Abdoulaye Bathily : Un ex-ministre sénégalais nommé représentant de l’ONU en Afrique centrale

0
Abdoulaye Bathily : Un ex-ministre sénégalais
Abdoulaye Bathily

L’ex-ministre sénégalais Abdoulaye Bathily, qui était depuis juillet 2013 un des deux chefs adjoints de la Mission des Nations unies au Mali (Minusma), a été nommé représentant du secrétaire général de l’ONU en Afrique centrale, a annoncé l’ONU mercredi dans un communiqué.

 

“Aujourd’hui (mercredi), le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a annoncé la nomination de M. Abdoulaye Bathily comme son représentant spécial pour l’Afrique centrale et chef du bureau régional des Nations unies pour l’Afrique centrale”, l’Unoca, basé à Libreville, affirme la Minusma dans ce communiqué reçu par l’AFP à Dakar.

 
De même source, l’actuel chef de la Minusma, le Néerlandais Bert Koenders, a félicité M. Bathily, en le remerciant “vivement pour le rôle important dans le travail de médiation qu’il a joué” au Mali. La nomination de M. Bathily a également été rapportée par le centre
d’actualités de l’ONU sur son site Internet. Aucune des sources n’a cependant précisé sa date de prise de fonction et la durée de sa mission. Aucune indication n’a non plus été fournie sur son éventuel remplaçant à la Minusma.

A l’Unoca, il succèdera au Tchadien Abou Moussa. Abdoulaye Bathily, 67 ans, et l’Américain David Gressly avaient été nommés en juillet 2013 adjoints de M. Koenders. De 2012 jusqu’à sa nomination à la Minusma, M. Bathily, professeur d’histoire, a été ministre d’Etat à la présidence sénégalaise. Entre 1993 et 2001, il a occupé plusieurs postes ministériels.

Il a aussi été plusieurs fois député et a dirigé pendant près de 30 ans un parti de gauche, la Ligue démocratique/Mouvement pour le parti du travail (LD/MPT). Il s’est retiré de la direction de cette formation en juillet 2013 au profit d’un enseignant et ancien ministre, Mamadou Ndoye.
cs/plh

Commentaires via Facebook :

PARTAGER