Tchad: la danse du directeur général de la police sur une « rivière d’argent » provoque l’indignation (Vidéo)

6

Au moment où le Tchad traverse une situation économique inquiétante, le directeur général de la police est aperçu dans une vidéo en train de danser sur une « rivière d’argent ». La vidéo mise en ligne, il y a une semaine déjà,  a provoqué l’indignation chez bon nombre de Tchadiens. Ce qui relance le débat sur le gaspillage des richesses par les proches du président Idriss Deby Itno.

Dans la chanson, Tahir Erda Tahiro serait comparé à Dieu selon la age facebook Tcahd Balady : « Allah Gaadir, Deby gaadir, Allah Gaadir, Erda gaadir » (Dieu est Puissant, Deby est puissant, Dieu est Puissant, Erda est puissant).

Certains internautes ont dénoncé la manière dont l’information a été traitée. En effet le titre du post était : »LE DG DE LA POLICE TAHER ERDA DANSE AVEC UNE ADOLESCENTE DANS UNE RIVIÈRE D’ARGENT FACE À UN OCÉAN DE MISÈRE ».

Par afrikmag.com

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. Alors que les vieux retraités peinent à percevoir leurs pécules de misère, ce salopard de D.G s’amuse avec l’argent. Cela fait un an que les pensions ne sont plus versées au Tchad, par manque d’argent. Déby ne sévira pas. Il a fait pareil la dernière fois qu’il s’est rendu dans une tribu, qui lui avait donné une fille en mariage. Si le D.G de la Police ne se savait pas proche de Déby, donc protégé, il n’aurait jamais pris un tel risque. Les fidèles du Président ont tous les droits dans ce pays. Peut être que c’est une tradition chez eux. Mais, ce n’est pas lorsque Déby demande aux fonctionnaires de se serrer la ceinture, en acceptant un abattement substantiel sur leurs salaires, que de telles pratiques doivent se poursuivre. C’est une insulte aux Tchadiens qui souffrent en ce moment. N’eut été son intervention au Mali, et la mise à disposition de ses bases à la France, Déby aurait été au devant de l’actualité Française pendant tout le reste de l’année. Même en Corée du Nord le pouvoir ne se conduit pas comme le fait Idriss Déby. C’est le totalitarisme déguisé. La démocratie, les Tchadiens en entendent parler sans l’avoir vécus un seul jour. Au moment où nous lisons cet article, plus d’une dizaine d’opposants se trouvent derrière les barreaux, au motif de désaccord avec le régime de Déby sans autre forme de délit. Comme les Maliens, l’Occident ferme les yeux sur les agissements de Déby pour services rendus.

  2. Il y a quelques années c’était le propre fils de Déby qui jetait des millions en dansant. Malgré l’indignation que cela avait provoquée, les responsables TCHADIENS ne sont pas prêts de cesser de se foutre du peuple, c’est lamentable !!

    • C’est vrai, je me souviens maintenant de cette vidéo du fils debyle!

      Je crois que c’est une espèce de tradition tchadienne…

      Le pire est qu’il jette leur argent aux femmes arabes, pendant que le peuple tchadien est la misère… L’Afrique francofolle va très très très mal…

      • J’ai pas apprecie un tel geste surtout de la part d’un responsable d’etat.
        En la maniere de dire qu’il jette leur argent aux femmes arabes c’est un plaisanterie a mauvaise gout .Une femme Arabe c’est bien entretir son homme .Va essayer pour voir si tu poura resister a ta poche .

        • Ce n’est pas une attaque contre les femmes arabes.
          Je les respecte!

          J’avoue que c’est une formule maladroite!

          Mais essaie de voir ce que je sous-entend:

          tu vois des dirigeants arabes, blancs, chinois, indiens, russes, japonais… balancer de l’argent sur des femmes africaines (même sur des femmes d’une autre communauté tout simplement)?
          Cela relève encore plus de la corruption et le complexe d’infériorité de nos dirigeants (tout comme nos journaleux qui vont recevoir des prix à 2 balles dans des ambassades oxydentales)…

  3. Regarde-moi ça, pendant que son peuple vit dans la misère, le chef nègre danse sur de l’argent avec des femmes arabes (?)…

    J’espère que Idriss Deby va sévire!

    L’Afrique francofolle est malade!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here