Indignation devant les photos d’une femme voilée contrôlée sur la plage à Nice

23
Une femme vêtue d’une tunique et d’un turban bleu est contrôlée et se voit infliger une amende sur la plage de la promenade des Anglais, à Nice, le 23 août. BESTIMAGE
Une femme vêtue d’une tunique et d’un turban bleu est contrôlée et se voit infliger une amende sur la plage de la promenade des Anglais, à Nice, le 23 août. BESTIMAGE

La notion de « laïcité à la française » devient de moins en moins compréhensible à l’étranger. Dans une série de clichés apparus en ligne, notamment dans un article du Daily Mail daté du 23 août, on peut voir une femme vêtue d’une tunique et d’un turban bleu assorti approchée par trois policiers, sur la plage de Nice. Sur la dernière photographie, elle retire sa tunique.

En quelques heures, cette scène est devenue le symbole de l’application aveugle d’arrêtés municipaux pris dans plusieurs villes de France contre le port des vêtements religieux à la plage.

Des arrêtés aux contours flous, qualifiés d’« anti-burkini » mais qui reviennent aussi en pratique à verbaliser des femmes qui portent le voile au bord de la mer. Ni la femme prise en photo à Nice ni la mère de famille de Cannes verbalisée le 16 août ne portaient le fameux vêtement de bain.

L’incompréhension de la presse internationale

En réaction, dans la journée du 24 août, le hashtag #WTFFrance pour « What the fuck France ? » (« Qu’est-ce que vous foutez la France ? ») était en tête des mots-clés discutés sur Twitter. Les commentaires pleuvent, dénonçant« des images indignes » et ironisant sur cet incident survenu au « pays des droits de l’homme ». La militante Caroline de Haas tweete : « J’ai tellement honte. »

Chez les Anglo-Saxons, l’incompréhension est de plus en plus grande. Déjà lors de la publication des premiers arrêtés, la presse internationale s’était indignée ou avait ironisé sur la polémique française : « C’est cela la laïcité ? C’est à ça que ça ressemble, d’être “libéral” ? Des hommes qui forcent des femmes à se déshabiller ? », se demande une journaliste de Buzzfeed.

Pour les Anglo-Saxons, l’interdiction d’un vêtement au nom de la laïcité n’a aucun sens, dans un modèle social où, au nom de la liberté individuelle, les vêtements religieux sont autorisés partout. Le New York Times titrait la semaine dernière sur la « bigoterie française », ironisant sur l’hypocrisie des « arguments variables » pour justifier l’interdiction, « le trouble à l’ordre public, l’hygiène, la sécurité et la morale », vue comme une « raison de plus de stigmatiser et de marginaliser les musulmans de France ».

Devant les images de cette femme enlevant une tunique sous les yeux de quatre policiers, certains s’étonnent qu’il existe désormais une sorte de « police des mœurs » qui oblige les uns ou les autres à adopter tel ou tel vêtement.L’expression « tenue (…) respectueuse des bonnes mœurs » figure en effet dans l’arrêté cannois, validé le 13 août par le tribunal administratif de Nice.

Christian Estrosi veut éviter la diffusion des images

Signe de la crispation générée par l’affaire, un communiqué publié mercredi 24 août en fin de journée par Christian Estrosi, le premier adjoint au maire de Nice et président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, parle d’une « manipulation qui dénigre la police municipale et met en danger ses agents » et annonce que « des plaintes ont été déposées pour poursuivre ceux qui diffusent les photographies de nos policiers municipaux ainsi que ceux qui profèrent à leur encontre des menaces sur les réseaux sociaux ».

« Cette dame se baignait avec un turban, un leggin et une chemise à manche longue, explique-t-on à la mairie. Elle a été verbalisée. Elle a alors enlevé son haut pour montrer qu’elle portait un maillot mais les agents lui ont expliqué qu’elle devait se mettre en tenue de bain ou quitter la plage. Elle est partie ».

La mairie confirme ainsi l’origine des photos, dont certains spéculaient qu’elles pouvaient être une « mise en scène », analyse s’appuyant sur le fait qu’elles sont nettes alors qu’elles ont été réalisées « au téléobjectif (…) si l’on en juge par la nature de la photo et l’écrasement de la perspective sur celle-ci ».

De tels doutes ont pu naître en raison de l’origine peu claire des photographies diffusées, aucun des médias les ayant publiées les 23 et 24 août n’ayant crédité – au départ – leur auteur (dont le quotidien national The Guardian).

Après recherches, les images ont en réalité été prises par un photographe professionnel indépendant collaborant régulièrement avec l’agence Best Image, partenaire en France de Vantage News, une agence de photo britannique qui a vendu les images à divers médias britanniques. Selon un membre de Best Image contacté par Le Monde, le photographe se trouvait sur la plage à Nice pour faire des images d’ambiance lorsqu’il est tombé sur cette scène, qu’il a photographiée.

LE MONDE | | Par Violaine Morin

PARTAGER

23 COMMENTAIRES

  1. mouais …

    cette polémique aurait pu être évitée si cette musulmane avait respecté les lois de la république … la mairie de Nice avait bien communiqué sur la question …

    ville de Nice ou les tensions sont assez vives depuis qu’un peu plus d’un mois plus tôt un individu a eu la curieuse idée de tuer 86 personnes en leur roulant dessus avec un camion …

    … le tout au nom de cette religion de paix et d’amour qu’est l’islam !

    quelques imams avaient appelé à la discrétion … mais c’était trop demander visiblement pour cette musulmane …

    bref … le front national vient de gagner beaucoup de voix

    • c’est des provocateurs, qui crient au racisme et se mettent en victime c’est la stratégie des islamistes pour créer l’amalgame entre une religion et ses fous qui sème la pagaille dans le monde entier

    • c’est de la provocation tout simplement, après elles crient d’être victime de la police, voyons!!!

  2. Franchement entre nous chacun peut se vêtir comme il veut ..Donc si cette dame veut porter une tenue qui ne soit pas une provocation indécente où est le mal..
    Attention à la paranoïa…Il y a bien des femmes qui sur la plage enlèvent leur soutien gorge
    sans que cela pose problème
    ….Bon le Conseil d’Etat vient de remettre le train dans le bon sens..

  3. cette femme est tout sauf victimes!!!! en tout cas le monde entier en a marre d’entendre parler des mêmes, toujours les mêmes, putain de merde il y a qu a même d’autres humais sur cette terre???????

  4. Dans un certains nombre de pays musulmans des touristes peuvent se baigner en bikini..
    C’est le cas au Maroc, en Tunisie, et bien d’autres ..
    Alors quand sur une plage 3 personnes se baignent dans une autre tenue où est le mal..
    Cela est arrivé ici sur une plage du Sud-Ouest ..l’événement est passé presque inaperçu
    Attention car pour mieux lutter contre le terrorisme n’enfourchons pas n’importe quel cheval de discorde…Et ne montons pas en épingle un petit événement..
    La laïcité ne doit pas nous conduire à tous les rigorismes…

    • ces pays n’ont pas d’autres choix car ils ont besoins de l’argent des touristes pour manger, c’est a pas gratuit!!!!!

        • pas plus que des égorgeurs!!! et des kamikazes merde de vos vos merdes!!! nous sommes fatigués de vos problèmes. le monde entier est fatigué de vos problèmes, il ya d’autres humains sur terre

        • VOUS MOURREZ DANS LES BATEAUX TOUT LES JOURS POUR CE PAYS ET QUANT ON VOUS ACCUEIL C EST LE BORDEL ALORS IL FAUT SAVOIR CEUX QUE VOUS VOULEZ???? ON NE PEUT PAS DIRE VICTIME DANS SA FAMILLE ET UNE FAMILLE SE PORTE SOLIDAIRE POUR VOUS ET VOUS LUI IMPOSES VOTRE CULTURE VOTRE MODE VIE VOTRE RELIGIONS ETC LES GENS SONT CHEZ EUXOUI OU NON???? QUI DOIT FIARE DES EFFORTS????… ET PUIS C EST A LA PLANETE ENTIERE QUI DOIT VOUS SUIVRE DANS VOTRE DJIAHADE MONDIALE BAZARDIQUE???? LE MONDE EVOLUS? ET EST FATIGUES DE TOUT CES PROBLEMES DE MERDE? NOUS ON VEUT AVANCES AU LIEU DE RETOURNER DANS LE MONDE PRIMITIF. JE PREFERE CES POLICIERS QUE VOS EGORGEURS WAHABO-SAODIENS QUI ONT FOUTUS LA MERDE JE DIS BIENS LA MERDE TOTALE SUR LA PLANETE ENTIERE

  5. CETTE FEMME N’EST PAS VICTIME MAIS PROVOCATRICE. POURQUOI ELLE NE VA PAS EN ARABIE SAODITE OU AU QUATAR? CA SERA COOL POUR ELLE ARRÊTONS LA DEMAGOGIE DE LA VICTIMISATION AVEC SES RELIGIEUX SALAFISTES ET ISLAMISTES QUI NOUS SOUL; LES PARENTS RELIGION RELIGION RELIGION ????? qu’ils occupent en priorité de L’éducation de leurs enfants dans certaines villes c’est plus possible de vivre avec certaines populations et leurs enfants y compris certains maliens, dans ce pays il y a des choses non dites drogues délinquance incivilité y compris envers les parents, voyons, ouvrons les yeux, vous ne pouvez pas hébergé des gens qui vous impose tout chez vous c’est pas possible. je suis musulmane mais c’est des projets de provocations des réseaux salafistes et islamistes qu’on médiatise tout les jours et leurs faire de la publicité d’une façon idiote, allez y en mini jupe dans les rue de Djeddah ou Riyad?

    • La charia et la loi islamique sont appliquées en Arabie Saoudite. Ils assument leur choix politique. En France, c’est la laïcité. Tu te crois plus intelligent que tout le monde?

      • allez y vivre dans cette liberté de charia assumée, et nous laisser en paix les gens en on marre!!! merde toujours les mêmes le monde est constitué de d’autres humains!!!! merde!!!

          • APPREND A ECRIRE ET VOUS EXPRIMEZ CORRECTEMENT!!!!! DANS LE MONDE CIVILISE ÉCLAIRÉ ON APPREND CA !!! C EST MIEUX QUE LA HAINE DE L AUTRE;

    • Vous êtes un idiot. Avez-vous vécu en Arabie Saoudite. Moi oui. Il y a des plages pour les “occidentaux” où les femmes sont en bikini. Parlez de ce que vous coonaissez, idiot.

    • Pourquoi chacun ne reste pas dans son pays? Tu vois que ce que tu dis n’a pas de sens.

    • N’importe quoi Mme tu ne sais même pas quoi dire. La France qui se dit pays démocratique et qui n’a cessé d’imposer cette démocratie doit assumer cette responsabilité. Comment? Un pays soit disant laïc doit respecter les citoyens français quelque soit leur confession religieuse. Je suis sûre qu’une none ne sera jamais obligée à délaisser son voile parce qu’elle veut se détendre à la plage. Respecter au moins les textes que vous même avez écrits depuis des décennies.

Comments are closed.