Un trafiquant d’armes touareg, arrêté hier par la police, a failli être lynché par les ségoviens en colère

31
0

Au moment où tous les Maliens ont les yeux braqués sur le septentrion de notre pays en proie à une insécurité sans précédent, certains individus versent dans l’insouciance totale en s’adonnant au trafic d’armes de guerre au profit des bandits armés qui ont fait allégeance à AQMI. C’est ainsi que, suite à un échange d’informations entre Bamako et Ségou, les éléments du Contrôleur général de police Moussa Condé, Directeur régional de la police de Ségou, ont mis la main sur un individu très dangereux. C’était hier mercredi 22 février peu avant midi. Mohamed Ibrahim, c’est son nom, avait en sa possession, un véritable arsenal de guerre composé de pistolets automatiques (PM), de munitions, de chargeurs de PM, de culasses de PM, de couvre-culasses, de balles de PM et de la somme de 958.000 FCFA.

 

Mohamed Ibrahim est né en 1970 à Gourma Rarhous dans la région de Tombouctou et soutient qu’il est commerçant. Hier mercredi, il a été suspecté par des citoyens à l’embarquement à Bamako qui ont vraisemblablement alerté la police. Pour des raisons de sécurité, nous taisons momentanément le nom de la compagnie.

Dans la précipitation,  Mohamed Ibrahim oublie un de ses nombreux colis dont le contenu sera dévoilé après le départ du car : plusieurs armes dont les noms ne nous ont pas été précisées. C’est ainsi que la police de Bamako saisit celle de Ségou qui, peinarde, dépêcha une équipe à l’escale de ladite compagnie où, à l’arrivée du car, elle cueille sans difficultés Mohamed Ibrahim qui avait le reste de la cargaison avec lui. Il s’agit de PM, de munitions, de chargeurs de PM, de culasses de PM, couvre-culasses et de la somme de 958.000 FCFA. A l’interrogatoire préliminaire, il a déclaré qu’il est commerçant et qu’il a l’habitude de venir acheter des armes à Bamako pour aller les revendre dans la Commune rurale de Boni dans le Cercle de Douentza. Cette nouvelle qui s’est répandue dans la ville de Ségou comme une trainée de poudre a suscité un déchainement de la population qui voulait lyncher le suspect.

De midi aà 16 heures, le Commissariat du 1er Arrondissement a été pris d’assaut si bien que le Directeur régional Moussa Condé et ses hommes étaient obligés de faire usage de gaz lacrymogène pour contenir la foule. Puisque Mohamed Ibrahim ressemble à un gros bonnet, les services de renseignement ont envoyé un véhicule pour le transférer à Bamako où il est arrivé hier soir tard dans la nuit.

Ce cas pose la sempiternelle question de la sécurité sur nos axes routiers sur lesquels des individus de moralité douteuse se livrent à toutes sortes de trafic au nez et à la barbe de certains agents chargés de la sécurité des personnes et de leurs biens. Nous y reviendrons !

 

Diakaridia YOSSI

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
amouka<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 4</span>
Membre
amouka 4
4 années 7 mois plus tôt

Faire le trafic d’armes en tant de rebellion? c’est vraiment tros criminelle et tu a chance que l’article 320 n’a pas pu etre apliqué par les ségouvien grace au concour de la Police.

Niyefokoye<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 476</span>
Membre
Niyefokoye 476
4 années 7 mois plus tôt

Ce trafiquant ressemble à Nicolas Sarkosy, il voulait lui aussi larguer des armes à ses amis combattants.

paulite<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 116</span>
Membre
paulite 116
4 années 7 mois plus tôt

On a perdu cette guerre d’avance
Les rebelles ne sont qu’à leurs début et nous parle déjà de faire taire les armes
Avec des accords bricolé qui tien pas bout
Cette guerre doit et devait continue jusqu’au dernière Homme de Mali

Rigoureux<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 30</span>
Membre
Rigoureux 30
4 années 7 mois plus tôt

je suis daccord avec toi.

bouk-haj<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 37</span>
Membre
4 années 7 mois plus tôt

Qu’est ce qui fait que les maliens sont souvent enclin à lyncher des gens arrêtés par les autorités pour tel ou tel délit?Cet acte en lui même n’est-il pas un délit?De quoi découle cette anarchie?De la faiblesse de l’Etat,de son laxisme ou de sa compromission avec les malfaiteurs?Il est temps de se pencher sur ce problème afin de restaurer la confiance du citoyen dans la justice,la police et tous les autres organes intervenant dans ce circuit.Une nation peut se construire sur la me-créance,mais jamais elle ne le peut sur l’injustice.Dixit le Prophète MOUHAMMAD PSL.Il faudra revenir sur certaines valeurs remettant l’individu au centre de nos préoccupations pour qu’enfin nous soyons en paix avec nous et avec les autres.VASTE PROGRAMME!

foudkg<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 427</span>
foudkg 427
4 années 7 mois plus tôt

les sauvages ne sont pas encore civilisés .Leur loi c’est l’article 320 🙁

foudkg<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 427</span>
foudkg 427
4 années 7 mois plus tôt

la France a décidé de garder les dirigeants du MNLA parce qu’ils ont des papiers …….et de renvoyer tous les sans papiers maliens 😉 ………………..vous pourrez toujours les envoyer se battre dans le Nord 😆 😆 😆

Un malien<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 206</span>
Membre
Un malien 206
4 années 7 mois plus tôt

Tu est stupide Md ibrahim un tamachek et Ganda-koi?

bis<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 64</span>
Membre
4 années 7 mois plus tôt

Mon frère d’où tu tire cette information. Si c’est pour GANDA KOY ces armes devaient allaient pas par compagnie mais plutôt personnel.Si tu as des preuves aussi donne-les.

tienimango jitumuka yerewolo<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 3102</span>
Membre
tienimango jitumuka yerewolo 3102
4 années 7 mois plus tôt

c,est la guerre chacun s,enrichit a sa façon…att leur a prete 50 millions a rembourser avec interet…ce type aussi est entrain de grouiller pour avoire un peut aussi ….ces armes etaient destine aux ganda koi 😀 😀 😀 😀

akire<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 12</span>
Membre
akire 12
4 années 7 mois plus tôt

Tu sais ceq ui se passe quand un vehicule arrive a un poste, hun. L’apprentis descend en courant pour aller “ARRANGER” le poste, et cela veut tout simplement dire aller donner de l’argent liquide au poste. Sur la route de KORO à MOPTI d’ailleur une zone frontalière, le chauffeur demande aux passagers qui n’ont pas pièces d’identités de cotiser 500 Fcfa chacun et l’agent charger de veiller a la sécurité de la circulation s’arrete a distance pour attendre tout bonnement la moisson et retourner dans son bureau. Le vehicule surcharger passe a sonez et a sa barbe. Le problème d’insécurité ne va jamais être réglé sur nos axes routiers car les agents ne font pas leur travaille et rien ne se passe. ça ne va jamais aller dans ce pays, jamais… Que DIEU aie pitié de ce pays.

Laso<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 20</span>
Membre
Laso 20
4 années 7 mois plus tôt

Nous demandons immédiatement à RFI (direction et personnel) de présenter la carte officielle du Mali sur leur page d’accueil. D’éviter l’intoxication et les informations partisannes

wpDiscuz