Retour avorté du gouverneur de Kidal à cause des tensions dans la ville

61

KidalLe gouverneur de Kidal, fief des Touareg dans le nord-est du Mali, a effectué jeudi un retour avorté de quelques heures dans la ville où il devait préparer le premier tour de la présidentielle du 28 juillet, à cause des tensions provoquées par la présence de l’armée malienne.

 

 

« Le gouverneur de Kidal, qui est arrivé aujourd’hui, est reparti en fin d’après-midi par l’avion qui l’a amené » de Bamako, a affirmé à l’AFP une source militaire malienne, parlant, sans les donner, de « raisons stratégiques » à ce départ.

 

 

Le retour à Bamako du gouverneur, le colonel Adama Kamissoko, a été confirmé par une source africaine de la force de l’ONU au Mali (Minusma), qui a dit qu’à son arrivée il y avait « vraiment de la tension ». Interrogé peu après son arrivée, le gouverneur, accompagné de plusieurs autres responsables régionaux, avait déclaré que « les locaux du gouvernorat » étaient « occupés par des groupes armés » qu’il n’avait pas nommés.

 

 

Il n’avait pas exclu un retour à Bamako, « avant de revenir ». Ce retour du gouverneur pour préparer le premier tour de la présidentielle du 28 juillet, devait marquer celui de l’administration centrale malienne, absente de Kidal (située à 1.500 km de Bamako) depuis le début de l’année 2012. L’armée malienne avait alors été mise en déroute par une offensive des rebelles touareg du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) alliés à des groupes islamistes armés de la mouvance Al-Qaïda qui avaient occupé tout le nord du Mali, abandonné par les représentants de l’Etat central de Bamako.

 

 

Les groupes jihadistes ont depuis été en grande partie chassés de la zone par une intervention armée internationale initiée par la France, entamée en janvier et toujours en cours. Mais les tensions restent vives à Kidal entre partisans et opposants du retour de l’armée il y a une semaine. Celui-ci s’est fait parallèlement au cantonnement des combattants du MNLA, conformément à un accord de paix signé en juin à Ouagadougou. Plusieurs manifestations des deux camps ont eu lieu depuis.

 

 

Deux soldats de la Minusma et un Français, également présents dans la ville, ont été blessés par des jets de pierres et des dizaines d’habitants, affirmant craindre des violences de la part des Touareg, se sont réfugiés dans un camp militaire.

 

 

Deux civils, grièvement blessés par balles mercredi par des hommes armés, ont dû être évacués vers Gao, la grande ville du nord du Mali située à 300 km au sud de Kidal. Interrogations sur le vote à Kidal Déjà mauvaises avant le début du conflit, les relations entre communautés noires majoritaires au Mali et les « peaux rouges », membres des communautés arabe et touareg, se sont depuis considérablement dégradées, ces derniers étant assimilés aux groupes jihadistes, considérés comme les responsables des malheurs du pays.

 

 

Le premier tour de la présidentielle, censée amorcer la réconciliation et rétablir l’ordre constitutionnel interrompu par un coup d’Etat en mars 2012, doit en principe se tenir à Kidal à la fin du mois comme dans le reste du Mali. Mais les tensions actuelles et l’impréparation du scrutin dans la ville font craindre qu’il ne puisse avoir lieu comme prévu.

 

 

Selon un haut responsable malien, « si la situation continue à se dégrader à Kidal, on peut se demander si on peut envisager sur le terrain une campagne électorale, et même des élections ». L’armée malienne a accusé le MNLA de violer l’accord de paix de Ouagadougou et le MNLA exige la libération de détenus conformément à cet accord et le départ de Kidal des « milices » anti-touareg qui, accuse-t-il, sont entrées dans la ville avec les soldats maliens.

 

 

L’émissaire de l’ONU au Sahel, Romano Prodi, s’est dit inquiet mercredi pour le déroulement de la campagne présidentielle, soulignant en particulier le problème du vote des réfugiés et déplacés – environ 500.000 dont on ne sait pas s’ils pourront voter – et la nécessité de meilleures conditions de sécurité.

 

 

Une délégation de la Commission dialogue et réconciliation (CDR), mise en place en mars mais qui n’a pour l’instant pas beaucoup avancé dans ses travaux, est arrivée jeudi à Gao, a constaté un journaliste de l’AFP.

 

 

Elle est conduite par son président, Mamadou Salia Sokona, et doit ensuite aller à Tombouctou (nord) et Mopti (centre), mais il n’est pas prévu qu’ils aillent à Kidal, signe supplémentaire que, dans cette ville, la réconciliation n’est pas encore à l’ordre du jour.

PARTAGER

61 COMMENTAIRES

  1. A kidal il n y a pas d autres solutions que la guerre, desfois la guerre est une solution comme le cas de la deuxieme guerre mondiale par exemple .Ces gens la il faut les degager de force sino il n y aura pas d autres solutions

  2. SCOOP CONFIDENTIEL! SCOOP CONFIDENTIEL! SCOOP CONFIDENTIEL!

    Koudis, Onate, et moi avons décidé de constituer un commando-suicide pour anéantir les rebelles cantonnés après les avoir désarmés, violer les femmes pro-mnla (surtout les plus mignonnes, Koudis y tient)et ouvrir la voie aux élections libres et transparentes à Kidal!

    Cette opération ultra secrète sera financée en sous-main par nos deux redoutables agents secrets en poste à l’étranger: Coco et Moussa Ag (FOUDKG étant en vacances), car ces derniers possèdent un compte numéroté aux iles Caïmans…

    Nos moyens logistiques seront les suivants:
    1/Armement: Pour violer (encore!) les accords de Ouaga sur la présence d’armes, Koudis sera discrètement armé d’un décapsuleur Bramali, Onate sera détenteur d’une redoutable clé à pipe de 10, et moi-même, tiendrait sournoisement dans la poche de mon boubou une vis à bois de 6 cm achetée neuve au dibida!
    2/ Moyens de transport : Ne disposant pas de pick up 4×4, Koudis mettra à la dispostion du commando la Djakarta qu’il utilise d’ordinaire pour faire la tournée des bars chinois ! Onate et moi aurons chacun un vieux vélo chinois et nous ferons remorquer par Koudis jusqu’à Anéfis. Arrivés à Anéfis, dans un souçi de camouflage nous rallieront Kidal sur des chameaux diesel de location (les plus économiques), jusqu’aux 1ers check point où les SERVAL ne verront que du feu sur notre arsenal !
    Notre stratégie sera la suivante : A peine entrés dans la ville, nous foncerons massivement tous les 3 vers le camp où sont cantonnés les rebelles, et jouant sur l’effet de surprise et sur notre supériorité en nombre, Onate et moi les encerclerons pendant que Koudis violera violera toutes les touareg pro-mnla (répartition des tâches…) ; Une fois encerclés par Onate et moi, nous leur arracheront leurs armes une à une sous la menace de la vis et de la clé de 10 (Les touaregs n’ayant jamais travaillé de leur vie, il parait que le moindre outil les terrorise !)
    Une fois désarmés, nous téléphonerons à XINHUA et AFP pour qu’ils préviennent le gouverneur que la voie est libre !
    MAIS QUE CECI RESTE ENTRE NOUS ! 8) 8) 8) 8) 8)

    • Les rebelles ne sont pas cantonnés, c’est plutôt l’armée malienne qui l’est! 😆

    • C’est le jour du pétard ? Notre petit capi essaie de faire de l’humour volontaire, il va même jusqu’à être aimable avec moi et notre Pseudo trop longtemps embourbé dans la brousse des blancs dévoile notre coup d’Etat avant création de l’Etat. Sanogo à bien fait le sien juste avant les élections.
      Je tiens à rappeler ici, qu’en temps que stratège en chef autodésigné, j’ai proposé que la bande des 5 (Koudis, Pseudo, Coco, Moussa Ag et moi) monte un coup d’Etat sur l’Etat du Zazarêve avant que celui-ci ne voit le jour afin de maximiser nos chances. Je ne pensais pas alors que Pseudo était un vendu. Enfin, Koudis fais quelque chose. Maintenant Serval va fouiller tous les dromadaires diesels ! Et le MNLA qui ne sait pas combattre mais qui sait lire va demander à ses troupes de prendre des pelles et des pioches… pour se fondre dans la population noire. Comment va-t-on les reconnaitre maintenant ? Et puis le vélo chinois il fera jamais toute la piste sans se couper en deux ! 👿 👿 👿

  3. Chers maliens, ne votons pas tant que la situation sécuritaire de Kidal ne s’améliore et ne permette pas de laisser libre choix à nos frères et soeurs de choisir entre utiliser leur droit de vote ou ne pas l’utiliser. Sinon, nous aurions cautionné cette sécession qui ne dit pas son nom.

  4. Je lance un appel à tous les patriotes convaincu indépendamment de vos colorations politiques, de créer un mouvement populaire pour boycotter les élections jusqu’à ce qu’elle puisse se tenir à Kidal.

  5. 👿 Bonjour Mr François Hollande ceux ci est un avertissement: le Mali est un pays bénis par dieu et non un autre état ou une autre personne, c’est pourquoi la France est venue en aide à l’appelle du Mali. Donc m’éffiez vous du jeux que vous fait avec le peuple Maliens sur la région de Kidal si non si non si non……………….

  6. EXIGEONS DES CANDIDATS A LA PRÉSIDENTIELLE DE SE RETIRER DE LA COMPÉTITION TANT QUE KIDAL N’EST PAS LIBÉRÉ.

  7. Il y a des gens qui aiment donner des informations tronquées.
    Le Gouverneur est revenu à Bko mais les préfets et le reste de l’équipe chargée de la révision des listes électorales sont restés sur place pour travailler.
    De plus durant sa visite le Gouverneur n’a pas eu à rencontrer de manifestants. Alors de quelle tension parle -t-on?
    Le Gouverneur sera de retour en début de semaine à Kidal

  8. QUI A VU UN GOUVERNEUR MONTE AU BORD DE QUEL AVION? DU BLUFF . UN GOUVERNEUR COLONEL QUI NE PEUT PAS RALIER SON ARMEE UNE FOIS A KIDAL? QUELLE LACHETE?TOUT CE QUI NOUS RESTE A FAIRE C’EST DE NOUS LEVER ET MARCHER. OUI OCCUPÖNS LES RUES PARTOUT SUR LE TERRITOIRE DU MALI AVEC KIDAL? QU’ON VEUT NOUS ENLEVER DE FORCE. QU’ELLE HONTE POUR LE MALI. MAUDITS SOIT FRANCOIS HOLLANDE ET A JAMAIS. DIONKOUNDA, SI TU VAS POUR CE DEFILE DU 14 JUILLET, NE REVIENT PLUS JAMAIS AU MALI.

  9. Mk
    VOILA L’ILLUSTRATION-TYPE DE L’IRRESPONSABILITE MALIENNE, ET DU SYSTEMATIQUE “CEPANOU, CELEZOTRE!”

    “Mais je pardonne jamais françois hollant, blaise , allassance ,et je demande au bon dieu de âgir vite si nom le mali va dans l’envert”…
    Mais QUI a signé ces “accords” débiles? C’est bien l’état Malien non?

    QUI a stupidement accepté que les rebelles ne soient effectivement désarmés “QU’APRES”, c’est bien l’état Malien non?
    QUI a stupidement accepté que les détenus mnla soient d’abord libérés, c’est bien l’état Malien non?

    Mais comme toujours, chaque fois qu’on fait des c.onneries, “cépanou-célézotre”. Cet infantilisme présomptueux est la cause principale de notre retard dans tout! Au lieu de NOUS remettre en question, on préfère accuser ici ou là, c’est toujours … LES AUTRES!

    C’est NOUS et NOUS SEULS qui avons signé ce que personne à part nous n’aurait jamais signé, mais bien sûr, c’est la faute à Hollande, c’est la faute à Blaise, c’est la faute à Ado, etc, etc, etc !

    • Bjr mon vrai frère, 😀 ce qui est énervant c’est de toujours dire mettre nos problèmes sur la tête des autres. … Si IBK, SOUMI, MODIBO et autres tapent du point sur la table en disant on refuse tous ces élections sans Kidal on n’aura vite la solution… Mais non ce n’est plus le Mali qui compte… du coup on mérite très bien ce qui nous arrive… si j’en veux à quelqu’un dans cette affaire c’est bien nous maliens… Finalement pourquoi on est devenu comme ça ???? 😯 😯

  10. 😀 😀 KIDAL et encore KIDAL 😀 😀 😀 Ca va se savoir ❗ ❗ On fait de Kidal comme si on ne connait pas le nombre de population labas 😀 😀 Meme sans la crise le nombre de porteur d’uniforme est largement suffisant pour mettre plus que de l’ordre. Mais bon ça va se savoir 😀 😀 DIONKISS va à Paris non 😀 😀 ça va se savoir 😀 😀 😀 Juste, il fo que les 28 vautours lancés à MAG2 sur ce qui reste à pourvoir à KOULOUBA fassent une petition 😀 😀 Ils doivent impérativement se prononcer sur KIDAL alors ki devient l’enjeu

  11. il faut prendre Kidal comme Tombouctou et Gao et ce soit les forces maliennes en nombre qui assurent la sécurité dans la ville et non les français d4un coté et le mnla de l’autre.
    PAS D’ELECTION SANS KIDAL LIBRE REELLEMENT AU MALI.
    C’EST DE LA POUDRE AUX YEUX QUE NOS GOUVERNANTS ESSAIENT DE DUPER TOUT UN PEUPLE EN ENVOYANT UN NOMBRE INSIGNIFIANT INCAPABLE DE SECURISER LEUR PROPRE VIE VIE A PLUS FORTERAISON CELLE DES POPULATIONS AGRESSEES.
    IL FAUT UN VRAI CHANGEMENT DANS LA MANIERE DE GESTION DE KIDAL QUI EST AVANT TOUT UNE REGION MALIENNE.

  12. cette guerre aura lieu tot ou tard ; maliens maliennes,soyez près et mobilisés derrière l’armée malienne pour la libération totale du nord

  13. Cher correspondant de L’AFP, cessez de continuer a creer la confusion. A chacun de vos reportages, vous ecrivez: »Kidal, fief des touaregs ». Vous le dites sciemment ou par manque de connaissace historique. Kidal n’a jamais ete le fief des touaregs. Ils sont venus d’ailleur. Quand le Maroc hanvahissait Gao en 1500, ou etaient les touaregs? A un moment de l’histoire, les arabes et maures sont venus systematiquement s’installer au nord de l’Afrique tels que le Maroc, L’Algerie et autres. C’est par hospitalite et courtoisie que nous les maliens acceptent les tamacheks comme maliens sinon le nord-Mali n’a jamais ete le fief des tamacheks. C’est plutot le fief de tous les maliens. Je ne veux pas rentrer dans les details, sinon ceux a qui vous attribue le nord-Mali sont conscients qu’ils ne sont pas originairement de L’Afrique.
    Merci
    Mais je pardonne jamais françois hollant, blaise , allassance ,et je demande au bon dieu de âgir vite si nom le mali va dans l’envert ,ce si jolie paye .dieux

    • l’Afrique passe son temps à reconstruire l’histoire.
      C’est une des causes principales des problèmes de l’Afrique, quand on “triche” l’histoire, on construit son présent et son avenir sur du mensonge.

      La circulation des peuples en Afrique est complexe à établir, il n’est pas utile d’en rajouter en termes de mensonges volontaires pour défendre tel ou tel point de vu.

      Les Touaregs ont toute légitimité sur Kidal, que vous le vouliez ou non.

      • ils pourrons même avoir toute légitimité sur le MALI.MR ou Mme Onate ,tu est un imbécile.Comme c’est leur mouvance (les touareg) qui leur permet tout, alors ils ont légitimité aussi sur la FRANCE.

        • Onate est un nom traditionnel masculin (pas un pseudo).
          J’ai eu le plaisir de lire de temps en temps tes posts. Ils sont à peu près tous aussi bien construits intellectuellement et de qualité égale.
          Idées profondes, analyses fines, sens des responsabilités devant l’histoire. C’est un vrai plaisir que voir que des génies tels que toi peuplent encore le Mali. Alors, oui, je comprends qu’une personne de ta valeur puisse considérer l’autre comme un imbécile. 🙄 🙄 🙄

          • merci mr maiga tu as bien dit,pour ce onate raciste,les touaregs sont de anges ils sont mieux que autres,nous on les appelle les pirate du desert,si ils veulent du développement,il faut qu’ils travaillent comme les autres,aucun pays ne peut construrir avec les armes à la main.

          • mon cher kane quand je te lis alors oui je deviens raciste et fier de l’être… raciste anticons assurément et côté con tu en es un beau représentant (fort heureusement on est toujours le con de quelqu’un).
            mon cher kane le Mali et l’Afrique se décomposent par la bêtise d’un trop grand nombres de personnes qui ne se mettent jamais en cause et qui cherchent toujours l’origine de leurs malheurs chez les autres.
            Le problème du Mali c’est Bamako, le reste est gérable.
            Essaie de bien gérer ta maison, donne l’exemple et après, et seulement après donnes des conseils aux autres.

      • mentez aux maliens, ils vous remercierons, dites leur la vérité, ils vous haïrons.

  14. si les apatrides font echouer l election a kidal l armee doit dechirer les accords de ouaga et les combattre en commençant par la famille intalla,le mujao les a ecrases en moins de 2h mais nous on tergiverse depuis bientot 6 mois il ya 2 jous au journal tv du mali j ai ete surpris par les explications confuses du col DAKOUO devant le bataillon waraba qui d apres lui devait rester a gao pour prendre la temperature alors qu on nous avait dit que ce bataillon devrait etre deployé a kidal pour securiser les elections et l administration.

  15. Bonjour Mr François Hollande ceux ci est un avertissement: le Mali est un pays bénis par dieu et non un autre état ou une autre personne, c’est pourquoi la France est venue en aide à l’appelle du Mali. Donc m’éffiez vous du jeux que vous fait avec le peuple Maliens sur la région de Kidal si non si non si non……………….

  16. François Hollande tu nous as libéré pour ensuite continuer avec l’oeuvre de Nikolas Sarkozy c’est à dire la partition du Mali et la création d’un état touareg imaginaire. C’est la fin pour la république au Mali et nous prions le tout puissant Allah pour qu’il donne la force un jour aux séparatistes Basques de créer leur état car un proverbe bambara dit que ” Si tu me dis que je ne verrai pas le matin il faudra être sure que toi même tu vas voir le soir venir”.

  17. Le Gouverneur est aussi un Colonel non? A sa place j’allais démissionner en tant que Gouverneur pour rester à Kidal à titre d’officier de l’armée malienne. Le Gouvernorat est occupé soit! Mais dans un des camps militaires de la place, il devrait pouvoir trouver une chambrette, un bureau et un uniforme à sa taille…..

  18. Kidal vendu à vil prix: à qui profite le crime?

    Un gouverneur d’une région administrative entière d’une république souveraine chassé par des malfrats et des badauds de tout acabit.

    Un bâtiment officiel de la république souveraine du Mali, en occurrence le gouvernorat de Kidal squatté par des voyous sans scrupule et sans vergogne qui s’essayent impunément sur des mandats d’arrêts internationaux.

    Voilà en deux mots la manifestation flagrante de l’Offre Publique d’Achat, une OPA inamicale, faite à vil prix sur la 8ème région de notre pays.

    Pourtant le droit international des résolutions de l’Onu, la 2085 et la 2100, écrit noir sur blanc la reconnaissance indéfectible de l’intégrité du territoire national du Mali issue de la colonisation française et son intangibilité.

    Pourtant l’intervention militaire française de l’opération Serval de janvier 2013 était placée sous le sceau “d’aider un pays ami à recouvrer son intégrité territoriale”, parole de François Hollande aux français pour justifier les opérations militaires françaises en cours au Mali.

    Mais les Ayatollah des négociations avec les voyous et les accords de la paix impossible, j’ai nommé Tiebilé Dramé et ses hordes de rédacteurs en chef nous promettaient ciel et terre dans un océan de “paix”et de “l’unité du Mali” et sa “souveraineté garantie” rien que par leur négociation et la signature indigne de leur Sinko Coulibaly.

    La réalité n’a pas attendu longtemps, entre le 18 juin 2013 date de signature des accords de Ouaga et le 11 juillet 2013 la date où un gouverneur malien fut chassé de sa région qu’il est sensé administrer, 23 petits jours ont suffit à éclaircir la supercherie cousue de fil blanc comme un excréments de l’hyène “Souroucoubo”.

    Mais curieusement les ayatollahs des accords de Ouaga et leur meute de rédacteurs en chef du service après vente d’une région entière du Mali restent muets comme des carpes.

    Qui a trompé l’Onu et l’aidé à vider ses résolutions sur le Mali, la 2056, la 2071, la 2085 et la 2100, de leurs contenus jusqu’à officialiser un “cantonnement” sans cantonnement des voyous armés et non désarmés du Mnla?

    Qui a trompé l’Onu jusqu’à travestir les termes même des accords de Ouaga pour cantonner 150 soldats maliens désarmés par les français et remis sur un plateau d’or à une peuplade de malfrats qui les insultent à longueur de la journée à Kidal?

    Qui a trompé l’Onu jusqu’à ce qu’elle envoie sa Minusma pour s’intercaler entre les voyous armés et non “cantonnés” et les soldats maliens désarmés, insultés, injuriés et cantonnés ?

    Certainement à tous ceux dont profite le crime d’une usurpation à ciel ouvert d’une région entière du Mali.

    Pour faire diversion, le nouveau Troubadour des Touareg, Tiebilé Dramé, en digne Matamore du microsome politique malien de la nullité crasse, passe le rubicon jusqu’à demander à la cour constitutionnelle de reporter le scrutin du 28 juillet 2013.

    Jusqu’à quand?

    Le nouveau perturbateur du reliquat du Mali n’en pipe mot, l’essentiel pour lui est d’étendre la chienlit qu’il a réussi à créer au Mali chez son patriarche aux mains ensanglantées de Ouaga et de rendre le Mali ingérable dans une transition politique sans fin et sans utilité et de surcroît dangereuse pour la stabilité et la sécurité du pays.

    Les 28 mousquetaires promus aux grades de candidats à la présidentielle du 28 juillet 2013 croient, avec un air bonasse, qu’il suffit d’avoir deux 28 dans un événement pour avoir la Baraka.

    Donc dans leurs meetings et discours de campagnes électorales, qui vont dans tous les sens comme les cloches d’une vielle église qui sonnent, ils restent aussi muets comme des carpes sur la vente de Kidal à vil prix à des voyous qui normalement devraient être actuellement devant les tribunaux maliens pour nous expliquer pourquoi ils s’attaquent tout temps au Mali, mais qui squattent impunément un bâtiment officiel du Mali et y chasse un représentant de l’État malien.

  19. On n’écoute jamais un gourmand à l’heure du festin…. sinon les gourmands comme nous, nous avions dit et redit que ces accords étaient mer—diques qu’ il n’y aura pas d’élections à Kidal… Dioncounda n’a rien à foutre car il est sous pression et sait comment il est arrivé à Koulouba avec le soutien de ceux-là même qui négocient le business de Kidal…. Kidal n’a rien de politique, c’est du business… Point… Chacun veut profiter de ce bordel sauf nous les maliens. Ces politiques qui sont pressés d’arriver à Koulouba doivent avoir de ne pas pouvoir aller sur une partie de leur propre qu’ ils prétendent gouverner dans les mois à venir.. Mais bon, le politique n’a jamais de honte. Que dit Mr Dramé le fameux artisan de ces accords de la honte. Armée cantonnée, gouverneur cantonné, SERVAL cantonné, MUSMA cantonnée…. Le Mali cantonné…. Finalement seuls les voyous du MNLA, leurs amis islamistes et leurs médias ne sont pas cantonnés… KOUDIS cantonné 👿 👿 👿

    • définitivement le business kidal devient un casse tête chinois qui embarque tout le monde ! pauvre de nous et voilà tout le monde cantonné ou en voie de cantonnément: presque tous les Maliwibien sont cantonnés : koudi cantonné , soldat raté cantonné , la bamakoise n yugubane , onarhe , capitaine sanhogho , koumba sacko tout ce beau monde doit être prochainement cantonné soit à kidal ou à Gossi !

      hahaaaaa cantonner c’est à la mode en ce moment dans ce pays de yafoyi !

      dans tous les cas , akèra nyawo nyama on s’enfout !

    • Salut mon frère!

      Souviens-toi au début, quand Kassin, toi, moi et quelques autres disions qu’il ne fallait surtout pas s’abaisser à signer ce torchon!…

      Je me rappelle m’être fait allumé sévèrement! Soit, je n’avais “rien compris”, soit, je ne souhaitait pas le “retour au calme et l’apaisement!”

      Aujourd’hui, ils l’ont leur “retour au calme” ces abrutis! Histoire de se faire valoir “à l’international”, Dramé nous nous a concocté sur mesure une situation désormais IN-GE-RA-BLE, et le larbin Sinko a donné son aval! 👿 👿 👿 👿 👿 👿

      Le Mali a lui-même creusé la fosse sceptique dans laquelle il ne pouvait que tomber! PLOUF! Ca y est! Et maintenant, on fait comment?

      • PS: CE POST REPONDAIT EN FAIT A KOUDIS,

        Au Koudis “cantonnais” bien sur! 😉 😉 😉 😉

  20. Si nous partons aux élections sans Kidal, nous allons perdre cette ville à jamais!Dionkounda qui confirme la date du 28 juillet pour le 1er tour, quelles mésures envisage-t-il pourque l’armée et l’administration soient à Kidal?Ce fut une très grande erreur de choisir lui Dionkounda Traoré-le molasse comme président par intérim!A la longue, sa passivité et son laxisme vont finir par brûler le Mali!Pourquoi n’ordonne-t-il pas à l’armée d’occuper Kidal bon gré-mal gré jusqu’à ce que l’administration soit installée? 🙄

  21. Au secours Gamou ! … 😀 😀 😀

    Et on verra ces apatrides fondre dans le sable du désert !

    🙁 🙁 🙁

    • mais pourquoi ne pas promettre Tièbilen DRAMEH comme gouverneur de Kidal ? lui qui à concocté le fameux pacte !

  22. Cher correspondant de L’AFP, cessez de continuer a creer la confusion. A chacun de vos reportages, vous ecrivez:”Kidal, fief des touaregs”. Vous le dites sciemment ou par manque de connaissace historique. Kidal n’a jamais ete le fief des touaregs. Ils sont venus d’ailleur. Quand le Maroc hanvahissait Gao en 1500, ou etaient les touaregs? A un moment de l’histoire, les arabes et maures sont venus systematiquement s’installer au nord de l’Afrique tels que le Maroc, L’Algerie et autres. C’est par hospitalite et courtoisie que nous les maliens acceptent les tamacheks comme maliens sinon le nord-Mali n’a jamais ete le fief des tamacheks. C’est plutot le fief de tous les maliens. Je ne veux pas rentrer dans les details, sinon ceux a qui vous attribue le nord-Mali sont conscients qu’ils ne sont pas originairement de L’Afrique.
    Merci

    • Kibili, vous ne devriez pas vous servir de l’histoire pour justifier l’appartenance de la région de Kidal au Mali… Parce qu’en toute honnêteté, même du temps des vastes empires du Mali et Songhaï la région de Kidal ne faisait pas partie de ces empires. Encore moins après ces périodes… C’est malheureusement la colonisation, et sa partition aberrante de l’Afrique, qui a rattaché cette zone au Mali… Je laisse à chacun le soins de se référer à l’Histoire…
      Le combat qui doit être mené avant tout à Kidal c’est la traque des coupables des massacres d’Aguel’Hoc, et la trahison dont se sont rendus coupables les leaders du MNLA en s’alliant aux djiadistes par opportunisme ! C’est là que se trouve le vrai combat, et non en s’appuyant sur une soit-disante légitimité historique qui est discutable.

  23. Est ce possible ❓ , mais a quoi sert nos soldats, la minusma et le serval ❓ . Mauvaise foie ou quoi je ne sais sinon tout devrait etre securis avant l’arrivee des soient disant autorites. La trop c’est trop et la France amuse de sa position encore une foie. Si kidal doit sauter il sauter. Et si nos politiciens sont sinceres, honnetes avec la societe civile et l’union des travailleirs plus toutes les autres associations doivent tenir lwurs promeesses au peuple. Sans la liberation et le retour de l’administration pas d’elections. Ils l’ont dit tous et toutes haits et forts. Mainteant on verra quel parti, quelle assocition et quelle union vont nous offrir. Une parole est une parole sourtout envers le peuple. Mais comme je connais bien ce pays et ses dirigeants, on aira des surpris. Si ils tiendront leur promesse. 👿 . Soldats montes a kidal quoi qu’il arrive. Tout ou rien.

  24. Le comportement du MNLA A kIDAL NE ME SURPREND PAS, MAIS JE SUIS SURPRIS PAR LA NAIVETE DONT FAIT PREUVE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE ET SURTOUT LES DECIDEURS MALIENS QUI SONT LES MIEUX PLACES POUR CONNAITRE CES FAITS ET QUI HESITENT.AVEC LE MNLA IL FAUT DURCIR LE LANGAGE CAR CES GENS N’ONT JAMAIS RESPECTE UN ENGAGEMENT ET N’ONT AUCUNE CREDIBILITE:wait and see !!!! you ‘ve to do another thing!!!

  25. Mon Frere, que vaux cette armee malienne? Ellle ne serait jamais capable de venir a bout de ce groupe. En fait les Maliens doivent vraiment “se regarder” au miroir. Je ne sais comment expliquer cette fierte d’un autre age des maliens, des hommes pas tres intelligents, hautains, un pays immense mais vide dt personne n’a reellement besoin 😳 :oops
    Un ami Africain./.

    • Je trouve votre réaction très méchante. Nous, maliens avons besoin de l’immensité de notre Pays. Les problèmes sont des faits naturels et être fier n’est point un problème mais nous devrions user de cette fierté pour une transformation positive de la vie des maliens. Nous ne travaillons pas beaucoup je vous l’accorde et nos dirigeants jusque la sont plus des commerçants que des politiques mais nous avons des cadres valables et intelligents. Tout cela va changer vous verrez. Il faut laissez Kidal aux kidalois, ce n’est point un drame et puis en accélérant la décentralisation tout le monde sera maître de sa contrée.

    • lafrican, Je trouve votre réaction très méchante. Nous, maliens avons besoin de l’immensité de notre Pays. Les problèmes sont des faits naturels et être fier n’est point un problème mais nous devrions user de cette fierté pour une transformation positive de la vie des maliens. Nous ne travaillons pas beaucoup je vous l’accorde et nos dirigeants jusque la sont plus des commerçants que des politiques mais nous avons des cadres valables et intelligents. Tout cela va changer vous verrez. Il faut laissez Kidal aux kidalois, ce n’est point un drame et puis en accélérant la décentralisation tout le monde sera maître de sa contrée.

  26. Que vaux cette armee malienne? Ellle ne serait jamais capable de venir a bout de ce groupe. En fait les Maliens doivent vraiment “se regarder” au miroir. Je ne sais comment expliquer cette fierte d’un autre age des maliens, des hommes pas tres intelligents, hautains, un pays immense mais vide dt personne n’a reellement besoin. 😳 😳 😳
    Un ami Africain./.

  27. je dit que sa va pété mais 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 sa va pété quoi et en plus on verra

  28. Hollande et son pion de Blaise quelle satisfaction avez vous à faire ça? L’Afrique noire encore la bassaisse et le refus de se relever.
    Blaise noir de la tête à l’orteil ton silence déshonore ta race.
    Dire que tu es bourkinabé comme Thomas je ne l’admettrais jamais.

  29. Aujourd’hui j’ai récupéré ma carte NINA.
    Je l’a garde jusqu’à l’anéantissement complet du M.N.L.A.

    Et après j’irai voter.

  30. Tiebilé a raison Dieu lui donnera raison que les conditions ne sont pas réunies pour faire des élections a Kidal on entend des apatrides qui insultent et traitent Tiebilé Dramé de tous les noms d’oiseau alerter les autorités et la communauté internationale de l’impossibilité de tenir a la date prévue du 28 Juillet est un acte patriotique et républicain

    • Le bricolage français n’a pas sa place ici.

      L’accord que Tiéblé Dramé a signé n’est pas respecté par les bandits armés.
      Les autorités maliennes ont été naïves, une fois de plus, une fois de trop.

      Quelle administration ou quel gouverneur peut accepter d’être cantonné dans sa ville?

      Mais de qui se moque-t-on?
      Le bricolage français n’a pas sa place ici.

  31. Cette crise est loin d’être finie.
    En jouant au plus malin, on devient le plus Crétin.
    Le bricolage français n’a pas sa place ici.

    -L’administration malienne ne se déploiera pas à Kidal tant que les groupes armés occupent Kidal.
    -L’administration malienne ne se déploiera pas à Kidal tant qu’elle n’est pas sécurisée par l’armée malienne.
    -L’accord qui a été signé est purement simplement travesti, donc non respecté.
    -L’armée malienne est désarmée et cantonnée.
    -Les locaux de l’administration malienne sont occupés par des bandits armés.

    Mais de qui se moque-t-on?
    Le bricolage français n’a pas sa place ici.
    On nous demande la démocratie mais on fait tout pour nous empêcher de rétablir l’ordre constitutionnel.
    Toujours maintenir la confusion.
    Mais le jeu trouble est démasqué depuis longtemps.

    Kidal est malien et restera malien.

    • Il faut mettre fin à cette confusion immédiatement.

      Tous les jours, le Mali s’enfonce d’avantage dans cette crise.
      Tant que ce groupe de bandits armés(MNLA) n’est pas complètement détruit cette crise ne finira jamais.

      Ces bandits armés du MNLA sont animés d’une haine profonde et machiavélique envers le Mali. Ils sont prêts à anéantir tout un peuple pour leur seuls intérêts personnels.
      On peut tenter tout, ils ne reviendront jamais dans la république.

      Le temps des réintégrations dans l’armée est révolu.
      Le temps de l’argent facile est révolu.
      Maintenant ils devront travailler pour vivre.
      C’est ça la morale de l’histoire.

  32. Si le gouveneur n’est retourneé pourquoi alors ce reportage sur ORTM qui montre le contraire.. Je voyais un <gouverneur avec ces prefets travaillant sur la liste electorale à la Mairie… Qui est ce qui dit la verité???

    • DIS TOI QUE C’EST UN MIRACLE

      D’HABITUDE LES REPORTAGES DE L’ORTM SORTENT AVEC 24 H DE RETARD
      POUR LE CAS PRÉSENT CE FUT UNE DEMI JOURNÉE DE RETARD

      AU MOMENT DE LE PASSER AU JOURNAL BIEN QU’ILS AIENT PU AVOIR L’INFO PAR L’AFP DU RETOUR DU GOUVERNEUR

      ILS ONT FAIT COMME SI DE RIEN N’ÉTAIT ET ONT PASSE CE REPORTAGE ENTHOUSIASTE

      ATTENDS TOI DEMAIN A UN COMMUNIQUE TYPE URSS N°RP15…XY.. DU MINISTÈRE DE LA DÉFENSE ET DES ANCIENS COMBATTANTS..

Comments are closed.