Nord du Mali: Compaoré veut dialoguer avec la rébellion MNLA

37
Blaise Compaoré, président burkinabé
Blaise Compaoré, président burkinabé

Le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise malienne, a indiqué mardi vouloir « poursuivre le dialogue » avec les groupes armés du nord du Mali, dont la rébellion du MNLA, qui refusent à l’armée malienne l’accès à la ville de Kidal.

 

« Sur la base des acquis de décembre passé, nous envisageons de poursuivre le dialogue avec ces mouvements armés du Nord-Mali pour consolider ces acquis de décembre mais surtout ouvrir la voie de perspectives plus heureuses pour ces élections » prévues en juillet dans le pays, a-t-il indiqué, comme on lui demandait s’il allait oeuvrer au départ de Kidal des groupes armés MNLA et MIA.

 

Fin 2012, M. Compaoré, médiateur pour le compte de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao), avait engagé des discussions avec notamment le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), rébellion touareg laïque, qui s’était engagée à respecter l’unité du Mali.

 

Le MNLA contrôle Kidal, une grande ville du Nord malien, avec le Mouvement islamique de l’Azawad (MIA), dissident d’Ansar Dine. Le mouvement islamiste armé Ansar Dine avait aussi participé aux discussions de Ouagadougou.

 

 

Le MNLA et le MIA refusent la présence de l’armée et de l’Etat maliens à Kidal, où sont présents des militaires français à la suite de l’intervention française qui a chassé les jihadistes des grandes villes de la région depuis janvier.

 

 

Reçu le 10 mai par le président burkinabè, le ministre malien des Affaires étrangères Tiéman Coulibaly avait saisi le médiateur de la situation à Kidal.

 

M. Compaoré, qui a quitté mardi Ouagadougou pour participer mercredi à Bruxelles à une réunion de donateurs sur le Mali, a auparavant estimé que « les choses évoluaient dans le bon sens » dans ce pays. « Il reste pour les politiques (à) faire en sorte que nous puissions assurer cette intégrité territoriale pour permettre que ces élections se fassent de façon normale », a-t-il souligné.

 

 

Le président malien de transition, Dioncounda Traoré, a assuré mardi à Bruxelles qu’il « ferait tout » pour que l’élection présidentielle, réclamée par la communauté internationale, débute le 28 juillet.

 

PARTAGER

37 COMMENTAIRES

  1. Le moral est au beau fixe dans les camps militaires du MNLA (Mouvement National pour la Libération de l’Azawad) et chez les soldats de l’Azawad après la démonstration de force d’hier contre une colonne du mouvement terroriste MUJAO (Mouvement pour l’Unicité du Jihad en Afrique de l’Ouest).

    Des combattants interrogés nous disent que les violents combats contre le MUJAO n’étaient qu’un entrainement militaire dont l’objectif était de reprendre des armes à l’ennemi (ce qui a été fait) et de tester de nouvelles armes qui étaient bien gardées dans les dépôts depuis le début du conflit le 17 Janvier 2012.

    A notre question de savoir pourquoi tester maintenant des armes et pourquoi ne pas les avoir testé avant, des soldats de l’Azawad nous apprennent que jusqu’à présent, le MNLA essayait de limiter sa force contre les soldats maliens notamment qui à chaque fois qu’ils entendaient des bruits d’armes prenaient la fuite pour se sauver, donc il n’était pas nécessaire de les effrayer encore plus selon eux.

    Les soldats de l’Azawad que nous avons interrogé continuent en menaçant:

    «par humanisme nous avons toujours voulu éviter de mener de violents combats contre l’armée malienne. Malgré les massacres de nos populations civiles, nos chefs et nos politiciens nous ont demandés d’éviter de nous engager dans des combats avec le Mali. Mais si jamais le Mali se déplace pour nous attaquer dans nos villes et dans nos bases militaires, alors la réplique sera sans égale. Le Mali n’aura alors plus que ses yeux pour pleurer et nous irons prendre notre thé le lendemain à Bamako. Le Mali n’aura plus que ses yeux pour pleurer. Nos dirigeants s’installeront à Koulouba pour mettre de l’ordre au Mali et reconstruire ce pays qui devra vivre en paix à coté de l’Azawad.»

    Le message est clair et le Mali devra peser toutes ses options pour ne pas déclencher une offensive sans limite du MNLA et des soldats de l’Azawad.

  2. Ah ces maliens. Toujours belliqueux même dans l’adversité. N’est -il pas mieux de trouver une solution par le dialogue que par la guerre. La haine que vous avez pour le MNLA donne raison aux rebelles. C’est pourquoi Blaise, la CEDEAO, la France et les USA préfèrent la négociation car ils ne font pas confiance au Mali qui risque de commettre des exactions sur les populations du Nord. Ouvrez les yeux Blaise a raison de négocier et la communauté international le soutien y compris la France. La guerre ne résoudra rien. De grâce laisser aussi le Burkina en paix. Les burkinabés sont solidaires des maliens depuis toujours. Malheureusement ce n’est pas la même chose du cote des maliens qui voit toujours le Burkina comme un rival, un ennemi même. On dirait que le Mali n’existe que par le Burkina. Mais vous savez quoi, les burkinabés vous plaignent…… Ils ont d’autres chats a fouetter. Votre réveil sera douloureux!!!!!!!!!!!!

    • frere Diem
      le peuple burkinabe-malien un seul peuple uni n’a rien a faire des intrigues politiciennes des cons des deux cotes, ca c’est la verite nous partageons tout…nos bonheurs nos malheurs et nos mauvais chefs de cantons de l’ AOF deguisee CDEAO

  3. LAISSER BLAISE EN PAIX ET CONCENTRONS NOUS SUR NOS DEFITS FUTUR.LE PROBLEME DES TOUAREGS EST COMPLEXE ET POUR EVITER DES BAINS DE SANGS UNITILE IL FAU LAISSER LA MEDIATION FAIRE SON TRAVAIL.

  4. Blaise ne fait que ce que lui demande le president malien, la cedeao et la communaute internationale. Arretez vos conneries, s’ils vous plait. Blaise vaut mille fois que vos assassins Modibo Keita et Moussa Traore. 👿 👿 😈 😈 😈

    • Il est temps pour toi d’arrêter de jouer avec la cocaïne.
      Je crois que tu fumes beaucoup toi!!!!!

      Tu es le seul à croire que Blaise est un sein même lui sait qu’il est loin d’être un sein. Tu connais un peu l’histoire d’un certain grand homme qui s’appelait Thomas Sankara?

      Profites de ta connexion internet pour apprendre sur ton ami Blaise !!!!!!!!!!

      De toutes les façons les gens de MNLA c’est cuit pour eux aucun Malien ne le pardonnera. Quant ils rentreront au Mali ils le verront eux-mêmes. En plus ils ne représentent personnes au mali donc ça va être un retour douloureux pour eux ou un exile à vie. Ils ont le choix.
      Ils seront pardonnés sur le papier mais ça ne sera pas le cas dans la vraie vie ou sur le terrain

  5. C’est tout de même curieux pour ce Blaise qui a une manière unique à lui de percevoir le problème malien envers et contre tous…
    Son comportement interpelle tout de même. Et dit aux Maliens que ce n’est pas à tous ceux qui prétendent t’aider à résoudre tes problème qu’il faut faire confiance. Le problème Malien a permis de connaître les intentions de tous ceux (cedeao) qui sont intervenus.
    Que DIEU sauve le Mali, mais que les Maliens le fassent d’abord…

  6. Blaise est resté fidèle à sa démarche (son ambition pour le Mali) qui à un certain moment était sur le point d’être mise à nue par les Maliens. Comme dans le cadre de la cedeao, l’on joue à qui mieux mieux … C’est toujours bien que la diplomatie malienne le consulte afin de pouvoir le sonder et ainsi de bien circonscrire ses velléités.

  7. “La question du MNLA est politique, il faut la traiter politiquement”
    Réconciliation nationale, reconstruction, développement, élections… Avant de prendre son vol pour Bruxelles,l’ambassadeur de l’Union Européenne au Mali, Richard Zink, nous a livré son analyse de la situation dans le pays. Interview.
    Que se passera-t-il si l’armée malienne prenait le contrôle de Kidal avant l’ouverture du dialogue ?
    C’est un très mauvais scenario qui aggravera certainement la crise. Si les troupes françaises et tchadiennes sont dans la région de Kidal, ce n’est pas pour protéger les séparatistes, mais l’intégrité du Mali menacée par les jihadistes. Il faut une solution politique sur la base de discussions. Je suis convaincu qu’un compromis sera trouvé.
    Mais les autorités maliennes accusent le MNLAd’être le cheval de Troie des djihadistes<>

    Lire l’article sur jeune Afrique

    • La reconciliation n’est pas possible avec le MNLA. Je prefere AQMI, Ansardine, le Mujao au MNLA. C’est par le MNLA que tout a commencé. On va negocier de quoi avec un groupuscule terroriste qui ne represente que ses adherants. Vous pensez que le MNLA represente la population du Nord et si oui dites le? Sinon pourquoi le MNLA ne prend pas part aux travaux de la commission de Dialogue reconcilation s’il sait qu’il represente de peuple. J’espère qu’il comprendra que les choses ont changé et que rien ne sera plus comme avant.

  8. Maliens de tout bord, si vous ne voulez pas de Blaise, allez directement vous battre à KIDAL.Qui vous en empêche ? Qui ? La France n’a demandé l’avis de personne pour venir combattre ? Il parait que c’est Dioncounda qui a appelé. Qu’il appelle ses frères à libérer KIDAL et basta.

  9. Ce Monsieur avec sa tête de con n’aime pas le Mali au moment ou on peut le regeler, il nous diverti encore en nous parlant de acquit de décembre! Quel acquis? Après toute cette guerre mené par la France, il ose nous parlé des acquis! Franchement le Mali doit revoir ça coopération avec le Burkina. Ouatara était au quatar pour chercher un financement d’une auto route cote d’ivoire-Burkina. Tous ces gens sont avec le quatar et ces terroristes pour déstabiliser le Mali. Continues la roue va tourner si dieu le veut! Tous ça met en lumière l’incapacité de notre armée pour faire face à leur mission. Ce n’est pas un problème de moyen mais plus, maque de détermination. Le Mali a les moyens la preuve Sanogo à fait le coup d’état même pas un an il est milliardaire et gagne 4 maillons par mois et il vient d’épouser une 2 èm femme. Sanogo vient d’offrir à sa 2ème femme un VX toute neuve. Arrêtez de nous faire croire que le Mali manque de moyen alors des milliardaires poussent partout dans le pays!!

  10. LE MNLA EST UN GROUSPUSCULE DE MAUDITS TOUAREGS QUI TROUVERONT LE PEUPLE MALIEN DEBOUT DANS SA DIVERSITE ETHNIQUE POUR EN DECOUDRE CETTE FOIS CI. 😥

    • Anna, arrete d’insulter les gens. cela te rabaisse davantage. Au fait, tu n’a pas repondu a mon offre d’hier, car je sais que c’est toi Bintou qui est revenu encore sur le pseudo Anna. Fais-moi signe quand tu as fini de reflechir. mon contact: moi_meme33@hotmail.com
      😛 😛 😛 😉 😉 😉

      • « Moi-Même »!!!!!!

        Une proposition pour ton animal domestique:

        Je crois que toi même tu peux faire son affaire. Tu enlèves ton pantalon tu te mets à 4 pattes devant pendant quelque minutes ou des heures si tu veux!! Tu reste tant que tu prends plaisir et lui aussi!!!!!!
        Ça ira mieux pour ton corps, pour ton porte monnaie et pour ton chien aussi!!!!!!!

  11. HIER ENCORE BLAISE PARLAIT DE DIALOGUER AVEC LES ISLAMISTES MAIS L AVENIR A DEMONTRE QUE CES GENS NE CONNAISSENT PAS LE LANGAGE DU DIALOGUE.
    CEUX QUI PRONAIENT DE LES MATTER AVAIENT RAISON. 😥

    • Blaise est un terroriste comme le MNLA. Il a été choisit par Sarkozy pour faire en sorte que le MNLA ne sorte pas les mains vides dans cette affaire. Aujourd’hui tout le peuple malien est unit pour une fois contre le MNLA et si prete a DIEU, justice sera faite.

  12. Le MNLA qui était pratiquement mort( tué par les islamistes)et maintenant ressuscité. Ils ont fait mieux que Jésus.
    Merci Ag Hollande

    • tu n’es pas un ould. les vrais oulds sont au front aux cotes de leur frere du MNLA et du MIA. stop donc de ternir l’image des valeureux Ould, si tu veux garder toutes tes dents… :mrgreen:

      • “Moi-Même”!!!!!!

        Je crois que toi même tu peux faire son affaire.
        Tu enlèves ton pantalon tu te mets à 4 pattes devant pendant quelques minutes ou des heures si tu veux!!
        Tu reste tant que tu prends plaisir et que lui aussi!!!!!!
        Ça ira mieux pour ton corps, pour ton porte monnaie et pour ton chien aussi!!!!!!!

      • Franchement ça se voit que ce moi-meme est un terroriste du MNLA. Vous savez bien que tot ou tard, on va gerer ce problème a la malienne et amener tous les membres du MNLA devant la justice.

  13. Ca ne coute rien de faire une derniere tentative. Cas meme passer au dialogue est un peu politiquement. Mais il va falloir grouiller les fesses. Sinon cette situation a assez dure avec le veto malheureusement de la France du refus par elle de notre armee de rentrer dans kidal. Le pourquoi ❓ . Hollande et Traore doivent s’ expliquer et on veut que les elections se fassent dans cette condition incertaine a propos de kidal. Cela est hors de question.

    • Vous avez raison f1FILSDUMALIBA.il faut que tous les jeunes s’opposent aux élections tant que la ville de KIDAL ne soit libérée et que nos vaillants soldats a la dimension de Didier Gamou Domanto et autres + Sagara se redeploient dans toutes les localités de KIDAL …. Et que nos soldats se méfient car ces criminels peuvent se servir de la population comme bouclier faire des massacres et mettre tout cela sur le dos de l’armée malienne

    • 1fils de.. ???!! C’est bizarre mais tes commentaires sont in com pre hen sibles!!! 🙄

    • Les maliens ne doivent pas accepter qu’il ait des elections sans Kidal sinon ce serait une victoire politique pour le MNLA. Comment 50 rebelles apatrides peuvent dire qu’ils ne veulent pas voir l’armée reguliere dans une localité. La position de la France est très claire. Sarkozy a crée le MNLA pour Hollande ne veut pas le laisser tomber. Une chose est pourtant claire, il n’aura pas de federation pour le Nord. Les terroristes du MNLA peuvent aller vivre en France, en Mauritanie ou au Burkina.

  14. Je ne sais pas ce que font les autorités du Mali. Vraiment cette situation me met très mal à l’aise. Comment le MNLA qui avait totalement disparut de la scène au Nord, profite de l’intervention des forces Maliennes et étrangères sur demande du président de la transition pour refaire surface et empêche les FAMA d’entrer à Kidal. Mais j’en veux surtout à nos autorités et surtout militaires, pourquoi depuis que les interventions ont commencé ils n’ont pas pensé à occuper toutes les régions même si la France est allée seule sans leur avertir, scenario auquel je n’y crois guère (je suis persuadé que c’est de commun accord)le lendemain ou le même jour pour renter dans Kidal, et cela à n’importe quel prix y compris le mécontentement de la France qui est à la base de cette situation.

  15. Faites très attention le scénario ivoirien se pointe ou le nord mali(KIDAL) va être coupe du reste du territoire …. Nous voyons déjà le nez du Président Blaise le Monsieur de mauvaise augure ‘… LA FRANCE CUISINE ET MIJOTE MALIEN ET MALIENNE LEVEZ VOUS ET FAITES BARRAGE À CE SCÉNARIO ….. LES BANDITS ARMÉS NE POURRONT PAS VENIR FAIRE LA PLUIE ET LE BEAU TEMPS CHEZ NOUS …. NOUS AVONS DE NOMBREUX BONS TOUAREGS CHEZ NOUS ….. SI LA FRANCE VEUT QU ELLE VIENNE NÉGOCIER AVEC UN ÉTAT ET NON UN GROUPUSCULE BANDIT ET NARCOTRAFIQUANTS CAMÉLÉON ….MNLA=MUJAO=ANSARDINE=AQMI
    à bon entendeur salut

  16. incontournable Blaise,l enfant terrible de ziniare,on se retrouve a la case depart . qui dit mieux.

  17. Au moins pour une fois on parle de dialoguer et non négocier même si j’aurais préféré le terme désarmé ou convaincre… Je pense qu’on a assez donné du temps à ces hors-la loi…

    • Salut APEMA, après tout ce qui a ete dit de l’homme depuis le debut de cette decadence de l’etat malien Blaise COMPAORE est reste sur la meme ligne de conduite et l’enchainement de l’actualite semble lui donner raison! Dans la classe politique malienne actuelle, je ne vois qu’un seul home qui s’est montre aussi visionnaire, c’est Tieble DRAME, malheureusement, il n’a aucune chance d’etre elu en Juillet!

Comments are closed.