Reprise de Tessalit par l’armée: Le piège utilisé par Gamou…

4
0

La semaine dernière, l’armée, après d’intenses combats, a réussi à reprendre le contrôle de la localité de Tessalit qui était occupée par des groupes de rebelles. La reprise de cette localité qui abrite l’un des plus importants camps au nord, était devenu une priorité pour l’armée après un repli tactique sur d’autres localités.
L’envoi des renforts (hommes et matériels) au front et le récent réaménagement du gouvernement avec la nomination du Général Sadio Gassama à la tête du ministère de la Défense et des Anciens combattants, ont sans doute servi à renverser la situation sur le terrain en faveur de l’armée qui fait subir ces derniers temps de lourdes pertes aux insurgés. La dernière victoire de l’armée a été si dure qu’elle a obligé l’ennemi, habituellement prompt à communiquer des bilans sur certains médias internationaux, à se faire plus discret. Il s’agit de la reprise, par les forces loyalistes, de la localité de Tessalit assiégé depuis un certains temps. Cette reprise, selon certaines sources militaires, a été effectuée par une mission de l’armée conduite par le colonel major, El Hadj Gamou. La mission, qui a été bien planifiée, aurait été communiquée aux assaillants. Dès lors ceux-ci auraient soigneusement préparé des traquenards dont l’objet était de déjouer la mission de Gamou. Mais, ils étaient loin de s’imaginer la suite.
Selon certaines sources proches du théâtre des opérations, l’armée, sachant que ses mouvements sont toujours suivis et annoncés aux rebelles par certains complices, a préparé une stratégie de riposte. A quelques kilomètres de la ville de Tessalit, Gamou et ses hommes constatent la présence d’un piège. Ce jour, le chef du détachement adopta une stratégie que les bandits ne sont pas prêts d’oublier de si tôt. Sentant la présence de la menace autour de la ville, El Hadj Gamou, en stratège de guerre, aurait sur le champ donné des consignes à la troupe. Afin que les populations civiles soient mises à l’abri, le colonel major, Gamou, nous apprend les mêmes sources, a instruit à tout le groupe de se rendre à l’intérieur du camp. Et, comme il l’avait prévu, quelques minutes après leur entrée au camp, les colonnes de 4×4 des assaillants ont encerclé le camp. Des messages de réédition sont lancés. Les assaillants demandaient à Gamou de se rendre. Serein, nous apprend notre source, Gamou, avait adopté une attitude qui a trompé la vigilance des rebelles…
Pendant plusieurs minutes Gamou fait semblant de communiquer avec eux, mais sa stratégie était de les retenir sur les lieux et surtout d’éviter d’éveiller leur soupçon. Mais au même moment, il entra en contact avec l’aviation et signala la présence de l’ennemi autour du camp. Mais pour faire subir une lourde perte aux assaillants, Gamou aurait demandé aux forces aériennes de retarder leur intervention. Car des véhicules 4×4 remplis d’insurgés continuaient à arriver autour du camp. Et, quand il s’est assuré de leur forte présence autour du camp, El hadj Gamou donne le signal à l’aviation d’intervenir. L’effet de surprise a été total. En quelques minutes, des colonnes de véhicules 4×4 des rebelles ont été détruits.
La reprise de Tessalit s’est ainsi déroulée à la suite d’une opération qui a merveilleusement fonctionné. Elle a permis à l’aviation de pilonner les positions rebelles et aux troupes terrestres d’occuper le terrain à Tessalit. Ainsi, pendant plusieurs minutes, les éléments du MNLA avaient été pris dans un feu nourri de l’armée nationale. Avant même que les rebelles ne comprennent qu’ils se sont fait prendre dans un piège, leur débandade était généralisée. Seuls quelques rares, parmi eux, auraient réussi à prendre la fuite.
Oumar Diamoye

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
Sarkozy Ennemis<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 154</span>
Membre
Sarkozy Ennemis 154
4 années 6 mois plus tôt

C’est l’histoire de la derniere fois Mais plus detaillé

ApemaMali<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1373</span>
Membre
ApemaMali 1373
4 années 6 mois plus tôt

Cet article date ou du moins les événement datent de quand?

Un malien<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 206</span>
Membre
Un malien 206
4 années 6 mois plus tôt

D’il ya plus de 10 jours(2 semaines). Il dormait ce journaliste il vient juste de ce réveillé. Ne l’en veu pas il a perdu son calendrier

Hotep<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 170</span>
Membre
Hotep 170
4 années 6 mois plus tôt

Ainsi soit-il !

wpDiscuz