Nouveaux heurts dans le Sud algérien, au moins 9 morts depuis mardi (presse)

6

RebelDe nouveaux affrontements entre communautĂ©s touareg et arabe se sont produits vendredi dans l’extrĂȘme Sud algĂ©rien, portant le bilan des violences dĂ©clenchĂ©es mardi Ă  au moins neuf morts, a indiquĂ© la presse samedi.

 

Selon le quotidien El Watan, trois morts supplémentaires ont été enregistrés vendredi à Bordj Badji Mokhtar, soit neuf morts depuis mardi, tandis que le nombre de blessés a dépassé les 50 personnes. De son cÎté, le journal arabophone El Khabar a fait état de 11 morts depuis

le dĂ©but des violences. Jeudi soir, le bilan officiel donnĂ© par l’agence APS Ă©tait de 6 morts et 30 blessĂ©s, dont 6 dans un Ă©tat grave.

 

L’APS avait alors Ă©galement fait Ă©tat de 40 arrestations, Ă  la suite d’échauffourĂ©es mardi et mercredi entre communautĂ©s targui (touareg) et arabe de cette rĂ©gion frontaliĂšre du Mali. Des biens avaient Ă©tĂ© incendiĂ©s. El-Watan a indiquĂ© que plusieurs habitations et commerces avaient Ă©tĂ© dĂ©truits dans les nouveaux affrontements.

 

Selon El Khabar, 1.400 membres des forces d’intervention rapide sont arrivĂ©s Ă  bord de quatre avions militaires, pour faire face Ă  ces violences. L’APS a indiquĂ© que le conflit avait dĂ©butĂ© Ă  la suite d’une tentative de vol dans un magasin. El Watan a expliquĂ© pour sa part que les habitants arabes Ă©taient opposĂ©s Ă  l’ouverture d’un magasin dans leur quartier par un jeune Targui, qui a Ă©tĂ© retrouvĂ© mort mardi.

 

D’aprĂšs le journal, des divergences existent Ă©galement entre les deux communautĂ©s concernant la situation au Nord-Mali, dont des groupes islamistes avaient pris le contrĂŽle en 2012, avant d’en ĂȘtre chassĂ©s par une intervention franco-africaine.

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. QUELLE MENSONGE DE CE JOURNAL DÂŽEL KHABAR OU DE LA FRANCE.
    NOUS DIRE QUE 1400 militaires D®INTERVENTION RAPIDE ALGÉRIENS SONT INTERVENUS Á BORD DE SEULEMENT 4 AVIONS:QUEL MENSONGE!
    DABORD UN GARGOT MILITAIRE qui peut prendre plus de 250 Parachitistes ne peut pas Ăštre rapide,partout dans le monde.
    Les avions des INTERVENTIONS RAPIDES NE SONT PAS DES GROS CARGOTS,LÂŽARTICLE EST FAUX,COMME TOUS LES AUTRES ARTICLES QUE CES JOURNALISTES MERCENAIRES NOUS RAPPORTENT.

  2. Débarrasser le Sud Algérien
    Il faut nettoyer tout le sud de l’AlgĂ©rie des Ă©tranger fauteurs de troubles ;
    l’AlgĂ©rie doit agir comme l’union europĂ©enne , c’est Ă  dire mettre en place des camps de rĂ©tention , avant d’expulser vers leur pays d’origine tous les Ă©trangers.
    L’aide humanitaire sera de mise , mais dans les pays d’origine , pas sur le sol algĂ©rien .
    Dans le cas contraire les Ă©trangers seront les premiers Ă  subir les dangers des affrontement inter ethnique , comme cela ce passe en Libye.

  3. pfff!LES DJIHADISTES SONT RENTRéS AU BERCAIL ET ça VA CHAUFFER!SINON 1.400 MEMBRES DES FORCES RAPIDES NE SONT PAS MOBILISES POUR UN CONFLIT INTER ETHNIQUE

  4. Niyefokoyesegou gnaboutee ce juste ce que la plus par de vous souhaite cette communaute est maudite sinon leur grand enemie q`ils doit combatre ce de gents comme toi ALHARAM ,

  5. Mais ils sont nuls ces belligérants, aprÚs combien de jours de guerre avec un bilan aussi maigre.

Comments are closed.