Nord du Mali: fin des combats entre le MNLA et Mujao, lourde défaite du MNLA

78 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Des combattants touaregs du MNLA dans le nord du Mali.
RFI/

BAMAKO – Les combats qui ont éclaté vendredi dans le nord-est du Mali entre islamistes du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao) et rebelles touareg du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), ont pris fin dans la soirée et le MNLA a subi une lourde défaite, a appris l’AFP de sources concordantes.

Les Touareg du MNLA ont subi une lourde défaite face aux islamistes du Mujao. Au cours des combats, le Mujao a tendu une embuscade aux touareg du MNLA qui ont perdu de nombreux hommes, selon une source sécuritaire malienne, information confirmé de source sécuritaire régionale.

Les combats sont terminés pour aujourd’hui, a confirmé une source sécuritaire régionale. Les jihadistes ont mis en déroute le MNLA. Il y a même des soldats du MNLA qui ont trouvé refuge dans des pays voisins, a ajouté cette source en parlant d’au moins une dizaine de morts côté MNLA, et au moins un mort chez les islamistes.

Les combats se sont déroulés près de Ménaka, dans la région de Gao, proche de la frontière avec le Niger.

Un élu de la région de Ménaka, proche du MNLA, a déclaré que le Mujao a utilisé la surprise et de gros moyens pour attaquer le MNLA. Les combats son terminés.

A Paris, un représentant du MNLA, Moussa Ag Assarid, a affirmé que ces combats entraient dans le cadre d’une offensive visant à récupérer la région de Gao, tombée aux mains du Mujao fin juin.

Selon une source sécuritaire du Burkina Faso, pays médiateur de l’Afrique de l’Ouest dans la crise malienne, le Mujao a fait beaucoup de prisonniers et pris deux véhicules, il y a eu des morts.

Ibrahim Ag Assaleh, membre d’une délégation du MNLA qui se trouve actuellement à Ouagadougou, a affirmé que le MNLA avait tué 13 combattants du Mujao et a blessé 17. Côté MNLA, il y a neuf blessés, dont un grave, a-t-il dit.

Le porte-parole du Mujao, Walid Sahraoui, a de son côté affirmé qu’il y avait eu plusieurs morts et blessés parmi les soldats du MNLA, sans donner de chiffres. Des véhicules de la rébellion touareg ont également été détruits, selon lui.

Depuis deux semaines, un groupe de rebelles du MNLA avait élu domicile dans la région de Ménaka, espérant prendre sa revanche sur le Mujao dans la région de Gao.

Le 27 juin, à l’issue de violents combats qui avaient fait au moins 35 morts, le Mujao, appuyé par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), avait évincé le MNLA de Gao où la rébellion touareg avait établi son quartier général.

Depuis ces combats de juin, le MNLA ne contrôle plus aucune ville du nord du Mali, immense région entièrement occupée par les groupes islamistes, Aqmi, Ansar Dine (Défenseurs de l’islam) et le Mujao, également impliqué dans des activités criminelles, qui y appliquent la charia (loi islamique) avec une extrême rigueur.

(©AFP / 16 novembre 2012 20h01)

SOURCE:  du   16 nov 2012.    

78 Réactions à Nord du Mali: fin des combats entre le MNLA et Mujao, lourde défaite du MNLA

  1. djeden

    :lol: :lol: :lol: :lol: Bougobalini, tu as oublié qu’il sont aussi maitre dans l’art du pillage (même les bandits-voleurs de grands chemin de Bamako n’ont pas pu les approcher lors de leurs opérations de pillage).
    Donc les soldats de la CEDEAO auront beaucoup à apprendre. :lol: :lol: :lol: :lol:

  2. Bougobalini

    :lol: @Sans pitie :-D
    « J’ai même lu un sur mb récemment qui nous expliquait sans rire que les forces extérieures allaient « beaucoup apprendre de notre vaillante armée (authentique!) » :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: On va surement apprendre aux autres comment fuir et pretexter des mensonges grossiers du genre « on ne trouvait pas a manger » ou bien que « le pays n’est pas bien gerer » pour refuser de se battre alors que l’ennemi ne demande qu’une confrontation honnete. L »armee malienne est une calamite pour l’humanite en general et les militaires serieux du monde en particulier.

    Le malheur est que plus on essaye de couvrir nos fuyards de felons, plus on les enfonce et la couche de honte sur le peuple malien devient de plus en plus opaque.

    Quelle honte!!!

  3. Enfin, le MNLA sait qu’il n’est rien. Il blazera pas son blazon pour se mettre bien sur la table des négociation s’il en aura. La communauté internationale sait maintenant que MNLA ne vaut rien rien dans la situation militaire qui prévaut au Nord aujourd’hui.
    Cette opposition a été utile pour l’armée malienne et pour les forces internationales qui savent ce que vaut le MUJAO sur le plan militaire.
    Merci pour ce combat pour la victoire du Mali. N’en doutez point

  4. saoudien4

    au moins le MNLa se bat? ou est l’armee malienne?

    • UN MALI FORT

      :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: Au moins le MNLA se bat :lol: :lol: :lol: :lol: mais contre qui ? :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: La mort? :lol: :lol: :lol: :lol: Non pas question , le MUJAO va vous enterrez pour de bon inchalla hou :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

  5. UN MALI FORT

    :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: Le MUJAO devrait achever le reste du MNLA qui dorment dans les hotels BURKINABE au frais du contribuable du FASO :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

  6. Timbuktu

    :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: