Mopti : Konan, un véhicule des forains saute sur une mine

7

Ce vendredi 09 février 2018, dans les environs de 17 heures, un véhicule des forains en provenance de Dera pour Kontza a sauté sur une mine.

“Selon le bilan provisoire, quatre civils ont été tués vendredi quand leur voiture a sauté sur une mine non loin de la localité de Konna. Il y a aussi des blessés”.

Source militaire

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. AÏWA RYTH7, TU TE CONTREDIS DÈH. SI TU PARLES D’ÉCHEC DE IBK, ATT, DIONCOUNDA. ON VA SE TOURNER VERS QUI ? QUELLE EST LA RAISON DE TOUT ÇA ? ET QUELLES SONT LES CONSÉQUENCES PRÉVISIBLES ?

  2. Pkagame
    “C’est l’une des conséquences de la faillite de la vraie mission de la MINUSMA.”

    C’est formidable !!!
    Nous sommes AU MALI…
    Ces actes terroristes sont quotidiennement commis AU MALI…
    Les malheureuses victimes de ces chiens sont MALIENNES…

    A ce titre, la toute première concernée est (bien évidemment !!!!) L’ARMÉE MALIENNE, mais malheureusement, celle-ci n’ayant ni le niveau (et de loin!) ni l’armement nécessaire, ELLE EST NON SEULEMENT INCAPABLE D’ATTAQUER LE MOINDRE TERRORISTE, MAIS PIRE, ELLE N’ARRIVE MÊME PAS À SE PROTÉGER ELLE-MÊME JUSQUE DANS SES PROPRES CAMPS !

    Et là, face a cette faillite totale de nos armées maliennes SUR LEUR PROPRE SOL et face à NOS PROPRES TERRORISTES, certains compatriotes, sans le moindre complexe ni le moindre sens du ridicule (!…) osent parler de “faillite” pour les armées étrangères…….. pendant que NOTRE armée se terre dans ses camps où elle se fait d’ailleurs massacrer!!!

    Je n’ai pas d’affinités particulière avec la MINUSMA, mais de là à oser pointer du doigt “sa faillite” sur terrain alors que notre armée, première concernée, est totalement INEXISTANTE face aux terroristes, IL FAUT OSER!😎😎😎😎

    Et ne faut pas craindre de sombrer dans le RIDICULE !

    Pointer du doigt “Les autres” quand ils échouent LA OÙ NOUS SOMMES BONS, pourquoi pas;
    Mais pointer du doigt “Les autres” dans un domaine OÙ NOUS SOMMES HÉLAS NOUS-MEMES PARTICULIEREMENT NULS, encore une fois, IL FAUT OSER 😎

  3. C’est l’une des conséquences de la faillite de la vraie mission de la MINUSMA. Des les début nous avons bien alerté la MINUSMA de ne venir faire des double jeux a la solde la France ici au Mali. Mais hélas, cette mission de 12000 hommes au lieu d’apprendre vite qu’il ne faut jamais donner du temps aux “groupe armes” de faire leur loi sur terrain a la place de l’armée et l’autorité de l’état légitime du Mali, elle a préféré faire le jeu de la prolongation géopolitique qui consiste a amener les “groupe armes” sur le même pied d’égalité que l’état malien, agir comme une troupe d’interposition en faveur de la CMA contre les autres comme le GATIA etc.. C’est ainsi que la MINUSMA, au lieu d’appliquer sa vraie mission qui d’aider sans détour le Mali a réinstaller son autorité légitime sur l’étendue de son territoire a la place des rebelles collabos des terroristes et autres intérêts narcotrafiquants (qui ont pris plusieurs zone en otage), est devenue une force moue qui ne fait que suivre et exécuter les instructions géopolitiques et géostratégiques de la “Communauté Internationale”.

    CONSÉQUENCES:
    Les malfaiteurs (terroristes et le narco-terroristes et leur collabos de rebelles “groupe armés” ) ont saisi le message. La MINUSMA n’est pas venu pour sortir le Mali du gouffre. L’État légitime du Mali ne prendre pas le terrain demain. Avec cette donne le courage des malfaiteurs est redoublé et les attaques se multiplient ….résultat le Mali est devenu la zone d’intervention la plus fatale (dangereuse) au monde de toute les missions des UN. La protection des civil qui est aussi une partie intégrante de la mission de la MINUSMA est devenue de plus en plus faillie. La MINUSMA est venue aussi pour protéger les civils de ces mines antipersonnelles mais ce que l’on voit est loin de satisfaisant. Les UN vont-ils continuer dépenser des milliards de $ du contribuable mondiale (y compris l’argent des impôts maliens) pour cette chronique de la MINUSMA?

    Par contre tout ce que les maliens demandent de la MINUSMA c’est de jouer le franc jeu …d’aider sans détour l’armée malienne a réinstaller l’autorité légitime Mali, seule gage réelle de sécurité et la paix au Mali. D’arrêter de donner le temps aux terroristes et leurs collabos de “groupes armés” d’enliser la terreur et tuer les innocents. D’arrêter de jouer la prolongation avec l’insécurité en donnant la légitimant les faux rebelles ” groupes armes” au détriment du retour de l’autorité de l’état légitime du Mali partout sur l’étendue de son territoire nationale. De comprendre a temps les dangereuse conséquences sécuritaires qui peuvent prendre une tournure pour le pire si l’on continue dans cette ambivalence actuelle de la MINUSMA a ne pas aider directement et sincèrement l’état légitime du Mali a devenir le seul maitre du terrain pour la paix et la sécurité.

  4. Comme le dit Wara de Yanfolila, on en a marre de ces pédés du nord. Depuis l’indépendance, ces enfoirés nous empoisonnent la vie. La rébellion est devenue un rente pour Touaregs de Kidal. Ils sont les seuls Touaregs dans ce pays qui rêvent de devenir comme les Émirs du Golfe. Ils croient dur comme fer, que l’indépendance leur sera accordée, et qu’ils vivront comme ceux auxquels ils veulent ressembler, en dormant tranquillement, tandis que les blancs extraient pour eux les richesses enfouies dans le sous-sol sahélien. C’est cette utopie qui les poussent à continuer de faire souffrir leurs propres parents qui sont fatigués des affres de cette guerre éternelle. Là où le bas blesse, c’est qu’aucune sorte d’indépendance ne leur sera accordé même s’ils luttent leur vie durant, mais ils continuent toujours leurs sagas meutrières. Et puis, où étaient-ils ces petits bâtards au temps de Sonni Ali Ber ou d’Askia Mohamed. Ils n’ont joué aucune partition dans la vie de la future nation Malienne, que d’être des informateurs de la France pendant la guerre d’Algérie. C’étaient eux les indics de la France avant de retourner leur veste, lorsqu’ils ont compris que la France les avait niqué sur la promesse d’indépendance. Depuis, ils continuent à nier leur appartenance à ce pays qui leur a pourtant ouvert les yeux. Et puis, de quel développement parlent-ils lorsqu’ils se disent abandonnés par l’état Malien? Au Mali, du fait de la mal gouvernance des pouvoirs successifs, aucune région n’est mieux lotie qu’aune autre. Gao, Tombouctou et Kidal sont au même niveau de développement. Si c’était pour cela qu’ils revendiquent, ils devaient associer les autres couches de ces régions. Mais non, ils ont lutté pour eux seuls et pour eux-mêmes, puisqu’ils ne souhaitent rien partager avec les noirs qui pourtant, sont majoritaires dans cette partie du pays. Et ces bâtards pensent que les autres vont dormir et leur laisser la charge de parler de leur destiné à leur place? Si c’était réellement pour leur abandon présumé par l’état qu’ils luttent, ils auraient dû organiser des concertations avec toutes les composantes du Nord-Mali pour faire face à l’état. Seul le nègre de service, le maudit Mahamadou Djéry Maïga, la honte de la race noire est allé s’acoquiner avec eux, contre ses propres frères qui sont les cibles privilégiés de ces fils de putes. Ce pédé a trahi sa race, son ethnie, ses frères et sœurs, pères et mères pour des prébendes. Les Sonrhaï le maudissent tous les jours que Dieu fait. Les mines tuent des innocents, des enfants, des femmes, de pauvres civils dont le seul tort est de vouloir se déplacer pour s’assurer un semblant de vie, puisque la vie les a quittée depuis l’invasion du pays par les fondamentalistes que ces enfants de Satan sont allé chercher pour venir détruire le pays. IBK est un enfoiré de premier ordre. Nous n’avons pas cessé de l’interpeller sur la qualité du matériel militaire de la Chine. Les Chinois fabriquent des engins équipés d’un long bras d’environ cinquante mètres qui détectent les mines et les détruit. Que lui en coûtent-il de s’adresser aux Chinois qui d’ailleurs ont des amis du Mali pour équiper nos forces avec de tels chars. Ces chars sont spécialement équipés pour détecter les mines de toutes sortes, qu’elles soient artisanales ou industrielles. Mais le crétin dors en laissant la gestion de la chose à son pédé de fils qui, avec les officiers véreux ont fini de piller les budgets annuels de la défense. Bien sûr que d’autres mines seront posées, d’autres véhiculent sauteront sur ces mines puisque la sécurité des populations est un vain mot dans la bouche collante du vaurien d’IBK.

  5. DEPUIS L’INDÉPENDANCE NOUS SOMMES ENTRAIN DE SOUFFRIR POUR CE NORD. CE NORD EST NOTRE CANCER, NOTRE BRAS CANCÉREUX QU’IL FAUT COUPER. SOYONS RÉALISTES. QUE CEUX DU NORD QUI SE SENTENT MALIENS DESCENDENT. JE SUIS DU SUD. JE ME RÉCLAME DE SOUNDIATA, DE BABEMBA, DE SAMORY MAIS PAS DE FIRHOUN. AU FAIT ASKIA MOHAMED ÉTAIT-IL BLANC OU NOIR ? SI ON NE COUPE CE BRAS CANCÉREUX MÊME NOS PETITS ENFANTS FERONT CETTE GUERRE.

    • Wara avec une mentalite comme celle la nous serions jamais un pays uni!!! autant alors nous eviter cette farce et liberer le Nord aux nordistes , en attendant que le beledougou , le kenedougou,le mande demande leur federalisme. Depuis l’independence est ce qu’au Sud meme on souffle ou nous sommes heureux avec 50 ans de corruption, de mauvaise gouvernance, de nepotisme et reigne d’amis , familles , grins et beaux freres… Souvent je donne raison auz nordistes , un etat corrompu central et qui centralise tout ne paut pas gerer le Mali tel qu’on l a connu.. Ayons l..e courage de nous regader souvent dans le mirroir et faire notre critique. Le Nord ou Nordiste n’ont jamais gere ce pays , s’il va a l’eau aujourdhui ,nous en sommes tous responsables.. Sortons de cette mentalite d’accusateur et victime tout le temps , si non nous demeurerions sur notre faim eternellement

  6. G5 Sahel en force … pffff……..l echec total d’IBK va l’emporter, espersons qu’il pourrait descendre de koulouba a pied comme ATT, mais ATT etait moins jeune et Commando en plus… Diancounda n a pas pu faire comme ATT ( descente d’urgence de koulouba)

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here