Un Français qui a échappé à l’attaque de Bamako nous raconte

12
Un Français qui a réchappé à l'attaque de Bamako nous raconte
Le bar «La terrasse» situé dans un quartier animé de Bamako

TÉMOIGNAGE EXCLUSIF – Nous sommes parvenus à entrer en contact avec un Français expatrié au Mali depuis plusieurs années. Il était dans le bar-restaurant vendredi soir quand l’attaque a eu lieu.

Renaud est expatrié depuis plusieurs années à Bamako. Cet homme d’une cinquantaine d’années était avec des collègues dans le bar-restaurant La Terrasse au moment de l’attaque vendredi soir. Au Figaro.fr, il raconte: «C’est un bar dansant très sympathique, un des endroits cleans de Bamako, tenu par des Maliens, mais très frequenté par les expatriés. Généralement, les Européens vont diner au Blabla, le restaurant à coté, puis viennent danser à La Terrasse. Je pense qu’il était plus de minuit, sans doute 01h, quand un type est arrivé cagoulé dans une voiture, il a d’abord lancé des grenades dans la devanture, mais ça n’a pas marché. Il est alors entré et est monté à l’étage, là où se trouvent les occidentaux, qui dansent et boivent de l’alcool. Il a commencé à tirer, en visant particulièrement les blancs. C’était des tirs ciblés. Dès que j’ai entendu le bruit de la kalachnikov, je me suis mis au sol, nous avons rampé, puis enjambé les balcons pour fuir par les toits».

«Je risque autant ma peau à Paris ou à Marseille»

Il se dit très surpris par une telle attaque en plein coeur de la ville. «Ce genre d’attaques est rare à Bamako. J’ai moins l’impression qu’il s’agisse d’un attentat djihadiste organisé qu’un acte isolé, un peu comme les attaques qui arrivent en Europe.»

Souhaite-il rentrer en France? Sous le choc, il affirme qu’il n’a pas pour autant l’intention de quitter le pays. «Non je n’ai pas peur. Vu l’ambiance en France, je risque autant ma peau à Paris ou à Marseille. Ça peut arriver n’importe où. L’ambassade nous a dit de rester chez nous. C’est vrai qu’à l’avenir, j’essaierai d’éviter les endroits fréquentés par des Blancs.»

…Lu sur lefigaro.fr

PARTAGER

12 COMMENTAIRES

  1. Ce qui est frustrant dans cette histoire c’est que nos patrouilleurs policiers ne font que déranger les filles de joie qui sont là pour tout le monde au lieu de chercher à sécuriser la population.

  2. svp ne faut pas avoir peur car nous les malien on connaisses pas la peur maintenant faut que l emssembles des malien soit tres vigilant que tous mondes faites la surveilliance ne laisser pas les forces de l odres seulement pour la securiter du peuple malien que tout le mondes soit debout nuit et jour pour arrivee traques les criminels et nous vaincrons vives l armee maliennes et l armee malienne nous gagnerons avec l aide du bon dieu merci

  3. les islamistes sont des fous !! soit disant au nom d’Allah ils veulent empecher les fetes ,la musique ,la télévision ,le cinéma ,la cigarette ,le foot et j’en oublie 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 autrement dit ils veulent mettre les populations femmes et hommes en quibas , un couvercle ou ils veulent les laisser enfermés et étouffés . Voilà une raison de plus pour réagir et leur montrer que nous non plus d’avons pas peur de mourir .Eux c’est soi disant pour aller au paradis ,mais pour Dieu se sera plutôt en enfer , quant à nous on doit repliquer au nom de la liberté de chaque individu a vivre comme bon lui semble ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗

    • je me souviens d’un film reportage vu il y a peu de temps sur les femmes dans les pays musulmans . Bourguiba a été le premier a autoriser le vote des femmes le 11 juin 1956 ,alors qu’en France ce droit fut accordé en 1944 . En Egypte Nasser fit beaucoup pour l’émancipation des femmes ,et après avoir rencontré des dirigeants des frères musulmans ,il se foutait ouvertement d’eux à la télévision en énumérant tout ce qu’ils demandaient ,une phrase drole de Nasser ” ils veulent qu’on vive dans le noir ” !!!!!
      une chose est certaine maintenant c’est que l’avenir des pays musulmans ne survivra que par les femmes !!

    • 👿 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 👿
      le vieux pervers blanc importateur de prostituees africaines: ta vie et ton ouever si livre a une fille eu avec une prostituee malienne et le site de maliweb…
      Quelle miserable existanSS
      👿 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 👿

  4. mes condoléances les plus attristées aux victimes de ces attaques lâches et ignobles.
    j’invite nos amis occidentaux à la vigilance et à la prudence. surtout qu’ils ne cèdent pas à la panique. Nous sommes et nous resterons avec eux. in chala, nous gagnerons ensemble cette guerre contre l’ignorance, l’obscurantisme, le fanatisme.

  5. Lee risque est général! En Europe, Amérique ou Afrique. J'aime les propos du français
    Quitté le Mali c'est montré aux bandits qu'ils ont réussi à nous faire peur!

  6. Du jamais connu a Bamako mais Helas c’est arrive et il y ebn aura d’autres. Nous sommes maintenant entre le marteau et l’enclume. Les autorites ont leur part de responsabilite mais nous aussi nous avons la notre. Une securite a 100% n’existe pas et n’existera jamais, mais comment faire pour prevenir au maximum et etre prets a faire face a ces degats car ce n’est le debut du commencement, tres dommage…… Un pays pauvre et riche en meme temps comme le Mali qui continue sa descente aux enfers je semble incroyable, mais vrai.
    Soyons sur nos gardes et denoncons sans nous faire nous meme justice sauf a preuve de contraire.

  7. Toutes mes condoléances les plus attristées aux familles de ceux qui ont perdu la vie. Mes prompts rétablissements aux blessés.

    S’attaquer à des innocents désarmés et passifiques est tout sauf courageux.

    Afin de mieux assurer la sécurité de tous, je souhaite fortement que toutes les composantes de la société malienne retiennent toutes les leçons de ce malheureux événement.

  8. Eviter les endroits frquentes par les blancs oules noirs sera une victoire aux Jihadistes car c’est ce qu’ils veulent, il faut que le Mali prenne ses responsabilities pour proteger sa population et ses amis. Non pas de victoire aux idiots d’islamistes sans cerveau et sans coeur, tous des fils de cochon qui vont faire face au feu des enfers.

Comments are closed.