Pourquoi les Maliens ont raison d’avoir peur

25

Une intervention militaire dans le nord du Mali pourrait avoir des conséquences catastrophiques pour ce pays.

Ville de Gao, nord du Mali, le 10 septembre 2012. REUTERS

Le «Malian bashing» est Ă  la mode dans le petit cercle des commentateurs de l’actualitĂ© africaine. Si on n’écoutait que certains d’entre eux, on se convaincrait assez rapidement que le seul et unique problĂšme du Mali est sa classe politique irresponsable, bien dĂ©cidĂ©e Ă  se battre jusqu’à la derniĂšre goutte de sang pour des lambeaux de pouvoir. Ou alors que la malĂ©diction de ce pays est son armĂ©e, qui refuse de verser son sang pour Tombouctou ou pour Kidal, mais qui s’arc-boute sur son orgueil outragĂ© quand les Ăąmes vertueuses de la communautĂ© internationale veulent venir mettre de l’ordre lĂ  oĂč il y a le chaos.

Cette façon de voir les choses a «l’avantage» d’éluder une question fondamentale: le scepticisme profond d’une grande partie de l’opinion publique malienne quant Ă  la capacitĂ© et Ă  la volontĂ© des pays de la CommunautĂ© Ă©conomique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), de la France et plus globalement la communautĂ© internationale, d’aider sincĂšrement le pays sinistrĂ© de Soundjata Ă  se tenir de nouveau sur ses deux jambes. De nombreux Maliens se mĂ©fient, et ils ont des raisons de se mĂ©fier.

Raison numĂ©ro un: la sĂ©cession du Nord-Mali a d’abord Ă©tĂ© une perspective acceptable pour la France

Souvenons-nous. Tant que c’était le Mouvement national de libĂ©ration de l’Azawad (MNLA, estampillĂ© laĂŻc) qui faisait la conquĂȘte du Nord du pays et y installait sa loi, tout ce que Paris compte d’officiels, d’analystes et de brillants rhĂ©teurs considĂ©rait qu’il n’y avait pas de solution militaire Ă  la crise malienne.

Qu’il fallait entendre le message des Touaregs, dont le lamento identitaire Ă©tait reçu avec compassion et commisĂ©ration. Il a fallu que le MNLA se fasse rouler dans la farine par ses alliĂ©s circonstanciels islamistes pour que les points de vue changent du tout au tout et que la diplomatie hexagonale se dĂ©mĂšne pour dĂ©barrasser son prĂ© carrĂ© d’un impĂ©rialisme concurrent du sien sur ce terrain particulier: celui du salafisme international. Mais, vu de Bamako, la question fondamentale Ă©tait l’intĂ©gritĂ© territoriale, et rien ne ressemble plus Ă  un barbu d’AQMI (Al QaĂŻda au Maghreb islamique) qu’un imberbe azawadien dont le visage burinĂ© est camouflĂ© par le burnous bleu.

Raison numéro deux: la CEDEAO a été maladroite voire sadique avec le Mali

TrĂšs clairement, pour les chefs d’Etat de la rĂ©gion – en tout cas pour certains d’entre eux –, l’avancĂ©e des rebelles Ă©tait moins importante que l’urgence d’imposer un «nouvel ordre politique», Ă  la fois sans Amadou Toumani TourĂ© (l’ex-prĂ©sident renversĂ© en mars 2011) dont ils ont regrettĂ© le rĂšgne avec de trop apparentes larmes de crocodile et sans la junte dirigĂ©e par Amadou Sanogo, qu’il fallait marginaliser afin de placer les petits et les grands copains rĂ©unis dans le cadre d’un gouvernement de transition. Afin de gouverner le Mali par procuration. Afin, ont dit certains intellectuels mauvais coucheurs, de «recoloniser» le Mali pour le compte de grandes puissances en embuscade.

Pour arriver Ă  ses fins, le chef de l’Etat de CĂŽte d’Ivoire Alassane Ouattara est mĂȘme allĂ© jusqu’à fermer d’autoritĂ© la frontiĂšre avec le Mali pendant quelques jours. Ce qui revenait Ă  asphyxier, dans tous les sens du terme, le pays qu’il prĂ©tendait sauver. Il est vrai que Ouattara peut considĂ©rer que cette mĂ©thode sadique lui a rĂ©ussi dans sa guerre de quatre mois contre son prĂ©dĂ©cesseur, Laurent Gbagbo. Mais tout de mĂȘme! Difficile de faire du chantage Ă  vos voisins, mĂȘme si c’est pour leur bien Ă  vos yeux, sans vous aliĂ©ner dĂ©finitivement un grand nombre d’entre eux.

Raison numĂ©ro trois: les forces d’interposition rĂšglent fort mal les crises

Fort peu solidaires pour une majoritĂ© d’entre eux de Laurent Gbagbo quand il subissait sa rĂ©bellion Ă  lui, les Maliens se sont tout de mĂȘme rendu compte que la MICECI (on parle aujourd’hui de MICEMA(Mission de la Cedeao au Mali), ancĂȘtre de l’ONUCI, n’a rien rĂ©glĂ© mais a coupĂ© la CĂŽte d’Ivoire en deux pendant prĂšs de dix ans, laissant macĂ©rer les racines de la haine et d’une confrontation finale (?) qui a Ă©tĂ© bien plus violente que celle du 19 septembre 2002.

Et si les «forces impartiales», Ă©taient, comme on dit Ă  Treichville (quartier d’Abidjan), des «aggravaffaires»? En plus, quand elles viennent, elles ne partent plus. L’ONU et ses fonctionnaires surpayĂ©s sont toujours lĂ  au Liberia, en Sierra Leone, en CĂŽte d’Ivoire, en RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo, au Soudan
 Conflit internationalisĂ© un jour, conflit internationalisĂ© toujours?

Raison numĂ©ro quatre: la France et les islamistes ont les mĂȘmes «meilleurs amis»

Si la CĂŽte d’Ivoire a Ă©tĂ© l’obsession des exĂ©cutifs Chirac et Sarkozy (au pouvoir jusqu’en mai 2012), la «reconquĂȘte» du Sahel malien semble ĂȘtre la prioritĂ© des prioritĂ©s de l’administration Hollande. Il n’empĂȘche qu’il est difficile de ne pas tiquer lorsque l’on sonde la profondeur des alliances des uns et des autres. C’est un secret de polichinelle : la France rĂ©ac et la France baba cool se retrouvent unies dans une fascination pour les «hommes bleus» des dunes dont le MNLA est la figure emblĂ©matique.

Mais alors que Paris hausse le ton contre les islamistes liĂ©s Ă  la nĂ©buleuse Al Qaida qui coupent les mains et manient le fouet plus que de raison, comment oublier tout Ă  fait que, selon de nombreux spĂ©cialistes du renseignement, une partie de l’approvisionnement des salafistes provient de rĂ©seaux qataris? Ce n’est pas un dĂ©tail, puisque le Qatar d’aujourd’hui est dans le monde arabe, pour Paris, ce qu’était la CĂŽte d’Ivoire d’HouphouĂ«t-Boigny dans les annĂ©es 1960 et 1970 en Afrique: un alliĂ© sĂ»r, un pivot stratĂ©gique, un partenaire central.

Le Qatar est mĂȘme plus que cela, puisqu’il met la main Ă  la poche pour financer le Paris-Saint-Germain (club de foot de la capitale française) ou pallier aux dĂ©faillances de l’Etat français dans les banlieues.

Mais pourquoi, au lieu de financer une invasion militaire du pays qui pourrait le transformer en une sorte de lieu de cristallisation de longue durĂ©e des forces en prĂ©sence dans le cadre d’une guerre froide qui ne dit pas son nom, François Hollande – qui n’a pas un sou en poche, dit-on – ne prend-il pas son tĂ©lĂ©phone pour appeler ses amis les Ă©mirs? Pourquoi les Etats-Unis ne sont pas «chauds» pour une intervention? Iront-ils jusqu’à la saboter si elle a lieu?

Pourquoi les salafistes sont-ils les alliĂ©s, voire la force virile de l’Occident en Syrie, comme hier en Libye, quand il s’agit de chasser de vieux rĂ©gimes «laĂŻcs», et deviennent en Afrique subsaharienne la menace absolue?

Les Maliens ont l’impression d’ĂȘtre les victimes d’un grand jeu qui les dĂ©passe. Ils n’ont pas sollicitĂ© la guerre de Libye menĂ©e par l’OTAN sans aucun souci de l’aprĂšs-Kadhafi, mais ils sont obligĂ©s d’en subir les consĂ©quences, dans un contexte oĂč ils sont divisĂ©s, mal prĂ©parĂ©s militairement, et persuadĂ©s d’avoir fort peu d’amis dans la grande Ă©preuve qui les Ă©treint. C’est pour cette raison qu’ils se mĂ©fient. Et ils ont bien raison.

Théophile Kouamouo

slateafrique.com/ 12/10/2012

PARTAGER

25 COMMENTAIRES

  1. Çà est le Mali a perdu avec cette rĂ©solution de l’onu car qu’ on le veuille ou pas le mnla nous sera imposĂ© . Dioncounda et Check Modibo ont trahi le Mali, c’est vraiment dommage. Qu’ on le veuille ou pas il faut que les maliens oublient le nord, c’est fini pour de bon. Ceux qui sont contre l’intervention extĂ©rieure ce sont ceux lĂ  les vrais patriotes car ils veulent la victoire de l’armĂ©e malienne reconciliee qui en gagnant au nord , personne ne pourra nous imposĂ© quoique ce soit.

  2. POUR LA GUERRE ON A PAS LE CHOIX OU ALORS ON ACCEPTE L’ESCLAVAGE DES ISLAMISTES. 👿

  3. Quel qu’en soient les ci et ca, il qu’on assume et on a pas ni n’aura le choix.

  4. Ce n’est que l’opinion d’un journaliste ivoirien anti Ouattara. Ridicule, superficiel et sans rapport avec la rĂ©alitĂ© du champ malien, et rĂ©digĂ© confortablement depuis un douillet canapĂ© loin du Sahel.

  5. Aqmi + Mujao= menaces imminentes pour la communauté internationale
    Mnla+Cnrdre= menaces Imminentes pour le Mali.
    Je pose, menaces imminentes comme X.
    Donc, menaces imminentes contre la communauté internationale, Xci
    Et menaces imminentes contre le Mali est Xm.
    Pour que l’ONU intervienne au Mali, il faut que Xm soit Ă©gale Ă  Xci
    Xm= Xci si Aqmi+Mujao = Mnla + Cnrdre.
    Alors que les maliens considĂšre le Cnrdre comme leur sauveur.
    Et le Burkina considÚre le Mnla comme fréquentable.
    Donc ni l’un ni l’autre n’est vu comme l’Aqmi et le Mujao.
    Tant qu’il y a ces deux conditions Xm ne sera jamais Xci et l’Onu n’interviendra jamais.
    CQFD.

  6. L’armĂ©e malienne bougera avec l’appui des avions de la CEDEAO. Je vous donne ma main au feu que vous ne retrouverez aucun barbu Ă  Tombouctou, Gao ou Kidal (un barbu l’a dĂ©jĂ  dit sur RFI et leur comportement en Lybie le prouve). Ils se dĂ©pĂȘcheront de couper leur barbe, de porter des pantalons normaux, de laver leur bouche Ă  l’arrivĂ©e des premiĂšres forces de la CEDEAO. Le seul problĂšme est que l’AlgĂ©rie et la Mauritanie ferment leurs frontiĂšres pour que les avions puissent dĂ©truire en quelques jours toutes les armes lourdes qu’ils possĂšdent. Ensuite les brigades d’autodĂ©fense formĂ©es, armĂ©es et encadrĂ©es par l’armĂ©e et la CEDEAO devraient protĂ©ger les villes et villages dĂ©garnis que ces bandits ne manqueront pas d’attaquer.

  7. RAISON NUMERO 5: L’irresponsabilite et l’inconscience des maliens et la couardise de l’armee malienne qui ne compte sur un retour improbable de Soundiata Keita pour delivrer le Mali.

    • Rendons grĂące Ă  Dieu que le Mali puisse au moins compter sur le retour d’un de ses illustres hĂ©ros. Je ne suis pas sĂ»re que pour d’autres il y ai dĂ©jĂ  eu ne serait-ce qu’une arrivĂ©e…

      • Nana2, ce n’est pas envers la personne de ThĂ©ophile Kouamouo que j’ai du ressentiment, (je le connais absolument pas), mais envers le JOURNALISTE Kouamouo! Tu es PARFAITEMENT LIBRE de trouver pertinent ce qu’il Ă©crit, comme je suis PARFAITEMENT LIBRE de trouver stupide, ce qu’il Ă©crit! Le fait de ne pas avoir la mĂȘme lecture que toi ne signifie pas forcĂ©ment qu’on se trompe ou qu’on a lu « dans l’émotion » et sans comprendre; Un peu de modestie intellectuellem, ma chĂšre!
        Donc, Ă  tort ou raison, je persiste et signe:
        OUI JE TROUVE BEL ET BIEN CET ARTICLE STUPIDE ET TRUFFE DE CONTRE-VERITES, ET PLUS GRAVE, JE LE TROUVE TENDANCIEUX ET MANIPULATEUR! ET TU SAIS QUOI, NANA? C’EST MON DROIT
        Mais moi au moins, à l’inverse de toi, je donne les raisons de mon jugement une par une, point par point, et noir sur blanc
        Par contre, je suis dĂ©solĂ© de devoir te dĂ©cevoir: Je suis Malien comme toi (mĂȘme si j’ai grandi et longtemps vĂ©cu en rĂ©gion parisienne)! Vu que nationalitĂ© ou race semblent ĂȘtre trĂšs importantes pour toi, ça doit vraiment te dĂ©cevoir.
        Quand ma schizophrĂ©nie (elle va bien, merci), inquiĂštes-toi surtout de ta tendance Ă  la paranoĂŻa Ă  agressive, dĂšs qu’on a une opinion ou une analyse diffĂ©rente de la tienne; Ca se soigne!
        Bonne guérison et Allah ka nogoya, dogho mousso

  8. J’ai peine Ă  croire qu’on puisse Ă©crire autant de conneries dans un seul et mĂȘme article!

    DejĂ , le titre: “Une intervention militaire dans le nord du Mali pourrait avoir des consĂ©quences catastrophiques pour ce pays.” Formidable, personne n’en Ă©tait conscient avant que ce ThĂ©ophile ne nous informe! :mrgreen: :mrgreen: Mais dans ce cas, dis-nous ce faut faire! Laisser faire? NĂ©gocier avec ces bandits? Donnes la recette!

    …”on se convaincrait assez rapidement que le seul et unique problĂšme du Mali est sa classe politique irresponsable, bien dĂ©cidĂ©e Ă  se battre jusqu’à la derniĂšre goutte de sang pour des lambeaux de pouvoir.”… Pourquoi? C’est faux?

    …”Ou alors que la malĂ©diction de ce pays est son armĂ©e, qui refuse de verser son sang “… Pourquoi? C’est faux?

    …”de «recoloniser» le Mali pour le compte de grandes puissances en embuscade.” Mais en embuscade de quoi, rigolo?!?! Qu’est ce qu’il y a de si fabuleux Ă  exploiter au Mali????

    …”la CEDEAO a Ă©tĂ© maladroite voire sadique avec le Mali”… Bien sĂ»r! Comme toujours, au Mali, TOUT LE MONDE nous en veut!

    …”la nĂ©buleuse Al Qaida qui coupent les mains et manient le fouet plus que de raison” Personnellement, j’adore le “plus que de raison”!!

    …” puisque le Qatar d’aujourd’hui est dans le monde arabe, pour Paris, ce qu’était la CĂŽte d’Ivoire d’HouphouĂ«t-Boigny dans les annĂ©es 1960 et 1970 en Afrique: un alliĂ© sĂ»r, un pivot stratĂ©gique, un partenaire central.”… Et c’est sĂ»rement pour ça que lorsque le Qatar a souhaitĂ© se mĂȘler Ă  la mĂ©diation, la France a refusĂ© tout net!

    …”pour financer le Paris-Saint-Germain (club de foot de la capitale française) ou pallier aux dĂ©faillances de l’Etat français dans les banlieues.”…
    Un, quel rapport y a-t-il entre un club de foot Français et l’Ă©tat Français! Cet amalgame est carrĂ©ment dĂ©bile; Deux: Le Qatar a effectivement proposĂ© une aide financiĂšre Ă  la France de x millions de dollards pour le dĂ©veloppement des banlieues; Mais ce que tu feins d’ignorer, ce que Hollande n’acceptĂ© que sous les conditions suivantes: Ils ne financent rien de leur propre chef et sans l’accord conjoint de l’Ă©tat français, et pour plus de sĂ©curitĂ©, les fonds sont obligatoirement placĂ©s Ă  la caisse française des dĂ©pĂŽts!

    …”Mais pourquoi, au lieu de financer une invasion militaire du pays”
    une INVASION militaire, au lieu d’une AIDE militaire! Voila un bel exemple de manipulation habile des lecteurs!!!!

    …”Pourquoi les Etats-Unis ne sont pas «chauds» pour une intervention?” Ils n’Ă©tait pas chauds, et tu sais TRES BIEN pourquoi; Ils l’ont dit tres clairement: Ils voulaient les Ă©lections d’abord(ils voient aussi bien que tout le monde que le mali est en fait dirigĂ© par un bidasse putschiste!)
    De plus, il y a peine quelques jours ils ont finalemnt dĂ©clarĂ© que si la France “y allait”, ils iraient Ă  ses cĂŽtĂ©s! Ecris un peu la vĂ©ritĂ©!

    …”Les Maliens ont l’impression d’ĂȘtre les victimes d’un grand jeu qui les dĂ©passe.”… Tant qu’il y aura des connards qui Ă©criront des articles tendancieux et habilement trompeurs pour le leur faire croire, c’est sur!

    …”Ils n’ont pas sollicitĂ© la guerre de Libye menĂ©e par l’OTAN sans aucun souci de l’aprĂšs-Kadhafi, mais ils sont obligĂ©s d’en subir les consĂ©quences”… On est obligĂ©s d’en subir les consĂ©quence parce que nous sommes LES SEULS Ă  n’avoir pris aucune mesure ne ce sens, et Ă  avoir mĂȘme eu l’inconscience de pas desarmer les ex-mercenaires, et de leur dĂ©rouler le tapis rouge!!! Les SEULS, dans la sous-rĂ©gion!

    • kan tu Ă©cris, les drapeaux dispraissent….

      espion ki es-tu le type ki fai pitié?

      • Je suis celui qui se tape CELUI QUI SE TAPE BLANCHE NEIGE ET SA COCO 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

        Mais que ça reste entre nous! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    • Tout le blabla que tu as pris du temps Ă  pondre ressemble Ă  n’en pas douter Ă  une espĂšce de ressentiment envers ThĂ©ophile Kouamouo non? Ce qu’il dit est trĂšs pertinent, la prochaine fois prend le temps de bien lire les textes au lieu de rĂ©agir sur l’Ă©motion parce que lĂ  tu fais vraiment pitiĂ©.
      Puis entre nous, on sait que tu n’es pas malien, Ă  l’avenir soit moins lĂąche et apparaĂźt sous ta vraie nationalitĂ© qu’on devine facilement. Mais bon , avec plus de 500 commentaires la schizophrĂ©nie m’a l’air trop profonde. Merci de l’intĂ©rĂȘt que tu nous portes 😀

      • Ouups…le message s’adressait bien Ă©videmment Ă  “Sans pitiĂ©” qui devrait quand mĂȘme en avoir un peu pour lui.

        • je sais qui c’est coco oĂč encore blanche neige… il prend des pseudeos diffĂ©rents pour semer le desordre dans l’esprit des maliens.

          coco=blanche neige=sans pitié: le webmaster de maliweb!!!

          C’est un toubab français, complĂštement lĂąche et patĂ©tik!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

          Ne perdez pas votre tem avec lui

          :mrgreen: 👿 👿 👿 👿 👿 :mrgreen:

      • Nana2, ce n’est pas envers la personne de ThĂ©ophile Kouamouo que j’ai du ressentiment, (je le connais absolument pas), mais envers le JOURNALISTE Kouamouo! Tu es PARFAITEMENT LIBRE de trouver pertinent ce qu’il Ă©crit, comme je suis PARFAITEMENT LIBRE de trouver stupide, ce qu’il Ă©crit! Le fait de ne pas avoir la mĂȘme lecture que toi ne signifie pas forcĂ©ment qu’on se trompe ou qu’on a lu “dans l’Ă©motion” et sans comprendre; Un peu de modestie intellectuellem, ma chĂšre!

        Donc, Ă  tort ou raison, je persiste et signe:
        OUI JE TROUVE BEL ET BIEN CET ARTICLE STUPIDE ET TRUFFE DE CONTRE-VERITES, ET PLUS GRAVE, JE LE TROUVE TENDANCIEUX ET MANIPULATEUR! ET TU SAIS QUOI, NANA? C’EST MON DROIT :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

        Mais moi au moins, Ă  l’inverse de toi, je donne les raisons de mon jugement une par une, point par point, et noir sur blanc 😉 😉 😉

        Par contre, je suis dĂ©solĂ© de devoir te dĂ©cevoir: Je suis Malien comme toi (mĂȘme si j’ai grandi et longtemps vĂ©cu en rĂ©gion parisienne)! Vu que nationalitĂ© ou race semblent ĂȘtre trĂšs importantes pour toi, ça doit vraiment te dĂ©cevoir.

        Quand ma schizophrĂ©nie (elle va bien, merci), inquiĂštes-toi surtout de ta tendance Ă  la paranoĂŻa Ă  agressive, dĂšs qu’on a une opinion ou une analyse diffĂ©rente de la tienne; Ca se soigne! 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

        Bonne guĂ©rison et Allah ka nogoya, dogho mousso 😀 😀

  9. C’est toi qui a peur, tu n’es pas Malien, de quoi te mĂȘles tu? Qu’on laisse les terroristes couper plus de pieds et de mains, plus d’otages, plus de viols. Ce que vous voulez? Égoistes, de gr^ce laissez ceux qui peuvent aider le Mali, Ă  venir faire le boulot de la libĂ©ration.

    Qu’ils soient venus de libye ou du quatar on s’en fout, on veut les mettre dehors, c’est tout.

  10. SI LES MALIENS ONT PEUR QU4ILS ABANDONNENT TOUT LE PAYS AUX FAUX MUSULMANS TERRORISTES ET AUX APPRENTIS NAZIS DU MNLA

    ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗

  11. Les soldats ont montrĂ© une si grande puissance de feu quand ils ont fait la guerre des bĂ©rets,mais pour la guerre au nord il n’y a jamais d’arme.Pour exemples l’Ethiopie qui n’a jamais Ă©tĂ© colonisĂ©e a fait face Ă  l’Italie avec des bĂątons contre des blindĂ©s,le prophĂšte a fait face aux mĂ©crĂ©ants de la Mecque avec pas grand chose dans une bataille et il a triomphĂ©.C’est le coeur,le mental qui font les braves,c’est les rĂ©clamations et les plaintes qui font les lĂąches.

  12. Ce peti menteur de journaliste FPiste doit savoir que la CEDEAO nest pas une force d interposition mais enclenchera la guerre contre les salafistes au Nord

  13. Au contraire les Maliens ne doivent pas avoir peur. Nous devont prendre notre courage et defendre noss terres et notre facon de vivre.

  14. ne vous inquiĂ©tez pas la venue d’une intervention militaire au nord-mali va facilitĂ© la charia dans tout le mali Inch’Allah.

    les djihadistes n’attendent que ça pour descendre au sud du pays. 😀

  15. BIEN DIT THEOPHILE. c’EST LA VERITE REELLE QUE J’AI PARTIELLEMENT SOULEVEE LE PLUS SOUVENT. MAIS POUR LE MOMENT LE MALI N’A MEME PAS LE CHOIX. CAR SANS ARMEMENT ET SANS ARMEE COMMENT UN PAYS PEUT SE DEFENDRE. LE MALI N’A PAS ACHETE D’ARMEMENT PENDANT VINGT ANS DE DEMOCRATIE; INCORYABLE, MAIS VRAI. LE PAYS A ETE PILLE COMPLETMENT. IL NE RESTE AUCUNE RESSOURCE POUR PERMETTRE L’ACHAT DE NOUVEAUX EQUIPEMENT POUR L’ARMEE. MEME SI DES ARMES SONT ACQUIS, LE PAYS ETANT ENCLAVE, ET LES VOISINS AFRICAINS JOUANT LE JEU DES IMPERIALISTES, PRENNENT PRETEXTES DES TEXTES DE LA CEDEAO POUR AXIFIER LE PAYS EN BLOCQUANT LES COMMANDES DANS LES PORTS DE DAKAR ET CONAKRY. LE MALI A PARTOUT DU DIABLE ( A L’INTERIEUR ET A L’EXTERIEUR), ALORS QUAND ON A A FAIRE AVEC DES DIABLES, ON CHOISI LE MOINS DANGEREUX. ALLER AVEC LA CEDEAO ET LA FRANCE SEMBLE ETRE POUR LE MOMENT LE DIABLE MOINS DANGEREUX QUE TOUS LES AUTRES. TOUTE CETTE SITUATION ETAIT PREVISIBLE DEPUIS LA FIN DE LA COLONISATION. LES DANGERS ETAIENT LA PERMANENT ET LES DIRIGEANTS (DEUX MILITAIRES SUR DEUX CIVILS) DEVAIENT PRENDRE TOUTES LES PRECAUTIONS POUR PREVENIR ET CONTENIR OU EMPECHER LES REBELIONS AU NORD. AU LIEU DE FAIRE CELA PENDANT VINGT ANS ON EST PARTI DORMIR SUR LES FESSES ET LES OREILLES EN FAISANT DU TAPAGE ET DE BEAUBARDS (AVEC AOK ET ATT). VOILA LE RESULTAT MAINTEMENT. AOK AVAIT UN DOCTORAT EN HISTOIRE OU ANTROPOLOGIE ET ATT ETAIT GENERAL. ON SE DEMANDE COMMENT SE FAIT LA FORMATION DE NOS HOMMES A GAUDACE?
    PAR AILLEURS COMPTER SUR LES USA RELEVE DU MANQUE DE CHOIX. L’ARMEE AMERICAINE EST BASEE AU QUATAR POUR FACILITER SA LUTTE CONTRE LE (ISLAM) TERRORISME “RELIGEUX”. LE QUATAR, PAYS AMI DES USA DANS CETTE LUTTE, FINANCE LE TERRORISME MUSULMAN DANS LE SAHEL ET LE MAGREB ISLAMIQUE SOUS LE NEZ DES USA. COMMENT PEUT ON CONCILIER CES DEUX POSITIONS?
    QUE DIEU SAUVE LE MALI INTEGRAL ET LES MALIENS

Comments are closed.