Rapport annuel 2011 du Médiateur de la République : 157 des 224 dossiers de réclamation traités

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

Le Médiateur de la République, Diango Cissoko, a remis le 31 octobre 2012, son Rapport annuel 2011 au président de la République, Pr. Dioncounda Traoré. En toile de fond de ce Rapport de 76 pages, la violation des dispositions du Code domanial et foncier, ainsi que la non-exécution des décisions de justice.

Django Cissoko, Médiateur de la République

Conforment à l’article 17  de la loi N°97-022 du 17 mars 1997, instituant le Médiateur de la République, Diango Cissoko, a présenté au président de la République le Rapport annuel de l’Institution le vendredi, 31 octobre 2012. Dans son discours, le Médiateur de la République a rappelé le contexte dans lequel ce Rapport 2011 a été élaboré. Il a cité, entre autres, la vacance de poste pendant 5 mois après le décès de Me Mbam Diatigui Diarra et la réorganisation des services du Médiateur de la République. Diango Cissoko a indiqué que le Rapport 2011 s’articule autour de  4 parties. Il s’agit des événements marquant l’agenda du Médiateur de la République ; la présentation des réclamations ; la contribution aux activités de promotion des droits de l’homme et de la bonne gouvernance ; et enfin, le renforcement des capacités des collaborateurs du Médiateur.

Par rapport aux réclamations, le Médiateur a précisé que ses services ont reçu 224 dossiers. Sur lesquels, 157 ont été clôturés, soit un taux de 70,09%. Les réclamations, a indiqué le M. Cissoko, ont porté sur la gestion domaniale et foncière, la justice, les marchés publics, l’éducation, etc.

En plus des réclamations, le Médiateur a informé le président de la République de ses visites de courtoisie à l’intérieur du pays, de ses missions à l’extérieur, de la participation de son Institution à la promotion des droits humains et de la bonne gouvernance et enfin, de la formation de ses collaborateurs.

En réponse, le président de la République a salué et félicité le Médiateur de la République et ses collaborateurs pour la qualité du travail abattu.

Le Rapport en chiffres

Réclamations suivant la structure en mise en cause

224 réclamations reçues et 157 traitées

54 contre les Ministères

53 contre les Collectivités

29 contre les services personnalisés

23 services régionaux

19 contre les services centraux

14 contre les Institutions

12 contre les services publics de la justice

5 contre les ordres professionnels

2 contre les administrations étrangères

1 contre les services extérieurs

Total : 224 réclamations

Réclamations par zone géographique :

159 pour le District de Bamako

17 pour Koulikoro

14 pour Sikasso

9 pour Ségou

6 pour Gao

6 pour Kayes

5 pour Mopti

5 pour Tombouctou

2 pour Kidal

1 pour l’étranger

Réclamations suivant le genre :

Homme 153

Femme 18

 
SOURCE:  du   7 nov 2012.