Des suspects interpellés après des tirs de roquette sur Gao

3

suspectsLes forces maliennes de sécurité ont interpellé des suspects au lendemain de tirs de roquette qui ont visé lundi Gao, la principale ville du nord du Mali, a révélé mardi le ministre de la Défense.

Ni le nombre, ni l’identité des interpellés n’a été dévoilé par le ministre Soumeylou Boubèye Maïga qui a cependant précisé que ses services étaient à présent suffisamment documentés sur les auteurs de tirs de roquettes.

’’Ce sont des gens qui vivent au sein de la population’’, a indiqué le ministre sur les antennes de la radio nationale. Lundi, une roquette est tombée au centre-ville de Gao, sans faire ni victime, ni dégâts, a confirmé le ministre soulignant que le pas de tir de l’engin a été identifié et localisé à Bata, aux environs de Gao.

 

Source: apanews.net

 

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. S’il vous plait ne créer pas de problème ou il ny en a pas. PAr ailleurs Monsieur le journaliste, c’est pas Bata, c’est Batal. il s’agit d’un petit village de fondamentalistes religieux à 15 à 20 kilomètres de Gao qui mérite d’être rasé de la carte de Gao.

  2. Quand même arrêter de faire la propagande raciale, il y’a cas même l’image de 4 suspect 2 de teint claire et 2 de teint noir, Alors pourquoi avez vous masquer les noirs pour afficher les claires ?

    • 🙄 Mais regarde bien le petit bon homme, il a l’air fier d’avoir fait ce qu’il a fait…à la place du photographe, moi aussi j’aurais zoomé sur celui la en premier…

      👿 C’est toi qui a le cerveau pourri de préjugés ségrégationnistes … t’en vois partout…

Comments are closed.