Nord Mali : Fin de course pour le Commissaire de la police islamique du Mujao, Aliou Mahamar Touré

9
Aliou Mahamane TOURE
Aliou Mahamane TOURE

L’ancien Commissaire de la police islamiste de la ville de Gao, sous l’occupation des groupes terroristes armés, et membre influent du Mouvement pour l’Unicité et le Djihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO), Aliou Mahamane TOURE a fini sa course le lundi 23 décembre 2013, dans la localité de Ouinerdène, Cercle de Gourma-Rharous, capturé par les Forces de Sécurité nationales.

 

 

« L’intéressé,  qui se déplaçait à l’aide d’une moto Sanili dans la zone, était, au moment de son arrestation, muni, entre autres, d’armes de guerre, de deux téléphones portables et des denrées alimentaires. Aussitôt après son interpellation, les services compétents de sécurité ont ouvert une enquête », précise un communiqué de presse du gouvernement. «… ce terroriste va désormais répondre de tous ses actes criminels devant la justice. Le Gouvernement invite les populations à persévérer dans leur assistance aux forces de sécurité qui ne ménageront  aucun effort pour assurer leur sécurité et celle de leurs biens », précise le communiqué du gouvernement.

 

 

Le nom de Aliou Mahamar Touré, ou commissaire de la police islamique de Gao rappelle la terreur commise par les islamistes à l’époque de leur règne sur la principale ville du nord.C’est lui qui ordonnait la plupart des sentences contre les habitants, qui allaient des coups de fouets, aux amputations de mains, de pieds, ou la lapidation. Il régnait lorsque le journaliste-animateur Malik Aliou Maïga de la radio Aadar Koïma de Gao, a été enlevé, sauvagement battu en dehors de la ville, et laissé pour mort devant l’hôpital par les islamistes. Son tort était d’avoir osé une émission pour dénoncer ceux qui fouettaient et coupaient les mains et les pieds au nom de la charia. Des femmes et des hommes accusés de violé la charia, la loi islamique (fumer, boire de l’alcool, ne pas porter le voile pour les femmes, être avec une femme sans lien de mariage) étaient passés à tabac ou amputés, si ce n’était pas la lapidation. Selon certains témoins, le Commissaire de la police islamique Aliou Mahamar Touré a lui-même coupé la main de personnes accusées de vol.

 

 

Natif de la ville de Gao, il a énormément aidé les islamistes étrangers à asseoir leur pouvoir sur place. Selon Malik Aliou Maïga, journaliste à la radio Aadar, à Gao, qui a parlé à RFI, « en quelques mois, l’homme qui était vendeur de peaux de bêtes avant de se rallier aux jihadistes du Mujao lorsqu’ils ont pris la ville, était devenu la terreur de la ville. C’est lui qui coupait les mains ; c’est lui qui fouettait les gens ; c’est lui qui patrouillait dans la ville et qui allait chercher les femmes», a-t-il dit à RFI.

 

 

L’arrestation dans le Gourma de Aliou Mahamar Touré a donné lieu à des échanges de tirs, car il aurait ouvert le feu, sans faire de victimes dans les rangs de l’armée malienne. Très peu de temps après, il a été maîtrisé, puis arrêté, avant d’être reconduit sous bonne garde à Bamako, où il répondra de ses actes.

B. Daou

 

PARTAGER

9 COMMENTAIRES

  1. De tel montre ne mĂ©rite pas la prison, l’armĂ©e devait l’abattre sur place car , tĂ´t ou tard ; ses complices tenteront une opĂ©ration commando pour le libĂ©rer; ou exigeront sa libĂ©ration contre un otage français. IL a de la chance cet Ă©nergumène ; comparĂ© Ă  ceux qu’il a mutilĂ©s , tuĂ©s , fouettĂ©s ou torturĂ©s . Raison pour laquelle il n’a pas voulu mourir en martyr , lors de son arrestation . IL EST SEREIN COMME LE PETIT FILS QUI EST ASSIS PRES DE SA GRAND MERE QUI GRILLE LE BEGNET AU BORD DE LA ROUTE. C’est une question de temps et de la manière, il sortira de prison ce monstre !

  2. Perpétuité sans aucune remise de peine,en prison mettez le avec les grands voleurs qui ont des copains aux mains coupées.

  3. Cet homme sans rĂ©elle envergure n’est qu’un exĂ©cuteur de sale besognes.Chaque fois que la mĂ©diocritĂ© est aux commandes ce genre de personne Ă©merge et se caractĂ©rise par les excès, les insuffisances,les incohĂ©rences et la nĂ©gation de soi-mĂŞme. Un autre exemple est Mohamed Djeri Maiga ce guignol que le soi-disant MNLA tourne en dĂ©rision. Rien en dehors de Dieu ne peut soulager ses victimes et la honte qu’Ă­l a verse sur sa famille.

  4. comme il disait la loi islamique bèèèèè ça tombe bien après son jugement il faut l’amputĂ© de main de pied ou de la tète par ce qu’il a fait tout ça donc c’est son tour sur il faut jamais lui mettre en prison Ă  vie par c que il faut lui nourrir après la peine de mort existe encore au mali alors d’après HAIDARA Ă  3h du matin RDV sur ORTM pour voir enfin sa pendaison et GAO puis oublier un peux l’horreur de ALOU MERCI

  5. Aliou doit ĂŞtre exposĂ© Ă  la vindicte populaire Ă  Gao. Que chacun passe pour payer son coup. Ceux qui ont Ă©tĂ© amputĂ©s l’ampute, ceux qui ont Ă©tĂ© lapidĂ©s, le lapident ainsi de suite ….

  6. C’est le diable en personne. Quel cheminement a-t-il suivi et qui lui permis de se hisser Ă  ce niveau de l’horreur ? DĂ©cidĂ©ment la bĂŞtise humaine est finalement sans limite.

  7. Pendez ce énergumène, d’autres Aliou Mahamar TOURE tapissent dans l’ombre de la capitale malienne. Tellement bornés les islamistes, à peine s’il ne croient pas que la fin du monde est signée avec cette arrestation. Je me demande qu’elle est la lisière entre un crétin et un islamiste. Dans des prêches j’entend souvent des constipés dirent que Dieu a maudit le peuple d’Israel, certes en son temps il y a bien eu des déportations de Babylone pour punir les pêchés du peuple juif et nous, pendant l’occupation des djihadistes? Excusez moi, ce qu’on a subit est pour moi, pire que cette déportation car tant mon peuple a souffert surtout dans son orgueil. Si on pouvait maudire ce Aliou Mahamar comme le Seigneur a maudit le serpent, j’en mourrais de plaisir. Que Dieu le transforme en chien enragé et qu’il passe le restant de sa vie à marcher nu devant la face du monde. AMen…Amen. Vive la laïcité. Vive la république

Comments are closed.