Nord du Mali: ces Français attirés par le jihad

11
Des sources sécuritaires parlent de plus en plus de la présence de Français dans les rangs des jihadistes au nord du Mali. On voit ici l’un d’eux sur cette image prise à Gao.
Photo: RFI

La photo ci-contre est une exclusivité de RFI. Elle montre que des ressortissants français, aux côtés des extrémistes religieux, participent pleinement aux opérations dans le nord du Mali. D’après différentes sources, ceux-ci peuvent être des binationaux mais aussi de simples Français, attirés par une aventure qui, souvent, prend une tournure sanglante.

Au Mali, deux ressortissants français font parler d’eux. Sur la photo exclusive publiée sur cette page, on reconnaît nettement l’un d’eux. Il est assis derrière un véhicule de type pick-up. La photo a été prise à Gao. Les passagers du véhicule, ne savaient pas qu’ils étaient pris en photo. L’auteur du cliché, rencontré à Bamako, explique que la veille, il avait rencontré « Mohamedou », un des surnoms du Français assis à l’arrière et qui tient en bandoulière une Kalachnikov.

« Il était content d’être à Gao, “chez ses frères de lutte”, il se sent chez lui », témoigne encore l’auteur du document photo dont une copie s’est manifestement retrouvée dans les mains de la DCRI, comme l’indique une source parisienne qui n’a pas eu, elle, accès à l’image.

Loups solitaires ? Adeptes de l’auto-radicalisation ? Selon différentes sources sécuritaires, des Français sont de plus en plus attirés par le jihad dans le nord du Mali. Certains sont des binationaux. Pour brouiller les pistes, ils débarquent généralement à Dakar, au Niger, ou au Burkina Faso. Ils planquent leur passeport français et prennent leur passeport africain. L’avantage ? Ils voyagent dans la sous-région sans laisser la moindre trace. Certains ont pu ainsi effectuer « un pèlerinage » dans le nord du Mali et repartir le plus tranquillement du monde en France.

Accent français impeccable

D’autres y ont laissé leur peau. C’est le cas de « Kacam ». L’homme présenté sous ce nom a débarqué, en octobre 2011, dans le nord du Mali, avec le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao). Lors de l’annonce de la création de ce mouvement, le français employé par « Kacam » était impeccable. Son accent ne laissait aucun doute : il avait longtemps vécu en France. « Kacam » avait donc probablement plusieurs nationalités : française, capverdienne, et pourquoi pas mauritanienne.

Son histoire s’est terminée début août 2012 au Niger, plus précisément dans la localité de Tillabéry. L’homme était en repérage pour opérer un enlèvement de touristes européens. Il a fait usage de son arme. Les forces de sécurité nigériennes ont riposté. Il a été tué.

Mais les loups solitaires, les jeunes qui se lancent dans le jihad, sont également des Français n’ayant pas d’ascendance étrangère directe. A Tombouctou (nord-ouest) vit un ressortissant français surnommé Abdoul Jelil. Il est marié à une Maghrébine. Il a quatre enfants. Abdoul Jelil était à Tombouctou avant l’arrivée des jihadistes. Il est resté sur place, et a épousé leur cause. Du moins, en apparence.

RFI/dimanche 07 octobre 2012

PARTAGER

11 COMMENTAIRES

  1. Le Mali est au centre de l’actualité internationale et cela par la faute du CAPITAINE sanogo, qui avide d’argent et de pouvoir a remis les 2/3 du pays aux bandits armés. Sinon comment comprendre qu’à près 6 mois du départ d’ATT, aucune action militaire n’a été entreprise pour la libération du nord mali. Pire cette coalition d’alcooliques de KATI refuse même l’arrivée de la CEDEAO pour aider le mali, que le ridicule ne tue plus.
    La junte a menti au peuple malien en disant qu’ATT n’avait pas commandé des armes et ne voulait pas faire la guerre mais aujourd’hui elle se rétracte pour dire que seules les armes commandées par ATT peuvent libérer le Nord. O vaillant peuple malien notre destin est entrain d’être bafouillé par la junte et le DICKO du HCI ? Nous devons prendre conscience et agir au plus vite.
    Voyez comme Sanogo a voulu forcer des nominations à la police, les soit disant qui l’ont aidé à commettre le forfait du 22 mars ont monté de grade de façon exponentielle.
    Le rapport confidentiel de l’ONU confirme ce que nous savions déjà, la connexion de la junte avec les pros BAGBO pour déstabiliser la CI mais aussi le recrutement des mercenaires pour déstabiliser aussi le FASO. Oumar MARICO sert de trait d’union entre les opposants de ces deux pays et la junte d’une part et d’autre part entre les opposants de ces deux pays et les bandits armés qui sévissent au nord enfin de déstabiliser nos pays voisins qui veulent nous aider au non de la solidarité.
    La roue de l’histoire tourne et chacun aura son tour. L’exécution sommaire de plus de 20 militaires bérets rouges enfouis dans une fosse commune sera sans nul doute l’événement qui rattrapera cette clique de bandits de KATI qui en réalité font plus de maux que le MNLA et autres.

  2. hamed de con tu es la a perrorer et defendre une cause pour laquelle tu n es pas pret a donner ta vie.donc fermes la espece d hypocrite!si reellement tu crois a cette saloperie que vous avez emmenee en terre africaine,portes toi volontaire pour combattre aux cotes de ces cons de barbus et ta salete d existence sera ecourtee sous peu.

  3. Excellent Hamed05 qu’Allah te guide. ce hadith dont tu parles est un verset coranique, et j’ajoute un autre verset:….Quand les croyants ne s’interdisent pas le blamable,et s’encourager dans la bonne voie…Allah enverra une calamité qui n’épargnera personne.
    qu’Allah nous assiste.

  4. TOUT CELA INDIQUE BIEN L’INCOMPETENCE DES AUTORITES MALIENNES ET LA COMPLICITE DES AUTORITES AFRICAINES. DANS TOUS LES CAS LE MALI AUJOURD’HUI, DEMAIN C’EST QUI? DIEU SEUL LE SAIT. QUAND TU OBSERVE OISIVEMENT LA MAISON DE TON VOISIN BRULER, SAUF PAR MIRACLE, LE FEU ATTEINDRA SUREMENT LA TIENNE. NE SERAIT IL PAS INTELLIGENT DE TA PART D’APPORTER TON AIDE ET TON SOUTIENT A ETEINDRE CE FEU. NE SERAIT IL PAS FACILE ENSEMBLE DE FAIRE FACE A UN PROBLEME QUE LE FAIRE SEUL?

  5. vous devriez avoir honte musulman du mali, des croyants qui font des centaines de kilomètre pour défendre la cause d’Allah et vous, qui vous dites musulmans, vous les combattez. honte a vous!!! 👿

    • hamed de mes couilles , si l’islamophobie prend de plus en plus de place dans le monde ,c’est à causes de ces connards d’islamistes terroristes !!!!!!!! les gens n’arrivent plus à faire la différence entre islam et islamisme !!! si toi tu soutiens ces merdes de salafistes tu merites juste une balle dans la tete 👿 👿

      • Subhanallah si prôner l’islam authentique c’est être islamiste et terroriste alors j’suis un islamiste et terroriste,si combattent ceux qui nous combattent c’est être islamiste et terroriste alors j’suis un islamiste et terroriste si combattent ceux qui nous ont déclaré la guerre de manière claire et nette c’est être islamiste et terroriste alors j’suis un islamiste et terroriste si combattent ceux qui viol nos soeurs en afghanistan, pakistan et en Irak c’est être islamiste et terroriste alors j’suis un islamiste et terroriste et vous, vous suivez aveuglement les médias occidentaux et Américains qui en réalité masque la vérité et propage le mensonge sur nos frères de manière a les discrédités .
        et un des hadith du Messager d’Allah (paix et salut sur lui) concernent les signes de la fin des temps est:”on accusera les véridiques de menteur et on fera confiance aux menteur” et Allah nous demande de n’est pas prendre pour allié les juifs et les chrétiens au détriment de nos frères et celui qui les prend pour allié deviens un de leur. aujourd’hui les USA et les pays Europeens ce sont unis pour combattent ceux qu’ils appelle “islamistes”cas en réalité les croyants empêchent leur “NOUVEL ORDRE MONDIAL”

  6. ces français attirés par le jihad sont trés souvent des bi nationaux franco maghrebins ,et quelques brebis perdues ,souvent des repris de justice gaulois qui sont convertis à l’islam en prison !!! La police française vient d’en tuer un à Strasbourg hier et en a arreté 11 😉 😉

  7. Au cœur du comité militaire de réforme machin

    Le volontarisme de François Hollande pour une intervention militaire dans le nord du Mali ne se manifeste pas seulement à l’Onu, le ministère français de la défense envoie des instructeurs pour discuter et évaluer les multiples besoins de l’armée malienne dans la perspective des futures batailles terrestres.

    Le détachement de la légion étrangère qui a quitté Djibouti et Tchad arrive dans le camp Soundiata à Kati.

    Il est 11h30 du matin.

    -Il est où le capitaine Sano Goulou Goulou?
    Demanda le chef de la mission d’évaluation militaire français.

    -Vous voulez dire le Capitaine Sanogo, mon commandant?

    – Oui, autant pour moi, car quand on l’a eu au téléphone à trois fois ça faisait toujours Goulou Goulou!

    – Mon commandant ça c’est la bière dans la gorge.
    On arrive plus à compter le nombre de bouteilles vidées par le capitaine depuis que Douentza est pris par le Mujao.

    -Mais c’est donc une addiction, il vous faut une clinique de cure de désintoxication!

    -Ah mon commandant si vous le dites!

    Le vendredi dernier il nous a demandé de tirer sur les pèlerins regroupés dans l’institut islamique d’Hamdalaye, croyant que ce sont des membres du Dawa en collision dangereuse avec Iyad Ag Ghali.

    -Mais c’est de la paranoïa!
    Quel est ton rôle dans le comité militaire?

    -Moi je suis le sergent chef torture, spécialité civils, avancement en grade réussi depuis le 22 septembre 2012 contrairement au policiers du GMS, affectation actuelle Kati Check Point Charly.

    -Quoi Cheick Point Charly, ici au Mali?

    -Oui mon commandant, juste à la sortie de Kati route de Kolokani, nous rackettons tout ce qui est civil désarmé.

    De toute façon comme ne montera jamais au nord, il faut s’occuper sinon Pitbull risque de tirer sur ses frères d’armes.

    -Qui est Pitbull ici?

    -Mon commandant c’est un caporal spécialiste des fausses communes, très reconnu dans le pillage des administrations genre douanes ou impôts.

    -Ok qu’est ce qui vous manque actuellement au comité militaire dans la perspective d’une reconquête des régions nord?

    -Mon commandant avant que le capitaine ne s’en dort sous le coup de sa trentième bouteille de bière, il demandait cinquante paquets de Macaroni, vingt cartons de bons vins français et de la corde pour attacher des journalistes.

    Le chef de la mission française choqué, tourne le dos au militaire malien et s’adresse à un officier français.

    -Téléphone au Burkina Faso et au Niger et informe les qu’on les envoie incessamment des missions supplémentaires, celle là est annulée, on ne peut plus rien espérer de l’armée malienne.

Comments are closed.