Nord-Mali : Quand ATT situe la responsabilité criarde de l’OTAN

61
2

En recevant à Koulouba les participants au Forum de Bamako, le Chef de l’Etat est sorti de ses gonds en démontrant aux yeux du monde la part de responsabilité de l’OTAN, tombeur du régime de Mouammar Kadhafi, dans la crise qui secoue le septentrion malien. Amadou Toumani Touré ne croyait pas si bien dire lorsqu’il déclare “Comment une colonne de près de 100 véhicules bourrés d’armes sophistiquées pouvaient échapper au contrôle de l’OTAN en traversant tout le sahel y compris certains pays de la région pour atterrir au Mali”. Le président de la République de renchérir “L’OTAN dispose de plus de moyens pour pouvoir les stopper…”. Mais elle ne l’a pas fait. Alors que les chefs d’Etats de la région avaient maintes fois mis en garde l’Occident contre les risques de cette crise sur les Etats du Sahel. Le Chef de l’Etat ne pouvait pas avoir meilleurs interlocuteurs pour soumettre une telle réflexion que des participants au Forum de Bamako, un panel de haut niveau composé de chercheurs, universitaires, fonctionnaires internationaux, anciens responsables d’Etat venus de divers horizons. Ainsi briffés comme ils l’ont été par ATT, ils sauront faire preuve de discernement dans le traitement du dossier.

Le président de la République, SE Amadou T. Touré

Assassinats avec cruauté de militaires maliens et civils, trafics intenses d’armes sophistiquées et pillages, tel est désormais le spectacle désolant  auquel se livrent les bandits armés alliés aux djihadistes d’AQMI dans le nord de notre pays. En effet, la crise libyenne semble avoir donné un nouvel élan aux djihadistes qui ont acquis de nouvelles armes auprès des belligérants libyens.

Selon plusieurs sources, ils ont, notamment en leur possession de redoutables missiles sol-air de type Sam-7. Mais ont aussi reconstitué leurs stocks d’AK 47, d’explosifs et de lance-roquettes. A ces sanguinaires s’est joint le MNLA qui, faut-il le rappeler, n’était qu’une simple association ayant acquis son récépissé du Gouvernorat de Tombouctou. De plus, des centaines de combattants touareg ayant fait allégeance à Kadhafi sont revenus au Mali et au Niger, aggravant encore un peu plus la situation sécuritaire.

Toutefois, comment ces armements ont-ils pu s’échapper du contrôle de l’OTAN en traversant la Libye et certains pays de la région pour atterrir au nord du Mali ? Ce qui fera dire à Amadou Toumani Touré que “nous sommes en train de gérer les effets collatéraux de la crise libyenne“.

Le Chef de l’Etat a rappelé que dans l’armée de Kadhafi des dizaines de touareg et d’autres nationalités y avaient été recrutés dont certains avaient tout simplement intégré la brigade la mieux organisée et équipée de la Libye et qui était communément appelée  la légion islamique. Pendant que d’autres sont revenus dans leurs pays, certains ont préféré rester en Libye. Amadou Toumani Touré indiquera que : “ces revenants étaient à l’origine de la rébellion arabo-touareg de 1990 que notre pays a connue et qui a été gérée avec la signature du pacte national“.

Par ailleurs, et abondant dans le sens du conflit meurtrier que nous subissons, le président de la République, a cru bon de faire la part des choses à ses interlocuteurs. Quand le CNT est arrivé au pouvoir, a-t-il rappelé, les militaires d’origine étrangère, ayant fait partie de l’armée, étaient devenus indésirables. Chacun a rallié ce qu’il pense être son pays d’origine. Trois groupes de militaires touareg sont venu au Mali et ont été réussis par les autorités. Ceux-ci ont déclaré être au service de leur pays d’origine et qu’ils n’entreprendraient aucune action de nature à déstabiliser le pays. Un autre contingent non moins important n’a jamais daigné se signaler aux autorités. A croire Amadou Toumani Touré, c’est ce groupe qui s’est allié aux djihadistes et aux éléments du MNLA pour attaquer des villes maliennes. “Ceux qui nous combattent, nous ne savons pas qui ils sont réellement. Nous n’avons jamais fait face à un soulèvement d’une telle ampleur” a reconnu ATT.

Avec la chute de la Jamahiriya, l’OTAN n’a pas intégré les effets collatéraux sur les autres pays“.

Toujours est-il que, selon ATT, la Libye étant le magasin d’armes le plus important et le moins cher, les bandits de tout acabit sont partis s’approvisionner à bon marché. Des armes qui ont pris la direction du Sahel au vu et au su de tous y compris l’OTAN. Qui, pourtant, n’était pas en manque de dispositif pour stopper ce trafic et empêcher la remontée de cet arsenal vers le Sahel. Une version qui vient confirmer cette autre version relayée par le Président de l’Union africaine Yayi Boni. Il disait ce qui suit “le Mali est victime des effets collatéraux de la crise libyenne et au delà du Mali, c’est toute la bande sahélienne qui sera paralysée“.

Abdoulaye DIARRA

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
DOUDOUBA<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1758</span>
Membre
DOUDOUBA 1758
4 années 7 mois plus tôt

Oui l’OTAN est responsable de cette nouvelle crise dans le sahel mais la Mauritanie ,L’Algerie ,le Tchad ,le Burkina faso et le Niger ont puis empecher les bandits criminels et leur arsenal d’entrer sur leur territoire,donc nous devrons reconnaitre notre part de responsabilite’ dans cette crise au Nord,quelque part quelqu’un n’a pas jouer son role.

curieux<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 142</span>
Membre
curieux 142
4 années 7 mois plus tôt

Pourquoi ces armes seraient arrivées plus au Mali qu’au Niger, en Algérie ou en Mauritanie ? Beaucoup d’internautes s’étonnaient ici du manque de réaction de l’état malien quand ces gens revenaient au pays armés jusqu’au dents .

sabour<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1082</span>
Membre
sabour 1082
4 années 7 mois plus tôt

LA FRANCE NE BOUFFE PAS DANS L’OR MALIEN. ELLE NE FAIT PAS DE RECHERCHE MINERE … PETROLE … URANIUM DU MALI. DONC LA FRANCE DE SARKO S’EN FOUT DU MALI TOUT SIMPLEMENT AVEC SON COMPLICE SOURAKA KE DE MAURITANIE. CE GENERAL INDESIRABLE… DIRIGEANT UN ETAT VOYOU…

gargaryn<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 2</span>
Membre
gargaryn 2
4 années 7 mois plus tôt

Comme dirait l’autre, aussi “l’armée privée ,elle, elle marche bien; c’est plutot notre armée publique qui a des problèmes et qui ne marche pas”.
Quelle habitude avons nous à faire des élections en pleine guerre?? Il me semble que ATT ne mesure pas l’ampleur de cette crise!!!

lastus<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 134</span>
Membre
lastus 134
4 années 7 mois plus tôt

“comment ces armements ont-ils pu s’échapper du contrôle de l’OTAN en traversant la Libye et certains pays de la région pour atterrir au nord du Mali ?”…….Ceci a été une grave faiblesse de la part de l’Otan et met à nue le fait que c’est une organisation qui se préoccupe très peu de la situation socio-politique des pays où ils n’ont aucun intérêt stratégique. L’Otan n’est que la face armée de l’occident……..Mais M. le Président, si l’Otan a laissé filer cette colonne, pourquoi toi tu n’as rien entrepris pour les stopper et les désarmer comme l’a fait le Niger????? Les trois groupes qui ont fait allégeance à l’Etat central, s’ils étaient de bonne foi, ils t’auraient remis leurs armes avant de fouler le sol malien et ceux qui auraient refusé devaient être purement et simplement désarmés de force ou éliminés, à mois que tu étais le seul à savoir qu’on n’a pas la capacité de stopper 100 véhicules armés!!!!!!!!!!!!

seme<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 43</span>
Membre
seme 43
4 années 7 mois plus tôt

Il faut censurer ce mec là maintenant sur les média!!! Tout ce qu’on lui demande maintenant c’est de travailler en coulisse et mettre notre armée dans les conditions à mettre fin rapidement aux ambitions de ces bandits!

Filo<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 120</span>
Membre
Filo 120
4 années 7 mois plus tôt

Vous nous avez fait honte ATT et ses généraux et le Mali est devenu la risé de tous les pays même la Mauritanie nous balance des insanités par votre incompétence. “AN TA TA YAFA”.

prinso10<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 47</span>
Membre
prinso10 47
4 années 7 mois plus tôt

De toutes les façons, ce n’est pas à l’OTAN de proteger le peuple malien. Si ATT pense qu’il est incapable de le faire vraiment qu’il s’en aille. On est pas le seul conçerné par cette crise post libyenne, mais comment les autres ont ils geré pour eux?

foudkg<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 427</span>
foudkg 427
4 années 7 mois plus tôt

il y a un an ,ATT etait trés fier que des maliens aillent se battre pour son grand ami Kadhafi !……maintenant qu’ils reviennent avec armes et bagages c’est de la faute à l’OTAN ! son incapacité c’est toujours les autres !

Ilandra<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 107</span>
Membre
Ilandra 107
4 années 7 mois plus tôt
Je suis d’accord avec Att. Je ne connais pas les moyens militaires et logistics du Mali, mais je suis a peu près sure qu’ils sont moins importants que ceux de l’OTAN. Si L’OTAN n’a pas été capable de repérer une telle cargaison se déplaçant dans le Sahara, comment voulez vous que l’armée Malienne le fasse. Je suis aussi d’accord que ce problème a été cree par l’OTAN, et que c’était a lui de le résoudre. La question qu’il pose est aussi la bonne: Pourquoi les rebelles ont ils traverse 2 pays pour venir déclarer la guerre au Mali? Dire que c’est parce que c’est plus facile au Mali est trop aise. Non. Moi je pense qu’il y a une réelle volonté de déstabiliser le Mali, car il est plus facile de conquérir un pays destabilise qu’un pays soude. Si ce pays a des ressources naturelles, c’est encore plus intéressant. Je trouve ça aussi très facile de critiquer l’armée malienne, quand on sait qu’elle fait face a une guérilla ultra armée. C’est Vrai que vu de Bamako, Paris, New York ou Montreal, ça doit avoir l’air simple. Mais voyez comment les américains et L’OTAN s’en sortent en Afghanistan, ça vous donnera… Lire la suite »
Djenfa<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 112</span>
Membre
Djenfa 112
4 années 7 mois plus tôt

Monsieur, il est question ici de l’Etat, la Republique et du Peuple malien. Des gens meurent aujourd’hui par la demagogie et certainement la trahision d’ATT vis a vis du Mali. Les gens ne critiquent pas ATT pour raison personnel. Juste une question de bon sens. Le Niger et le Tchad ont tous des larges frontieres avec la Lybie et ils avaient plus de resortissants mercenaires avec Ghadafi. Mais, comme eux sont diriges par moins mediocres, ils ont ferme leur frontieres a tout elements armes. Ainsi les voyous de tous ces pays, y compris des ex militaires reguliers de Ghadafi, se sont diriges vers le pays sans propietaire (le Mali). Et en plus ton ami ATT les a donne 50 millions pour leur permettre de s’installer et commencer leurs objectifs (qui etait connu par tous). Regarder le fil des evenements depuis plusieurs annes: demilitarisation des 2/3 du pays, armement et entrainement des garnissons d’AMQI deguise en MNLA et sur un territoire demilitarise, etc….Monsieur, meme si vous n’etes pas maliens, il faut etre un humain.

Ilandra<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 107</span>
Membre
Ilandra 107
4 années 7 mois plus tôt
Je suis Malien, et je ne suis pas amis d’ATT. Si ces rebelles avaient été demilitarises avant d’entrer dans les pays voisins, ils n’auraient pas pu arriver au Mali avec des armes. Vous voyez, c’est la ou il y a un problème. Pourquoi ces rebelles ont pu traverser ces pays avec des armements lourd dans le but de venir attaquer le Mali? C’est une question qui mérite d’y réfléchir. Je suis d’accord avec vous que le MLA et AQMI travaillent ensemble, et dans ce cas, si vous connaissez le mode opératoire d’AQMI, vous devez savoir qu’ils vont être très difficile a battre avec un système d’armée régulière, vu l’armement qu’is ont maintenant acquis, et vu la connaissance qu’il ont du terrain ou ils opèrent. Je trouve simplement injuste qu’on s’en prenne au président parce qu’il n’arrive pas a les contenir. Je ne dis pas qu’il n’a pas eu ses tords, mais je ne suis pas sure qu’il y en a beaucoup qui feraient mieux dans le meme cas de figure. Je souhaite simplement que les pays voisins montrent autant de volonté que l’a fait le Burkina Faso d’arrêter ce fléau, et je n’ai pas constate ça. S’il n’y a pas… Lire la suite »
prinso10<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 47</span>
Membre
prinso10 47
4 années 7 mois plus tôt

Ilandra; aucun autre pays ne pouvait desarmer ces gens à la place du Mali. Bè Bobara yi Bobara yè.

wpDiscuz