A Ndjamena, Bernard Cazeneuve assure du soutien de la France au Tchad

1
Bernard Cazeneuve et Jean-Yves Le Drian parlent avec des soldats français de l'opération
Bernard Cazeneuve et Jean-Yves Le Drian parlent avec des soldats français de l'opération "Barkhane" à Ndjamena, au Tchad, le 29 décembre 2016. © REUTERS
Bernard Cazeneuve a assuré jeudi 29 décembre à Ndjamena du soutien de la France au Tchad, face à la crise économique et sociale qu’il traverse. Le Premier ministre français a souligné l’importance de ce pays pour la lutte contre le jihadisme au Sahel.

Après la distance dans les relations franco-tchadiennes vient le temps du soutien appuyé. En août dernier, lors de l’investiture du président tchadien à la réélection contestée – un « hold-up électoral » selon l’opposition –, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, était le seul représentant du gouvernement français.

Cette fois-ci, le Premier ministre Bernard Cazeneuve s’est déplacé au palais présidentiel pour un entretien avec Idriss Déby au pouvoir depuis 26 ans, son tout premier déplacement de chef du gouvernement.

Partenariat durable entre pays amis

A la clé, une prolongation de l’aide hexagonale. La France est « aux côtés du Tchad sur la crise économique et sociale », a déclaré Bernard Cazeneuve. L’enveloppe de 5 millions d’euros d’aide directe en 2016 sera reconduite en 2017 et s’ajoute à une autre de 3 millions d’euros pour l’urgence humanitaire.

Il s’agit d’une vraie bouffée d’air pour un pouvoir au bord de la banqueroute, en proie à une contestation sociale inédite. Mais surtout d’un geste de la France pour son meilleur allié stratégique et militaire dans la région.

« La lutte contre le terrorisme doit se mener à l’intérieur de nos frontières, mais aussi à l’extérieur », a insisté Bernard Cazeneuve. « Dans cette guerre, ajoute le chef du gouvernement français, il faut des partenariats avec des pays amis qui s’inscrivent dans la durée. »

 Par RFI Publié le 29-12-2016
PARTAGER

1 commentaire

  1. CE CRÉTIN, Le PM français promet “une longue bataille” contre le terrorisme.

    MAIS NOUS MALIENS VOULONS UNE BATAILLE ÉCLAIR CONTRE LE TERRORISME.

    LA FRANCE A MIS 4 ANS POUR NETTOYER LE NORD-MALI DES 2000 TERRORISTES ET CA DURE ENCORE….

    VISIBLEMENT LA VEUT QUE CA DURE ENCORE ET ENCORE..JUSQU’ Á CE QUE CELA N’ ABOUTISSE AU PIRE POUR LE MALI.

    LA RUSSIE , EN 1 ANNÉE SEULEMENT, A DÉTRUIT 60 000 TERRORISTES EN SYRIE.

    PAR DESSUS LE MARCHÉ LA RUSSIE A TORDU LE COU DES SPONSORS DU TERRORISME INTERNATIONAL ( USA, FRANCE, UK) ASSIS AU CS DE L ‘ONU ET LEUR A FAIT SIGNÉ LA PAIX AVEC LA SYRIE.

    SAMATHA POWER, DE HONTE, N’ A PAS PARTICIPÉ : la vice-ambassadrice US auprès de l’Onu Michele Sison A SIGNÉ L’ ACTE DE CAPITULATION DES SPONSORS DU TERRORISME INTERNATIONAL ( USA, FRANCE, UK) ASSIS AU CS DE L ‘ONU.

    NB:Power a pris congé pour ne pas être obligée de supporter cette humiliation. Après la découverte des officiers de l’Otan dans un bunker a Alep – Est, les ambassadeurs des pays occidentaux a l’ONU ont dû la mettre en sourdine de peur que leurs manigances soit révélés a leurs populations DANS DES DÉTAILS QUI AURONT PROVOQUÉ DES TROUBLES SOCIO-POLITIQUES GRAVES ET SOUDAINES.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here