouges dans l’ortm lors de leur coup foireux.
      il ny a qu’un bouqet emissaire, CNRDRE.
      c’est tellement facile de les rendre responsable. les nostalgiques doivent digerer.
      Ne nous trompons de combats