150 migrants secourus au large de l’ouest de la Libye

0
Au moins 150 migrants ont été secourus au large des côtes ouest de la Libye le 24 juillet 2017 / © AFP / MAHMUD TURKIA
Au moins 150 migrants ont été secourus au large des côtes ouest de la Libye le 24 juillet 2017 / © AFP / MAHMUD TURKIA
Au moins 150 migrants qui tentaient de rejoindre l’Europe par la mer ont Ă©tĂ© secourus mardi au large des cĂ´tes ouest de la Libye et ramenĂ©s Ă  terre, a indiquĂ© Ă  l’AFP un porte-parole de la marine.

“Deux femmes et quatre jeunes enfants Ă©taient Ă  bord de l’embarcation repĂ©rĂ©e Ă  environ 7 milles marins au large de la ville de Sabratah”, Ă  70 km Ă  l’ouest de la capitale Tripoli, a fait savoir ce porte-parole, le gĂ©nĂ©ral Ayoub Kacem.

Le colonel Abou Ajela, commandant d’une vedette de patrouille, a expliquĂ© Ă  l’AFP que l’intervention a eu lieu après que les gardes-cĂ´tes de la base navale de Tripoli ont reçu une alerte sur la prĂ©sence d’une embarcation en dĂ©tresse.

Les quelque 150 migrants se trouvaient sur un bateau pneumatique avec un moteur en panne et qui commençait Ă  prendre l’eau, a-t-il dit.

Selon un tĂ©moin, des passeurs auraient accompagnĂ© l’embarcation en haute mer pour ensuite l’abandonner en prenant de soin d’Ă©changer le moteur contre un autre dĂ©fectueux qui s’est vite arrĂŞtĂ©.

Les migrants, de diffĂ©rentes nationalitĂ©s africaines, ont Ă©tĂ© ramenĂ©s Ă  la base navale de Tripoli oĂą les autoritĂ©s libyennes leur ont fourni de l’eau et de la nourriture, ainsi que des soins mĂ©dicaux.

Ils ont ensuite Ă©tĂ© remis Ă  l’organe de lutte contre la migration clandestine pour qu’ils soient dirigĂ©s vers des centres de rĂ©tention.

Des trafiquants profitent du chaos qui règne en Libye depuis la chute du rĂ©gime de Mouammar Kadhafi en 2011 pour faire passer chaque annĂ©e des dizaines de milliers de migrants Ă  destination de l’Italie, en leur demandant d’importantes sommes d’argent.

Selon les derniers chiffres de l’Organisation des Nations unies pour les migrations (OIM), 111.514 migrants et rĂ©fugiĂ©s sont arrivĂ©s en Europe par la mer depuis le 1er janvier et quelque 2.360 sont morts en tentant la traversĂ©e.

Plus de 93.000 d’entre eux sont arrivĂ©s en Italie, la plupart depuis les cĂ´tes libyennes par la route dite de MĂ©diterranĂ©e centrale.

(©AFP / 24 juillet 2017 17h14)

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here