Terrorisme : IBK ne veut pas négocier avec Iyad Ag Ghali et Amadou Kouffa

Terrorisme : IBK ne veut pas négocier avec Iyad Ag Ghali et Amadou Kouffa
Amadou Koufa et Iyad Ag Ghali

Faut-il négocier avec Iyad Ag Ghali et Amadou Kouffa, deux chefs jihadistes maliens du Nord et du Centre ? Ils se sont auto-exclus en tuant, en choisissant le terrorisme comme mode d’action, explique le président IBK, qui ajoute que s’ils veulent revenir dans les rangs, pourquoi pas, mais ils répondront de leurs crimes

La Rédaction

PARTAGER

15 COMMENTAIRES

  1. Parmi les terroristes IBK à choisi des gens comme Iyad Ag GHALI et Amadou KOUFFA, avec lequels il ne va pas négocier pour atténuer la souffrance des maliens. Mais des terroristes de la CMA sont accueillis à Bamako par IBK comme des héros . Ils bénéficient de l’accueil , hébergement , entretien et frais de déplacement , tout ça au nom
    de l’accord pour la paix au Mali. Et pourtant après son investiture IBK à déclaré qu’il ne va pas négocier avec des bandits , le couteau à la gorge, ceux qui ont la main tachée de sang de maliens innocents . Aujourd’hui , il a changé de discours pourquoi ? En un mot, IBK fait la politique de la France. Dans ces conditions , le Mali sous IBK est sans avenir certain. Après lui, le peuple va décider son propre destin. Tout le monde sait que la CMA est et restera une organisation terroriste. La justice ne sera donc pas rendue au Capitaine BAD et ses compagnons ? Ils ont été égorgé parce qu’ils défendaient l’unité nationale du Mali. Cette justice tant attendue, ne sera jamais rendue tant qu’IBK restera le Président de la Republique du Mali. Mais le destin d’un pays, d’une nation se trouve entre les mains de Dieu le tout puissant. Les dirigeants viennent et passent, mais le pays reste. J’ai un pincement de cœur . Doit on oublier ces braves soldats ?

    • “Parmi les terroristes IBK à choisi des gens comme Iyad Ag GHALI et Amadou KOUFFA, avec lequels il ne va pas négocier pour atténuer la souffrance des maliens. Mais des terroristes de la CMA sont accueillis à Bamako par IBK comme des héros”

      I Boh Kassaé n’a pas le choix!!!

      La franSS a dit que les “rebelles touaregs” sont leurs amis…
      Dans ce cas, l’esclave ibk ne peut rien!
      quelle tristesse!

    • La CMA, formée , équipée , orientée , aider et entraînée par la force Française Barkhane , est la seconde force française au Mali. En son sein il y a des terroristes connus sur le plan national et international , pourtant ils bénéficient de la protection de la France. Malgré ces faveurs, les français interdisent l’accès de Kidal à l’armée nationale du Mali. Le retour du gouverneur de Kidal, ne veut rien dire, il agira sur instructions de la CMA , qui est conseillée par la France. La raison n’est autre que la France est au Mali pas pour la pacification du pays, mais préserver ses propres intérêts . Les manifestations ant-françaises doivent se poursuivre jusqu’au départ définitif des français du Mali.

      • Tant que la force française Barkhane restera au Mali, jamais la paix ne sera pas rétablie au Nord. C’est cette même force Barkhane qui empêche la MINUSMA de mener à bien sa mission. Chaque jour qui passe emporte avec lui son lot de victimes civiles, militaires étrangères et nationales. Les maliens doivent comprendre que cette France est au Mali pour récoloniser le pays, emporter les richesses de son sous sol , bref imposer aux maliens la guerre civile aux conséquences désastreuses . Dans tous les pays africains ou la France est presente, il n’y a jamais eu de paix. Le génocide rwandais en est la parfaite illustration. La France a quittée ce pays sur la pointe des pieds. Encore une fois, les maliens doivent forger leur propre destin au lieu de compter sur la France qui n’a pas d’ami mais des intérêts à défendre même au prix du sang des innocents .

        • Si le 22 Septembre 1860, être malien était une fierté , avec la signature de l’accord pour la paix, être malien est une soumission entière . Aujourd’hui , la nationalité malienne est devenue une honte . Dans les pays à travers le monde, les maliens sont considérés comme des citoyens à liberté limitée . Malgré cette humiliation, nos autorités se tapent la poitrine pour dire que le Mali avance ! Qu’elle aberration ? Comment le pays peut avancer avec cette tutelle ? France-CMA-MINUSMA. Depuis l’investiture d’IBK, seul l’ancien PM Moussa MARA et sa délégation ont foulé le sol kidalois, mais à quel prix ? Des morts , des blessés, des otages , des dégâts matériels importants etc…. Les missions du Ministre de l’Energie et de l’eau, sont pitoyables, il va avec des projets de réalisation dans la région . La CMA n’a jamais acceptée appartenir à la Republique du Mali. Sa position est toujours soutenue par la France. Maintenant si malgré sa position, le Mali veut réaliser des projets de développement , les populations ne peuvent que s’en réjouir . C’est avec les impôts des maliens que ses projets seront réalisés. Kidal ne paye pas d’impôts , mieux il ne veut pas de la Republique du Mali. Les traîtres français jouent à la politique de l’Autriche , les autorités maliennes confondent vitesse et précipitation : le retour du gouverneur de Kidal est présenté comme un trophée , alors qu’il n’en est pour rien . Cet homme est un ancien rebelle peut importe sa position actuelle . À Kidal il agira au nom et pour le compte de la CMA et de la France , à défaut il ne restera pas. Dans tout ça , pourquoi nos gouvernants à commencer par IBK lui même ne disent pas la vérité au peuple meurtri , bafouillé et humilié ? IBK fait la honte du Mali de Soundiata KEITA . Si j’étais aujourd’hui à sa place, je ne resterai pas une seconde à la tête du pays. À l’intérieur comme à l’extérieur , tout le monde sait que IBK n’est pas l’homme de la situation , qu’il dégage pour donner la place à un autre , peut importe la couleur politique de celui-ci, le Mali ne veut plus d’IBK, vraiment qu’il soit humble et digne pour libérer le Mali. Son départ sera le signe de la victoire du peuple sur les bandits armés et leur protectrice la France fasciste .

          • Je voulais simplement écrire 22 Septembre 1960. J’assume la responsabilité du contenu du texte. Personne de l’extérieur ne viendra libérer notre pays, sous occupation de la France, il faut organiser les manifestations quotidiennes pour faire partir la France par tous les moyens . A bas la France, à bas la CMA, à bas les forces d’occupation , vive le Mali uni prospère et libre .

  2. ” Ramener sur terre la foi à l”impossible” ? Sachant que ” fanatisme et logique ne font pas bon ménage ! Ces monstres commettent des actions injustes et cruelles sans remords avec une sorte de joie et de consolation et pensent apaiser le ciel par le massacre .
    N’y pensons même pas !!!
    ” L’idée est tout et l’être n’est rien, tel est l’argument du fanatisme . ”

  3. Le Mali doit chercher à savoir comment l’Algérie s’y prend avec ALQAIDA, fort de ce résultat, il pourra savoir comment repositionner le cas d’Yyad Ag ALY, car la situation de négociation avec un terroriste est compliquée et complexe vu la pensée totalement carré du terroriste qui refuse même d’accepter son propre père tant qu’il ne fait pas comme leur type d’islam. Le terroriste est un fanatique écervelé qui voit tout ceux qui l’entourent comme des personnes sans valeur tant qu’ils n’appliquent pas le coran comme eux ils l’entendent.
    “Est fanatique celui qui est sûr de posséder la vérité. Il est définitivement enfermé dans cette certitude; il ne peut donc plus participer aux échanges ; il perd l’essentiel de sa personne. Il n’est plus qu’un objet prêt à être manipulé. C’est là le pécher fondamental des religions : faire des adeptes qui ne se posent plus de questions. L’attitude scientifique est exactement à l’opposé. Fin de citation. Albert Jacquard
    Comment peut-on se mettre au diapason de telle personne?

  4. Une contradiction flagrante de la politique jusqu’ici menée par IBRAHIM BOUBACAR KEITA.
    Les membres actuels de la CMA sont ils différents d’ IYAD AG en termes d’atrocités?
    À comparer IYAD AG et ses camarades de la CMA qui ont fait le choix d’obéir à la France,le MALI n’est il pas mieux défendu par IYAD AG ?
    IYAD AG est certes un terroriste sanguinaire qui a sa place dans le peloton d’exécution si c’est possible.
    Comme les éléments actuels de la CMA aussi ont leurs places dans le peloton d’exécution si c’était possible.
    La possibilité est loin d’être le cas pour IYAD AG ,c’est pourquoi l’intelligence recommande une autre solution pour ramener la paix comme ça été le cas avec les éléments actuels de la CMA.
    Les américains ,les français,les russes ont négocié avec les terroristes plus sanguinaires qu’ IYAD AG quand leurs intérêts le permettaient.
    Au MALI,Ibk obéit à une injonction de la France.
    La France n’a aucun intérêt à négocier avec IYAD AG ,mais le MALI en a vraiment intérêt s’il veut retrouver sa souveraineté et son honneur.
    La France sait qu’ IYAD joue pour l’Algérie qui ne veut pas l’armée française à ses frontières.
    Elle sait que ramener IYAD dans le cadre de la négociation mettra à l’eau son projet d’ autonomie de la partie septentrionale de notre pays .
    Ibk le sait,mais fort longtemps il joue pour la France comme IYAD AG pour l’Algérie.
    Pour tout patriote malien,soucieux de l’ unité du pays la position d’iyad AG est plus préférable.
    Notre président n’est pas maître de son analyse pour la sauvegarde de l’intérêt supérieur du MALI.
    La France change de position concernant IYAD AG aujourd’hui,Ibk suivra sans hésitation et sans gêne.
    Et pourtant la conférence d’entente nationale a exprimé la volonté du peuple malien à négocier avec IYAD AG et son complice AMADOU KOUFFA .

  5. Si leur retour nous donne la paix, ils peuvent venir, c’est des maliens. Mais à condition qu’ils seront juger de leurs actes.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here